HOROSCOPE août 2020 par Diane BOCCADOR

Pour vos prévisions personnalisées annuelles cliquez ici.

null

Bélier

21 mars – 20 avril

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 20 août, vous serez soumis à une Vénus capricieuse ou chagrine (en Cancer). L’autre ne vous sécurisera peut-être pas assez et sans votre dose de preuves d’amour, vous serez parfois comme une âme en peine. Si il ou elle ne comprend pas ça, il(elle) va voir comme vous pouvez le(la) faire tourner en bourrique…Les bouderies vous sembleront être la solution à vos frustrations : ce n’est pourtant pas en rechignant ou en faisant la moue que vous aurez le bon ton. Soignez votre susceptibilité et contrôlez votre émotivité pour ne jamais vous tromper !

2e décan : après le 18 août, vous aurez tendance à lui faire la vie. Vous serez sans doute trop souvent en demande et ça ne vous donnera pas le beau rôle. Avoir son ou sa chéri(e) en vacances, ça devrait booster la romance mais durant cette période-là, ce sera plutôt « tchao la connivence ! ». Bref et avec ce désaccord de Vénus et de Jupiter, les divergences risquent de prendre de l’importance.

3e décan : jusqu’au 8 août, quelqu’un donnera divinement le change et vous raffolerez de ses textos ou mails tellement spirituels. Il(elle) joue, vous riez ; vous taquinez, il(elle) rebondit. Cette Vénus en Gémeaux le dit et vous le redit : plus fun l’amour ! Mais après le 27 et si la relation vire à l’orage, attention aux éclairs ! Si vous cédez à vos impulsions, à vos coups de tête ou si vous manquez de patience avec l’autre, vous pourriez bien expérimenter qu’en amour, rien n’est jamais acquis.

Vie active

1er décan : d’ici le 11 août, compagnie idéale, ambiance plus que sympa. C’est grâce à ces planètes en Lion et vous avez bien l’intention de vous amuser. Organisez donc des événements un peu « whaou », qui plairont à tout le monde et qui vous vaudront les félicitations de certains. En tout cas et quand vous vous impliquerez, ce ne sera surtout pas pour faire les choses à moitié. Entre le 11 et le 20, vous vous sentirez parfois oppressé. Une attitude de repli sur soi pourra en être la conséquence immédiate. Ne donnez quand même pas une dimension disproportionnée au moindre tracas !

2e décan : d’ici le 14 août, divertissements à gogo et belle effervescence. Ces généreuses planètes (en signes de feu) vous suggèrent de multiplier les plages de loisirs, de sortir, de vous faire plaisir, de donner dans le trip « festif » et de vous amuser à tout prix. La vie est belle et vous pourriez être sollicité à la pelle (et quand on est comblé, il suffit d’en profiter).

3e décan : jusqu’au 6 août, on vous fera peut-être lanterner. Statu quo obligatoire et inconfortable en attendant que les choses se décantent. Vous voulez partir ? Ce ne sont pas encore les conditions idéales mais ce n’est qu’une question de jours. Entre le 13 et le 23, vous aurez envie (et besoin) de prendre la direction des opérations estivales et de décider de tout. Ces planètes en Lion (bien associées à Mars en Bélier) mettront en avant vos qualités de meneur de troupe. Profitez donc des chouettes rayons de cet accord Soleil-Mercure-Mars pour oublier les problèmes et vous éclater sans trop vous poser de questions ! Ce sera moins sympa après. Justement et après le 23, ne laissez pas stress et agressivité vous atteindre, en cette fin de mois durant laquelle un trop plein d’événements risque de vous emmener trop loin. Un côté excessif (ou imprudent) n’irait pas sans engendrer quelques désagréments. Dites « non » aux embrouilles et vive la « zen attitude » !

null

Taureau

20 avril – 21 mai

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 20 août, prévoyez un gros coup de jeune sur vos désirs et vos sentiments ! Durant ces journées-là, une bonne surprise n’est pas à exclure. Vous aimez les rebondissements ? Vous voulez un peu de piment ? C’est prévu… éventuellement. Ouvrez l’œil (et le bon !) sur tout ce que peut vous offrir Cupidon, car il y aura bien de l’amour dans l’air et votre cœur pourrait tout à coup se faire tendre comme un bonbon…

2e décan : le romantisme a tendance à renaître quand on est en vacances, et ce sera sûrement le cas pour vous en cette 2e partie de mois d’août (après le 18). L’amour devrait vous tendre la main et le bonheur ne sera sûrement pas bien loin. Avec ces planètes délicieuses, ce sera « main dans la main » (ou yeux dans les yeux) sinon rien ! Ambiance « love story » sur la plage ou sous les étoiles. Laissez-vous aller à cette jolie sérénité amoureuse, offerte par cette délicate Vénus en Cancer (bien associée à Neptune) !

3e décan : après le 27 août, laissez donc enfin parler votre cœur ! L’amour est une question de feeling, vous vous sentirez « connecté » et si Madame (ou Monsieur) est romantique, ça promet même une parenthèse idyllique. Profitez de la douceur de ce ciel en forme de tendre bise pour recharger les batteries du cœur (avant la rentrée) !

