Votre Horoscope 2018 GRATUIT par Diane Boccador, c’est ici !

« 2018, l’année du Scorpion ! Pour certains signes, ce sera « on a la rage et on s’engage ! » et pour d’autres, ce sera plutôt « sans modération et bonjour la pression ! ». Un autre fait marquant : la longue incartade de la planète Mars dans le signe anticonformiste du Verseau. Pour certains, ce sera plutôt rigolo et pour d’autres certainement « anarcho »… On se plonge dans ce petit Guide Astral 2018 pour ne pas être pris au dépourvu quand 2018 sera venu… »

null

Les Béliers en 2018

21 mars – 20 avril

1er décan :

Ambiance générale

Oh qu’il est austère ce Saturne en Capricorne qui vient vous enquiquiner, vous freiner et parfois vous isoler en 2018 ! Pas de quoi vous réjouir d’emblée mais dites-vous bien que malgré cette apparente toile de fond déprimante, d’autres planètes viendront dérider l’ambiance au cours de l’année. Le trip « restrictions » et « petites tribulations » se fera surtout sentir entre le 20 mars et la fin avril et il fallait bien le dire. Mais on signale déjà que février sera un mois enthousiaste et conquérant, grâce au très stimulant Mars en Sagittaire. Et puis vous aurez la chance de profiter longuement des rayons beaucoup plus excitants de l’atypique Mars en Verseau, entre la mi-mai et la mi-août puis à nouveau entre mi-septembre et mi-octobre. A ces moments-là, ce sera bifurquer plus que ramer, prendre la tangente pour ne plus être dépendant, retrouver de la liberté d’action pour contrer ce mood pas très folichon. Soyez original, démarquez-vous et dites-vous plus souvent « soyons fous ! » ! On rajoute qu’à partir du 11 novembre 2018, vous serez les premiers bénéficiaires de la vague d’expansion promise par Super Jupiter en Sagittaire : youpi ! En résumé, notre Bélier (toujours plein de ressources) saura plutôt bien rebondir pour contrer la sévère toile de fond saturnienne.

Vos amours

Il y aura sûrement un « hic » dans vos amours de l’année 2018. On se demande même si avec Saturne dans le signe ténébreux du Capricorne, vous aurez vraiment la tête à « ça ». En tout cas et durant certaines périodes plutôt décevantes (durant lesquelles Cupidon jouera au « casse bonbon »), vous vous répéterez souvent qu’il vaut mieux être seul que mal accompagné… Ce sera surtout début janvier, courant mars, durant la 2e quinzaine de mai et courant août. De quoi ruminer bien souvent, devoir faire un petit bilan sur vos réelles attentes amoureuses et décider de mettre toute votre énergie dans vos projets (pour éviter de la perdre dans de drôles d’élucubrations et autres états d’âme).

2ème décan :

Ambiance générale

En 2018, ça va mieux ! Excellente nouvelle… 2017 n’a pas toujours été rassurante et vous avez sans doute dû marcher sur des œufs pour réussir à maîtriser les divers enjeux (professionnels surtout). Ce temps-là est presque révolu parce que vous vous êtes habitué à une nouvelle donne, que vous avez réussi à réguler vos inquiétudes et que vous comprenez mieux tenants et aboutissants de certaines situations. Comme le déstabilisant Pluton est quand même toujours présent en toile de fond, évitez encore de mettre les pieds dans le plat ou d’envenimer les potentielles tensions entre la mi-mars et le 7 mai 2018. Mais à part ça, la voie est plutôt libre : la 2e quinzaine de février vous donnera même le feu sacré (si vous avez un projet à concrétiser) et le mois d’octobre risque de vous donner les coudées franches pour vous émanciper de façon intéressante.

Vos amours

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? C’est encore un peu votre mood sentimental de l’année à venir, parce que vous laisser tenter, être fasciné (ou aveuglé), fantasmer, mettre un pied dans des amours sans queue ni tête, tester les jeux interdits ou vouloir trop souvent remettre vos bases (affectives) en question seront encore trop souvent vos manies de 2018. On signale les périodes les plus délicates (celles où vous devrez réfléchir plutôt deux fois qu’une avant de vous laisser aller à un peu de déraison…) : la 1ère quinzaine de janvier, la 2e quinzaine de mars, fin mai-début juin et la 2e quinzaine d’août. Allez… sortez-vous de ces drôles de schémas-là et vos amours fileront plus droit !

3ème décan :

Ambiance générale

Et si vous vous jetiez (sans filet) dans cette belle aventure qui vous fait envie depuis si longtemps. Sachez en tout cas que 2018 est l’année ou jamais pour franchir ce cap (que vous avez sans doute suffisamment préparé l’année dernière). Un peu d’audace s’il vous plaît ! Les deux dates idéales pour prouver que l’avenir appartient bien aux audacieux (que vous savez être) sont le mois de mars et le mois de novembre 2018. Pas question de rater ces deux occasions de changer tout ou de vous émanciper beaucoup ! Comme l’arrivée de Pluton (en face de vous) ne vous protège pas contre quelques tentatives de déstabilisations, il faudra néanmoins éviter de faire monter la pression et vous méfier d’adversaires un peu sournois fin avril-courant mai, durant la 2e quinzaine d’août et les premiers jours de septembre. En bref et en 2018, il y a deux superbes dates pour foncer et gagner, et deux périodes plus délicates (qui vous réclameront de marcher plutôt sur des œufs).

Vos amours

En 2018, il y aura des hauts et des bas. Une année à l’image de votre état d’esprit : on est fan de nouveauté et de rebondissements mais on réagit parfois impulsivement (imprudemment ?). Le mois de janvier n’aura rien de paisible et tout d’agaçant. Les planètes fin Capricorne jouent avec vos nerfs et ça peut frôler le « ça casse ». Durant la 1ère quinzaine de février, vous vous sentez libre comme l’air et vous allez adorer vous laisser surprendre : et vive les montées d’adrénaline ! En mars, la griserie du changement, c’est super excitant. Fin mars-début avril, il y a de la tentation dans l’air : y aller ou rester raisonnable ? Telle sera la question ! Durant la 2e quinzaine de juin, vous serez capricieux ou velléitaire et cela peut vous être préjudiciable. Ambiance orageuse. Ce sera un peu plus fou durant la 1ère quinzaine de juillet : amours généreuses et démonstratives pour Bélier à fond ! Mais de la mi-août à la mi-septembre et en novembre, ne jouez pas trop avec le feu et ne changez pas trop souvent d’avis : ça pourrait déraper…

null

Les Taureaux en 2018

20 avril – 21 mai

1er décan :

Ambiance générale

En 2018, notre Taureau sait très (trop) bien ce qu’il veut. C’est ce qu’il faut retenir, mais cette assurance ira de la très jolie persévérance aux drôles d’extravagances, d’un grand courage à une drôle de témérité, de la suite dans les idées à l’ingérabilité, d’un superbe sens de l’effort à un individualisme parfois outré. En effet et d’un côté, Saturne en Capricorne vous rend ultra responsable, stable, endurant, courageux et désirant préparer l’avenir avec grand sérieux (ce sera jusqu’à la mi-mai et après la mi-octobre) ; de l’autre, le long passage de Mars dans le signe imprévisible du Verseau vous rendra cabochard, indiscipliné et fan de ces petits chemins de traverse qui donnent une subtile impression de liberté… (ce sera entre la mi-mai et la mi-octobre). Il va donc falloir nous adapter à votre double casquette « ange/démon » made in 2018.

Vos amours

De gros besoins de sécurité et de construction semblent diriger votre vie sentimentale jusqu’en juin 2018. Ca vous rendra ultra responsable, stable, sérieux et… fidèle à n’en pas douter. On ne rigole pas avec les strictes valeurs de Saturne en Capricorne. Oui mais cette belle maturité affective risque d’être déstabilisée à partir de juin. Durant la 2e quinzaine de juin, vous pourriez déjà prendre des décisions brutales (sans tenir compte des désirs de l’autre) et ça vous rendra plutôt difficile à gérer au sein d’un duo. Crise d’indépendance ou autorité mal placée ? A vous de voir… mais la situation deviendra vite trop passionnelle en septembre, octobre et décembre : l’obsessionnelle Vénus en Scorpion viendra alors rajouter son grain de sel et on se demandera vraiment quelle mouche vous a piqué… Ca s’envenime, ça vous tourmente, ça retourne le couteau dans la plaie : ouh… sortez-vous vite de ce cercle vicieux-là !

