HOROSCOPE Janvier 2022 par Diane BOCCADOR

Pour vos prévisions personnalisées annuelles, cliquez ici

null

Bélier

21 mars – 20 avril

Côté Cœur

1er décan : et si l’on changeait un peu tout ça ? Et si l’on testait ces nouveaux spots branchés ? Pas question d’être plan-plan, ce mois-ci ! Sortir et voir de nouvelles têtes : c’est le message de Mercure en Verseau. L’amitié est généralement aussi dans les petits papiers de cette planète bien sympa. Ne faites rien sans eux, appelez-les à la rescousse et amusez-vous à volonté ! Votre ciel vous l’aura soufflé.

2e décan : mince alors… On pense que le long retour de Vénus dans le 2e décan du Capricorne (durant tout le mois de janvier) va avoir le chic pour couper vos élans ou pour jeter un petit froid sur votre relation présente. Vous voilà peut-être désemparé devant le manque d’enthousiasme soudain de l’autre et pourtant, il y doit bien y avoir une raison à tout ça. On signale donc bien un come-back des insatisfactions ou bien un problème vous obligera à garder vos distances.

3e décan : entre le 11 et le 26 janvier, cette planète Mars en Sagittaire vous soufflerait bien de faire joyeusement bouger les lignes. Ce ne serait pas du luxe après les tourments ou frustrations du mois dernier. Une nouvelle dynamique dans vos rapports amoureux ? C’est bien possible et c’est vous qui l’initierez.

 

Vie active

1er décan : d’ici le 24 janvier, le feeling va devenir vraiment sympa. Coup de jeune attendu sur vos rapports avec les autres (ce sera l’effet « Mercure en Verseau »). Vous pourriez faire des rencontres originales ou tomber sur des gens très « différents ». En tout cas, oubliez votre côté classique et exprimez vos points de vue personnels, même s’ils sont plutôt originaux ! Ne pas penser comme tout le monde ne sera surtout pas un handicap en ce début d’année : l’inventivité et la liberté de penser seront même des « must » chez vous. Après le 24 janvier, tenez bien le cap car vos objectifs de cette fin de mois risquent d’être corsés ! Vous aurez sans doute quelque part besoin de prouver à certains que « vous le valez bien ». Oui… mais pour y arriver, il va falloir vous lever bien plus tôt le matin.

2e décan : d’ici le 14 janvier, voici un début d’année qui ne manquera pas d’action pour des Bélier entreprenants. Prenez la tangente de tout projet retardé et rentrez plus vite que prévu dans le vif du sujet ! Avec Mars en Sagittaire comme allié, vous êtes paré pour voguer de coups d’éclat en prise de risques sans jamais vous sentir déconcerté. Prenez les devants sur l’événement et ne faites pas semblant !

3e décan : entre le 11 et le 25 janvier, cette sympathique et fougueuse planète Mars en Sagittaire sera un puissant révélateur de votre légendaire tempérament de feu. Alors justement, allumez le feu, lancez-vous, tentez le coup ! On dit que « l’enthousiasme est à la base de tout progrès ». Et comme Mars en Sagittaire vous fournira l’enthousiasme, vous n’aurez plus qu’à progresser à la vitesse « V ». Après le 25 janvier, attention : avant de réclamer quoi que ce soit, assurez-vous que vos demandes ne soient pas à contre-courant. Il faudra d’abord prendre en compte l’environnement et vous abstenir si vous constater que ce n’est pas forcément le moment.

null

Taureau

20 avril – 21 mai

Côté Cœur

1er décan : en ce mois de janvier, vous êtes concerné par deux courants planétaires bien différents. D’un côté, Mercure en Verseau fera des va-et-vient dans l’atmosphère et pour cette raison, vous manquerez parfois un peu de self-control et vos réactions pourront être imprévisibles. D’un autre côté, vous devriez sentir un petit vent émotionnel très très agréable. Il est possible que d’ici le mois prochain, quelqu’un puisse vous toucher en plein cœur parce qu’avec Jupiter en Poissons à nouveau dans votre ciel, la magie de l’amour est bien de retour.

2e décan : en ce premier mois de l’année, Vénus en Capricorne revient vous faire une longue visite de courtoisie pour vous rappeler qu’en amour, la qualité vaut toujours mieux que la qualité et que l’on est responsable de ceux que l’on aime… C’est bien sûr à méditer. Si vous sentez que votre duo aborde une étape importante, ne prenez aucune décision sans en avoir longuement discuté ensemble. De tels enjeux vont sans doute nécessiter une vraie concertation. Soyez patient : le vrai déclic est prévu pour début février.

3e décan : entre le 11 et le 22 janvier, quelque chose nous dit que vous aurez un certain ascendant sur l’être de vos pensées. En tout cas, vous risquez d’être l’élément fort de votre duo. On vous conseillerait bien d’en profiter astucieusement pour obtenir ce qu’il ou elle ne vous avait pas encore accordé.

