HOROSCOPE Février 2021 par Diane BOCCADOR

Pour vos prévisions personnalisées annuelles, cliquez ici

null

Bélier

21 mars – 20 avril

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 11 février, Vénus en Verseau vous fera surtout apprécier la nouveauté et ses sympathiques pointes de piment, qui font généralement vibrer à 100%. Faire les choses autrement, c’est forcément plus marrant et c’est ce que vous souffle cette Vénus-là. On sort un peu de la routine et on donne un bon coup de pied dans tout ce qui déprime ! Un plein d’ingrédients amusants pour ne faire qu’égayer le sentiment et toujours rebondir joliment. Si vous êtes en couple, vous verrez davantage l’évolution de votre duo dans le respect de l’indépendance de chacun. Si vous avez un idéal de vie à deux (que vous n’avez pas encore réalisé), apprenez que ce ciel-là pourrait vous donner la chance de vous en rapprocher.

2e décan : entre le 10 et le 19 février, on parlera d’émotions en ébullition ou de tendres surprises à la pelle pour une période qui s’annonce belle, belle, belle. Cette période de St Valentin sera étonnante sinon rien. Ça bougera côté cœur et ce sera pour votre plus grand bonheur. Une fête des amoureux de folie ? En tout cas, ça pourrait bien être inoubliable parce que votre cher et tendre pourrait oser un truc un peu fou, cocasse ou extravagant qui vous ira droit au cœur. Si vous êtes célibataire, le vent du changement souffle : multipliez les occasions d’élargir vos horizons amoureux, de basculer dans la nouveauté, de fuir (ou tuer) la routine. Provoquez le hasard et faites confiance à l’imprévu ! Ne restez surtout pas à vous tourner les pouces : il y a des jours où la vie nous réserve des surprises et il ne reste plus qu’à les provoquer.

3e décan : après le 17 février, des imprévus stimulants pourraient bien réveiller vos élans pour le meilleur du sentiment. Renouveler l’émotion deviendrait bien votre dernière passion et s’il s’agit de surprendre, on n’aura rien à vous apprendre… Cette fin de mois vous fera une piqûre d’excitation et il ne faudra plus hésiter à improviser. Votre personnalité plaira, votre originalité séduira. Piochez dans ce moral pétillant les satisfactions de la période !

 

Vie active

1er décan : en ce mois de février, il faudra toujours penser à plus long terme, envisager votre avenir sous un angle différent et commencer à agir dans ce sens. Ne faites pas seulement des projets en l’air ou des plans sur la comète : cette planète Saturne en Verseau vous souffle plutôt d’avoir les pieds sur terre pour pouvoir trouver un cadre idéal à vos trouvailles du mois dernier.

2e décan : en ce mois de février, faites un pied de nez aux idées reçues ! Vous serez très fort pour réfléchir « en dehors des clous ». C’est comme ça qu’on trouve LA solution à laquelle personne n’avait pensé et qui fera avancer tout le monde dans la bonne direction. Eh oui… vous en avez des talents et c’est bien le moment de les valoriser ; oui… vous avez aussi un côté visionnaire et vous avez intérêt à l’utiliser en toute indépendance (ça permet d’éviter les interférences). En bref, vous possédez ces temps-ci l’enthousiasme d’une graine de révolutionnaire avisé. Vous avez un petit projet « choc » à proposer ? Allez-y sans complexe : faites valoir vos idées, argumentez vos points de vue et comportez-vous exactement comme si c’était déjà gagné ! Vous aurez aussi pas mal d’atouts pour séduire un éventuel collaborateur et monter ainsi un partenariat étonnant (et forcément valorisant). Bref, voici l’une des périodes les plus intéressantes de votre année.

3e décan : jusqu’au 8  février, tout vous intéressera, tout vous tentera, tout sera stimulant. Les gens seront sympas, les conversations passionnantes, les activités diversifiées. Ne planifiez pas trop : improvisez plutôt au gré de vos envies et de vos humeurs. Ce début de mois devra être un courant d’air frais qui pourra joliment vous changer les idées ou au moins beaucoup vous amuser. Entre le 9 et le 19, laissez tomber les ambiances trop tranquilles : vous aurez le droit de vous noyer dans une drôle d’animation, de changer d’intérêt comme de chemise et de n’en faire qu’à votre tête. Faites donc déjà un sort au « déjà fait, déjà vu » ! Soyez curieux, fantaisiste, original et cette période vous fera beaucoup de bien.

null

Taureau

20 avril – 21 mai

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 11 février, ça va être difficile d’accorder vos violons. Ce sera plutôt « caractère de cochon », « chacun pour sa peau » et volonté de concilier proche du néant. Pas très normal quand on est en duo… Passage sans doute difficile pour le couple car Vénus en Verseau, Saturne et Uranus se regarderont de travers. Il y aura vraiment de l’antagonisme dans l’air et un rien pourra vous faire sortir de vos gonds. Incompatibilités d’humeur à la hausse ! Si tout ce que l’un veut est insupportable pour l’autre, il va peut-être falloir commencer à vous demander ce que vous faites ensemble… Heureusement et après le 19 février, un petit vent d’apaisement vous atteindra à bon escient. On dira qu’avec l’arrivée du Soleil en Poissons, vous pourriez faire quelques efforts de compréhension et même vous montrer plus adaptable. Un souffle d’empathie supplémentaire ? C’est bien possible.… Après le 25, Vénus (en Poissons) titillera même votre fibre sentimentale et vous rechercherez plus de communion, de fusion, de vraie complicité. Profitez de ce joli feeling pour resserrer vos liens !

2e décan : entre le 10 et le 19 février, jalousie, possessivité ou petits orages intérieurs risquent de vous tourmenter inopportunément et vous aurez peut-être la tentation de jeter de l’huile sur le feu de vos amours. Ce sera donc trop souvent houleux et les deux auront vraiment du mal à faire la paire. Si rien ne va comme vous le désirez, c’est peut-être seulement votre état d’esprit qui aura changé. Expliquez à l’autre ce qui doit être modifié mais ne faites pas la révolution pour autant !

