Horoscope 2020 poissons gratuit par Diane Boccador

Horoscope 2021 pour les POISSONS

1er décan : né du 19 au 28 février

2e décan : né du 1er au 10 mars

3e décan : né du 11 au 20 mars

1er décan : En 2021, le dossier « émancipation » doit être bouclé avant mai…

Ambiance générale

Si en 2020, vous n’avez pas décidé de quelques bifurcations dans votre vie ou engrangé un changement plus conséquent, il vous reste cinq mois pour le faire. Après cela, Uranus « l’émancipateur » ira provoquer ses célèbres soubresauts dans le décan suivant. Alors d’ici mai, il est encore temps pour vous d’effectuer quelques modifications bien pensées de votre cadre de vie, de modifier le scénario, de sortir plus souvent de votre zone de confort, de bousculer un peu « tout ça » et peut-être même de gagner en autonomie (financièrement et/ou professionnellement). A noter : c’est sans doute surtout en janvier et fin avril comme durant les douze premiers jours de mai que vous dénicherez ces occasions de sauter vraiment le pas (avec une audace qui vous honorera). Il est également intéressant de signaler que le très bénéfique Jupiter pointera son nez en Poissons (rapidement) entre la mi-mai et la fin juillet : pour vous, ce sera le pied ! Focus sur vos amours et vos plus belles aspirations : on dira que vous serez comme un poisson dans l’eau de ces deux mois et demi tellement bien inspirés !

Les moments forts : janvier, fin avril et durant les douze premiers jours de mai, la 1ère quinzaine de juin (côté cœur), du 12 au 19 juillet et la 1ère quinzaine de novembre

 2e décan : En 2021, la routine sera « has been » !

Ambiance générale

Le vrai bonus de votre année 2021 sera l’arrivée d’Uranus en bon aspect de votre décan dès la mi-avril. Sortez de ce que vous connaissez déjà et que vous savez trop bien faire, zappez vos certitudes de toujours et faites rentrer la fantaisie dans votre philosophie de vie ! Dites-le haut et fort : la routine, c’est « has been » ! Cet Uranus amusant (peut-être même dépaysant…), préconise pour vous quelques jolies variations, un entourage plus stimulant et toute l’excitation que suggère une vie un peu plus trépidante. On parle même parfois d’une certaine émancipation. Recherchez plus d’autonomie, bifurquez, transformez ! A noter que l’idéaliste Neptune continuera à vous inspirer ou (même parfois) à vous coller de petites ailes dans le dos jusqu’à mi-mars puis au dernier trimestre 2020 (pour son dernier passage).

Les moments forts : du 1er au 18 février, du 6 au 15 mars (côté cœur), du 10 au 22 mai et la 2e quinzaine de novembre

3e décan : 2021 : un peu de douceur dans ce monde de brutes…

Ambiance générale

2020 (avec toutes ces planètes en Capricorne bien carrées) a sans doute été bien chargée côté « efforts et responsabilités ». Allez… on dira qu’à partir de mars 2021, vous allez pouvoir retrouver un monde plus optimiste et davantage à votre image (entrée de Neptune dans votre décan oblige…). Vous ne serez pas moins motivée (omniprésence de Pluton oblige…) mais vous aurez plus souvent l’occasion d’utiliser la manière douce : sentir le sens du vent, se faufiler ingénieusement, être stratégique plus que catégorique, faire passer le courant plutôt que de forcer les gens. Etre en osmose avec son environnement n’empêche pas d’avoir de la suite dans les idées (ni une certaine niaque). Bref, vous ne perdrez pas vos ambitions des yeux mais vous serez beaucoup plus inspirée sur la manière de parvenir à vos fins. On doit quand même vous signaler que ce Neptune (parfois un peu trop idéaliste) sera quand même capable de vous aveugler. Comme un Poissons averti en vaut aussi deux, notez ces dates potentiellement cafouilleuses : entre le 7 et le 24 avril, du 20 mai au 11 juin, entre le 4 et le 12 juillet et durant la 1ère quinzaine de septembre.

Les moments forts : la 2e quinzaine de février (+ début mars), du 27 mai au 12 juin et surtout la très prometteuse 1ère quinzaine de décembre

Les périodes cafouilleuses : entre le 7 et le 24 avril, du 20 mai au 11 juin, entre le 4 et le 12 juillet et durant la 1ère quinzaine de septembre