 

Vie active

1er décan : jusqu’au 24 janvier et à cause de l’omniprésence de Mercure en Verseau, qu’on ne vous force pas trop la main parce que d’abord vous n’aurez pas envie d’écouter et ensuite, vous aurez souvent prévu autre chose… Il n’y a pas écrit « mouton de panurge » sur votre front et ce mois-ci, vous aurez un peu trop souvent tendance à le faire savoir. Par ailleurs, si quelque chose dans l’atmosphère fait que vous vous sentez merveilleusement bien, ne vous étonnez pas trop : ce Jupiter en Poissons est parfois un diffuseur de bonheur… Après le 24 janvier, un projet concret mais bien inspiré devrait commencer à vous monopoliser. Il va falloir conceptualiser vos combats et assurer de tous les côtés.

2e décan : d’ici le 12 janvier, on remarquera surtout votre sagesse et votre façon d’assumer honnêtement vos choix et faits et gestes. On fait ce qu’on doit faire et c’est aussi comme ça qu’on a la conscience tranquille. Quand le Soleil passe dans le signe du Capricorne, miser sur le moyen terme est toujours faire preuve de circonspection et de bon sens. Notre Taureau n’y manquera sûrement pas.

3e décan : entre le 11 et le 22 janvier, avec le Soleil et Pluton en Capricorne dans votre ciel, vous aurez les arguments pour asseoir votre position dans certains groupes de vie. Disons que vous saurez comment faire pour gagner en influence. Avec ces planètes-là comme alliées, notre Taureau aura également les reins particulièrement solides. Après le 25 janvier, vous aurez la possibilité de convaincre et de faire changer d’avis n’importe qui. Grâce à cette conjonction Mercure-Pluton en Capricorne, votre perspicacité pourrait également atteindre des sommets.

null

Gémeaux

21 mai – 21 juin

Côté Cœur

1er décan : tout est tellement plus fantaisiste quand Mercure entre en Verseau et ça va durer tout le mois de janvier. C’est fun, sympa, ça changera de l’ordinaire… Vous serez également plus souvent en mode « je fais ce qui me plaît ». Pourquoi vous contraindre à quoi que ce soit et rester dans les clous quand Mercure visite le signe un rien libertaire du Verseau ? La philosophie du sourire et le sens de l’humour illustrent également très joliment l’impact de ce ciel-là : arrangez-vous pour ne rien prendre trop au sérieux ! Parallèlement et puisque Jupiter fera son retour en Poissons, vous pourriez vous noyer un peu dans vos divers ressentis.

2e décan : d’ici le 13 janvier, votre chéri(e) aura sûrement du mal à capter votre attention et vous trouvera monté sur ressort. Vous aurez souvent la tête ailleurs et la tendresse risque (au passage) de passer aux oubliettes. Voilà sans doute également une 1ère quinzaine de janvier durant laquelle vous risquer quelques prises de tête si vous ne gérez pas mieux votre émotivité.

3e décan : entre le 11 et le 23 janvier, préparez-vous à un tempo sûrement déstabilisant. Ne faites pas trop de plans sur la comète : les résultats pourraient ne pas être à la hauteur de vos attentes… Essayez de ne pas en faire plus qu’il n’en faudrait : ça vous éviterait le petit scénario du genre « fiasco ».

 

Vie active

1er décan : Quand Mercure est en Verseau, notre Gémeaux est plutôt doué pour changer sa façon de penser et avoir une vision un peu différente (voire non conventionnelle) des choses. Votre facette décalée et votre côté atypique pourraient ainsi faire un tabac. Si vous avez plein d’idées bizarres, n’hésitez pas : on adore vous trouver là où on ne vous attendait pas. Attention : les rayons simultanés de Jupiter en Poissons vous empêcheront quelquefois de rester lucide et objectif en certaines circonstances. On dira donc que vous aurez du mal à regarder les choses en face.

2e décan : d’ici le 13 janvier, si vous craignez une complication, c’est sûrement que vous aurez raison. Le nouveau désaccord Mars-Neptune suggère parfois le piège ou le problème bien camouflé… Une tendance au manque de fiabilité sera donc à signaler. Il faudra déjà éviter de vous jeter dans la gueule du loup, si vous trouvez qu’une opportunité possède des zones d’ombre.

3e décan : entre le 11 et le 23 janvier et même si c’est très tentant, ne vous lancez pas sans filet ! Le piège à éviter sera de vous laisser aveugler ou manipuler. Ce à quoi vous aspirerez pourrait vous échapper, les rapports seront plutôt compliqués. Même s’il faut perdre un peu de temps, assurez-vous « tous risques » d’une manière ou d’une autre et jouez carte sur table : s’il existe un vrai problème, c’est comme cela que viendront les solutions !

null

Cancer

22 juin – 22 juillet

Côté Cœur

1er décan : avez-vous un petit rêve amoureux à réaliser ? Parce que la bonne nouvelle de ce mois de janvier est que Jupiter (nouvellement en Poissons) est bien capable de vous aider à réaliser l’un de vos vœux les plus chers… En tout cas, l’amour occupe généralement très joliment la place quand Jupiter en Poissons est dans les parages, et on pense que votre vie émotionnelle n’aura rien à voir avec le calme plat.