Vie active

1er décan : jusqu’au 11 août, vous aurez besoin d’avoir le contrôle de tout. Et si vous rencontriez une résistance, l’ambiance pourrait vite virer à l’orage : attention ! Un peu flambeur ou excessif, vous pourriez faire la pluie et le beau temps dans votre environnement ou vous montrer un peu trop dirigiste. Quelques réactions déplacées pourront vous faire perdre en finesse et diplomatie. Entre le 11 et le 20, on rebondit sur l’air du temps, on improvise gaiement, on s’amuse différemment, on teste un peu tout et on prouve au passage qu’on ne manque pas fantaisie. Ce sera l’effet « Vénus-Uranus ». Après le 20 et avec ces planètes en Vierge, vous vous préoccuperez davantage de votre bien-être. Espacez les soirées festives pour mieux récupérer, oxygénez votre esprit, détendez-vous vraiment. Votre ciel vous soufflera des envies de vous octroyer de vraies vacances (pour le corps et l’esprit). Un programme de remise en forme ? Pourquoi pas. Ou bien  profitez de cette fin de mois pour sortir de votre petit monde, découvrir, vous enrichir, vous instruire.

2e décan : entre le 2 et le 16 août, imposez quelquefois « silence » à votre ego pour laisser les autres s’exprimer et trouver leur place à vos côtés ! Si les autres vous imposent leurs décisions, ça va être le boxon : vous ne serez pas du tout disposé à changer vos habitudes ou à bousculer votre planning. Avec le désaccord de ces planètes en Lion, ce sera un peu trop souvent « vous d’abord ». Entre le 16 et le 25, Vénus en Cancer peut vous rendra en revanche ultra populaire. On vous trouvera chic, chou, sympa, vraiment cool… Ca changera de la période précédente et il faudra vraiment en profiter. Après le 25, l’accord Mercure-Jupiter pourra faire de vous un négociateur ou un organisateur hors pair. Vous aurez de nombreux atouts en main pour vous exprimer, convaincre, gérer et trouver des solutions.

3e décan : jusqu’au 6 août, faites-vous plaisir ou faites-leur plaisir mais en tout cas, privilégiez la zen attitude, l’amitié, les petits moments privilégiés en famille, les conversations sans fin avec ceux que vous aimez ! Entre le 13 et le 23 août, pas moyen de gérer l’organisation sans être obligé de jouer au gendarme. Ca part dans tous les sens, on se couche trop tard, on mange et on boit trop. Vacances zen ? Pas forcément…

null

Gémeaux

21 mai – 21 juin

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 11 août, on vous prévoit du plaisir et un gros plein de divertissements grâce à la présence des planètes en Lion. De vrais atouts pour provoquer la sympathie et bien vous amuser. Vous serez charmant, enthousiaste, chaleureux. Mais après le 20, le mode « critique » risque de dominer. Attention à ne pas vous faire une réputation de moralisateur ou d’empêcheur de tourner en rond ! Vous serez un peu trop doué pour dénicher le détail qui tue ou l’argument qui ne pourra que le(la) vexer. Avec ces planètes en Vierge dans l’atmosphère, notre Gémeaux est tout sauf cool.

2e décan : d’ici le 10 août, vous penserez surtout que l’été n’est pas fait pour végéter… Si vous voulez qu’il soit chaud, c’est à vous de jouer ! Et même si vous en faites un peu trop, ce sera toujours rigolo. Sensualité spontanée et gros délires en priorité : c’est le message de Mars en Bélier.

3e décan : jusqu’au 8 août, vous amuser sans trop jouer avec les sentiments des autres serait quand même une bonne idée. Séduire, séduire et encore séduire… Oui… mais il faudrait peut-être faire davantage attention à celui ou celle qui vous plaît vraiment, sinon il(elle) va penser que vous n’êtes qu’un moulin à vent. Ce désaccord Vénus-Neptune est bien capable de vous rendre cachottier ou dissimulateur… Après cette date, assumez votre tempérament passionné : ces journées estivales seront faites pour l’extraversion, les désirs un peu fous.

Vie active

1er décan : d’ici le 11 août, beaucoup de chaleur humaine et de convivialité. Si vous désirez du fun, une compagnie comme vous l’aimez et beaucoup de glam, profitez bien du passage de ces planètes en Lion ! Ce ciel-là vous nomme « ministre des affaires estivales ». Vous serez disponible pour toutes les rencontres et toutes les fêtes, ce sera ludique, sympathique et vous allez battre des records de popularité. Fabriquez-vous une glam team et concoctez-vous des vacances over sympas ! Mais après le 20, certains ne fileront pas droit, ne sauront pas vivre en communauté. Ce sera parfois le boxon et vous passerez votre temps à recadrer ce petit monde. Avoir le mauvais rôle n’est pas gratifiant…

2e décan : d’ici le 14 août, un tempo récréatif, des vacances animées, des échanges vitaminés. Sans doute votre meilleure période de l’été. Puisque ces planètes-là vous font la vie belle, comptez sur des journées « zéro défaut » et amusez-vous à gogo ! Ce sera idéal et même parfois phénoménal… tellement ce sera génial. Quand un Gémeaux a de petits ressorts sous les pieds pour mieux ficeler projets, envies et péripéties, le reste du monde ne peut que se laisser convaincre ou contaminer. Mais après le 25 : les copains, il ne faudra pas trop compter sur eux (ce sont parfois de faux-amis), des oublis vous porteront préjudice, une négligence vous retombera sur le nez. Le désaccord de Mercure et de Neptune vous malmènera un peu.

3e décan : entre le 13 et le 23 août, ça roulera pour vous et le plaisir de vous dépenser deviendra un style de vie. Vous serez sans doute le boute-en-train rêvé. Rien ne pourra vous stopper s’il s’agit de donner l’élan et de mettre l’ambiance. Enthousiasme et passion de l’instant : pas mal d’atouts pour vous sentir comme un poisson dans l’eau de ce trépidant mois d’août. Il y a des jours comme ça, où tout va… Après le 23, restez motivé ! Esprit d’entreprise, enthousiasme et besoin d’occuper la place décupleront vos résultats. Vous serez sur une belle lancée : ne vous arrêtez pas en si bon chemin ! Mars en Bélier vous offrira encore un gros plein d’énergie qui ne doit pas servir à rien.

null

Cancer

22 juin – 22 juillet

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 20 août, une complicité amicale qui tourne au mode sentimental, un cadeau qui vous prendra joliment au dépourvu, une initiative audacieuse qui aura une fin très heureuse… C’est dans l’air (de ces journées-là) et ça ne pourra que vous plaire. Vous aurez la chance de pouvoir profiter des rayons plutôt étonnants de l’atypique aspect Vénus-Uranus, qui évoque des soubresauts vivifiants (idéals pour retrouver un nouveau souffle).