3e décan : après le 17 février, vous vivrez vos amours au rythme d’un caractère plutôt imprévisible. Ce que vous accorderez un jour devra être remis sur le tapis le lendemain, et votre partenaire ne pourra sûrement pas se reposer sur ses lauriers. Vous saurez plutôt bien ce que vous ne voulez pas ou plus mais saurez-vous vraiment ce que vous désirez exactement ? Pensez à revoir vos exigences à la baisse : cela évitera pas mal de prises de tête.

 

Vie active

1er décan : en ce mois de février, pas facile d’éviter quelques galères. Rien n’avancera comme vous le voudrez et vous aurez sans doute l’impression de dépenser pas mal d’énergie pour rien. Vous pourriez au moins vous sentir oppressé parce que votre liberté d’action sera diminuée. Ce désaccord Saturne-Uranus est plutôt doué pour vous mettre des bâtons dans les roues : soyez plus stoïque que jamais, mettez l’impatience de côté et attendez (un peu) que les contretemps cessent de vous décocher des pieds de nez ! Ouf : après le 19, tout passera par un chouya supplémentaire de mansuétude et vous prendrez davantage en considération la sensibilité de vos interlocuteurs. Un esprit de solidarité pourrait même se faire sentir. Notre Taureau aura tendance à se préoccuper des autres plus que de lui-même. Comme ce n’était plus dans vos habitudes ces derniers temps, on vous en saura facilement gré.

2e décan : d’ici le 18 février, vous aurez bien compris qu’il faut remonter vos manches pour prendre et assumer vos responsabilités. Mais vous ferez malheureusement preuve d’un certain autoritarisme qui pourrait s’avérer ne pas être au goût de tout le monde. La communication ne tournera pas bien rond. Evitez de prendre la mouche à tout bout de champ, oubliez vos certitudes inébranlables, donnez-leur quelquefois raison et ne soyez pas si obstiné ! Soyez plus mesuré, relativisez vos compétences, baissez d’un demi-ton cette drôle d’arrogance et si vous passez outre les directives d’une hiérarchie, ne soyez pas trop sûr de votre coup ! Après le 18, idées fofolles, décisions arbitraires, bluffs inconséquents, fanfaronnades ou petites volte-face. Vous n’en ferez qu’à votre tête sans vous soucier de l’effet produit.

3e décan : ce début de mois (jusqu’au 8 février) sera potentiellement marqué par une bonne dose d’instabilité. Indécision, néant de suivi d’idées. Ne zappez pas tout le temps : une chose à la fois serait sans doute la meilleure voie. Après le 14, étonnante efficacité à signaler. Vous serez plutôt doué s’il s’agit de trouver la faille d’un adversaire ou de casser une opposition. Les obstacles ne vous font absolument pas peur. On sentira beaucoup d’implication et de courage de votre part, mais il faudrait éviter d’avoir des œillères. Que personne ne chamboule le planning que vous aurez prévu car c’est l’une des choses qui pourrait vous mettre de très mauvaise humeur ! Gare aussi à cette façon de la jouer « perso » qui pourraient en déranger quelques-uns.

null

Gémeaux

21 mai – 21 juin

Côté Cœur

1er décan : le cœur vous joue parfois de ces tours qui valent pourtant mille fois le détour. Alors d’ici le 11 février, laissez tomber la sécurité du quotidien ! Des besoins de pimenter votre vie, de casser la routine, des envies d’ailleurs, une quête d’excitation en pointillés ? Ca devrait vous démanger car cette Vénus en Verseau n’aime ni le calme plat, ni la normalité : elle est plutôt faite pour vous surprendre, vous déstabiliser joliment. Si vous êtes en couple, pas question que votre duo végète ! Vous aurez à cœur de l’enrichir de perspectives d’avenir (sinon vous aurez vite l’impression que vous n’allez nulle part). Mais après le 25, un certain flou artistique pourrait régner sur vos sentiments ou la façon dont vous les exprimerez. Soyez plus précis, plus objectif, plus attentif ou plus concret : cela évitera peut-être la déception ! 2e décan : entre le 10 et le 19 février, ce ciel uranien pourra vous offrir des perspectives peu ordinaires. Un plein de sensations fortes, quelques surprises époustouflantes ou de joyeux rebondissements pourront s’inviter dans l’ambiance de cette période de St Valentin (qui sera sans doute millésimée). Le cœur sera vraiment à l’honneur et des journées comme celles-là ne s’oublieront pas (conjonction Vénus-Jupiter en Verseau oblige…). Relancez la roue du cœur, ne ratez pas le bonheur : il sera là (le bonheur), il sera là…

3e décan : après le 17 février, soyez un peu moins « convenable », plus audacieux, inventez, jouez, étonnez ! L’émotion à besoin de ces sursauts d’innovation qui amusent les états d’âme et réveillent les ardeurs. Vous pourriez être très doué pour stimuler l’affect et il n’y a pas mieux que cette Vénus (dans le signe décalé du Verseau) pour tuer l’ennui que suggère parfois le quotidien. Coups de tête, légers coups de folie ou simplement quelques jolies surprises du destin pourront faire pétiller votre vie amoureuse.