2ème décan :

Ambiance générale

En 2018, il faudra globalement éviter de voir trop grand, de penser que certaines choses vous sont simplement dues et de chercher le conflit avec supérieurs, hiérarchie ou justice. En bref, être exigeant ou revendicateur (parfois agressif) serait bien votre péché mignon, parce que Jupiter en Scorpion n’y va pas de main morte et vous poussera de temps en temps à utiliser la manière forte (en janvier puis à nouveau entre mai et septembre). C’est bien d’être tenace et volontaire, mai y aller trop fort pourrait bien vous mettre en tort. Vos efforts structurés et votre belle motivation d’avril seront en revanche plus convaincants. Et même si en octobre, on vous trouvera bien difficile à suivre, votre enthousiasme généreux de décembre vous donnera bien meilleure réputation.

Vos amours

En 2018, notre Taureau sera plutôt fan d’émotions fortes, mais ce sera parfois délicieux (grâce au romanesque Neptune) et d’autres fois dangereux (à cause du subversif Jupiter en Scorpion). Vous assurez durant la 1ère quinzaine de janvier et votre engagement dans vos amours ne laissera pas à désirer. Mais fin janvier-début février, vous partirez facilement en vrille et ne maîtriserez pas vos petits coups de tête. Entre le 19 et le 28 février, c’est fusionnel, ultra sensuelle et la vie est tellement belle… mais courant avril, votre côté exclusif pourrait bien déclencher quelques prises de tête. Fin mai-début juin, le feeling est « so romantic » mais entre le 23 juin et le 3 juillet, vous voudrez tout contrôler et ça peut finir en bataille rangée… Durant la 2e quinzaine de juillet, vous retrouvez les bons rouages de l’ordinaire et vous saurez vous réconcilier sur l’oreiller. Mais durant la 1ère quinzaine de juillet et surtout durant la 2e quinzaine de décembre, Vénus en Scorpion pourrait bien semer son insidieux venin dans votre relation.

3ème décan :

Ambiance générale

Vous imposer (sans prendre en compte le contexte réel), abuser d’un peu de tout, en embobiner quelques-uns, prendre des risques pas toujours bien calculés, faire un peu trop de bruit… Voilà votre profil excessif « made in 2018 » parce qu’un Jupiter (en Scorpion) risque-tout et « Rapetou » excitera votre tempérament (de janvier à avril puis de fin septembre à mi-novembre). Forcer la dose n’est pas toujours une bonne chose et pourtant, ça vous démangera un peu trop souvent, cette année. Vous remonterez néanmoins votre cote du 24 avril au 27 mai et entre la mi-août et la mi-septembre parce que vos efforts seront mieux ciblés et que vous saurez conservez votre sang-froid en toute occasion : quelle efficacité ! La 2e quinzaine de décembre signera même le retour d’une ambiance générale beaucoup plus confortable et conviviale.

Vos amours

Avec Jupiter en Scorpion si souvent dans les parages, on peut présumer que vos amours « made in 2018 » seront souvent plus passionnelles que rationnelles. Mettre la pression, perdre la tête, dépasser les limites (du raisonnable) ou jouer avec le feu risque de vous arriver plus souvent qu’à votre tour, cette année. Vous croquerez (à pleine dents) les émotions fortes mais ça pourrait bien (du même coup) mettre toute forme de tranquillité à la porte. Gare surtout à la 1ère quinzaine de février, la 2e quinzaine d’avril et la 1ère quinzaine de juillet. Entre fin septembre et mi-novembre, l’omniprésence de Jupiter en Scorpion ne sera surtout pas gage de tranquillité : notre Taureau a quand même un peu la rage…

null

Les Gémeaux en 2018

21 mai – 21 juin

1er décan :

Ambiance générale

Voilà une année 2018 plutôt originale, pleine d’idées pour casser la routine, d’envies différentes, de projets marrants ! Ca commence en avril avec le long transit de Mercure en Bélier. Un rythme rapide, des contacts tous azimuts. Ca bouge, ça fuse, ça percute, c’est sympa et éclectique ! Mais le vrai bonus de l’année sera pour vous le long passage de Mars dans le signe dynamique et indépendant du Verseau (entre la mi-mai et la mi-octobre). Il y aura moyen de vous émanciper, de vous investir dans un projet atypique, de changer votre fusil d’épaule avec succès, de retrouver une vraie liberté d’action, de prouver que vos idées ne sont pas que des fantasmes. On parie que cette longue période va beaucoup vous amuser et vous affranchir de certaines contraintes inutiles. Notez également qu’entre le 16 novembre et le 4 décembre, il faudra modérer vos enthousiasmes et ne pas vous emballer inconsidérément.

Vos amours

Pas question de vous ennuyer à deux, de vous engager trop vite ou d’avoir un partenaire trop exclusif cette année ! Vous aurez besoin de beaucoup de liberté au sein d’une relation, de vous amuser plus que de vous regarder trop longtemps dans le blanc des yeux, d’avoir un vraie complicité avec l’être aimé (plus que de vivre d’amour et d’eau fraîche), de multiplier les activités en commun ou de rencontrer des gens originaux, différents et/ou indépendants (si vous êtes célibataire). Qu’on ne vous fasse pas trop mariner, qu’on ne vous impose pas un couple plan-plan : il faut que ça bouge (dans ce domaine-là aussi) !

2ème décan :

Ambiance générale

Cette année 2018 ne restera sûrement pas dans vos annales mais ne risque pas (non plus) de vous faire grand mal. Pas de changement fulgurant, pas d’influence déterminante. Gardez pourtant en tête que le trouble Neptune (toujours en toile de fond) ne vous laisse pas à l’abri de malentendus, de gens sournois ou peu fiables, de petits coups tordus ou de situations qui finissent pas vous échapper. Soyez donc particulièrement prudent, vigilant et finaud durant la 2e quinzaine de février et durant le mois décembre. Votre meilleure période de l’année sera l’été (juillet et août plus précisément) : le mood sera fun, pepsi, festif, plein de vivacité, de séduction et de rencontres intéressantes.

Vos amours

En 2018, assurez-vous le plus souvent possible de la sincérité de votre (vos) partenaire(s), regardez bien où vous mettez les pieds, gardez un maximum de lucidité et oubliez de fantasmer ! Je dis souvent que quand il y a un manque fiabilité dans l’air (cf Neptune en Poissons), il faut se méfier de tout effet pervers (ce sera surtout durant la 2e quinzaine de février, la 1ère quinzaine de mai, la 2e quinzaine de juillet et le mois de décembre). Mais il y aura aussi des périodes bien sympathiques : ambiance « tue l’ennui » fin janvier-début février ; vive l’instant présent et les émotions débordantes et spontanées durant la 2e quinzaine de mars ! Période glamour fin juin-début juillet et ambiance « whaou » durant la 2e quinzaine d’août.

3ème décan :

Ambiance générale

2017 vous a bien cassé les pieds (avec ses tuiles permanentes) mais 2018 vous promet un retour à la normale. C’est toujours une excellente nouvelle d’être délivré des freins et autres impondérables saturniens. Ca ne veut pas dire que vous allez forcément vous éclater, mais vous allez au moins être débarrassé de ce drôle de climat pesant à hostile. Si vous avez vraiment envie de tenter ce projet audacieux et/ou excitant (qui vous nargue sûrement depuis quelques temps), le bon mois (pour ça) sera novembre 2018. La nouveauté et une toute nouvelle liberté d’action seront alors vos créneaux gagnants : ne manquez surtout pas l’occasion d’élargir vos horizons et de voir la vie autrement !

Vos amours

En 2018, on laisse derrière soi les crises de couple qui n’en finissent pas ou les relations qui génèrent plus de frustrations que de joies. Ca ne sert à rien et ça ne vous mène à rien. Dès la 1ère quinzaine de février, affranchissez-vous de ces égoïstes qui vous ont rendu la vie si triste, décidez de vivre l’amour différemment et laissez-vous surprendre ! Fin février-début mars, il y a un peu de confusion (sentimentale) mais la fin mars sera pleine de joie de vivre et d’élans spontanés. Entre le 12 et le 22 mai et avec une telle séduction, tout peut arriver (même que l’amour vous attende au coin de la rue…). Durant la 1ère quinzaine de juillet, on vous sort le grand jeu : génial ! Fin juillet-début août, vous lui trouverez plein de petits défauts agaçants mais si vous cherchez vraiment la bonne longueur d’onde amoureuse, vous la trouverez sûrement fin août-début septembre ou en novembre.

null

Les Cancers en 2018

22 juin – 22 juillet

1er décan :

Ambiance générale

C’est pas la joie…  En 2018, vous aurez droit aux rayons un peu rudes du spartiate Saturne en Capricorne. Pas génial pour le moral et la forme générale, réfrigérant pour la sociabilité… Trop de travail, trop de lenteurs, des impondérables, un gros brin de lassitude : ça vous mine, ça vous bassine, ça vous déprime (surtout en mars et avril). Surtout ne pas vous démotiver trop rapidement : plutôt prendre votre mal en patience et en profiter pour régler les problèmes qui ont trop duré, vous débarrasser des mauvaises habitudes de vie et vous éloigner des gens nocifs pour vous. Le bonus de l’année ? Le long passage de Vénus dans le signe coquin du Scorpion (en septembre, octobre et décembre), qui risque de pimenter vos amours et d’agrémenter vos finances.