2e décan : pas de chance pour vous amis Cancer du 2e décan ! Vénus revient dans le 2e décan du Capricorne au moins jusqu’à la fin du mois et avec elle, son lot d’insatisfactions. On sent que notre petit Cancer va devoir plus d’une fois ronger son frein… Ça ne vous suffira pas, ça ne vous conviendra pas ou vous finirez par ne pas vous sentir à la hauteur : en tout cas, avec cette Vénus en Capricorne, il est bien rare que les satisfactions sentimentales soient de la partie. Si vous avez besoin de chaleur humaine, de mots doux, de compréhension et d’empathie, passez votre chemin !

3e décan : d’ici le 6 janvier, il faudra sans doute éviter de faire une fixette sur un problème particulier parce qu’avec ces planètes-là dans l’atmosphère, le moindre tracas pourra tourner à l’obsession. Entre le 11 et le 21 janvier, il faudra déjà essayer de ne pas tout voir en noir. Votre inconscient sera sûrement plus bavard que d’habitude mais ce sera surtout au travers de petites angoisses, d’inquiétudes ou de drôles de rêves.

 

Vie active

1er décan : si ce mois-ci votre petit penchant « humanitaire » fait un joli come-back, ce sera aussi à cause de Jupiter en Poissons, qui développe facilement votre côté « empathique ». Quand Jupiter passe en Poissons, votre vie peut également s’offrir ce qu’on pourrait appeler une « échappée belle ». Dans quel domaine ? Surtout dans tout ce qui touche à l’émotion, la créativité et le bien-être. Alors… régalez-vous ! Mais après le 24 janvier, tout risque d’être un peu moins facile. L’arrivée de ce Mars en Capricorne un peu cassant mais surtout très exigeant l’aura décidé ainsi. On ne va pas vous mentir : en cette fin de mois vous allez avoir du pain sur la planche… Affaire à suivre en février.

2e décan : notre Cancer serait-il un peu rigide ? Oui… quand le Soleil et Vénus en Capricorne le regardent de travers (comme ce sera le cas jusqu’au 10 janvier). Ces planètes en Capricorne qui phagocytent votre ciel de début d’année écriraient bien sur votre front : « on n’a pas élevé les cochons ensemble ». Un peu sectaire, vous ? Oui… c’est bien possible aussi mais ne soyez quand même pas blessant ! Et puis avec ces planètes-là dans votre ciel, rien n’ira assez vite à votre goût : ça pourrait même trainer en longueur… Ce qu’il vous reste à faire ? Prendre tout simplement votre mal en patience.

3e décan : entre le 11 et le 21 janvier, à cause du désaccord du Soleil et de Pluton en Capricorne, vous pourriez ressentir un malaise dans votre groupe de vie et peut-être même avoir l’impression d’être rejeté pour une raison inconnue de vous. Votre influence serait-elle contestée ? Votre position serait-elle fragilisée ? En tout cas, cette conjonction Soleil-Pluton en Capricorne a toujours quelque chose de déstabilisant pour notre Cancer. Après le 25 janvier, il vaudra mieux ne pas trop vous titiller car vous n’auriez pas votre langue dans votre poche pour répliquer durement. Vous pourriez même trouver la petite phrase bien placée qui tiendra les inopportuns à distance.

null

Lion

22 juillet – 23 août

Côté Cœur

1er décan : manque de souplesse ou de bonne volonté ? En ce mois de janvier, la vie à deux vous paraîtra parfois trop contraignante et si votre chéri(e) vous bouscule, il(elle) n’arrivera sûrement à rien. D’après vous et pendant une bonne partie du mois, le mode « chacun fait ce qui lui plait » serait une excellente idée. Pourquoi pas…. mais ce serait quand même mieux si vous n’étiez pas tout seul à le penser.

2e décan : d’ici le 13 janvier, si vous en avez envie, allez-y ! Il n’y a jamais de vraie bonne raison de se frustrer quand le fougueux Mars en Sagittaire mène la danse planétaire. Rappelez-vous ça souvent, en ce début d’année. Et puis ce n’est sûrement pas en ce moment que vous pourriez douter de l’avenir de votre relation. Avec Mars en Sagittaire dans l’atmosphère, notre Lion serait plutôt du genre à penser que le meilleur l’attend.