 

Vie active

1er décan : en ce mois de février, vous aurez l’art et la manière de toujours bien anticiper les événements. Saturne en Verseau fait de vous un pionnier bien inspiré. Mais après le 18, bonjour les faux-fuyants ! Voilà une fin de mois un peu mollassonne pour notre Gémeaux du 1er décan. Ca pourra aller du manque de franchise à la démotivation ou de l’hésitation à l’anxiété. Ce sera l’effet « Soleil en Poissons » et qu’on ne vous demande pas trop d’assumer ou de vous impliquer : ce sera plutôt « nager entre deux eaux » ou « noyer le poisson »…

2e décan : en ce mois de février, vous avez le droit de ne pas faire comme tout le monde et surtout de ne pas penser comme tout le monde (parce que justement « le monde » a besoin de vos petits éclairs de génie). Ce sera exactement le moment d’avoir une conception plus progressiste des choses et de dénicher la nouvelle recette qui facilitera votre succès dans ce monde en constante évolution. Gagner en autonomie pourrait aussi être le pari de la période. Avoir les coudées plus franches permet parfois de donner le meilleur de soi-même et Jupiter en Verseau est 100% « pour ». Des planètes aussi chanceuses ne peuvent que vous faire miroiter d’autres horizons, pour mieux renouveler vos perspectives professionnelles. Les opportunités pourraient bien pleuvoir pour ceux et celles qui ont vraiment envie d’y croire.

3e décan : d’ici le 8 février, tout ce qui sortira de l’ordinaire tombera à pic pour vous distraire. Une situation insolite, de drôles de concours de circonstances, des changements de décor rapides, des improvisations réussies, des débats intéressants. L’air du temps sera instable comme un feu follet et c’est peut-être exactement ce dont vous aviez besoin. Entre le 9 et le 19, ça bougera encore, ce sera sympa, éclectique, gai et vos divers échanges de la période seront sûrement gratifiants. Où que vous soyez, vous vous sentirez très joliment entouré.

null

Cancer

22 juin – 22 juillet

Côté Cœur

1er décan : après le 18 février, on dira qu’avec l’entrée du Soleil en Poissons, vos émotions les plus secrètes pourront éclore doucement (mais sûrement). Et même si vous les gardez pour vous, ça pourra vous faire un bien fou. Après le 25, ça ira crescendo : Vénus (alors en Poissons) offre parfois cet état de grâce qui prédispose joliment à l’émerveillement. Faites-vous plaisirs avec ces petits riens qui changent tout et vibrez allègrement à tout coup ! Avec cette Vénus-là, idéaliser n’est surtout pas un péché et ça vous donnera même surtout envie de vous surpasser, de donner, de partager… Ce sera le moment de vous concentrer sur votre intimité : elle vaudra sûrement la peine de s’y pencher.

2e décan : d’ici le 18 février, des circonstances bien concrètes devraient vous donner de bonnes raisons de lui faire davantage confiance. L’association « Mars en Taureau-Neptune » est plutôt sympa et cosy. Ce mood tendre et sécurisant à la fois devrait être à votre goût. Et c’est comme ça que les liens se resserrent subrepticement (mais de façon évidente). Avec Mars en Taureau dans votre ciel, soyez ouvertement épicurien ou jouisseur ! Cette planète-là est connue pour booster la sensualité et la gourmandise de vie. Faire davantage l’amour ? Oui, oui, oui ! Plaisirs à volonté pour prendre seulement la vie du bon côté.

3e décan : après le 14 février, vous recevrez sans doute pas mal de preuves d’affection ou d’attachement et vous trouverez ça sacrément réconfortant. La qualité de cette relation ne fera plus de doute à vos yeux et c’est aussi comme ça qu’on se sent plus heureux…

 

Vie active

1er décan : après le 18 février, vous aurez davantage envie de vous occuper des autres, de relancer ceux que vous aviez négligés et de rendre service si l’occasion se présentait. C’est le côté « altruiste » activé par le Soleil en Poissons. Vous vous sentirez également sur la même longueur d’onde que votre petit monde ou saurez vous mettre plus facilement à la place des autres. Raisonnements subtils, intuitions utiles, comportements habiles : un intellect plus sensible et adaptable est souvent de mise quand ce très fin Soleil en Poissons traverse le ciel et  vous saurez exactement quoi dire (et quoi faire) pour vous sortir élégamment de toute situation délicate.

2e décan : d’ici le 18 février, pas de grande prétention ni d’autosatisfaction, mais au contraire du courage et du réalisme. Des échelons sont à gravir et ce n’est pas le moment de faiblir. Fournir autant d’efforts ou travailler jusqu’à pas d’heure est quelquefois un peu frustrant mais ne vous découragez surtout pas : ce que vous ferez jusqu’à cette date-là sera forcément payant par la suite. Bricoler davantage à la maison ou faire de petits travaux de déco serait également des idées bien adaptées à cette période. On se sent tellement bien chez soi (quand Mars est en Taureau) que se bouger pour améliorer le confort du home peut devenir une évidence.

3e décan : après le 14 février, le courage sera à l’honneur. Ne laissez rien au hasard et rattrapez les retards que vous véhiculez ! Pas de précipitation mais pas de laisser-aller non plus : relevez vos manches ! Vous aurez la persévérance nécessaire à faire plier ce qui vous résistait. Des mesures énergiques et bien ciblées vous accorderont une main de fer sur les événements en cours. De toute façon, rien ne décourage un Cancer quand il est boosté par Mars en Taureau : vous saurez (jusqu’au début du mois de mars) vous montrer aussi infatigable qu’un moteur diesel…

 

null

Lion

22 juillet – 23 août

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 11 février, vos amours pourront souffrir de réactions excessives, d’impulsions intempestives, d’émotions mal gérées. Vous serez quelquefois à deux doigts de l’envoyer promener… Evitez la critique, le reproche ou la contradiction ! Le désaccord de Vénus et Saturne en Verseau avec Uranus en Taureau peut facilement provoquer la petite provocation qui finit en grosse dispute. Bref, ce début de mois pourrait mettre en évidence des attentes très différentes chez l’un et chez l’autre. Etes-vous toujours sur la même longueur d’onde ? Ce sera la question à vous poser.