2e décan : après le 18 août, le désaccord Vénus-Jupiter pourra facilement amplifier vos revendications et ça ne sera pas tous les jours la fête à la maison. Vous lui en demanderez sans doute trop. Revoyez vos exigences à la baisse, ne retournez pas systématiquement le couteau dans la plaie : cela évitera les petits couacs trop fréquents. Ne seriez-vous pas en train de jouer au chat et à la souris ? On se cherche, on se trouve, on se repousse… Ca n’aura quelquefois ni queue, ni tête mais c’est peut-être aussi ça les joies de l’été.

3e décan : après le 5 août, gare à ce désaccord Mars-Pluton et à sa dose croissante de pression ! Protégez votre intimité de tout ce qui pourrait la troubler ! Un Cancer averti en vaudra au moins deux…  Après le 27 août, vous seriez bien capable de prendre une décision cassante et radicale (qui ne règlera pourtant pas les problèmes). Veillez à ce que vos réactions ne soient pas plus destructrices qu’autre chose.

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 20 août, un peu moins de carcans et plus de fantaisie, quelques coups de tête pour faire un pied de nez à la monotonie, des besoins de pimenter votre vie, de changer vos habitudes, des envies d’ailleurs, une quête d’excitation en pointillés (qui vous empêchera au moins de vous ennuyer). Notre Cancer se lâchera un peu pour se sentir (à terme) beaucoup mieux… Après le 20 : vous désiriez vraiment du calme, une vie plus saine ? En cette fin du mois, vous allez être servi. De petites séances de yoga et/ou plus de marche-à-pied pour décompresser et vous aérer : vous ne diriez pas non… Rationalité éclairée, esprit méthodique, précision, bon sens et sens du travail bien fait : telles sont aussi les qualités que vous accordera le Soleil en Vierge.

2e décan : d’ici le 10 août, on pourra vous reprocher de trop critiquer ou de trop exiger. Bref, vous n’aurez pas du tout envie de passer de la pommade ou de faire des ronds de jambe : gare aux petits accrochages ! Après le 25, vos échanges avec les autres seront plus intéressants, vos facultés intellectuelles et votre curiosité d’esprit seront à la hausse, vous vous sentirez plus organisé et plus rationnel. Ce sera l’effet « Mercure en Vierge ». Une fin de mois culturelle, ça vous dit ? Aller visiter un petit coin que vous avez toujours rêvé de découvrir serait une bonne idée : c’est aussi ce que pourrait vous souffler Mercure en Vierge.

3e décan : jusqu’au 6 août, Mercure, Pluton et Saturne brouilleront la communication et alourdiront ou compliqueront vos contacts et déplacements. Evitez les voyages, en cette période à potentiel de gros ratés ! Avec ce ciel-là, un désagrément est si vite arrivé : panne de voiture, retard de train, avion raté… Après le 6 août, prévoyez l’émergence d’un conflit musclé ou de contraintes démotivantes (d’ici la fin du mois). Aucun résultat ne pourra être facile, en ces temps où Mars, Pluton et Saturne mal associés stimuleront la contradiction ou l’opposition. L’adaptabilité sera la plus efficace de vos qualités : conservez la tête froide devant toute tentative de déstabilisation (le sang-froid sera la solution à tout éventuel désarroi).

null

Lion

22 juillet – 23 août

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 11 août, vous ne serez pas fan de concessions et vos désirs seraient plutôt des ordres. Vous voudrez décider de tout et pas question de vous contrer sans déclencher une petite crise d’autorité !

2e décan : d’ici le 11 août et si vous en avez envie, allez-y ! Si vous le(la) trouvez craquant(e), dites-lui ouvertement ! Quand Mars en Bélier est dans la place, il n’y a vraiment aucune raison de perdre du temps. Une période faite aussi pour ceux et celles qui aiment le réchauffement des corps. Mood ultra sensuel, désirs charnels en priorité : le soleil exaltera vos sens…

3e décan : jusqu’au 8 août, vous avez encore le droit de jouer la séduction sur tous les tons et c’est sûrement comme cela que vous draguerez un p’tit coin de bonheur. Pas de quoi s’ennuyer et vive la gaieté ! Avec Vénus en Gémeaux dans l’atmosphère, il suffit de sourire pour dérider l’atmosphère ou de faire un petit coup de charme pour que l’ambiance soit plus légère. Après le 8, le baromètre de votre libido chauffera en même temps que le soleil. Avec Mars en Bélier, c’est souvent plus intense, excitant, passionnant et vive les chaudes soirées d’été ! Soyez surtout un(e) amant(e) de choix ! Entre le 13 et le 23, la période sera valorisante : n’hésitez pas à occuper le devant de la scène festive, menez la danse amoureuse !