Vos amours

Qui réussira à trouver grâce à vos yeux et à vous faire « kiffer » en 2018 ? Sûrement pas grand-monde (jusqu’en août). Il faut dire qu’avec ce rabat-joie de Saturne dans les parages, vos amours auront du mal à être épanouissantes et votre style « porte de prison » ainsi que vos tendances à vous replier sur vous-même ou à faire du boudin n’arrangeront pas les choses. Attention surtout à ces distances qui pourraient se creuser en mars, avril, entre le 20 et le 30 mai et courant août. Mais ô miracle… en septembre, octobre et décembre, Cupidon (alias Vénus en Scorpion) viendra remuer tout ça (émotions et sensualité) et réveiller l’être passionné et tellement vivant qui est en vous ! L’amour vaudra alors sûrement le détour et tout sera tellement plus excitant.

2ème décan :

Ambiance générale

Trop fort, 2018 ! Superbe regain de confiance en vous en prévision ! Ceux qui vous avaient manipulé ou sous-estimé l’année dernière vont voir ce qu’ils vont voir ! Super Jupiter en Scorpion arrive à point pour vous aider à prendre une revanche, à montrer que vous n’avez pas froid aux yeux, que vous pouvez soulever des montagnes et gagner du galon rien que par votre enthousiasme convaincant et votre jusqu’au-boutisme décoiffant. Vous aurez même des intuitions étonnantes, des coups de chance probants, des opportunités gratifiantes. Ca commence très fort en janvier et ça revient (pour finir en beauté ce que vous avez initié) de mai à fin septembre. On se méfie quand même un peu de la période du 15 mars à début mai (parce que les planètes en Bélier et Capricorne) peuvent vous mettre la pression).

Vos amours

La ligne directrice de 2018 est ultra sentimentale et nos Cancer vont pouvoir vibrer délicieusement, aimer pleinement, s’enthousiasmer joyeusement ou même rencontrer l’âme sœur… C’est l’effet « Jupiter-Neptune », qui vous souffle la « romanesque attitude ». Mais on ne peut occulter la toile de fond plutonienne, qui n’exclue pas quelques complications ou autres inquiétudes (soupçons ?) de temps en temps. Les meilleures périodes sont les dix derniers jours de février, courant avril et la 2e quinzaine de décembre, mais aussi et SURTOUT entre le 28 mai et le 7 juin et durant les dix derniers jours de juillet (millésimes de Cupidon). Les périodes à potentielles prises de tête se situent durant la 1ère quinzaine de janvier, durant la 2e quinzaine de mars et durant la 2e quinzaine d’août.

3ème décan :

Ambiance générale

Quelle volonté d’y arriver, quelle efficacité, quelles chanceuses possibilités d’évolution ! Super Jupiter en Scorpion est une véritable botte secrète et votre réussite pourra parfois être fulgurante, en cette année 2018 ultra valorisante. Ce sera surtout de janvier au 20 avril puis à nouveau de fin septembre à la mi-novembre. On n’oublie quand même pas que l’instable et irritable Uranus plane encore sur une partie de l’année, et que l’inquiétant Pluton pointera de temps en temps son nez… On vous conseillera donc de ne pas y aller trop fort (et d’être plus tactique qu’intransigeant) entre fin avril et le 20 mai et entre la mi-août et début septembre, pour éviter de vous laisser déstabiliser par un mood un peu tumultueux. Vous allez en revanche adorer la 2e quinzaine de décembre : la magie de Noël 2018 risque simplement de vous enchanter…

Vos amours

En 2018, vous allez naviguer entre sublimes douceurs et périodes de heurts. Ca aurait pu être seulement follement exaltant mais votre tempérament incisif de l’année et cette petite manie de tout compliquer ne vous laissera jamais vous reposer longtemps sur de tendres lauriers. C’est impulsif, cassant et intransigeant entre le 10 et le 20 janvier mais vous pourriez frôler le 7e ciel fin février-début mars (période la plus rose de l’année). Vous partez à nouveau facilement en vrille entre le 23 mars et le 2 avril mais heureusement, vous opterez pour le carpe diem durant la 2e quinzaine d’avril. Le climat sera bien miné durant la 1ère quinzaine de juin et vous aurez vraiment du mal à concilier et à conserver un brin d’harmonie durant la 1ère quinzaine de septembre et surtout durant tout le mois de novembre. Lissez vite ce drôle de caractère et vos amours seront plus légères !

null

Les Lions en 2018

22 juillet – 23 août

1er décan :

Ambiance générale

En 2018, notre Lion aura souvent envie de faire des vagues, de n’en faire qu’à sa tête, de faire cavalier seul, de se démarquer (de façon plus ou moins intéressante). Voir les choses seulement à votre façon, zapper les contraintes, faire un pied de nez à la norme, tenir tête aux « bien-pensants » : voilà ce que vous soufflera ce long désaccord simultané de la planète Mars en Verseau et de l’insoumis Uranus (entre la mi-mai et la mi-octobre). Exit les facultés d’adaptation : vous aurez surtout besoin de sortir du rang, de revendiquer ce qui ne vous convient pas et d’utiliser la provocation comme bon vous semblera. Eh bien… advienne que pourra ! Le mois d’avril sera en revanche plutôt grisant, animé et apte à mettre en avant vos qualités de décisionnaire, et la fin de l’année (après le 11 novembre) risque de vous rendre beaucoup plus positif et follement enthousiaste : en avant toute !

Vos amours

Facile à vivre ? Pas du tout ! Si vous êtes en couple, vous aurez surtout envie de tout révolutionner à la maison, de prendre vos aises, de vivre un peu plus de choses de votre côté. En bref, la cohabitation pourra vous peser de temps en temps et faire des concessions ne sera plus du tout dans vos bonnes résolutions. Si vous êtes célibataire, vous vous sentirez libre comme l’air. Qu’on ne vous colle surtout pas de trop près : ça pourrait vous donner de l’urticaire… Les périodes les plus « perso », insoumises et rebelles sont prévues durant la 2e quinzaine de janvier et entre la mi-mai et la mi-août. En septembre et octobre, vous aurez vous-même du mal à vous y retrouver : est-ce de l’amour ou de la rage, de la domination ou de la manipulation ? A vous de voir ! En décembre, il faudra sans doute faire avec les répercussions et les diverses conséquences de vos drôles d’agissements de l’année. Ne vous rongez pas trop les sangs !

2ème décan :

Ambiance générale

Avec Jupiter en Scorpion dans les parages, notre Lion version 2018 sera souvent tenté de forcer les portes, de dépasser les limites, d’engranger de petits jeux de pouvoir, de jouer avec le feu, de faire un peu trop de bling-bling… Ca vous démange et tant pis si ça dérange ! De toute façon, rien ne vous conviendra jamais vraiment et vous ne vous gênerez pas pour le dire haut et fort et pour penser que vous valez mieux que « tout ça ». Ainsi peut être qualifié le mood de votre année, en janvier puis à nouveau de la mi-avril à fin septembre. Votre tempérament de leader se manifestera pourtant de façon beaucoup plus positive en février et vous risquez de briller par votre sens de la répartie, votre joli mordant et votre vivacité d’esprit en mars et début avril.

Vos amours

On peut parier qu’en 2018, quand vous aurez une idée derrière la tête ou des désirs un peu fous, vous irez jusqu’au bout, même si pour cela il faut zapper le raisonnable ou mettre un peu le boxon (si vous êtes en couple). Bref, pas vraiment moyen de vous gérer… mais vous risquez quand même de vous faire taper sur les doigts. On se méfie surtout du mois d’avril et de fin juin-début juillet. Il reste à signaler que l’excessive et tourmentée Vénus en Scorpion viendra réveiller certains de vos petits démons (jalousie, vengeance, amour-répulsion) durant la 1ère quinzaine d’octobre et la 2e quinzaine de décembre.