2e décan : entre le 10 et le 19 février, jouez les fortes têtes puisque le cœur vous en dit ! Afficher une autonomie revendiquée ou une jalousie très exagérée seront vos idées fixes du moment. Mais rien ne dit que vous n’aurez pas à le regretter… Attention à vos revendications : gardez le bon ton ! Et si vous ne trouvez pas les mots pour le dire, essayez le sourire… Pour la St Valentin, ne faites pas seulement comme vous en avez envie. Ce serait pas mal de laisser l’autre donner son avis. Sinon vous pourriez aller tout droit au conflit. Notre Lion n’y mettra aucune bonne volonté.

3e décan : après le 17 février, le désaccord « Vénus en Verseau-Mars en Taureau » aurait tendance à vous bousculer. Et un Lion que l’on bouscule se cabre puis se révolte, et finit par voir rouge. On prévoit donc quelques petites tensions. On parie que ce que vous désirerez ne lui conviendra pas ou vice versa. Bref, vous n’aurez pas toujours les mêmes envies et ça pourrait bien finir en chamailleries.

 

Vie active

1er décan : en ce mois de février et même si ça ne vous convient pas, ça se passera sans doute comme ça et pas autrement. Ce n’est surtout pas quand Saturne et Uranus vous regardent de travers que vous réussirez à faire la loi. Il y aura forcément quelque chose de restrictif dans l’air de la période. Ce que vous désirez, on ne vous le donnera pas ou ce que l’on vous accordera ne vous contentera pas. C’est comme ça avec ces drôles de planètes-là. Toute démarche prendra un temps fou, toute requête (même la plus simple) s’avèrera compliquée : de quoi vous mettre parfois de bien mauvaise humeur…

2e décan : d’ici le 18 février, vous ne supporterez pas les limitations mais vous ne mesurerez pas toujours les conséquences de vos attitudes. Du coup, vous risquez de vous retrouver au centre de tensions ou de quelques complications. Quelques abus d’autorité de votre part pourraient même provoquer un incident diplomatique. Polémique, conflit ou contradiction : les rapports de force donneront le ton alors évitez déjà toute provocation ! Apprenez à apprécier chaque situation avant de plonger tête baissée ! Il faudra penser à temporiser, au risque de vous casser le nez. La bonne recette du moment ? Un peu plus de self-control, de mesure et un peu moins d’entêtement. Après le 18, la discipline ne risquera pas d’être votre première qualité. Le désaccord de Mercure et de Jupiter en Verseau possède un petit côté « à tort et à travers » qui ne manquera pas de s’exprimer un peu trop souvent.

3e décan : d’ici le 8 février, faire les choses seulement à votre façon et ne faire que ce qui vous plaît (quand ça vous plaira) sera sans doute encore votre principale revendication. Après le 14 février, vous allez sans doute développer un côté borné face à des activités que l’on vous imposera ou des corvées que vous voudrez éviter… : le désaccord de Mars en Taureau et de Vénus en Verseau est en tout cas contraire à toute volonté de consensus. Une tendance à la défense passive ou un esprit de contradiction trop développé pourront jeter la pagaille dans vos activités sociales du moment. S’il faut gérer le moindre petit changement, ça ne va pas être facile… Votre côté « réac » se manifestera sans impunité (car votre ciel manquera totalement d’adaptabilité).

null

Vierge

23 août – 23 septembre

Côté Cœur

1er décan : entre le 18 et le 24 février, vos façons d’agir avec l’autre seront un peu trop sinueuses. Avez-vous pensé à être juste un peu plus sincère ? Pourquoi nager entre deux eaux alors que vous pourriez aussi bien y aller franco ? Mais où voulez-vous en venir ? Il faut avouer que les certitudes ne seront pas vraiment d’actualité car ce Soleil en Poissons est plutôt connu pour entretenir une ambiance de faux-semblants. Après le 25, un élément déstabilisant pourrait même se glisser sournoisement dans vos sentiments : c’est ce que l’entrée de Vénus dans le signe louvoyant du Poissons vous enverra comme message. Des impressions trompeuses pourront alors vous éloigner de la réalité amoureuse : soyez toujours plus lucide !

2e décan : d’ici le 18 février, cette planète Mars en Taureau vous rendra bien « tradi » et n’aurait rien contre une petite routine rassurante. Avec cette planète-là, un cocooning tendre et sympa dans la chaleur ronronnante de votre foyer n’aurait rien d’une absurdité. Les satisfactions sensuelles sont également souvent d’actualité quand Mars visite le signe épicurien du Taureau. Faites-vous donc (le plus souvent possible) plaisir avec de petits massages délicieux, des câlins langoureux ou simplement avec de bons petits plats !

3e décan : après le 14 février, on dit que Mars en Taureau est excellent pour la libido et la sensualité (surtout quand il s’associe à Pluton). Vous aurez donc jusqu’à la fin du mois pour prouver que vous savez aussi être ultra fan du « collé-serré »…

 

Vie active

1er décan : après le 18 février, ça ira un peu à volo du côté de chez vous. Oublis, distraction, laisser-aller… Un petit coup de mou ? Quelques journées de flottement ? Vos neurones seront sans doute en mode « pause » et vos idées ou initiatives manqueront parfois de bonne foi ou d’objectivité. Attention : l’entrée du Soleil en Poissons peut également vous rendre trop influençable ou même un peu fuyant (quand vous n’aurez pas envie d’affronter la réalité) !

2e décan : d’ici le 18 février, le ciel boostera votre courage mais ne vous parlera que d’efforts à fournir et de travail à accomplir. Un tel investissement perso dans le boulot sera forcément payant à terme. Vous pourriez même vous imposer grâce à des initiatives d’une grande efficacité. Ce sera l’effet « Mars en Taureau » sur notre 2e décan. Bien décidé à faire aboutir vos projets, vous prendrez les choses à cœur, les événements à bras le corps et en cas de contretemps, vous opterez toujours pour la persévérance.