3e décan : entre le 11 et le 25 janvier, cette planète Mars en Sagittaire pourra facilement booster votre force d’idéalisation et associer enthousiasme et générosité. Si vous aimez à ce moment-là, on pense que ce ne sera sûrement pas qu’à moitié… Votre nouveau profil sera sans doute « fougueux ascendant généreux » en plus d’être motivé comme jamais.

 

Vie active

1er décan : en ce mois de janvier, à cause de ce long passage de Mercure dans le signe non-conventionnel du Verseau, vous aurez quelques facultés à déconcerter les autres par des idées un peu farfelues. Il faudra également penser à éviter les volte-face si vous désirez rester crédible. Vous n’aimez pas les surprises, vous vous méfiez de cette nouveauté ? Alors il va falloir faire « gloups » de temps en temps, vous ouvrir un peu à la modernité et arrêter de faire de la résistance. Après le 20 janvier, notre Lion n’aura sans doute pas vraiment envie de se mettre au boulot et préférera sûrement faire « l’école buissonnière ».

2e décan : d’ici le 13 janvier, vous aurez toujours une pêche d’enfer. Vous devriez vite constater que Mars dans le signe fougueux du Sagittaire stimule votre esprit d’entreprise et votre goût pour le risque. Alors on y va, on y croit et on se dit plus souvent « pourquoi pas ? » ! Vous ne pourrez qu’apprécier ce début d’année si vous avez des projets en tête. Développez vos capacités d’action, prenez l’initiative et ne restez surtout pas passif.

3e décan : entre le 11 et le 25 janvier, prenez les devants et sollicitez pleinement ce goût de l’aventure et cet esprit de conquête qui vous titilleront. Ce sera votre vague gagnante du moment. De la fougue et de l’élan : plus ce sera spontané, plus ce sera payant et plus vous verrez grand, plus ce sera probant. En bref, profitez à fond de la dynamique ultra positive de cette planète-là !

null

Vierge

23 août – 23 septembre

Côté Cœur

1er décan : en ce mois de janvier (au moins jusqu’au 24), ne quittez pas trop les chemins du réel. Traduisez qu’il n’est jamais conseillé de fantasmer quand Jupiter en Poissons est dans les parages. Si c’est le cas, ne vous étonnez pas trop : ce sera bien  l’effet « Jupiter en Poissons ».  

2e décan : pas de doute ! Ce long recul de Vénus en Capricorne évoque un gros coup de sérieux sur vos amours. Cette Vénus-là va-t-elle vous remettre sur le droit chemin ou vous réclamer de faire face à de nouvelles responsabilités ? Vous nous direz… Vous l’avez déjà compris : cette phase amoureuse marquée par Vénus dans le signe raisonnable du Capricorne sera sans doute plus rationnelle qu’émotionnelle. Il faudra surtout réfléchir aux options que vous avez pour que votre situation amoureuse puisse bouger concrètement.

3e décan : entre le 11 et le 25 janvier, vous aurez du mal à maîtriser vos émotions ou vous n’aurez pas l’impression d’avoir le contrôle de la situation. C’est un peu normal quand l’indomptable Mars en Sagittaire se confronte au nébuleux Neptune. Dans un élan d’euphorie pas très objectivement motivé, n’êtes-vous pas en train d’idéaliser l’être de vos pensées et de le voir beaucoup plus formidable qu’il ne l’est en réalité ?

 

Vie active

1er décan : en ce mois de janvier, faites particulièrement attention à bien vous entourer. Comme ce Jupiter en Poissons fait de vous une véritable éponge émotionnelle, évitez les gens qui ont trop de problèmes ou les ambiances déprimantes ! Il faudrait aussi penser à donner un cadre à vos actions. Mais après le 24 janvier, avec l’entrée de Mars dans le signe du Capricorne, vous allez pouvoir prendre de bonnes résolutions : il va falloir assumer vos responsabilités quoiqu’il vous en coûte et retrousser vos manches. Allez… au boulot !

2e décan : quand Mars regarde Neptune de travers, comme ce sera le cas d’ici le 13 janvier, on ne sait jamais quelle complication va se produire et il faudrait avoir des yeux derrière la tête pour que tout se passe normalement. Si vous n’étiez pas suffisamment prudent, Mars et Neptune vous laisseraient bien vous embourber dans un mélange savamment dosé de promesses et de manipulation. Choisissez (quoiqu’il arrive) de ne pas être la dupe de l’histoire et n’hésitez surtout pas à vous défiler dès que vous sentirez le coup fourré !