3ème décan :

Ambiance générale

En 2018, vous en voulez toujours plus ou vous n’en n’avez jamais assez, vous voyez trop grand, vous faites facilement du rentre-dedans et trop de choses peuvent vous aveugler (l’ambition, la colère, l’argent…). Les questions qu’il faudrait vous poser plus souvent ? Est-ce bien raisonnable ? Est-ce dans la mesure de vos moyens ? N’êtes-vous pas un peu trop confiant ? Avez-vous pris la juste mesure des risques encourus ? Tout cela pour résumer les petits effets pervers des rayons de Jupiter en Scorpion sur notre Lion, en janvier, février, avril puis à nouveau de fin septembre à fin novembre. A part ça, on doit signaler qu’en mars, vous serez sans doute parmi ces audacieux auxquels l’audace sourit. S’il faut tenter un changement ou une belle aventure, sautez sur l’occasion ! Méfiez-vous bien en revanche du mois de novembre : vos excentricités ne feront aucun bien à votre réputation.

Vos amours

En 2018, ça commence un peu fort mais ça finit en jolie pente douce… Pas moyen de vous gérer durant la 1ère quinzaine de février : ça part dans tous les sens et ça pourrait bien tanguer…  Fin mars-début avril, ce sera superbe réconciliation ou imprévu à sensation… Ca fait tellement de bien d’être si joliment surpris. La 2e quinzaine d’avril n’aura rien de pacifique : l’amour-combat à qui perd gagne… Entre le 12 et le 21 mai, on vous trouve irrésistible ou vous décrochez le gros lot. Vive le tout nouveau, tout beau ! La 1ère quinzaine de juillet vous fera un bien fou et rien ne sera trop beau pour vous… On insistera sur les deux passages de Vénus fin Balance (fin août-début septembre et en novembre) : un gentleman (ou une lady) du sentiment adoucira délicieusement vos mœurs et les deux risquent de faire (enfin) très joliment la paire…

 

null

Les vierges en 2018

23 août – 23 septembre

1er décan :

Ambiance générale

En 2018, Saturne en Capricorne stimulera surtout votre facette pragmatique et rigoureuse de Vierge sage. Vous n’êtes pas là pour rigoler : il y a du pain sur la planche, des ambitions (à moyen terme) à concrétiser, une réputation (et sans doute des objectifs) à tenir et il faudra plutôt assurer, construire, stabiliser… On signale quelques petits ratés (un manque de réalisme par exemple…) fin janvier et durant la 1ère quinzaine de février mais à part ça, vous tiendrez sans doute globalement votre feuille de route. Oui mais c’était sans compter l’arrivée de Jupiter en Sagittaire (après le 11 novembre), qui vous donnera les yeux plus gros que le ventre et quelques envies de vous lâcher (pas forcément à bon escient…).

Vos amours

En 2018, vous viserez sans doute la stabilité pour ne pas trop vous tromper. Quand l’amour est un long fleuve tranquille, c’est plutôt rassurant et on peut se préoccuper des aspects plus matériels du foyer. Un investissement financier en commun pour assurer l’avenir de la petite famille ? Pourquoi pas… Le très concret Saturne en Capricorne vous rendra très responsable et vous ferait bien miser sur du tangible, du durable… Et quand Vénus en Scorpion viendra longuement vous regarder dans le blanc des yeux (de la mi-septembre à fin octobre et du 3 au 19 décembre ), il y aura sans doute plus de galipettes et de moments chauds sous la couette. Tant mieux !

2ème décan :

Ambiance générale

2018 risque d’être une année de belle évolution pour vous. Plus d’assurance, plus de sang-froid, plus de détermination, un sens stratégique intéressant et un instinct très sûr (pour vous guider dans l’ensemble de vos actions et décisions). Le passage de Super Jupiter dans le signe magnétique du Scorpion est pour vous une jolie chance (en janvier puis à nouveau de mi-avril à fin septembre). Son association avec le puissant Pluton évoque des besoins d’affirmation de soi, qui peuvent aussi bien passer par une opportunité importante de promotion que par une réorientation intelligente de votre vie ou de vos objectifs de vie (même si pour cela, il faut modifier votre mode de fonctionnement). Voilà donc une année chanceuse et même potentiellement lucrative. Un bémol est néanmoins à signaler concernant la 2e quinzaine de février et le mois de décembre : on vous conseillera (à ces moments-là) de la prudence en toute chose pour ne pas tomber à pieds joints dans les divers aveuglements suscités par le sournois désaccord neptunien.

Vos amours

Quand Jupiter en Scorpion est dans les parages, votre séduction fait rage et vos diverses tactiques amoureuses tournent plus facilement à votre avantage… En bref et quelle que soit votre situation, votre impact sur l’autre (les autres) s’accroît et vous aurez plus souvent la main dans vos affaires de cœur. Les périodes bénies par Cupidon sont surtout la 1ère quinzaine de janvier, courant avril, fin mai-début juin et la 2e quinzaine de juillet : ce sera intense, chanceux, important, évident et sûrement débordant de sensualité (Jupiter en Scorpion et Pluton obligent…). Il faudra en revanche abuser de lucidité et éviter de vous leurrer (ou de vous laisser aveugler) durant la 2e quinzaine de février, la 2e quinzaine de mai et durant la 1ère quinzaine de décembre (Neptune est bien connu pour fausser le sens que l’on donne aux choses…). La 2e quinzaine de décembre sera sans doute sensuelle XXL : de quoi finir l’année avec une libido au sommet (merci à Vénus en Scorpion !).

3ème décan :

Ambiance générale

Quoi de mieux que cette puissante association « Jupiter en Scorpion-Pluton » pour rebondir après les diverses difficultés de 2017 ? Rien ! Après une année 2017 un chouia affligeante, vous avez droit à une année 2018 aussi abondante que valorisante. En 2018, c’est entre janvier et avril puis à nouveau entre la mi-août et la mi-novembre qu’il faudra optimiser les superbes faveurs de votre ciel en chaussant vos bottes de sept lieues, en prenant le pouvoir, en réussissant une mission impossible, en courant après la bonne fortune (financière) ou en retrouvant la motivation qui vous donnera tout bon ! Détermination et volonté seront alors boostées et on se demande bien ce qui pourrait vous résister. Il faudra alors beaucoup vous impliquer, militer, faire preuve de combativité et/ou redoubler d’ambition. C’est bien à vous de jouer : on vous attend au tournant et vous allez accumuler les points gagnants !

Vos amours

Si 2017 évoquait parfois le désamour, 2018 sera peut-être l’année du « grand Amour ». Comprenne qui pourra mais c’est bien la passion qui règne sur cette nouvelle année ! C’est déjà ébouriffant en janvier (quel pied !) mais ça peut même se réchauffer encore (et pour le meilleur) durant la 2e quinzaine d’avril. De la douceur, de tendres attentions et une multitude de petits bonheurs durant la 1ère quinzaine de juin et sans doute un plein récurrent de sensations fortes et de satisfactions entre la mi-septembre et la mi-novembre (Jupiter dans le signe magnétique et très sexuel du Scorpion oblige…) Rien de tiède ne devrait donc vous effleurer (cette année) et vous ne résisterez pas une superbe histoire de peau, à un renouvellement très épanouissant de la sexualité du couple, à une fascination excitante ou à quelques jeux interdits. Quand Jupiter en Scorpion et Pluton mènent la danse, il y a risque de canicule sensuelle récurrente et si vous ne pensez qu’à « ça », eh bien parions que ça vous réussira !

null

Les balances en 2018

23 septembre – 23 octobre

1er décan :

Ambiance générale

En 2018, il y a une mauvaise nouvelle et deux bonnes nouvelles… On commence par la moins bonne : Saturne, la planète casse-pied, s’installe toute l’année 2018 dans le 1er décan du Capricorne et pour vous, ce n’est pas une bonne affaire. Avec Saturne dans le coin, les contretemps ont souvent leur mot à dire, de petits obstacles pullulent, les choses traînent en longueur, le moral en prend un coup et vous pourriez subir un petit coup de mou. Les périodes les plus concernées : mars et avril 2018. La première bonne nouvelle est la longue tribulation de la planète Mars dans le signe dynamisant et rigolo du Verseau (de la mi-mai à la mi-août puis de mi-septembre à mi-octobre). Plus question de panne sèche : voilà une superbe occasion de retrouver la pêche ! Une nouvelle forme d’indépendance (en se libérant de certaines contraintes), une diversification de vos horizons, un ou deux coups de tête salvateurs et voilà que la vie est plus drôle ! La deuxième bonne nouvelle est l’entrée de Super Sagittaire dans le signe ultra motivé du Sagittaire (dès le 11 novembre 2018) : superbe présage qui risque de faire tourner les événements à votre avantage.