3e décan : après le 14 février, le ciel forcera vos réalisations et vous auriez raison de croire en des projets bétons. Avec ce puissant accord Mars-Pluton, l’énergie et la motivation seront croissantes. Engagez-vous, croyez en votre potentiel d’action : ce sera le moment ou jamais de transformer vos essais ! Quel sang-froid et quelle maîtrise des situations ! Pas moyen de douter de vous avec ces planètes-là : avancées courageuses, stratégiques et sérieusement réfléchies pour Vierge aussi tenace que pugnace ! Comme ce duo Mars-Pluton rime avec « détermination », prouvez donc ce dont vous êtes capable, ne vous essoufflez pas et ne reculez devant rien !

null

Balance

23 septembre – 23 octobre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 11 février, on parlera d’un petit courant fantaisiste qui pourra multiplier les occasions de rencontrer ou vous amener à diversifier les activités du couple. Si c’est différent et si ça change, vous trouverez ça « trop fun ». Si vous avez des idées, changez-les instantanément en amusante réalité ! Faites pétiller vos journées, souriez à la vie et sautez sur les occasions de vous amuser ! Ce début de mois pourra aussi stimuler les affinités : plus moyen de vous ennuyer à deux ! Inspiré par cette intelligente Vénus en Verseau, vous ne devriez pas passer à côté du plaisir d’être bien accompagné.

2e décan : entre le 10 et le 19 février, dites tchao au « comme d’habitude » et prenez cette liberté d’avoir des envies d’autre chose ! Votre période de St Valentin 2021 aura forcément un petit goût d’inédit et s’inscrira très joliment dans vos annales sentimentales. Cette fête des amoureux commandera sûrement pour vous ce qu’il y a de mieux : ne laissez plus rien à l’état de fantasme et voyez comment ça se passe !

3e décan : après le 17 février, stop à la routine et marre du « toujours pareil » ! Décidez simplement que les habitudes seront « hors-jeu » et vous verrez comme ça peut être mieux… Quand Vénus en Verseau est dans votre camp, les sentiments sont pleins de gaieté et s’amuser et se divertir à deux est aussi une jolie façon d’être heureux. Si quelqu’un vous dit que vous êtes « différent », ce sera surtout parce que vous êtes unique à ses yeux. Et c’est quelquefois tout l’intérêt du passage de cette Vénus en Verseau un peu décalée.

 

Vie active

1er décan : en ce mois de février, on vous conseillera surtout de ne pas laisser partir en fumée les belles idées ou opportunités du mois dernier. Il faut dorénavant vous démener pour leur trouver un cadre, une caution, une respectabilité et/ou les faire valider pour pouvoir les installer dans la durée. Ca ne se fera pas du jour au lendemain mais il faut commencer dès maintenant à assurer leur viabilité dans le futur.

2e décan : en ce mois de février, ne délaissez rien de ce qui est nouveau, rebondissez sur les évènements et sautez sans hésiter sur les opportunités du moment ! Vous pourrez dire « bye-bye » à ce qui vous semble vieux-jeu car réformer sera la recette du succès. Jupiter, Vénus et Mercure en Verseau apportent l’intelligence des situations, de l’originalité dans les vues et vous rappellent que vous avez bien le vent en poupe. C’est le moment de montrer que vous pouvez être un autre (un peu plus extravagant, un chouya plus moderne dans votre conception des choses). Prouvez aussi que vous pouvez vous débrouiller seul (que vous n’êtes pas si dépendant que ça) ! En bref, c’est bien le moment de vous exprimer plus librement, de miser sur votre côté « décalé » et même de faire preuve d’inventivité.

3e décan : quelques (bonnes) surprises de temps en temps, un tempo amusant, un travail d’équipe concluant, des contacts sympathiques. Ce ciel encore régi par Mercure en Verseau (jusqu’au 8 février) aura le chic pour faire pétiller votre actualité. L’ouverture d’esprit et la liberté de penser seront également des « must » de ce début de mois : il est absolument impossible d’avoir des œillères quand cette Mercure-là est dans l’atmosphère. Entre le 9 et le 19, pourvu que vos journées aient un petit goût d’inédit, que l’improvisation joue bien son rôle, que vous ayez mille centres d’intérêt et vous serez tout simplement ravi !

null

Scorpions

Du 23 octobre au 22 novembre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 11 février, vous n’avancerez plus vraiment dans la même direction. Les désirs de l’un ne correspondront plus aux désirs de l’autre : est-ce momentané ou le problème est-il plus important que cela ? Le mode tendre est apparemment hors-sujet et des comportements extrêmes ne sont pas à exclure. Ces aspects difficiles sont un peu cassants, démotivants ou frustrants. En tout cas, cherchez toujours à dépassionner les débats sinon il pourrait y avoir quelques dégâts ! A force d’être centré sur son nombril et ses petits problèmes, on en oublie quelquefois les besoins de l’autre. Mais heureusement et dès le 19, l’entrée du Soleil en Poissons devrait vous rappeler de faire davantage cas de ceux que vous aimez. Après le 25 et avec l’entrée de Vénus en Poissons, ce sera encore mieux : les voies du cœur seront beaucoup moins impénétrables qu’à l’ordinaire et vos plus chères aspirations auront ENFIN quelques chances de se réaliser.

2e décan : entre le 10 et le 19 février, ça sentira le remue-ménage. Vous n’irez sûrement pas par quatre chemins pour bousculer votre (pauvre) chéri(e) et s’il faut que ça explose, vous trouverez même que c’est une bonne chose… La St Valentin, tintin ! Vous serez peut-être de plain-pied dans un temps d’instabilité émotionnelle. Mais il semble que le personnage principal de votre petite comédie des cœurs puisse quand même finir par se lasser de vos grands écarts ou de vos simagrées.