Vie active

1er décan : d’ici le 11 août, vous en direz trop, vous en ferez trop, en exigerez autant et ne serez pas franchement tolérant. Soyez donc un peu plus raisonnable, moins orgueilleux, moins excessif et plus compréhensif ! On vous le revaudra…

2e décan : d’ici le 16 août, tempo dynamique et sympa. L’animation battra son plein et vous serez sans doute le boute-en-train de cette joyeuse compagnie. Voilà un Lion qui investira toujours son énergie à bon escient. Prévoyez des vacances actives ou même sportives pour bien canaliser cette énergie utile : excluez d’ores et déjà le farniente pour ne pas finir avec des fourmis dans les pieds ! La passion vous guidera et vous saurez sans doute vous vouer corps et âme à tout ce que vous entreprendrez.

3e décan : entre le 13 et le 23 août, tout pourvu que ça bouge, que ce soit varié et sympa à la fois ! D’ailleurs, vous aurez plein d’idées pour ça. On va finir par vous appeler Zébulon… Prenez les devants, organisez des soirées, créez l’événement et donnez l’impulsion ! « Plus on est de fous, plus on rit ! » pourrait être votre adage du moment et il ne se passera rien sans vous. Le ciel vous accordera  ce brio qui fait fureur ou cette aura de leader qui en impose : rien ne vous semblera impossible (surtout si c’est pour épater la galerie…). Après le 23, vous aurez besoin de vous lancer des défis, de foncer, de vous retrouver dans le feu de l’action. Si vous mettez les bouchées doubles pour faire bouger les choses, vous aurez raison : votre belle énergie (générée par Mars en Bélier) sera de celles qui viennent à bout de tout.

null

Vierge

23 août – 23 septembre

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 20 août, il y aura peut-être du nouveau dans le domaine du sentiment. On vous prévoit une petite pointe de piment pour retrouver un cœur d’enfant… Cet accord Vénus-Uranus est réputé pour être aussi stimulant que charmant. Préparez votre cœur à quelques petits bonheurs ! Vous aimez être surpris ? Vous le serez sans doute car avec Vénus et Uranus dans la poche, tout peut arriver. Il y a des jours comme ceux-là où le bonheur peut vous tomber dessus (et il suffit juste de l’attraper).

2e décan : après le 18 août, l’amour se présentera peut-être sous un nouveau jour. Laissez tomber votre pudeur légendaire et dites ce que vous avez sur le cœur ! Avec Vénus en Cancer dans l’atmosphère, vive les marques d’attention, les balades au clair de lune, les petits déjeuners au lit et les mots doux sur le sable chaud ! Avoir un gentleman tellement attentionné sous la main, c’est le pied ! L’émotion sera la toile de fond : aimez, ressentez et vibrez à fond !

3e décan : jusqu’au 8 août, vous voguerez à nouveau deci delà, sans trop savoir où le vent vous portera… Notre Vierge se laisse porter mais la duplicité de ce désaccord Vénus-Neptune pourrait surtout vous déporter… Ne jouez pas trop sur les mots ou avec les sentiments de l’autre, exprimez clairement ce qui vous motive et expliquez plutôt pourquoi vous n’avez pas envie de vous investir à fond dans la relation. Après le 27, besoin de tendresse, d’affection, d’un joli havre de paix ? Ce sera le moment ! Vénus en Cancer fera ressortir la facette la plus sensible de notre Vierge. Des câlins, des bisous et tout et tout. Ca formera un très joli « nous » et ça ne fait pas de mal après tout…

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 20 août, osez un peu de fantaisie ! Ce sera le message de votre ciel et ça vous fera le plus grand bien. Prêt à changer vos habitudes, à modifier vos points de vue, à vous ouvrir à quelques nouveautés ? Vénus et Uranus feraient bien souffler sur votre vie un petit vent d’originalité. Le mois d’août est beaucoup plus drôle quand on sort du cadre imposé. Sinon il ne servirait à rien… Après le 20, la simplicité sera gage de vacances réussies. Les planètes en Vierge vous souffleront de couper votre portable, de vous mettre en mode « cool », de vous éloigner de toute l’agitation habituelle, de partir là où il fait bon vivre (au contact de la nature ?). Ne négligez pas les bienfaits d’un SPA (si vous aimez ça…) : un peu de fitness, beaucoup de massages. C’est idéal pour se changer les idées et c’est bien fait pour vous ressourcer.

2e décan : entre le 18 et le 27 août, ces facilités d’intégration et d’adaptation pourront vous rendre très populaire dans votre groupe de vie. C’est sympa de s’entendre aussi bien et ce sera l’effet « Vénus en Cancer ». Après le 25, découvrez un site que vous ne connaissiez pas encore, profitez d’un petit circuit culturel, dénichez une idée pour combler votre curiosité intellectuelle ! C’est à ce moment-là qu’il faudra visiter, apprendre.

3e décan : jusqu’au 6 août, des vacances en mode « cosy » seront exactement ce qu’il vous faut. Un planning détendu, de la verdure à perte de vue, une smala trop sympa, des voisins plutôt cool…  Après le 6, le mood sera sans doute moins zen et vous pourriez même trouver tout cela un peu trop « agité » pour vous (Mars en Bélier n’est pas forcément votre came). Ne stressez pas trop : adaptez-vous !

null

Balance

23 septembre – 23 octobre

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 20 août et avec Vénus en Cancer, on dit que la moindre petite blessure peut être vécue comme une trahison (que l’on a ensuite du mal à oublier). Bref, ça s’imprimera un peu trop longtemps dans le disque dur de votre cœur. On craint aussi les petits chantages affectifs du genre « je fais ceci si tu me donnes cela » ou « si tu ne fais pas ça, ne compte surtout pas sur moi ! ». Pas très chaleureux, pas très amoureux…

2e décan : après le 18 août, vous aurez souvent la susceptibilité à fleur de peau, vous dramatisez bien trop facilement. Un tout petit mot de trop ou une allusion qui n’était même pas faite pour vous blesser et voilà que vous en voudrez au monde entier ! Vous risquez donc surtout de monter sur vos grands chevaux, d’abuser de caprices ou de jouer à l’empêcheur de tourner en rond. Les désirs de l’un ne correspondront plus exactement avec ceux de l’autre, ça ira trop vite pour l’un et pas assez pour l’autre. Ce sera l’effet « désaccord Vénus-Jupiter ».