3e décan : entre le 11 et le 25 janvier, Mars et Neptune se battront en duel dans votre ciel et vous mettront en garde contre les conséquences de certaines initiatives imprudentes. Si les résultats de vos actions sont un peu décevants, ne vous étonnez pas trop : quand Mars et Neptune vous regardent de travers, il ne suffit malheureusement pas d’y croire pour réussir. Réfléchissez bien avant d’agir sinon, vous pourriez à un moment ou un autre frôler l’affolement ou la panique. Mais après le 25 janvier, ouf : vous aurez compris que la forme ne suffit pas et qu’il faut aussi creuser le fond.

null

Balance

23 septembre – 23 octobre

Côté Cœur

1er décan : en ce mois de janvier (au moins jusqu’au 24), on parlera surtout d’ultra sociabilité et beaucoup moins d’intimité pour notre Balance. Mercure en Verseau aime beaucoup trop les gens et l’animation. Ça ne vous dérangera sûrement pas, du moment que vous pouvez rigoler. En ce début d’année, vous pourriez donc vous parer d’une séduisante (et parfois surprenante) aura de légèreté.

2e décan : puisque Vénus a décidé de revenir longuement dans le 2e décan du Capricorne, ça ne va pas être tous les jours la joie pour notre Balance du 2e décan. Il va peut-être falloir mettre votre enthousiasme en mode « pause »… Ça risque de se refroidir, l’être de vos pensées accumulera les silences ou semblera prendre ses distances. Il va falloir vous efforcer de comprendre les raisons de cette forme d’éloignement et peut-être vous résoudre à faire preuve de patience. En tout cas, ce n’est pas quand Vénus en Capricorne est dans l’atmosphère qu’il faut tenter d’aller plus vite que la musique.

3e décan : entre le 11 et le 27 janvier, Mars en Sagittaire pourra vous apporter cette force d’y croire, même si les événements du mois de décembre ont pu vous refroidir. Avec cette planète-là, c’est toujours plus facile de rebondir, de retrouver l’envie, de raviver la flamme. Vous étiez dépité ? Eh bien, on pense qu’à cette période-là, vous serez tout à coup beaucoup plus motivé.

 

Vie active

1er décan : alors en janvier, ce serait bête de ne pas profiter de ce long passage de Mercure dans le signe décalé du Verseau sans tenter de valoriser votre brin de fantaisie bien caché. Ayez de l’imagination, inventez, étonnez ! Evoluer doit ces temps-ci rimer avec « modernité » ou « réformer ». Débrouillez-vous comme vous voulez mais allez dans ce sens-là ! Après le 20, on insistera sur le « moins de traditionnel » et le « un peu plus d’inhabituel » : quand il y a deux planètes en Verseau dans l’atmosphère, notre Balance peut se permettre de mettre les conventions au placard. Oui… mais attention quand même car après le 25 janvier, on pense que le boulot va davantage vous accaparer. Vous aurez sûrement certaines prétentions mais il va falloir fournir les efforts qui vont avec.

2e décan : d’ici le 13 janvier, si vous décidez d’agir, sachez que le ciel sera avec vous. Bref, vous aurez la chance d’avoir le vent en poupe pour aborder 2022. En ce début d’année, l’esprit de conquête sera bien présent chez vous et votre profil de challenger sera validé. Ça pourrait être exaltant ou au moins sacrément revigorant. Alors lancez-vous et vous verrez tout ce que vous avez à y gagner !

3e décan : entre le 11 et le 25 janvier, grâce à la présence de Mars en Sagittaire, il faudra faire un plein d’optimisme et y croire. Quand l’enthousiasme booste l’ambition, rien n’est vraiment impossible à réaliser. C’est ce qu’il faudra retenir. Allez… prouvez donc qu’une Balance motivée peut être une sacrée compétitrice et même avoir le dernier mot dans la course au succès. Mais après le 25 janvier, vous vous heurterez sans doute à nouveau à des propos acérés vous concernant. Ça vous rappellera certains désagréments déjà vécus en fin d’année dernière.

null

Scorpions

Du 23 octobre au 22 novembre

Côté Cœur

1er décan : ce mois-ci, vous aurez droit à deux influences simultanées. Apprenez d’abord que si quelqu’un vous touche, vous attendrit, vous émeut et que vous sentez votre corde sensible vibrer délicieusement, ce sera simplement parce que Jupiter en Poissons adore vous souffler l’envie d’aimer en dose magistrale… D’un autre côté, il y aura quand même l’omniprésence de cette Mercure en Verseau : disons qu’avec cette planète-là, vous n’aurez pas vraiment envie que votre chéri(e) vous donne des conseils sur tout. De toute façon, vous n’aurez pas l’intention de les écouter ou d’en tenir compte.

2e décan : fait notable, Vénus revient dans le 2e décan du Capricorne pendant tout ce mois de janvier. Pour vous, cela peut augurer une étape bien concrète de votre relation. Puisque vous allez sans doute être amené à évoquer les perspectives d’avenir de votre duo, prenez votre temps ! Cette planète-là vous souffle aussi que la voie du plus sage est en ce moment la meilleure. Temporiser, raisonner, comprendre, maîtriser : voilà les maître-mots de la période.