3e décan : après le 17 février, on parlera d’une incompréhension qui pourra durer ou d’une tendance à être trop autoritaire avec votre cher et tendre. En tout cas, ce ciel-là ne vous rendra pas bien subtil : n’envenimez surtout pas vos petites divergences ! On sait que Vénus en Verseau n’est pas très amie avec la version « tandem » et le concept de liberté sera sans doute votre revendication préférée. Soyez plus solidaire, attentif, adaptable et souvenez-vous que l’union fait bien la force (dans un couple aussi…) ! Ce n’est surtout pas en attisant la contradiction que votre ciel du moment vous donnera raison.

 

Vie active

1er décan : en ce mois de février, il semble que le ciel ait décidé de ne pas vous accorder tout de suite ce que vous désirez. Ca bloque, on vous censure tout le temps, pas moyen de faire évoluer tout ça ! Même si vous avez très envie de renverser la table, sachez que ce n’est pas l’expression volcanique de votre exaspération qui fera avancer les choses. Vous aurez beau réclamer, gronder, menacer, fulminer, rien ne bougera vraiment. Mais après le 18, vous pourriez enrayer les polémiques en cours parce que vous saurez mettre de l’eau dans votre vin ou vous montrer plus malin que les inopportuns. En cinq mots, jouez-la au plus fin ! On dira que l’entrée du Soleil en Poissons devrait aussi faire du bien : vous serez moins obnubilé par vos frustrations et plus facilement altruiste. Un petit courant de générosité ou simplement le retour de la bienveillance ?

2e décan : d’ici le 18 février, adaptabilité, pondération et esprit d’équipe ne feront plus partie de votre vocabulaire. Juste de quoi compliquer vos rapports sociaux et au boulot. Vous ferez seulement comme bon vous semblera et advienne que pourra ! Vous voudrez peut-être tout et tout de suite… mais l’impatience n’est pas du bon sens : faites le tour de la question au lieu d’opter pour la précipitation ! Avec ces planètes-là, toute situation méritera surtout réflexion.

3e décan : d’ici le 8 février, vous aurez sans doute du mal à vous plier aux règles d’un groupe. Faire ce qu’on vous demande ou comme tout le monde ? Pas envie ! Après le 14, pourvu que l’on n’empiète pas sur votre espace vital, que l’on n’aille pas à l’encontre de vos opinions, que l’on ne vous bouscule pas trop et tout se passera (presque) bien ! Durant cette 2e quinzaine de février, vous pourriez bien de temps en temps nier l’évidence ou même faire preuve d’incohérence juste pour ne pas céder du terrain. Discussions stériles ou dialogues de sourds seront sans doute trop récurrents. Attention aux petites fixettes et à ne pas vous braquer trop longtemps ! Ce Mars (qui va s’éterniser en Taureau jusqu’à début mars) pourra vous couper un peu les jambes et vous rendra au moins d’humeur bilieuse.

null

Sagittaire

22 novembre – 22 décembre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 11 février, on vous prévoit quelques fous rires ou des discussions à la pelle, grâce à la pétulante complicité de Vénus en Verseau. Ne vous attendez à rien mais amusez-vous de tout : pas de morosité à signaler et c’est déjà ça de gagné ! Sortez donc un peu de votre réserve et mettez un brin de fantaisie dans vos façons d’agir avec l’autre. Vous aurez néanmoins et sans doute des préoccupations plus « moyen terme » que « court terme ». Le partenaire sécurisant aura sûrement plus d’intérêt à vos yeux que le coup d’un soir, et vous penserez davantage à ce que vous voulez devenir qu’à vos désirs du moment (Saturne en Verseau oblige…). Mais après le 25, évitez donc d’être naïf, de trop rêver ou de faire l’autruche ! Ne vous trompez pas : certaines situations méritent moins de confiance et plus de vigilance et de réalisme.

2e décan : apprenez que vous pourriez avoir droit à une période de St Valentin géniale (entre le 10 et le 19 février). On ne sait pas quelle surprise votre cher et tendre va vous concocter mais elle pourrait bien vous scotcher. Ou bien vos multiples idées pour que cette St Valentin n’ait surtout rien de plan-plan risquent de matcher à 100% avec les attentes de l’être de vos pensées, et même de frôler le sensationnel.

3e décan : après le 17 février, Vénus en Verseau pourra vous surprendre là où vous n’attendiez rien. Petit jeu de séduction, sympathiques allusions ou surprenantes sollicitations devraient pouvoir pimenter cette fin de mois. On vous provoque, on vous résiste ? Ca ne pourra mieux tomber pour vous émoustiller : vous aurez l’esprit particulièrement taquin. Misez aussi sur de jolis moments de complicité car Vénus en Verseau peut vous faire marquer des points, côté entente et détente ensemble.

 

Vie active

1er décan : d’ici le 19 février, continuez à échafauder un projet qui vous permettra (à terme) de mieux vivre avec votre temps, faites évoluer vos bases de vie en fonction de ce que vous entrevoyez comme changement important dans le futur. Saturne en Verseau vous pousse à préparer ingénieusement l’avenir en gardant bien en tête le mot « réforme ». Mais après le 19, attention : l’entrée du Soleil en Poissons est pour vous un activateur de confusion. Les petits mensonges pourraient bien fleurir ou bien vous aurez plus de mal à faire front aux problèmes. Vous vous sentez influençable, ramollo ou vulnérable ? Normal ! Le Soleil en Poissons vous fait aussi cet effet-là. Ce n’est donc pas en cette fin de mois qu’il faudra prendre des décisions ou avoir des rendez-vous importants.

