La vierge dans l’horoscope 2020 par Diane Boccador

Horoscope 2021 pour les VIERGE

1er décan : né du 23 août au 1er septembre

2e décan : né du 2 au 11 septembre

3e décan : né du 12 au 23 septembre

1er décan : En 2021, osez faire bouger les lignes avant la mi-mai !

Ambiance générale

Pour profiter des derniers rayons bien sympathiques d’Uranus (qui évoque de petites bifurcations bien pensées, des rencontres plutôt intéressantes, beaucoup plus de créativité, une vie sociale plus animée et quelques idées originales pour sortir un peu de votre zone de confort) il faudra vous dépêcher. En effet, ce souffle uranien (idéal pour faire bouger les lignes et pousser le curseur vers des horizons inexplorés) ne vous concernera plus dès la fin mai. Saisissez vite ses dernières perches amusantes (en janvier et fin avril comme durant les douze premiers jours de mai) pour que votre vie devienne plus passionnante ! Attention : de mi-mai à fin juillet, Jupiter pointera son nez en Poissons et vous rendra parfois moins rationnel, trop influençable, un peu fuyant. On espère que vous réussirez quand même toujours à filer droit…

Les moments forts : janvier, fin avril et durant les douze premiers jours de mai et la 1ère quinzaine de novembre

2e décan : En 2021, sortez de votre zone de confort !

Ambiance générale

On notera déjà que ce faux-jeton de Neptune vous regardera toujours de travers (jusqu’en avril) pour brouiller votre jugement de temps en temps. Faux amis et faux-semblants sont donc dans le bagage à main de ce début d’année 2021. Bonne nouvelle : vous n’en ressentirez plus les effets avant le dernier trimestre… Mais voici le gros bonus de votre année 2021 : le surprenant Uranus draguera votre décan dès la mi-avril et des envies de changement devraient donc commencer à vous titiller (dans divers domaines de votre vie). Une nouvelle direction à prendre, des habitudes de vie un peu différentes, une petite prise d’indépendance ? Ce sera dans l’air ! En tout cas, vous pourriez bien trouver votre équilibre dans le changement. Les périodes idéales pour oser vous projeter dans un monde un peu plus fou (périodes les plus innovantes) : du 10 au 22 mai et la 2e quinzaine d’août.

Les moments forts : du 10 au 22 mai, la 2e quinzaine d’août et la 2e quinzaine de novembre

La période la plus floue : le mois de mars

3e décan : En 2021, on s’entoure mieux et on ne lâche rien !

Ambiance générale

Même si le coriace Pluton sera toujours là pour vous faire gagner en assurance (et même quelquefois permettre une montée en puissance de vos ambitions), on ne peut passer sous silence l’installation du sournois Neptune en opposition de votre décan dès le mois de mars 2021. Donc… si vous avez quelque chose à prouver, un boss à convaincre, une réputation à rétablir, une mission impossible à réussir ou un projet ambitieux à concrétiser, choisissez sans hésiter la 2e quinzaine de février (+ début mars), la 1ère quinzaine de septembre (même si elle risque d’être quand même ambivalente) et surtout la très prometteuse 1ère quinzaine de décembre. Mais vous vivrez sans doute des temps laborieux où Neptune s’acharnera à compliquer les données et à entamer la fiabilité d’un environnement sur lequel vous ne pourrez pas toujours compter. Ce sera surtout entre le 7 et le 24 avril, du 20 mai au 11 juin, entre le 4 et le 12 juillet et durant la 1ère quinzaine de septembre (période ambivalente comme déjà dit…). Une ambiance « cafouillage » devrait alors vous gêner : ne vous laissez aveugler ni par vos émotions, ni par de trop belles apparences ou promesses. Avec Neptune dans les parages, se défier des fantasmes et toujours garder du recul devant une situation qui manque de clarté.

Les moments forts : la 2e quinzaine de février (+ début mars), la 1ère quinzaine de septembre (même si elle risque d’être ambivalente) et surtout la très prometteuse 1ère quinzaine de décembre

Les périodes cafouilleuses : entre le 7 et le 24 avril, du 20 mai au 11 juin, entre le 4 et le 12 juillet et durant la 1ère quinzaine de septembre (période ambivalente comme déjà dit…)