Vos amours

Les années saturniennes mettent quelquefois en exergue de la saturation, de l’ennui (solitude mal vécue ?), des incompatibilités d’humeur croissantes ou une forme de désamour… En 2018, ne provoquez pas Cupidon, ne jouez pas avec le feu mais ne faites pas non plus l’autruche face aux problèmes potentiels. Il vaut toujours mieux mettre le doigt sur ce qui ne va pas (avant que cela ne s’envenime) : pensez-y ! Le mois de mars, la 2e quinzaine de mai et le mois d’août seront sans doute vos périodes les plus délicates de l’année. On peut ensuite imaginer qu’avec l’aide de Mars en Verseau (à la rentrée), vous serez sans doute moins fragilisé parce que vous aurez pris du recul sur ces soucis qui minent trop facilement la vie.

2ème décan :

Ambiance générale

Un peu plus de normalité, un peu moins d’ambiguïtés, de situations alambiquées et de ces pertes de repères qui leur sont généralement associées. En 2018, l’inquiétant Pluton vous jouera moins de mauvais tours et c’est une bonne nouvelle. Notre Balance peut continuer son petit bout de chemin dans un état d’esprit beaucoup plus serein. On notera simplement que quelques intrigues pourront encore compliquer vos rapports sociaux entre la mi-mars et le 7 mai. Ne vous angoissez pas outre-mesure, ne vous énervez pas non plus : vous avez déjà compris que la stratégie est la meilleure des solutions. Sinon profitez bien de la 2e quinzaine de février pour mettre le turbo et mettre en avant vos qualités de leader, et du mois d’octobre pour vous démarquer de façon originale !

Vos amours

Notre Balance « made in 2018 » aura toujours la tentation de jouer avec le feu, de perdre un peu pied dans des aventures sans queue ni tête (ou des amours secrètes) ou de se laisser fasciner par un personnage indisponible… Pas facile de vivre des amours simples comme « bonjour » quand Pluton est dans la place. Retenez donc surtout que la 1ère quinzaine de janvier, la 2e quinzaine de mars, fin mai-début juin et la 2e quinzaine d’août sont des périodes à complications potentielles et marchez donc sur des œufs à ces moments-là. Le reste du temps, les planètes vous veulent plutôt du bien alors ne vous faites pas trop de bile !

3ème décan :

Ambiance générale

La tendance « Balance impatiente et facilement exaspérée » se prolonge encore cette année, mais les événements de 2018 seront globalement moins déconcertants. L’instable Uranus est encore présent une bonne partie de l’année et l’intriguant Pluton commencera à rajouter son grain de sel, mais ils ne seront vraiment gênants qu’entre le 25 avril et le 21 mai, en août et durant la 1ère quinzaine de septembre. A ces périodes précises, lissez votre tempérament, ne mettez pas les pieds dans le plat et pensez plutôt à calmer le jeu car le terrain sera plutôt miné… En revanche, le ciel vous donnera des ailes pour entreprendre avec force et passion en mars et des idées très visionnaires pour vous émanciper intelligemment en novembre.

Vos amours

Notre Balance ne retrouvera pas encore son titre de « partenaire idéale » en 2018. Uranus et l’intrusion de Pluton ne vous laisseront pas assez serein pour vivre vos amours comme un long fleuve tranquille. Entre le 10 et le 19 janvier, votre facette grincheuse aura son mot à dire et ce n’est pas peu dire… Durant la 1ère quinzaine de février, tout devient plus fun et votre bonne humeur sera propice à une période « cœur à cœur ». Mais fin mars-début avril et durant la 1ère quinzaine de juin, vos drôles de réactions et impulsions pourront à nouveau porter à conséquence (bonjour l’ambiance !). En mai, vous allez adorer les jeux de l’amour et du hasard… La fin du mois d’août et les dix premiers jours de septembre seront instables à éruptives : avis de turbulences ! En novembre, vous balancerez entre passionné et passionnel… En bref, rien n’est gagné !

null

Les scorpions en 2018

23 octobre – 22 novembre

1er décan :

Ambiance générale

Ca commence fort raisonnablement (jusqu’en avril), avec des choix solides et une vision très réaliste et pragmatique des choses. En 2018, vous voudrez d’abord assumer vos responsabilités sociales et professionnelles et vous concentrer sur des objectifs ambitieux à moyen terme. Oui mais… c’était sans compter l’irruption intempestive du duo plutôt déconcertant et imprévisible Mars en Verseau-Uranus en Taureau, entre la mi-mai et la mi-octobre. Avec ces aspects-là, il y a vraiment de quoi changer vos plans, vous prendre de court ou vous pousser à laisser certaines personnes ou un projet en plan… Il ne sera plus vraiment possible de parler de linéarité en cette période un peu « disjonctée ». A partir de la mi-novembre, vous reprendrez les choses en main de façon très efficace.

Vos amours

Vous reposer sur des valeurs sûres pour pouvoir envisager le futur de façon responsable : voilà votre état d’esprit pondéré et sérieux de 2018, côté cœur aussi. Faire des concessions et des projets en commun, vous investir vraiment dans une relation durable… Oui mais ça ne marchera sans doute comme ça que jusqu’en mai. Dès la 2e quinzaine de juin, il peut déjà y avoir divergence dans vos désirs respectifs et même un potentiel de rapports de force. Entre la mi-septembre et la fin octobre, ça tourne au dilemme, les sentiments sont ambivalents, tourmentés et vous ne tarderez sûrement pas à vous désolidariser de l’autre. Ca sentira plutôt le « chacun pour soi ! » et ça ne se passera pas sans quelques déchirures passionnelles. Comptez donc sur le mois de décembre pour recoller les morceaux et repartir d’un meilleur pied (avec en prime, quelques divins moments sur l’oreiller).

2e décan :

Ambiance générale

Quelle superbe année ! Notre Scorpion « made in 2018 » est pugnace, passionné et ne lésinera pas sur les moyens de parvenir à ses fins. Voir grand devient beaucoup plus important (à vos yeux) parce que vous sentirez très vite (dès la 1ère quinzaine de janvier) que vous avez le vent en poupe. Grâce à l’incroyable entente astrale Jupiter-Neptune-Pluton (en janvier puis à nouveau de la mi-avril à fin septembre), vous saurez vous impliquer au bon moment et cet investissement total dans ce que vous entreprendrez est un très sérieux atout pour gagner. Vous aurez également le bon feeling, les bonnes intuitions et ceux qui ont un travail en rapport avec le public pourront récolter de beaux succès (médiatiques ?). Votre facette de Scorpion enragé pourra parfois nous épater. Voilà donc une année vernie et votre volonté d’avancer et de gagner devrait être sacrément payante

Vos amours

Vous désirez vibrer, vous passionner corps et âme pour un objet de désir tout à fait fascinant, associer sentiments et sensualité dans un même embrasement ? Réjouissez-vous : vos amours de l’année seront au moins très prometteuses et au plus délicieuses. Elles vous colleront parfois de petites ailes dans le dos parce que les relations fusionnelles sont comme ça : elles poussent à se surpasser et à donner le meilleur de soi-même à celui ou celle qui a tout de l’homme (ou de la femme) idéal(e) à vos yeux. Alors écoutez bien ceci : vous aurez au moins quatre fois dans l’année 2018 l’occasion de trouver votre bonheur et de perdre joyeusement la tête ! Ce sera durant la 1ère quinzaine de janvier, les dix derniers jours de février, entre le 28 mai et le 7 juin et entre le 20 et le 30 juillet. Si vous êtes célibataire et qu’en 2018, vous ne trouvez pas chaussure à votre pied, c’est que vous l’aurez vraiment fait exprès.

