Horoscope 2020 gratuit taureau. Diane Boccador vous dit tout

Horoscope 2021 pour les TAUREAU

1er décan : né du 21 au 30 avril

2e décan : né du 1er au 10 mai

3e décan : né du 11 au 21 mai

1er décan : en 2021, la révolte ne sera pas bonne conseillère…

Ambiance générale

Déjà et jusqu’à mi-février, votre ciel vous conseillerait bien de mettre votre côté provocateur en sourdine. Vous serez le spécialiste de la rébellion mais rien ne dit qu’on vous donnera satisfaction. De mi-février à mi-avril, vous voudrez casser des schémas établis mais vous pourrez constater qu’il ne suffit pas de le dire pour voir tout ça venir… De mi-mai à mi-juin, le ciel adoucira vos mœurs. Vous passerez de l’intolérance à plus de tolérance, de la rébellion à un peu plus de compassion. Grand bien vous fasse ! De juillet à décembre : puisque vous aurez été obligé de botter en touche vos véritables aspirations (parce que certains vous auront bien fait comprendre que ce n’était pas le moment), vous vous sentirez surtout frustré et pourriez être plus ou moins contraint de continuer dans une voie qui (vous en serez sûr) n’est pourtant pas la vôtre. Que vous dire à part : ne pas trop forcer les choses serait vraiment une bonne idée, cette année.

Les périodes bloquées à explosives : janvier et novembre

Quelques pointes de douceur dans ce monde de brutes : du 25 avril au 13 mai et la 1ère quinzaine de juin

2e décan : 2021, année « stop and go » !

Ambiance générale

Ok… il y a des choses qui doivent changer et c’est bien vous qui l’aurez décidé. Mais en février-mars, évitez le mode « excentrique » ou « extravagant » si vous voulez être crédible. Et puis oubliez la version « révolution » pour préférer le « avec modération ». Pas forcément besoin de renverser la table pour vous faire entendre… Entre la mi-avril et la mi-août, la battle entre Saturne et Uranus dans votre ciel ne risque pas de vous donner satisfaction : on vous dira « non », on vous fera attendre, on se placera en travers de vos désirs d’émancipation et vous pourriez même constater que les gens sont quelquefois de sacrés « empêcheurs de tourner en rond ». Pour le changement que vous espériez, vous pourriez quand même dénicher une brèche durant la 2e quinzaine de mai, mais ce sera sans doute plus concret durant la 2e quinzaine d’août.

La période insolente : le mois de février

La période explosive : la 2e quinzaine de novembre

Les périodes les plus bloquées : fin juin et la 1ère quinzaine de juillet

Les périodes « ça bouge » : la 2e quinzaine de mai et la 2e quinzaine d’août

3e décan : En 2021 et pour être bon, il faudra être un peu moins trublion…

Ambiance générale

En 2021, il y aura du bon et du moins bon. Pour le bon, ce sera « toujours autant de volonté et de détermination » (Pluton oblige…) et beaucoup de bonnes intuitions (dixit Neptune dès le mois de mars). Tout cela aurait pu vous amener à une réelle amélioration de votre situation mais c’était sans compter le long passage de ce trublion de Jupiter en Verseau (de mi-mars à décembre), qui mettra votre tolérance au niveau zéro, votre besoin d’indépendance en mode XXL et qui fera ressurgir chez vous un p’tit côté insolent ou provocateur (qui ne fera pas toujours votre bonheur). En bref, votre version « insoumise » pourrait bien gâcher quelques-uns de vos effets ou desservir certaines de vos initiatives. Conclusion : en 2021, préférez toujours la stratégie au coup de poing sur la table et la méthode douce à la révolution… C’est bien comme ça que vous aurez tout bon !

Les périodes les plus insoumises : du 22 janvier au 8 février, du 8 au 16 mars, durant la 2e quinzaine de juillet et la 1ère quinzaine de décembre

Les périodes les plus déterminées : la 2e quinzaine de février et la 1ère quinzaine de septembre

La période la plus inspirée : du 27 mai au 11 juin