3e décan : d’ici le 6 janvier, même si tout prend son temps, vous pourrez compter sur l’autre, sur sa sincérité, sa fidélité et sur votre volonté commune d’étoffer ce lien qui vous unit. Entre le 11 et le 22 janvier, on vous dirait bien que quelle que soit votre situation sentimentale, vous aurez les atouts planétaires pour prendre le dessus. C’est toujours bon à savoir…

 

Vie active

1er décan : double influence également de ce côté-ci. D’abord, quand Jupiter passe en Poissons, l’espoir n’est plus seulement un mot : il devient une réalité et c’est bien le moment de concrétiser l’un de vos rêves. On pense que vous ne chercherez pas trop longtemps lequel… Mais parallèlement, votre façon de voir les choses va devenir un peu bizarre ou excentrique et pourrait en choquer (ou gêner) certains. Un petit côté versatile pourra également devenir votre péché mignon. Bref, le zapping deviendrait bien votre activité préférée. En revanche, quelque chose nous dit qu’à partir du 24 janvier et durant la quinzaine qui suivra, vous allez faire des pieds et des mains pour obtenir cette reconnaissance professionnelle qui vous pend au nez. Ce sera important, ça vous prendra beaucoup de temps mais on parlera bien là d’accomplissement.

2e décan : « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » est la devise que notre Scorpion devrait s’approprier quand le Soleil fait son passage annuel en Capricorne. Donc on avance prudemment et on mesure ses responsabilités. Ce sera jusqu’au 12 janvier. En ce début d’année, vous serez également la personne fiable par excellence. Si, si… on pourra vous faire confiance en tout et pour tout et ces planètes en Capricorne s’en porteront garantes.

3e décan : entre le 11 et le 22 janvier, vous serez plutôt doué pour les manœuvres politiques et affirmer votre position au sein d’un groupe (pour qu’elle soit plus solide ou que votre influence devienne incontestable). Merci au Soleil et à Pluton en Capricorne ! Après le 25 janvier, votre réflexion et votre organisation prudentes et stratégiques seront de véritables atouts. Notre Scorpion est un sacré logisticien quand Mercure et Pluton en Capricorne le soutiennent.

null

Sagittaire

22 novembre – 22 décembre

Côté Cœur

1er décan : on dira que d’un côté, Mercure en Verseau a décidé de rendre vos amours et vos amitiés plus amusantes. Rien de linéaire, rien de banal, tout de convivial. De nouveaux venus dans votre cercle amical ? Youpi ! Ils devraient capter généreusement votre attention car les plaisirs de la (bonne) compagnie ne vous échapperont pas en ce début d’année. D’un autre côté, ce mois-ci, ne comptez pas trop sur votre objectivité pour comprendre les situations amoureuses que vous vivrez. Ca pataugera même parfois un peu du côté de chez vous : effet « Jupiter en Poissons » presque assuré sur notre Sagittaire.

2e décan : d’ici le 13 janvier, humeurs instables en prévision. Le moindre petit rien pourra prendre des proportions démesurées (sans qu’il n’y ait vraiment de raison pour ça…). Un conseil : en ce début d’année, si vous n’êtes pas sûr de votre coup, ne vous jetez pas à son cou ! Ce n’est jamais bien prudent de tenter le diable quand on n’est pas sûr de connaître tous les dessous d’une situation.

3e décan : entre le 11 et le 26 janvier, vous n’aurez sans doute pas du tout envie de vous censurer mais gardez quand même en tête que vos initiatives amoureuses auront quelques chances de tomber à côté de la plaque. Retenez que l’envie n’exclue pas l’aveuglement et que la générosité des élans réclame quand même un minimum de répondant.

 

Vie active

1er décan : ce mois de janvier est le moment idéal pour avoir des idées et les exposer. S’il faut marquer les esprits, c’est maintenant. Vous ne manquerez ni d’originalité, ni d’inventivité. Notre Sagittaire pourrait bien nous surprendre justement là où on ne l’attendait pas. Retenez donc que c’est parfois en envisageant les choses sous un autre angle que l’on finit par dire « Euréka, j’ai trouvé ! ». C’est en tout cas comme ça qu’il faut penser quand Mercure traîne si longuement en Verseau. Parallèlement et si l’on en croit l’influence de Jupiter en Poissons, vous vous sentirez parfois plus vulnérable que d’habitude. L’important serait de ne pas adopter une attitude « démissionnaire » devant les problèmes potentiels.

2e décan : d’ici le 13 janvier, même si vous ne vous en apercevez pas immédiatement, votre ciel ne sera pas vraiment fiable. Le désaccord de Mars (dans votre signe) avec Neptune est bien capable de vous malmener un peu et vous n’aurez pas toujours les cartes en main. Traduisez qu’il suffirait d’un rien pour qu’une situation finisse par vous échapper. Il faudra avoir des yeux derrière la tête parce que si vous êtes trop « dans le feu de l’action », certains pourraient en profiter pour vous faire un enfant dans le dos.

