Horoscope 2020 gratuit lion par Diane Boccador

Horoscope 2021 pour les LION

1er décan : né du 23 juillet au 1er août

2e décan : né du 2 au 11 août

3e décan : né du 12 au 23 août

1er décan : en 2021, on vous dira plus souvent « non »…

Ambiance générale

Déjà et jusqu’à mi-février, votre ciel vous conseillerait bien de laisser votre insolence au placard, de vous montrer plus tolérant et d’éviter les réactions disproportionnées. Faire du foin pourrait bien vous emmener trop loin. De mi-février à mi-avril, vous voudrez encore revendiquer des tas de choses ou vous opposer au système établi mais vous ne pourrez plus vous exprimer librement… L’atmosphère risque d’être de plus en plus controversée. De juillet à décembre, on parlera de véritables freins dans vos désirs d’émancipation : certains ne vous feront pas confiance ou vous ne vous sentirez vraiment plus à votre place. Rétropédalage momentané de vos projets ? C’est bien possible. Il faudra prendre votre mal en patience (même si on sait à quel point c’est difficile pour un Lion). La 2e quinzaine de décembre sera déjà beaucoup plus enthousiaste et zélée (prémices d’une libération en 2022 ?).

Les périodes bloquées à explosives : janvier et novembre

Les périodes « go ! » : du 5 au 24 mars, du 12 au 26 juin et surtout la 2e quinzaine de décembre

2e décan : En 2021, ça risque de chauffer (un peu)…

Ambiance générale

En février-mars, cette volonté iconoclaste ou ce petit côté extravagant ne plairont pas à tout le monde. Impossible de vous contraindre, inutile de tenter de vous brider (de vous empêcher de donner de la voix contre l’autorité) : vous revendiquerez indépendance et liberté (Jupiter en Verseau oblige…). Entre la mi-avril et la mi-août, la battle entre Saturne et Uranus dans votre ciel ne risque pas d’arranger la situation : il s’agira de gérer au mieux les situations chaotiques que vous aurez générées… Les volontés ne seront plus conciliables et rentrer dans un conflit ne serait pas le bon choix. Et si vous temporisiez un peu ? Par la suite, votre caractère sera encore trop souvent impatient, irascible ou trop réactif (carré d’Uranus oblige…). Il faut que ça bouge, que ça change (même si ça tangue un peu…). La diplomatie ? Tintin ! La souplesse ? Pas envie ! Plutôt n’en faire qu’à votre tête, bousculer les gens et les événements, vous dégager vite fait de situations irritantes.

La période insolente : le mois de février

La période explosive : la 2e quinzaine de novembre

Les périodes les plus bloquées : fin juin et la 1ère quinzaine de juillet

Les périodes plus conciliantes : du 22 mars au 10 avril et la 1ère quinzaine d’octobre

3e décan : 2021, année insoumise !

Ambiance générale

En 2021, vous ne serez pas souvent d’accord et pas question de vous taire : de mi-mars à décembre, vous serez même plutôt en mode « autoritaire » ou « pas grave si j’exagère ». Pas du tout tolérant, souvent impatient, facilement insolent, vous exprimerez ouvertement ce qui ne vous convient plus. Plus envie d’être un mouton de panurge non plus : marcher dans les clous n’est pas une fin en soi et c’est même parfois plus rigolo de faire partie des insoumis. Cet esprit de rébellion ne vous donnera pas toujours bonne réputation, mais il faut quand même avouer qu’il est rare de ne pas développer un petit côté « trublion » quand Jupiter s’éternise dans le signe irréductible du Verseau.

Les périodes les plus insoumises : du 22 janvier au 8 février, du 8 au 16 mars, durant la 2e quinzaine de juillet et la 1ère quinzaine de décembre

Les périodes les plus consensuelles (pour calmer le jeu) : du 7 au 24 avril, du 20 mai au 11 juin, du 4 au 12 juillet et du 16 octobre au 5 novembre