3e décan : d’ici le 8 août et grâce à l’intelligente Vénus en Gémeaux, l’entente sera plus facile, les échanges seront amusants et plaisants et un petit charme plus cérébral pourrait même vous fabriquer un piédestal. Ce ciel-là vous suggère de viser surtout le trip « amusement » : échanges légers, humour avant tout. Après le 27 et quoiqu’il arrive, calmez le jeu ! Tempérament irascible ou impatience à son comble : vous aurez peut-être des réactions un peu trop cassantes, qui pourraient faire tanguer vos amours.

Vie active

1er décan : d’ici le 11 août, rejoignez vos amis, ciblez les endroits branchés, prenez les commandes. Tout va devenir ludique et ultra sympathique. Ce sera plaisant, divertissant et vous serez à la fête. De l’ambiance, des amis, et des loisirs en bonne compagnie. Il vous est encore conseillé de sauter à pieds joints dans l’ambiance tellement récréative de ces quelques journées estivales régies par les planètes en Lion.  Entre le 11 et le 20 août, cette Vénus en Cancer pas très folichonne vous empêchera d’être totalement détendu et vous rendra peut-être de temps en temps mélancolique. Ne vous laissez pas submerger par les émotions et prenez plutôt le temps de vous évader et de vous relaxer.

2e décan : d’ici le 8 août, le stress ambiant ou des événements très agaçants pourront encore jouer avec vos nerfs. Ce ne sera surtout pas le moment de vous titiller. Entre le 10 et le 16, choisissez vos meilleurs copains et fuyez vite les prises de tête ! Plus fun la vie : du plaisir et des plaisirs. Avec ces planètes en Lion, les petits coups de folie sont permis, faire la fête est votre dernière conquête et la « frime » est la recette anti-déprime. Changez-vous les idées, sortez, crânez ou lézardez mais amusez-vous avant tout ! Les planètes en Lion savent vous faire sourire à la vie. Entre le 16 et le 28 et avec ce désaccord « Vénus en Cancer-Jupiter », vous pourriez multiplier les petits caprices sans pour autant trouver satisfaction. Cela s’appelle tout simplement « n’être jamais content ».

3e décan : d’ici le 6 août, notre 3e décan sera sûrement à la merci d’une réponse qui pourrait tarder ou dépendant d’une personne qui ne se manifestera pas. Même si le temps vous parait long, ne vous démotivez pas ! Après le 6 août et après le 23, tout pourrait aller trop vite et vous pourriez sortir de vos gonds comme prendre de mauvaises décisions (sous le coup de l’impulsion). Evitez à tout prix la réaction disproportionnée qui peut tout envenimer. Vous aurez trop à faire pour susciter des problèmes qui se rajouteraient seulement à ceux qui sont déjà présents. Temporiser les événements sera le meilleur conseil à suivre. Mais entre le 13 et le 23, la présence des planètes dans le 3e décan Lion sera idéale pour de vraies vacances et pour redonner des couleurs agréables au quotidien. Période sûrement plus conviviale en perspective. Vous serez aussi beaucoup plus à l’aise dans les contacts et vous saurez parfaitement prendre les bonnes décisions.

 

null

Scorpion

Du 23 octobre au 22 novembre

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 20 août et avec Vénus en Cancer, douceur et tendresse seront d’actualité. Si vous voulez être collé(e) à lui(elle) comme une huitre à son rocher, le(la) materner comme un gros bébé ou vous dire des mots doux toute la journée, ce sera à ce moment-là. Fabriquez-vous une petite bulle en amoureux et amusez-vous à deux : votre ciel chouchoutera les petits comités et vous permettra d’être simplement égoïstes.

2e décan : après le 18 août, ambiance « chabadabada », propice à la romance. Voguez en toute sérénité vers des rivages amoureux qu’il faudrait à tout prix visiter à deux ! Tendresse et réconfort à la hausse pour une période qui devrait être de plus en plus sentimentale. L’accord Vénus-Neptune pourra vous faire planer un peu et grimper sur un petit nuage rose. La divine idylle sera dans l’air. Les Scorpion les plus romantiques seront à la fête (et le romantisme en plein été, c’est carrément le pied !).

3e décan : entre le 13 et le 23 août, on teste les limites, on se titille et on voit qui cèdera le premier. Il y aura quelquefois de la battle dans l’air et quelques rapports de force à gérer. Les planètes en Lion ne sont pas votre « came » et ne vous aideront pas toujours à garder votre calme. Mais après le 27 août, voici une fin de mois pour vous laisser courtiser (et laisser le charme agir par la même occasion), se gaver de ballades au clair de lune et/ou de câlins tout plein. Le mood « so romantic » vous conviendra fort bien.

Vie active

1er décan : d’ici le 11 août et si vous arrêtiez d’expliquer à chacun ce qu’il doit faire et de dicter votre loi un peu trop souvent, on vous trouverait sans doute beaucoup plus sympa… C’est le petit travers que peuvent faire resurgir chez vous le passage de ces planètes dans le signe autoritaire du Lion (en mauvais aspect d’Uranus). Entre le 11 et le 22, rapprochez-vous tout simplement de ceux que vous aimez : ce sera un bon plan. Cela s’appelle avoir l’esprit de clan et c’est Vénus en Cancer qui devrait vous faire cet effet-là. Après le 20 et avec l’entrée des planètes en Vierge, pas de folie, pas d’extravagance : préférez de petites vacances en mode « zen » pour savourer un quotidien estival uniquement fait pour vous ressourcer. Ou bien : prêt pour un grand ménage de fin d’été ? Ces planètes en Vierge (signe fan d’ordre et de propreté) vous donneront peut-être aussi l’envie de jouer à « Monsieur Propre ».