3e décan : entre le 11 et le 26 janvier, ça s’agitera, qu’est-ce que ça s’agitera et vous ne saurez plus toujours où vous en êtes. Tant que vous gardez les yeux en face des trous et que vous ne finissez pas par faire quelque chose d’insensé, on dira que vous vous en serez plutôt bien tiré. A cette période-là, efforcez-vous de voir les choses telles qu’elles sont et non pas telles que vous voudriez qu’elles soient, parce que ce désaccord Mars-Neptune aurait tendance à biaiser un peu votre vision de la réalité.

null

Capricorne

22 décembre – 21 janvier

Côté Cœur

1er décan : si en ce mois de janvier, vous sentez que vos émotions foisonnent, que votre petit cœur ne demande qu’à s’émouvoir, ne vous étonnez pas trop ! Le retour de Jupiter en Poissons fait souvent cet effet-là… Ce Jupiter en Poissons pourrait même provoquer chez vous une délicieuse bourrasque émotionnelle…

2e décan : faire en sorte que votre vie sentimentale soit ou devienne un véritable havre de paix est peut-être un boulot à plein temps mais on peut dire qu’en ce mois de janvier, vous ferez tout ce qu’il faut pour ça. Une relation amoureuse, ça se travaille : c’est sans doute le message de cette Vénus qui traînera dans votre décan. Même si tout prend son temps, ça ira quand même dans le bon sens.

3e décan : d’ici le 6 janvier, quelle capacité de discernement ! En ce début d’année, vous verrez sûrement très clair dans le jeu de l’autre et c’est un sacré atout pour faire tourner les choses du cœur en votre faveur. Entre le 11 et le 22 janvier, face à chaque problème que vous rencontrerez dans votre duo, c’est votre lucidité qui fera la différence. Regarder les choses en face, détecter ce qui est inquiétant ou ce qui ne l’est pas vraiment, ne jamais rien dramatiser : c’est bien dans ces comportements-là que résidera votre force.

 

Vie active

1er décan : grâce au retour de Jupiter en Poissons, notre Capricorne devrait commencer à croire que sa bonne étoile existe vraiment. Avec cette planète-là, c’est parfois magique comme tout se déroule « merveilleusement bien ». D’autre part, n’auriez-vous pas un projet ambitieux derrière la tête ? Parce qu’après le 24 janvier, les astres vous pousseront vers un vrai plan de carrière et vous ne serez surtout pas les plus mal lotis de cette fin de mois de janvier. Au contraire : vous saurez associer volonté et courage dans un projet qui vous réclamera beaucoup d’investissement personnel mais qui vous vaudra (à terme) la reconnaissance de tous.

2e décan : d’ici le 13 janvier, vous prendrez votre rôle social particulièrement à cœur. Se montrer résolument responsable et efficace est une évidence pour un Capricorne quand le Soleil passe dans son signe. On dira qu’il ne sera pas facile de vous prendre en faute car dans ce climat-là, vous serez parfaitement dans votre élément et saurez vous montrer à la hauteur.

3e décan : entre le 11 et le 22 janvier, vous pourrez croire dur comme fer en votre potentiel car si vous vous vous lancez, c’est que vous saurez que vous pouvez aller jusqu’au bout. Ceux qui en doutent vont être étonnés par votre assurance. Bref, votre forte personnalité sera sûrement mise en exergue par cette conjonction Soleil-Pluton en Capricorne. Après le 25 janvier, retenez surtout qu’il y a des certitudes qui demandent quand même vérification. On dira qu’en cette fin de mois, vous aurez l’extrême sagesse d’aller chercher des explications là où il faut pour savoir exactement de quoi vous parlez et avoir une parfaite maîtrise de vos sujets.

null

Verseau

21 janvier – 20 février

Côté Cœur

1er décan : prêt à changer vos habitudes, à modifier votre look, à vous ouvrir à quelques nouveautés ? Tout au long de ce mois de janvier, Mercure en Verseau vous donnerait bien de drôles d’envies de « secouer le cocotier ». Et puis la sphère amicale, c’est génial quand Mercure en Verseau est dans l’atmosphère : on pense que votre vie perso va être un peu éclipsée derrière un déluge d’invitations et de sorties.

2e décan : d’ici le 13 janvier, l’idée de vous « lancer dans l’aventure » pourra vous effleurer bien souvent. Si c’est excitant, ce sera doublement tentant, alors pourquoi ne pas prendre la direction des opérations (amoureuses) ? Si vous êtes célibataire, sachez que cette planète Mars en Sagittaire est un super joker pour susciter spontanément la sympathie. De la sympathie à l’intérêt, il n’a qu’un pas : à vous d’œuvrer dans ce sens-là !