2e décan : en ce mois de février, vous êtes en piste pour une spirale de projets chanceux et avant-gardistes. Exercez-vous à attraper au vol les amusantes perches du destin car ce ciel-là ne vous laisse pas à l’abri d’un succès étonnant. Ce mois-ci, ce ne serait pas étonnant que vous puissiez susciter l’admiration grâce à certaines performances ou à la démonstration de nouvelles compétences. C’est peut-être aussi le moment de vous débarrasser de liens trop handicapants : changez vos habitudes de travail, reprenez votre liberté d’action, faites-vous entendre et osez seul l’audace nécessaire à la réussite de vos projets ! Le facétieux Jupiter en Verseau va rester votre allié jusqu’à fin mars : traduisez que vous pouvez croire en votre bonne étoile car un simple coup de pouce de Jupiter peut créer une opportunité d’enfer. Ne pas oublier néanmoins que la chance sourit surtout aux audacieux…

3e décan : d’ici le 19 février, soyez drôle, toujours « branché », dénichez des moyens de vous changer les idées (même s’ils sont peu conventionnels), rigolez, faites un peu plus souvent les fous ! Quand les planètes sont en Verseau, on se sent souvent plus libre de faire rentrer de la fantaisie dans sa vie, alors laissez-vous griser par un tempo plutôt sympa. Votre petit grain de folie (alimenté par ces planètes-là) risque aussi d’être contagieux donc soyez sûr au moins d’une chose : qui vous aime vous suivra de ce pas !

null

Capricorne

22 décembre – 21 janvier

Côté Cœur

1er décan : après le 18 février, ce sera d’abord une onde de douceur, un bon feeling, un joli rapprochement, quelques mots doux… Mais après le 25, ça pourrait être encore mieux : voilà une fin de mois plus fertile en jolies émotions pour un Capricorne du 1er décan plus sensible, plus à l’écoute de l’autre. Même si la pudeur reste de mise, laissez donc parler votre cœur !

2e décan : d’ici le 18 février, le mood sera sûrement stable et confortable (à la fois). Profiter de l’instant et prendre la vie du bon côté sont exactement les messages de Mars dans le signe épicurien du Taureau. Quand on est dans une jolie bulle confortable et rassurante (protégée par Mars en Taureau), c’est toujours plus facile de manifester son affection. De là à affirmer que notre Capricorne va devenir un vrai bonbon, il n’y a qu’un pas. Se détendre ensemble, prendre plus souvent du bon temps l’un avec l’autre, vous préoccuper davantage du bien-être de votre duo et de votre foyer. Ce n’est pas possible tout le temps mais ce sera sûrement le cas à ce moment-là.

3e décan : après le 14 février, vous serez la « force tranquille » du foyer. Votre côté posé et sécurisant à la fois n’échappera sûrement à personne. Avec Mars en Taureau et Pluton dans l’atmosphère, il y aura aussi sûrement du collé-serré dans l’air. Abondance de câlinothérapie exigée pour Capricorne à la sensualité épanouie.

 

Vie active

1er décan : après le 18 février, apporter votre soutien, prêter votre oreille ou consoler si besoin était ne devrait surtout pas vous poser problème. La « bonne âme » du Capricorne se réveille toujours à bon escient quand le Soleil entre en Poissons. Voilà donc un Capricorne ultra disponible, que l’on pourrait même trouver particulièrement attachant (ou touchant). Certains en profiteront pour jouer sur votre corde sensible. Et pourquoi pas ?

2e décan : d’ici le 18 février, vous possèderez beaucoup d’atouts pour parvenir à vos fins. Un bel enthousiasme, un dynamisme de titan, le besoin de vous impliquer : voilà tout le bien que vous veut cette période ! Vous serez confiant, serein, efficace mais pas speedé. Faites des projets et comptez sur votre belle motivation pour leur donner consistance !

3e décan : après le 14 février, ce sera exactement le moment mettre sur pied (ou de finaliser) un projet important. Il faudra gagner vos galons à la force du poignet. Pas de coup de baguette magique, pas de gain facile : rien que du travail et des résultats à l’arraché ! Le courage ne devraient pas vous manquer alors d’ici le début du mois de mars, ne relâchez en aucun cas vos efforts ! L’accord Mars-Pluton donnera plus de puissance à vos initiatives. Faites le plein de combativité, profitez de cette forte motivation pour avancer vos pions : gagnez en assurance, fixez-vous un objectif et n’en démordez pas !

null

Verseau

21 janvier – 20 février

Côté Cœur

1er décan : jusqu’au 11 février, vous n’aurez sans doute plus du tout envie de faire des efforts ou de lui donner raison. Un caractère particulièrement insoumis pourra provoquer des réactions imprévisibles ou vous amener à faire face à de vraies divergences de point de vue, à un manque de cohésion dans le couple, à de la contradiction systématique ou à une vraie situation de crise… N’êtes-vous pas en train de vous éloigner l’un de l’autre ? Ce sera sans doute la question à vous poser. En tout cas, méfiez-vous de la suite (potentiellement) chaotique des événements !

2e décan : entre le 10 et le 19 février, Vénus, Jupiter et Mars se regarderont de travers, en accentuant les incompatibilités d’humeur dans votre duo. Ca peut donner un tempérament un peu trop volcanique ou un caractère trop autoritaire pour cette période de St Valentin durant laquelle vous voudrez tout contrôler (sans accepter la moindre contradiction). Mais pourquoi tant d’agressivité ? Pourquoi réagir aussi vivement ? Ca ne sert à rien de vous défouler comme ça alors que tel qu’on vous connait, vous vous en mordrez les doigts tout de suite après…

3e décan : après le 17 février, Mars en Taureau contredira Vénus en Verseau. Résultat : vous ne serez pas cool du tout, vous bloquerez constamment sur de toutes petites choses, vous n’aurez jamais vraiment envie de dire « oui » et n’aurez rien de la compagnie idéale. Si chacun campe sur ses positions, vous aurez du mal à retrouver l’émotion. Il faudra donc arrêter de « cristalliser ». Ca veut dire qu’au lieu de remettre toujours la même histoire sur le tapis, vous feriez mieux de passer à autre chose. Ok ?