3ème décan :

Ambiance générale

Vous faites partie des grands gagnants de 2018 et la formidable paire astrale Jupiter en Scorpion-Pluton (entre la mi-janvier et fin avril puis à nouveau entre la mi-août et la fin octobre) vous assure d’ores et déjà d’une certaine forme « d’invincibilité ». Une motivation de champion, un vrai regain de confiance en vous, une force de caractère apte à remuer ciel et terre et cette incroyable impression que quand vous le voudrez, rien ne pourra vous résister. L’argent devrait même (au passage) faire recette… Notre ambitieux Scorpion peut donc s’engager à fond dans des projets de vie importants car ce ciel-là est un allié béton. Imposez-vous, confrontez-vous mais gagnez à tous les coups ! Cette année 2018 vous transforme en rouleau compresseur et rien ne vous fera peur. En novembre, on vous conseillera néanmoins d’éviter d’en faire trop : ce n’est pas parce que l’on a le vent en poupe qu’il faut forcément se croire tout permis…

Vos amours

En 2018, vous avez besoin de vivre vos amours plus intensément. Vive les émotions fortes, le piment irrésistible de la passion, les révélations sensuelles et le diable au corps ! Qu’importent les difficultés, du moment que vous pouvez vibrer, être fasciné, fatalement attiré, perdre un peu la tête et vous retrouver le plus souvent possible sur l’oreiller ! Un petit love plan-plan vous laisserait sûrement sur votre faim : qu’on se le dise ! Vos périodes les plus amoureuses et délicieuses se situent plutôt au 1er semestre (entre le 10 et le 19 janvier, entre le 27 février et le 7 mars et durant la 1ère quinzaine de juin). Apprenez aussi que Jupiter (dans votre signe) est censé développé divinement votre sex-appeal et vous doter d’un magnétisme (encore) plus étonnant : il ne vous reste plus qu’à en profiter et… en abuser !

null

Les sagittaires en 2018

22 novembre – 22 décembre

1er décan :

Ambiance générale

Vous n’aurez sûrement pas à vous plaindre de cette année 2018 plutôt engageante et jamais ennuyeuse. Mars en Sagittaire mettra déjà le feu à la 1ère quinzaine de février et Mercure (longuement début Bélier) promet contacts vivifiants et tempo énergisant en avril. Ce sera encore plus sympathique entre la mi-mars et la mi-mai : profitez bien des petits coups d’accélérateur de Mars en Verseau, qui évoquent des soubresauts vivifiants (idéals pour retrouver un nouveau souffle) ! Cette planète donne généralement des désirs de liberté, l’envie d’expérimenter, de s’offrir de nouvelles perspectives, de penser autrement et de prendre quelques risques. Vous allez trouver de plus en plus agaçant ce qui est plan-plan (ou contraignant) et de plus en plus excitant ce que vous n’aviez jamais fait auparavant. En revanche, méfiez-vous de la 2e quinzaine de novembre : ne pas croire au père Noël et positiver sans être trop crédule sera alors la bonne recette !

Vos amours

Durant la 2e quinzaine de janvier, cherchez à le(la) surprendre, soyez plus insouciant, improvisez sans hésiter, jouez-la « conversation amoureuse » ! La 2e quinzaine de février est un peu floue et vous ne saurez peut-être plus quoi en penser… Courant mars, c’est vous qui prenez l’initiative et ça peut créer un bel élan amoureux. Fin avril-début mai, vous allez adorer jouer au papillon, séduire « sans engagement »… Durant la 2e quinzaine de juin, on s’enflamme, on se fait des déclarations et on lui trouve toutes les qualités du monde… alors que courant juillet, ses petites manies vous agaceront beaucoup plus facilement. La dernière période qui vous concerne accueillera la charmeuse et harmonieuse Vénus en Balance : entre le 7 et le 19 août, ça roule, c’est cool ! Après cette date, le long passage de Vénus en Scorpion ne vous concerne pas vraiment.

2ème décan :

Ambiance générale

2018 ne sera sûrement pas déterminante. La seule planète importante qui vous concerne est encore ce très peu fiable Neptune, qui vous brouillera un peu la vue de temps en temps et qui n’exclue pas les manœuvres sournoises. Ne vous inquiétez pas trop mais ne faites jamais confiance aveuglément ! Les périodes particulièrement concernées sont la 2e quinzaine de février et le mois de décembre : à ces moments-là,  vous pourriez voir les choses en trop grand, vous aurez envie de vous enflammer pour tout et rien et ferez preuve d’un enthousiasme un peu fantasque. De là à ne pas voir que vos objectifs sont surréalistes ou que l’on vous fait miroiter la lune, il n’y a qu’un pas… Tempérez donc ardeurs et débordements d’émotions pour ne pas trop vous tromper ! Votre mois d’août risque en revanche d’être ultra fun. C’est bon à savoir : vos vacances d’été « made in 2018 »  ne laisseront surtout pas à désirer.

Vos amours

Aurez-vous quelques doute sur sa sincérité ou aura-t-il(elle) la mauvaise manie de vous faire trop souvent avaler des couleuvres ? Etes-vous avec quelqu’un de fiable ? Sait-il(elle) vraiment ce qu’il veut ou essaye-t-il(elle) de noyer le poissons de temps en temps ? Serez-vous vous-même aussi sincère et fidèle que la situation l’exige ? Ne vous mettez pas forcément martel en tête mais soyez quand même vigilant sur ses comportements et ses motivations et évitez aussi (vous-même) d’avoir le derrière entre deux chaises : on n’est jamais trop prudent… Cela concerne presque exclusivement la période du 19 au 28 février, la 1ère quinzaine de mai, la 2e quinzaine de juillet et le mois décembre mais cela peut parfois suffire à mettre le doute et à vous obliger à regarder la réalité bien en face.

3ème décan :

Ambiance générale

Elle n’était pas si évidente que ça, cette année 2017… Pas facile de mettre sur pied le changement important que vous espériez… Rassurez-vous : Saturne mettait alors des garde-fous partout, mais il n’est plus d’actualité et c’est la meilleure nouvelle de l’année. On oublie les freins et on appuie sur l’accélérateur dès le mois de mars : c’est exactement à ce moment-là qu’il faudra oser et mettre franchement le pied à l’étrier d’un projet innovant. Novembre 2018 vous confirmera sans doute tous les bienfaits de cette nouvelle aventure que vous avez choisie et de l’indépendance que vous y aurez gagnée. Ne laissez pas passer cette année sans sauter un cap plutôt excitant !

Vos amours

En 2018, zappez très rapidement ce qui a trop mal duré et passez à autre chose ! Quand Saturne prend la poudre d’escampette, il faut vite arrêter de se prendre la tête et aller voir ailleurs tout ce qu’il y a de meilleur. Ca commence durant la 1ère quinzaine de février et vous aurez déjà envie de changer ce qui pêche, de vous amuser autrement ou de vivre votre couple différemment. Même si fin février-début mars, vous n’êtes plus vraiment sûr de vous, faites confiance à la fin du mois de mars pour vous souffler ce nouvel élan du cœur (fulgurant ou très étonnant) qui ne pourra que faire votre bonheur ! Entre le 12 et le 21 mai, vous passerez trop souvent du coq à l’âne et en amour, ça peut frôler la frivolité. Durant la 1ère quinzaine de juillet, c’est l’amour sous ses plus beaux atours (Vénus en Lion oblige…), mais fin juillet-début août, vos nerfs jouent des castagnettes… Après cela, les sympathiques allers-retours de Vénus fin Balance auront sûrement un petit goût de romance bien mérité (fin août, durant la 1ère quinzaine de septembre et durant tout le mois de novembre).

null

Les capricornes en 2018

22 décembre – 21 janvier

1er décan :

Ambiance générale

En 2018, y’a du boulot ! Ce Saturne qui entre dans votre signe n’est surtout pas un rigolo et ne vous fera pas de cadeau… Il évoque plutôt une année lente et laborieuse et sans doute des objectifs corsés (que vous atteindrez sans doute à force de rigueur, de persévérance et de beaucoup de discipline). Avec Saturne dans les parages, on ne peut exclure quelques obstacles ou autres contretemps : il ne s’agira donc pas d’aller plus vite que la musique mais plutôt de relever vos manches et (parfois) de prendre votre mal en patience. On notera que les périodes les plus concernées par ce climat saturnien semblent être mars et avril 2018. On ajoutera néanmoins un joli bonus (ouf !) : en septembre, octobre et décembre, l’insistance de Vénus dans le signe plus sympathique du Scorpion peut être très intéressant côté budget et investissement, et beaucoup plus fun au niveau sentimental.