2e décan : entre le 2 et le 16 août, profiter à fond, exploser votre budget et tout faire selon votre bon plaisir seront apparemment vos objectifs affichés. Lâchez la bride, livrez-vous à quelques excès et ça ira mieux après ! On pourra aussi finir par vous appeler « Madame je sais tout ». Impossible de se faire entendre ou de vous contredire : il faudra peut-être être un peu plus à l’écoute des gens. Après le 25, voilà une fin de mois idéale pour vous ressourcer, avoir des échanges équilibrés, mieux apprécier le « vivre ensemble » ou laisser votre curiosité s’exprimer. Mercure en Vierge est une assurance « vacances saines ».

3e décan : d’ici le 6 août, vous vous sentirez bien avec les gens, le courant passera et le feeling sera fort agréable. Pas mal d’atouts pour vous sentir comme un poisson dans l’eau de ce début de mois « simple comme bonjour ». Si vous laissez vagabonder votre imagination et que vous prenez tout simplement du bon temps, vous donnerez raison à cette délicieuse Mercure en Cancer. Entre le 13 et le 23 : envie de vous encanailler ? L’humeur de la période : en mettre plein la vue, sortir tous les soirs, vivre au-dessus de vos moyens ou brûler la chandelle par les deux bouts. Sûrement trop d’agitation ou d’excitation sur la planète Scorpion. Si vous prenez des initiatives ou si vous avez des exigences, essayez donc de ne pas y aller trop fort !

null

Sagittaire

22 novembre – 22 décembre

Côté Cœur

1er décan : quand les planètes en Lion regardent chaleureusement votre Soleil (d’ici le 11 août), c’est que vous n’avez aucun mal à trouver votre place et que l’on sait vous apprécier à votre juste valeur. Pas de problème d’ego et sans doute des satisfactions à gogo. Voilà des journées idéales pour adopter la « positive attitude » et vous faire remarquer par votre bonne humeur et votre joie de vivre. Mais après le 20, ces planètes en Vierge pourront compliquer les données, vous donner matière à ressasser, vous rendre intolérant ou trop critique vis-à-vis de votre chéri(e). Bref, vous aurez souvent quelque chose à lui reprocher et ses oreilles vont siffler…

2e décan : course aux plaisirs faciles, libido suractivée (d’ici le 10 août). Vos besoins amoureux seront surtout d’ordre sensuel et vous pourriez même vous laisser aller à quelques débordements. Chaud, chaud… devant ! Plutôt facile d’attirer les flatteries, l’attention ou même de susciter un brin d’admiration quand le Soleil en Lion rehausse votre confiance en vous et votre charisme de Sagittaire (ce sera exactement entre le 2 et le 14 août).

3e décan : d’ici le 8 août, essayez de rester droit dans vos bottes, évitez la duplicité, ne jouez pas sur plusieurs tableaux et vous aurez évité les drôles d’effets pervers de ce désaccord Vénus-Neptune ! Si vous désirez être pris au sérieux, il faudrait peut-être avoir des comportements plus raisonnables ou plus constants (alors même que cette Vénus en Gémeaux vous éloignera encore du droit chemin…). Après le 8, votre mot d’ordre pourrait être « toujours plus fort, toujours plus loin ! ». Une libido décomplexée et le plaisir des sensations fortes risquent de vous mener par le bout du nez (surtout entre le 13 et le 23).

Vie active

1er décan : d’ici le 11 août, ce sera plaisir à prendre, bien-être à plein temps et ego joliment flatté pour des Sagittaire que le ciel caressera dans le sens du poil. Divertissement, animation et convivialité : c’est le programme prévu par ce ciel-là, et vous serez pleinement réceptif à tous les petits bonheurs de l’été. Epanoui, vous ? Oui ! Si l’on vous donne raison tout le temps et que vos décisions séduisent le maximum de gens, c’est également normal. Après le 20, beaucoup trop de choses à penser pour pouvoir garder votre calme et ne pas en oublier la moitié. Essayez de vous discipliner un peu et vous aurez compris le message des planètes en Vierge !

2e décan : d’ici le 11 août, on ne pourra pas vous manquer. Et dans cette vague d’action à gogo, on ne pourra que louer l’enthousiasme, la témérité et la vivacité de nos G.O préférés. Entre le 11 et le 18 : prendre la vie seulement du bon côté, vous offrir une part de belle vie, faire les bons choix estivaux (un endroit branché ?) et ne jamais vous ennuyer (planning festif et chargé obligatoire). C’est comme ça avec Mercure en Lion. On n’entendra que vous et vous avez raison sur tout. Notre Sagittaire aura décidément son mot à dire et ce n’est pas peu dire (Mercure en Lion vous offrira aussi un sacré pouvoir de persuasion). Mais après le 25, méfiez-vous des oublis qui portent à conséquence et des malentendus qui peuvent vous gâcher quelques jours de vacances ! Le désaccord Mercure-Neptune est un peu trompeur et du même coup, les gens pourront aussi être menteurs.