 

Vie active

1er décan : quand ça ne veut pas, ça ne veut pas… Pas la peine de vous acharner quand les planètes ont décidé de vous enquiquiner. S’il y a un protocole à suivre, on vous le rappellera à chaque fois que vous n’en ferez qu’à votre tête. Apprenez donc à mieux gérer les contraintes imposées et vous vous sentirez peut-être moins frustré ! On pense qu’avec ces planètes-là, il y aura au moins un gros « hic » sur votre route : vous ne trouverez pas l’adhésion espérée et devrez opérer un statu quo ou avoir de sacrés arguments pour faire évoluer le débat.

2e décan : la période du 1er au 18 février pourrait vous imposer un surplus de travail. Ca alourdira votre quotidien et vous donnera peut-être une humeur de chien. Prenez les corvées à bras le corps mais évitez surtout les prises de tête car votre attitude très peu pacifique pourrait facilement échauffer les esprits et finir par faire éclater un conflit. Quelques conseils : pensez constructif au lieu d’être aussi têtu, restez centré sur votre objectif mais ne contestez pas à tout propos  et surtout n’alimentez pas les hostilités ! On rajoute que si l’on touchait à vos biens matériels ou à vos sous, si l’on grignotait vos acquis, vous verriez sacrément voir rouge… Pas question de céder du terrain sur ces plans-là, en cette première partie de mois. Mais après le 18 et puisque Mercure et Jupiter en Verseau vous enverront leurs rayons chanceux et atypiques, vos idées ne sont sûrement pas que des idées : ce sont de sacrées trouvailles… Vous aurez le droit (et même le devoir) d’être inventif. Votre dynamique intellectuelle sera de celles qui peuvent faire évoluer les mentalités. D’autre part, votre sociabilité sera très avisée et vous ne traînerez sûrement pas avec n’importe qui : ce sera le moment de faire des rencontres intéressantes (qui vous serviront sûrement par la suite).

3e décan : jusqu’au 8 février, votre part de gaieté ne demandera qu’à s’exprimer. Mercure en Verseau est généralement un « tue-morosité » et vous pourriez décider de faire plus de trucs foufous. Vos idées les plus rigolotes seront les bienvenues pour aller dans le sens de ce vent de liberté et d’originalité. Mais après le 14, il faudra apprendre à prendre le train en marche au lieu de vous cabrer dès que l’on vous bousculera un peu. On vous impose une nouvelle méthode de travail ? Dites-vous que c’est pour votre bien et faites des efforts d’adaptation !

null

Poissons

20 février – 21 mars

Côté Cœur

1er décan : entre le 18 et le 25 février, n’importe qui pourra jouer sur votre corde sensible. Votre nature ultra compatissante fera un véritable come-back et vous pourriez faire preuve d’un dévouement ou d’un désintéressement plutôt épatant. Après le 25, il faudra absolument profiter de cette Vénus nouvellement en Poissons pour donner et recevoir de la tendresse à gogo. Voici un climat idéal pour se rapprocher délicieusement de quelqu’un. Laissez votre sentimentalisme s’exprimer, même s’il ne touche pas terre. Il y a des jours pour rêver et d’autres pour concrétiser : cette fin de mois serait plutôt une échappée belle, une parenthèse de romantisme à exploiter.

2e décan : faire l’amour ? Il parait que ça aide à se détendre. Ces moments de chaleur humaine partagée sont aussi excellents pour la santé et le très sensuel Mars en Taureau risque de vous le rappeler bien souvent d’ici le 18 février. Vous vous sentirez aussi tellement bien à votre place dans ce cocon privilégié qu’est votre intimité que les satisfactions pourraient bien pleuvoir. Une période aussi confortable qu’agréable.

3e décan : après le 14 février et avec Mars en Taureau et Pluton dans les parages, la sexualité est souvent omniprésente et puissante. Autant dire que vous ne finirez pas le mois sans vous éclater plus d’une fois sous la couette… Ce Mars dans le signe stable et solide du Taureau devrait également faire en sorte que vous vous sentiez rassuré (émotionnellement et matériellement).

 

Vie active

1er décan : un environnement qui répond « présent », des contacts qui réchauffent le cœur, un gros plein de bienveillance et de complicité… Ce sera après le 18 février et franchement, que demander de mieux pour finir le mois ? Votre empathie sera forcément payante car vous verrez tout sous l’angle du partage, et on ne manquera pas d’apprécier chez vous cette volonté de toujours bien faire.

2e décan : d’ici le 18 février et grâce à Mars en Taureau, vous saurez réfléchir et planifier avant de vous lancer. Mais quand vous serez prêt, vous ne changerez plus d’avis et ne dévierez pas de votre trajectoire. Vous aurez le cœur à l’ouvrage pour provoquer une belle levée d’ambitions personnelles, en cette période qui vous offre largement les moyens (enthousiasme et motivation) de parvenir à vos fins. Vous surferez sur une vague prometteuse, sans vous « dégonfler »… car vous ne manquerez surtout pas de « foi » en ce que vous entreprendrez (sous le regard enthousiaste et optimiste de Mars et de Neptune…).

3e décan : après le 14 février, ne quittez plus vos objectifs des yeux, soyez aussi tenace que coriace, misez avant tout sur l’effort ! Jusqu’à début mars, Mars dans le signe courageux du Taureau (associé à Pluton) vous réclamera d’être aussi efficace qu’inflexible. Mars en Taureau et Pluton en Capricorne, ça fait un peu « entreprise bulldozer » et on voit bien que pas grand-chose ne pourra vous arrêter en si bon chemin. Vous croirez davantage en votre potentiel d’action et quand vous vous lancerez, c’est que vous saurez que vous pouvez aller jusqu’au bout. Ceux qui en doutent vont être étonnés par votre persévérance.