Vos amours

Aurez-vous vraiment la tête à ça ? C’est un peu ce que l’on peut se demander, tant cette année 2018 semble être sérieuse. Avec Saturne en Capricorne, on évoque plus de responsabilités, d’engagements à respecter, de projets matériels concernant la famille ou le foyer que de folles émotions. Du même coup, faites quand même attention à bien entretenir la flamme et à ne pas « délaisser » l’autre derrière l’ensemble de vos préoccupations. Ce ne serait pas un choix judicieux car Saturne veille et il adore jouer au « redresseur de tort » ou enfoncer le clou (dès qu’il détecte une poussière dans l’engrenage). Les périodes un peu difficiles (côté cœur) sont prévues courant mars, durant la 2e quinzaine de mai et courant août alors soyez d’ores et déjà vigilant et n’oubliez jamais de bien communiquer avec votre partenaire ! On répète ici que le long passage de Vénus début Scorpion (en septembre, octobre et décembre) serait idéal pour un rapprochement très sensuel et un regain d’émotions qui pourrait même devenir passionnant.

2ème décan :

Ambiance générale

En 2018, il y a du galon à prendre, des choses à prouver, une manche à gagner, une vocation à réformer, de l’argent à gagner, de très bonnes idées à exploiter et/ou un vrai désir de prendre le pouvoir dans un domaine particulier. Les aspects qui vous accompagnent sont puissants et les enjeux importants, alors ne la jouez pas « gant de velours » : vos succès « made in 2018 », c’est plutôt du lourd ! La combinaison Super Jupiter en Scorpion-Neptune-Pluton (qui vous donnera la gnaque en janvier puis de la mi-avril à fin septembre) booste indéniablement votre capacité à combattre, convaincre et gagner. Attention : en mars et avril,  quelques petits pièges, comportements bizarres ou manœuvres insidieuses de personnes pas très bien intentionnées pourront altérer (seulement momentanément) votre belle motivation.

Vos amours

Et si vous laissiez tomber les amours impossibles ou trop compliquées (qui laissent trop souvent un goût d’inachevé) ? Et si vous imposiez (à ceux ou celles qui vous ont auparavant mené par le bout du nez) votre façon de fonctionner ?  Vous devriez… car les planètes de 2018 vous promettent des enjeux passionnants et ne vous laisseront pas souvent l’occasion de douter de vous, de l’autre ou de votre impact sur l’autre sexe ! Ce sera souvent caliente, intense ou même troublant. Pulsions, fascination, passion, sexe et addiction : cette année, tout sera vécu à fond et avec délectation (malgré les balbutiements et petits tourments de la 2e quinzaine de mars, début juin et la 2e quinzaine d’août). Notre Capricorne nous prouvera que tomber amoureux fou, il sait aussi faire. Comptez déjà à fond sur la 1ère quinzaine de janvier et la 2e quinzaine de juillet (pour ces émotions XXL qui conduisent directement au 7e ciel ou une rencontre incroyable qui pourrait bien vous laisser sens dessus dessous) ! Mais vous aurez bien d’autres occasions de croquer les émotions à pleines dents, de vivre vos désirs pleinement et de vous épanouir sensuellement : ce sera durant les derniers jours de février, entre le 9 et le 18 avril et durant la 2e quinzaine de décembre.

 3ème décan :

Ambiance générale

En 2018, notre Capricorne est un modèle d’efficacité et brillera surtout par sa volonté d’aller au bout de tout, son action disciplinée, ses objectifs corsés et ses désirs de s’imposer. Le très coriace et généreux Jupiter en Scorpion et les quelques percées de l’ambitieux Pluton dans votre décan vous donneront alors le cran qu’il faut et un sacré brin d’audace pour vous faire une place au soleil. Retenez que de janvier à avril puis du 20 septembre à la mi-novembre, un ciel pugnace autant que chanceux soutiendra vos initiatives à 100% : mettez-en nous plein les yeux ! On doit aussi préciser qu’Uranus fera encore souffler de temps en temps un vent d’instabilité et d’irritabilité : durant la 1ère quinzaine de mai, la 2e quinzaine d’août et les dix premiers jours de septembre, des réactions imprudentes, des décisions précipitées ou des portes claquées pourront ainsi mettre un peu de pagaille de votre côté.

 Vos amours

Quand Uranus en Bélier est dans la place, il est difficile d’éviter les hauts et les bas et ces risques de rupture (qui tiendront autant à votre caractère trop exigeant qu’à l’imprévisibilité de l’air du temps). Mais vous aurez sans doute l’impression de mieux maîtriser en 2018 (parce que Jupiter en Scorpion vous accorde des atouts séduction bétons). Entre le 9 et le 19 janvier, vous aurez peut-être l’occasion de retrouver et/ou rassurer un partenaire qui vous avait donné du fil à retordre auparavant. Plein soleil ensuite sur vos amours de la période du 26 février au 7 mars : ça matche entre vous ! Un arc-en-ciel sentimental est bien prévu : période cœur-à-cœur autant que corps-à-corps… Fin mars, ce sera moins probant et sûrement chaotique. Durant la 2e quinzaine d’avril, la stabilité revient à l’ordre du jour : profitez donc des petits et grands bonheurs de la vie en duo ! Mais l’œuvre d’Uranus recommencera à faire son effet durant la 1ère quinzaine de juin, les dix premiers jours de septembre et surtout au mois de novembre. Demandez-vous quand même si vous êtes bien facile à vivre ces temps-ci ?

 

null

Les Verseaux en 2018

21 janvier – 20 février

1er décan :

Ambiance générale

Qui n’a jamais connu la facette « électron libre » de notre Verseau va sans doute être étonné… Rien de plus probant que l’ultra indépendante paire astrale Mars en Verseau-Uranus en Taureau pour rendre le Verseau aussi cabochard qu’imprévisible… Ce sera essentiellement entre la mi-mai et la mi-octobre et notre Zébulon de Verseau risque d’en faire tourner plus d’un en bourrique (à coup de sautes d’humeur, de volte-face, de crises d’indépendance et de petites extravagances). Pas d’esprit de solidarité (d’équipe), ni de suite dans les idées qui tienn : entre rebelle, insoumis et papillon (trop) zélé, votre cœur ne fera que balancer ! Avant cela et durant la 1ère quinzaine de février, votre champ d’action devrait s’élargir à bon escient. Après cela et pour finir l’année dans de meilleures dispositions (après le 11 novembre), vous aurez droit aux bienfaits de Super Jupiter en Sagittaire (qui devrait faire tomber toutes vos œillères…).

Vos amours

Ce que vous aimeriez en 2018 ? Prendre un peu d’air et quelques nouvelles libertés, faire évoluer les rôles, si vous êtes en couple depuis longtemps ; garder à tout prix votre indépendance, si vous avez une relation en cours. Et surtout ne pas avoir un(e) chéri(e) plan-plan ! Et qu’on ne vous fasse surtout pas le coup de la jalousie ! Si vous vous ennuyez ou si vous vous sentez trop surveillé ou contraint, vous pourriez bien aller voir ailleurs… Attention aux petites crises prévues durant la 1ère quinzaine d’avril et la 2e quinzaine de juin ! Mais en septembre, octobre et décembre, vous risquez même de vous consumer en petites vengeances, sombres griefs et autres troubles trop passionnels (Vénus en Scorpion oblige…). Ca swingue sur votre planète cœur !

2ème décan :

Ambiance générale

Il a du mordant notre Verseau « made in 2018 »… mais quelquefois trop ! Le « sans modération » vous guette, en janvier puis à nouveau de fin avril à fin septembre (carré de Jupiter en Scorpion oblige). Ne jouez pas trop avec le feu, ne titillez pas autorité et hiérarchie, faites bien la différence entre coriace et agressif et souvenez-vous que rester à sa place évite quelquefois l’impasse ! Prendre systématiquement vos désirs pour des réalités pourrait aussi vous amener à quelques bras de fer fatigants. Un combat un peu âpre vous donnera peut-être du fil à retordre et vous serez trop souvent toutes griffes dehors… A part ça, quelques bonnes nouvelles : durant la 2e quinzaine de février, n’hésitez pas à être audacieux et durant la 2e quinzaine de mars, faites fuser vos neurones (ce sera gagnant) !