3e décan : entre le 13 et le 23 août, vous serez en mode « vacances fun et olé-olé ». On sort, on claque, on s’investit, on s’éclate, on profite à fond. Ce ciel-là évoque la joie de vivre en version hypertrophiée. Vous serez sûrement dans une spirale de péripéties : la griserie des vacances vous ferait bien perdre la tête. Pas de cadre, pas de limites et de (grosses) envies qui se visitent ! Après le 23, courage, esprit pionnier ou de compétition, mental de warrior. L’action sera franche, rapide, déterminée pour notre 3e décan. Un sprint plus qu’une course de fond. Mars en Bélier est comme ça : on va vite, on frappe un grand coup, on marque des points.

null

Capricorne

22 décembre – 21 janvier

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 20 août, vous ferez facilement la fine bouche et serez plutôt capricieux. Notre Capricorne risque d’être d’humeur changeante, plutôt diablotin que câlin-câlin… Votre comportement sera souvent un peu agaçant parce que jamais vraiment objectivement motivé. Il dépendra seulement de vos états d’âme et devant un Capricorne en phase d’hyper susceptibilité, on ne peut que marcher sur des œufs. Votre partenaire aura peut-être quelques difficultés à comprendre ce que vous désirez vraiment. Mais la vraie question est : le saurez-vous vous-même ?

2e décan : après le 18 août, ce désaccord Vénus-Jupiter pourrait bien provoquer chez vous quelques initiatives plus excitantes que raisonnées. Vous en aurez très envie mais est-ce vraiment la bonne option ? Car à force de chercher midi à quatorze heures, d’attendre ce qui ne vient pas ou de convoiter ce qui ne vous est pas destiné, vous risquez surtout de vous retrouver frustré.

3e décan : entre le 6 et le 27 août, ce ciel-là vous prendra souvent à rebrousse-poil pour une période estivale qui risque d’être plutôt « porc-épic ». Sans doute trop de problèmes en perspective pour bien gérer l’intimité. Après le 27 : rien d’assez puissant dans votre ciel de fin de mois pour contrer l’effet « insatisfactions-bourdon » du désaccord Vénus-Saturne-Mars-Pluton, qui est globalement hostile à l’épanouissement.

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 19 août, une critique, une rancœur, un dépit… et vous voilà parti dans la ronde des petits soucis ! Rien de bien grave à part une susceptibilité particulièrement chatouilleuse qui ne vous rendra sûrement pas l’humeur toujours heureuse. A fleur de peau, un peu trop craintif (et du même coup sur la défensive), vous pourriez réagir de façon peu rationnelle face à de petits incidents. Relativisez toujours ce qui se passera à ce moment-là ! Après le 19 et si vous avez besoin de décompresser autour d’un programme ultra sain, vous devriez être servi. S’occuper avec presque rien (papoter, cuisiner sur le pouce, lire en douce), retrouver la forme (marcher, jardiner, faire la sieste, bien dormir). Bien-être et sérénité en priorité pour un Capricorne en mode « zen ». S’accorder une vraie pause, c’est aussi zapper les réflexes du quotidien et se recentrer sur l’essentiel.

2e décan : d’ici le 10 août, peut-être encore quelques coups d’humeur hors de propos en prévision. Calmez le jeu, lâchez un peu prise, méfiez-vous de vos impulsions et ne vous prenez surtout la tête pour des broutilles ! Entre le 19 et le 25 et si l’on vous prend à rebrousse-poil, vous risquez de couper la communication et de vous fermer. Mieux vaut être seul que mal accompagné : ce sera votre devise de la période ! Après le 25 : une rencontre intéressante ou de très bonnes nouvelles pourront agrémenter joliment votre fin de mois. Le téléphone sera votre meilleur ami et vos mails, vos bienfaiteurs du moment.

3e décan : d’ici le 6 août, il y aura peut-être quelques petits désaveux désagréables à encaisser (lors de réunions de famille) ou vous aurez seulement très peu envie de remplir vos obligations familiales. Quelques informations erronées pourraient mettre la pagaille dans votre début de mois et on se chargera de vous le reprocher. Gare aux mauvaises interprétations qui glissent leur venin dans les relations ! Après le 6 août : stress et agressivité ne se marient pas pour le meilleur et ce sera pourtant la connotation mitigée de ce mois d’août. Point trop n’en faut : ni de gestes, ni de mots ! Vous n’êtes pas à l’abri de comportements imprudents. Vraiment pas facile de garder le contrôle des situations avec un ciel aussi turbulent. Une longue période pour vous essayer aux concessions et mettre la pédale douce sur la pression.

null

Verseau

21 janvier – 20 février

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 11 août, on signale sûrement trop d’orgueil ou de fierté déplacée chez notre Verseau. Ce Soleil en Lion peut même vous rendre nombriliste et l’amour pourrait y perdre quelques plumes au passage.

2e décan : d’ici le 10 août, vos désirs seront encore brûlants et assumés, votre esprit de conquête sera à la fête. Le soleil fera son effet : pleins feux sur la sensualité, les siestes crapuleuses et les nuits torrides ! Mais d’ici le 18 et si vous désirez capter davantage l’attention, soyez moins orgueilleux et moins fier ! Ce petit côté « nombriliste » (planètes en Lion obligent…) n’est pas la meilleure façon de susciter la tendresse.

3e décan : d’ici le 8 août, un vent de séduction vous incitera encore à vous préoccuper d’alimenter votre sex-appeal, votre attractivité et vos atouts (encore) cachés. Envie de charmer juste pour le plaisir, d’offrir gratuitement quelques-uns de vos plus beaux sourires ? C’est possible puisque Vénus dans le signe séducteur du Gémeaux vous fera encore de l’œil : vive la frivolité ! Après le 8, style direct, extériorisation spontanée de vos désirs… Pas de calculs, pas d’hésitations : vous improviserez ou vous réagirez du tac au tac. C’est comme ça avec Mars en Bélier. Votre libido ne sera pas du tout en reste et pas question de faire ceinture : le sexe est un moment d’euphorie et de gaieté qui permet de finir chaque journée en beauté.