3e décan : entre le 11 et le 26 janvier, Mars en Sagittaire vous donnera plein d’envies et ne demandera qu’à relancer l’élan amoureux. Ce sera le moment de vous lancer un « défi love » : cap ou pas cap de conquérir ce spécimen-là ? Cap ou pas cap de refaire craquer votre ex ? Cette Planète-là adore les challenges et vous aiderait bien à les gagner.

 

Vie active

1er décan : puisqu’en ce mois de janvier, Mercure en Verseau vous enverra longuement ses rayons atypiques, vos idées ne seront plus seulement des idées, ce seront parfois de sacrées trouvailles… et votre dynamique intellectuelle du moment sera sans doute de celles qui peuvent faire évoluer les mentalités. Envisager les choses sous un angle différent est toujours un réflexe gagnant quand la planète Mercure navigue dans votre signe tellement original. Vous voyez ce qu’il vous reste à faire ?

2e décan : d’ici le 13 janvier, pourquoi ne pas tenter ce petit exploit ? En ce début d’année, il y aura sans doute des occasions à ne surtout pas manquer. Vos dispositions conquérantes seront forcément du meilleur effet : merci à ce truculent Mars en Sagittaire ! On dit que quand Mars visite le signe du Sagittaire, notre Verseau est généralement dans une forme éblouissante. On pourra même parler d’un ouragan d’énergie et d’enthousiasme.

3e décan : entre le 11 et le 26 janvier, il sera conseillé à notre Verseau du 3e décan de prendre quelques risques pour gravir des échelons. Profitez donc des rayons de l’indomptable Mars en Sagittaire pour passer audacieusement à la vitesse supérieure au niveau de vos ambitions. Et puis retenez que quand Mars est de passage en Sagittaire, il n’est surtout pas question de s’arrêter au moindre obstacle. Avec cette planète-là comme alliée, il faut plutôt se rappeler qu’il est prouvé que la foi peut soulever des montagnes.

null

Poissons

20 février – 21 mars

Côté Cœur

1er décan : en ce mois de janvier, l’expression « avoir du baume au cœur » ne vous sera sans doute pas longtemps étrangère. Apprenez que le retour de Jupiter en Poissons pourrait vous reconnecter de façon presque magique avec vos émotions. D’ailleurs, le goût du bonheur est souvent bien présent quand Jupiter navigue dans votre signe.

2e décan : le long retour de Vénus dans le 2e décan du Capricorne devrait avoir pour objectif de vous rappeler que « la raison du plus raisonnable est toujours la meilleure ». Gardez bien cette maxime en tête : elle vous servira ! Aplanir les choses, calmer les esprits ou reprendre les siens… Quand Vénus en Capricorne revient dans votre ciel, c’est peut-être moins excitant mais qu’est-ce que ça fait comme bien !

3e décan : ces derniers temps, vous avez œuvré pour la mise en place de quelque chose d’important pour l’évolution de votre duo et il faudra attendre la fin du mois de février pour constater que vous n’avez pas fait tout ça pour rien. Mais attention : entre le 11 et le 25 janvier, vous pourriez être contaminé par une certaine euphorie et commettre ainsi quelques maladresses.

 

Vie active

1er décan : si en ce mois de janvier, tout va bien, si tout va mieux, si vous ne pensiez même pas que ça pouvait aller aussi bien que ça, c’est normal. Avec Jupiter dans votre signe, l’impression de « mieux-être » est souvent à son comble. Et ça va durer un certain temps… Après le 24 janvier, puisque le pragmatique Mars en Capricorne viendra s’associer au très bienveillant Jupiter en Poissons, quelque chose nous dit que ce sera le moment de matérialiser vos rêves… Se lever plus tôt mais être heureux au boulot ; se donner à fond mais en retirer pas mal de gratifications. C’est un peu comme ça que l’on pourra résumer l’alliance de ces deux planètes-là. Et le début du mois de février prolongera cette influence.

2e décan : d’ici le 13 janvier, on vous conseillera de porter un regard plus clairvoyant sur les situations compliquées. Vos initiatives de ce début d’année manqueront parfois de prudence. Le désaccord Mars-Neptune atténue la vigilance, suggère parfois la malveillance et peut au moins vous placer dans une situation inconfortable. Le projet qui vous fait envie sera sans doute plus prometteur que réalisable parce que ces planètes-là sont aptes à vous faire prendre des vessies pour des lanternes.

3e décan : entre le 11 et le 25 janvier, à cause de ce désaccord Mars-Neptune, le sournois ou le dérapage seront les dangers à craindre. Ça vous glissera entre les doigts, ça se compliquera tout à coup ou ça sentira l’impasse : vous pourriez y croire mais entre envisageable et viable, il y a parfois un fossé (quand Mars en Sagittaire regarde Neptune de travers). Si vous maîtrisez mieux tenants et aboutissants de tout ça, vous éviterez d’être le dindon d’une farce. Ouf : après le 25 janvier, votre appréciation beaucoup plus objective des choses fera foi.