Vos amours

Fin janvier-début février, surprenez, inventez, jouez, étonnez ! L’émotion à besoin de ces sursauts d’innovation qui amusent les états d’âme et relancent les ardeurs. Vous pourriez être très doué pour stimuler l’affect. Durant la 2e quinzaine de mars, vous pourriez vous sentir passionnément désiré ou ardemment convoité. Abusez de séduction si le cœur vous en dit : vous ne risquez pas de rater votre cible ! Courant avril, on met sa jalousie chronique et sa possessivité déplacée dans sa poche (avec un mouchoir par-dessus)… Durant la 1ère quinzaine de mai, take it easy, have fun ! Se méfier de la période du 23 juin au 3 juillet : vous serez alors en mode « passionnel » mais trop de passion tue la passion… et vous pourriez en faire les frais. Retour au calme durant la 2e quinzaine d’août : une parenthèse estivale… sentimentale. Enfin et durant la 2e quinzaine de décembre, ne soyez pas trop exigeant et ne prenez pas la mouche à la première broutille ! Jalousie, grosses rancunes ou petites fixettes pourraient vous mettre le cœur à l’envers.

3ème décan :

Ambiance générale

En 2018, vous aurez des fourmis dans les pieds pour faire bouger le décor, vous faire entendre, affirmer vos ambitions et gonfler vos capacités, mais il faudra doser votre façon d’y parvenir. Avec le désaccord de cet excessif Jupiter en Scorpion (de mi-janvier à fin février, du 20 mars à fin avril puis à nouveau de fin septembre au 20 novembre), vous aurez tendance à y aller un peu vite, un peu fort ou à faire trop de bruit, à avoir l’esprit rebelle ou retors, à voir trop grand ou à trop vous exposer (ce qui pourrait de temps en temps vous causer du tort ou vous donner mauvais réputation). C’est sans modération et parfois en dépit du bon sens mais vos importants besoins d’exister s’exprimeront de cette façon. Risques de tensions à l’horizon 2018… Parenthèse expansive et libératrice entre le 1er et le 20 mars : vos élans et prises d’initiative de la période pourront alors être couronnés de succès. En novembre, on signale que même si vous n’y allez pas de main morte (et que vous ne faites pas que des amis au passage), vous pourriez réussir un petit coup d’éclat fort réjouissant.

Vos amours

Ce caractère un peu agressif (généré par Jupiter en Scorpion) ne devrait pas trop nuire à vos amours (à part durant la 1ère quinzaine de février et la 2e quinzaine d’avril). A ces deux périodes-là, plus vous mettrez la pression, plus vous vous sentirez exister… Attention : jeu dangereux ! A part ça, fin mars-début avril, prenez l’imprévu au mot, soyez audacieux et toujours partant ! Entre le 12 et le 21 mai, changez tout et soyez fou ! Un peu plus d’excitation et beaucoup plus de séduction… L’harmonieuse Vénus en Balance devrait de surcroît générer ou favoriser une très belle entente et des moments délicieux à deux fin août-début septembre et durant tout le mois de novembre. Ca ne pouvait mieux tomber pour compenser les petites zones de turbulences que vous pourriez vivre par ailleurs. Filez donc en douce un joli petit bonheur !

null

Les Poissons en 2018

20 février – 21 mars

1er décan :

Ambiance générale

Voilà une année pour prendre quelques jolies responsabilités et vous projeter plus sereinement dans l’avenir. Sans doute beaucoup de travail à prévoir (Saturne en Capricorne oblige…) mais vous bénéficierez également de soutiens administratifs et/ou hiérarchiques intéressants. Il s’agit de procéder étape par étape et vous assurer d’avoir toutes les cartes en main. En 2018, notre Poissons décide simplement de mieux maîtriser son destin. Il s’agit de vous faire une place au soleil, sans rien révolutionner. De quoi asseoir vos ambitions et vous faire une réputation béton. Une année globalement constructive (si l’on excepte la période fin janvier-début février, qui risque d’être plutôt « bordélique »). Attention : la fin de l’année (après le 11 novembre) vous fera quelquefois les yeux plus gros que le ventre et votre jolie pondération de l’année risque alors de s’envoler en fumée (pour laisser place à divers excès, tels que la surestimation de vos capacités).

Vos amours

Vous l’avez déjà compris : 2018 vous réclamera plutôt d’assurer, de rassurer (l’autre), de prouver votre attachement, de récolter des preuves d’amour au passage et de vous montrer constamment à la hauteur. Comment résumer l’influence saturnienne ? Comme ceci : un comportement plus mature pour conforter vos liens privilégiés et faire durer les choses en confiance et beauté. C’est très bien mais à la longue, ça peut devenir bien plan-plan. Alors on remercie cette coquine de Vénus en Scorpion qui vous rendra visite en septembre-octobre et décembre : avec (et grâce à) elle, la raison s’envole et les désirs s’affolent… Osez le « plus sexy », pimentez vos nuits et vous aurez tout compris !

2ème décan :

Ambiance générale

Boosté par la rage de Super Jupiter en Scorpion, votre volonté et votre ténacité « made in 2018 » pourront faire des miracles. Le ciel de 2018 vous tire vers le haut. L’association de Jupiter en Scorpion avec Pluton (en janvier, fin avril, durant une bonne partie du mois de mai et en septembre) suggère un engagement féroce de votre part, pour rétablir une situation, imposer vos méthodes ou pour marquer des points contre la concurrence (ou un adversaire). Et comme ce même Jupiter s’allie aussi avec Neptune (entre mai et septembre), on vous trouvera plus ingénieux, futé et stratège (s’il le faut). Vous serez souvent là où il faudra être et au bon moment pour dénicher les concepts qu’il faut, décrocher le gros lot (et même pour gagner au loto…). Eh oui… les avantages financiers risquent aussi d’être de la partie. Un petit bémol à ce beau tableau : il faudra éviter de prendre des vessies pour des lanternes ou de vous lancer dans un projet boiteux durant la 2e quinzaine de février et la 1ère quinzaine de décembre.

Vos amours

A retenir : avec Jupiter en Scorpion dans votre petit univers, votre capital séduction risque d’être décuplé. A vous d’en profiter ! La 1ère quinzaine de janvier sera déjà et sans doute un moment fort de concrétisation de vos vœux les plus chers. Durant la 2e quinzaine de février, ce sera encore très attractif mais un élément pourrait bien vous échapper… Durant la 1ère quinzaine de mai, ne vous éparpillez pas : vous risqueriez de le regretter ! Des élans romanesques délicieux vous attendent entre le 28 mai et le 7 juin. Se donner corps et âme et vivre une relation aussi intense que révélatrice d’une facette encore insoupçonnée de votre être ou de votre sexualité : voilà ce qui vous pend au nez ! En revanche et durant la 2e quinzaine de juillet, ça sent le gros mensonge ou le petit coup bas… Rattrapez-vous durant la 2e quinzaine de décembre : avec Vénus en Scorpion et Neptune en Poissons, ce sera force d’attraction étonnante et/ou sensualité débordante…

3ème décan :

Ambiance générale

Vous avez bien « mariné » en 2017 ? La roue tourne et en 2018, vous pourrez fêter joyeusement le départ définitif de votre bête noire des mois précédents (Saturne) en même temps que l’arrivée de votre bonus de l’année (Jupiter en Scorpion). Vous verrez plus grand et serez poussé par un vent gagnant : avec Super Jupiter et (de temps en temps) Pluton dans la poche, c’est un Poissons accrocheur aux ressources prometteuses qui aborde la nouvelle année. Votre ciel est un excellent moteur astral (du 10 janvier à fin avril et vous boostera à nouveau du 20 septembre à la mi-novembre), donne du poids à vos initiatives et vous permet n’importe quelle conquête. Voilà donc un joli rebond dans vos ambitions : un challenge à gagner, une promotion à accrocher, un bel avantage financier à négocier ? Vous saurez redoubler de combativité pour vous réaliser et toucher de plus près ce qui pourrait bien être votre véritable vocation. On s’engage, on s’investit, on s’impose, on joue des coudes (s’il le faut) et on y croit à fond ! En 2018 et si vous l’avez décidé, le reste du monde devra céder.

Vos amours

On oublie définitivement les difficultés et divers ratés de 2017 (Saturne est bien passé dans le signe d’à côté) et on se concentre sur les meilleurs morceaux de cette année 2018 (ceux qui mettront votre cœur sens dessus dessous et qui évoquent intense attirance, fougue retrouvée ou torride romance…). Ce sera entre le 10 et le 19 janvier, durant la 2e quinzaine d’avril mais surtout entre le 27 février et le 7 mars. Prenez votre revanche ou reprenez le pouvoir : de toute façon et avec Jupiter en Scorpion dans les parages, plus question de vous faire avoir ou de perdre votre temps en idées noires !