Vie active

1er décan : d’ici le 11 août, vous aurez encore tendance à imposer aux autres vos envies, vos horaires, vos lubies… Mais cela suscitera quelques réticences. En vacances, ce n’est pas toujours facile de concilier les volontés de chacun. Entre le 5 et le 11 plus précisément, vous parlerez trop fort, vos paroles déraperont ou dépasseront facilement votre pensée. Evitez aussi les petits coups de bluff.

2e décan : jusqu’au 10 août, voilà un début de mois toujours « sur des chapeaux de roue » pour le 2e décan. Abusez donc de petits défis ou autres challenges et suivez le guide (le ciel…), en ces temps où les astres vous dynamisent. Entre le 10 et le 18 et si votre entourage ne fait pas exactement ce que vous lui demandez, vous pourriez vous montrer facilement despotique. Vous penserez être sur la bonne voie (détenir la vérité) et vous n’en démordrez pas. Qui oserait vous montrer sa désapprobation vous verra aussitôt monter dans les tours.

3e décan : entre le 5 et le 12 août, l’action ne manquera pas de piment pour des Verseau qui auront le feu sacré. Et ceux ou celles qui voudraient faire la crêpe ne tiendront pas bien longtemps la position couchée. Sorties, fêtes, escapades : rien ne pourra vous arrêter s’il s’agit de vous amuser ou de vous dépenser. Entre le 13 et le 23 : toujours beaucoup d’envies mais peu de répit. Vous remplirez votre planning estival sans prendre le temps d’y penser. Un esprit d’initiative à saluer mais peut-être un tempérament excessif à modérer… Vous aurez parfois de furieuses envies de tout régenter. Profitez à fond des festivités de l’été mais ne forcez pas les autres à vous suivre. Après le 23 : on se lance, on y croit, on appuie sur l’accélérateur, on se permet un ou deux coups de tête. Pas d’hésitation ni de tergiversation : Mars en Bélier vous dira encore « go ! ».

 

null

Poissons

20 février – 21 mars

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 20 août, cet accord Vénus-Uranus devrait pouvoir ajouter du piment à la routine ou un zeste de romantisme dans vos sentiments. Tout juste de quoi relancer la roue du cœur. Quelques petits grains de folie, un joli coup de tête (pour que ça swingue sur votre planète…), casser les habitudes (pour chasser la « mornitude »). Des couleurs dans vos émotions, du renouveau en cerise sur le gâteau du cœur ou de très bonnes raisons de vous amuser.

2e décan : après le 18 août, le tendre accord Vénus-Neptune sera ultra bienveillant, les échanges seront empreints de douceur, de romantisme. Quelqu’un pourrait même vous surprendre avec de très jolies attentions. Faites donc un petit retour aux émotions et tirez-en profit au quotidien ! Vénus en Cancer fera de vous l’amoureux le plus romantique et inspiré du moment.

3e décan : jusqu’au 8 août, vous voilà encore en train de jouer double-jeu (ou de cacher votre jeu) parce qu’il y aura sûrement quelque chose que vous n’arriverez pas à assumer ou qui devra absolument rester secret… Si vous avez envie de tenter l’aventure, dites-vous bien qu’avec le désaccord Vénus-Neptune dans l’atmosphère, il y a quand même un petit risque de déconfiture. C’est toujours bon à savoir. Mais après le 27, le bon feeling is back. Ce sera si bon de se laisser chouchouter, de se lover dans ses bras et de profiter du mode « câlins tout plein ». Ce sera plein de marques d’attention, d’affection et de tendresse. Cette Vénus en Cancer pourrait vous faire rentrer dans le monde des bisounours pendant quelques jours.

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 20 août, il y aura parfois un petit quelque chose d’extraordinaire dans l’air, de la fantaisie dans vos amours, des hasards incroyables, de l’étonnement. Si vous entrevoyez une jolie brèche, les astres vous suggèrent de vous lancer dans l’aventure, de défier l’inconnu ou de draguer la nouveauté. Une période comme une boîte à surprise, qui risque encore de vous donner des tonnes de bonnes idées. Après le 20, il y aura de la critique dans l’air et/ou vous aurez du mal à supporter le laisser-aller de certains. Tout sera trop « ci » ou pas assez « ça », les voisins feront du bruit, la location laissera à désirer, les enfants seront désordonnés. Quant aux contraintes de la vie en communauté, vous en feriez bien un joli feu. Oui… mais détendez-vous : c’est encore l’été !

2e décan : entre le 18 et le 27, voilà une période éventuellement pavée d’imprévus ou de rencontres étonnantes (dont vous devriez profiter à fond). Prenez aussi délibérément les plaisirs et agréments de la famille en point de mire et vous aurez tout compris à ce ciel-là ! Après le 25, vous serez un peu tête-en-l’air et dispersé. Aurez-vous besoin de décompresser ? Que l’on ne vous demande pas trop de vous concentrer ou d’agir avec sérieux et tout se passera au mieux !

3e décan : d’ici le 6 août, jolie osmose familiale. Mercure en Cancer et Neptune s’entendent pour que d’excellentes ondes se répandent. Des gens qui ne cherchent qu’à vous faire plaisir, des journées sans problème, une quête d’harmonie qui fera mouche. Les Poissons seront simplement épanouis dans leur environnement affectif et ça leur ira bien. Après le 6, ceux et celles qui ont besoin d’un peu plus d’action vont sans doute pouvoir se régaler. Le passage de Mars en Bélier dans le ciel n’est surtout pas fait pour faire la crêpe.