HOROSCOPE juillet 2021 par Diane BOCCADOR

Pour vos prévisions personnalisées annuelles, cliquez ici

null

Bélier

21 mars – 20 avril

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 juillet, notre Bélier sera en mode « ultra séduction » et pourra mettre n’importe quel homme (femme) à ses pieds. C’est si bon de voir que personne ne peut vous résister. L’expansive et glamoureuse Vénus en Lion donne généralement de la générosité et du panache à vos amours, booste plutôt joliment les émotions, rajoute de l’intensité à vos attirances. Un amour plus sélectif ou une personne que vous ne pouvez qu’admirer ? La fin de mois (après le 22) sera plutôt dédiée à l’esprit de fête. Quoi de mieux que ce chaleureux Soleil en Lion pour que la joie de vivre mène la danse ?

2e décan : entre le 6 et le 15 juillet et avec cette conjonction Vénus-Mars en Lion, bonjour l’émotion ! Avancez vos pions, côté cœur et ne lésinez sur aucun effet spectaculaire ! On parlera d’amour avec un grand « A » et/ou d’un spécimen qui pourra vous rendre vraiment baba. « Tout… passionnément ! » : telle pourra être qualifiée votre façon d’aimer. Notre Bélier fera honneur à son tempérament de feu légendaire.

3e décan : entre le 14 et le 22 juillet, exprimez spontanément vos sentiments et soyez prêt à recevoir hommages ou compliments car Vénus et Mars en Lion seront dans votre camp ! Cette période devrait vous permettre de voir les choses du cœur en couleur… et même si ce n’est pas très raisonnable, vous trouverez ça formidable. Faire de petites folies n’est jamais interdit quand les planètes en Lion enflamment votre tempérament.

 

Vie active

1er décan : entre le 12 et le 19 juillet, mood un peu gnangnan. Vous ne serez pas dans votre assiette, vous n’aurez pas très envie de « faire avec » ces gens-là ou vous pensiez que ça allait être mieux que ça. Notre Bélier est toujours un peu « chochotte » quand Mercure est en Cancer. Ce sera beaucoup mieux après le 22 juillet : allez savoir pourquoi vous trouvez habituellement la vie bien belle quand le Soleil fait son passage annuel dans le signe du Lion. Etre un peu plus souvent le centre de l’attention ne vous gênera pas du tout : au contraire… Pas de routine, davantage de rencontres, plus de projets : ça swinguera, ce sera fun et sympa.

2e décan : à vos marques, prêt… go ! D’ici le 15 juillet, une belle dynamique est annoncée par votre ciel. Ne comptez que sur vous et mettez les bouchées doubles. Mars en Lion vous donnera toutes les raisons de vous lancer dans l’action, d’entreprendre avec force et passion ou de prouver ce que vous savez faire. Si vous êtes déjà en vacances, ça pourrait être aussi géant que génial et tellement dynamique aussi. Des activités sportives, un périple fantastique ou un planning ultra booké et passionnant : avec les planètes en Lion dans votre camp, ça va toujours fort ! Attention : entre le 18 et le 24 juillet, vous aurez peut-être de petits problèmes avec vos voisins. Ils vous casseront les pieds ou empièteront sur votre tranquillité. Ce n’est pas rare quand Mercure passe en Cancer.

3e décan : on pense qu’avec l’habileté dont vous ferez preuve (d’ici le 7 juillet) pour défendre vos intérêts ou ceux d’un groupe, ce début de mois pourrait être excellent pour faire un peu de lobbying. En tout cas, jouez-la « corporate » et sentez-vous solidaire : ça pourra vraiment le faire ! Vous désirez prendre du bon temps, ne plus vous frustrer un instant, vous offrir vos loisirs préférés, croquer la vie par les deux bouts ? Ce sera possible à partir du 14 juillet. Voilà en tout cas une 2e quinzaine de juillet que vous mènerez forcément tambour battant. Des projets plein la tête (et pas n’importe lesquels s’il vous plait…), des activités non-stop : voilà tout juste de quoi mettre le feu à votre vie. Attention : parallèlement et entre le 23 et le 29 juillet, le désaccord de Mercure et de Pluton ne vous aidera pas à vous sentir toujours à l’aise dans votre environnement. Des cachotteries ? Des critiques malvenues ? C’est bien possible.

null

Taureau

20 avril – 21 mai

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 juillet et à cause de cette Vénus en Lion un peu nombriliste, notre Taureau n’aura pas du tout envie de se laisser oublier. Ce besoin de vous imposer systématiquement fera partie de vos erreurs du moment. Il faudrait éviter de mettre la pression, de lui en demander trop ou de jouer constamment les divas. Un conseil : temporisez et essayez de convaincre l’autre plutôt que de le ou la tyranniser ! Mais après le 21 juillet, prenez donc de bonnes résolutions pour que tout aille mieux et que plus rien n’aille de travers. Cette sobre Vénus en Vierge vous soufflera d’améliorer le quotidien avec votre chéri(e). Etre plus attentif à ses besoins n’est jamais anodin : se retrouver plus souvent ensemble et avoir des occupations communes est plutôt sympa quand Vénus passe en Vierge.

2e décan : entre le 6 et le 13 juillet, vos sentiments seront sans doute sur le grill. Une situation bancale risque de vous déstabiliser. Gare aux réactions disproportionnées ! Vous aurez tendance à faire tout un plat d’un tout petit n’importe quoi. L’idée serait de ne pas en rajouter une couche ou de tomber dans le mood « mélodramatique ». Quoiqu’il arrive, calmez le jeu ! Vous voulez vraiment savoir à quoi vous en tenir ? Le mieux serait peut-être de laisser venir…

3e décan : entre le 14 et le 22 juillet, vous aurez un peu plus de mal à gérer vos émotions car Vénus et Mars en Lion feront facilement monter la pression. Course aux plaisirs faciles, libido suractivée : vos besoins amoureux risquent d’être surtout d’ordre sensuel et vous pourriez même vous laisser aller à quelques débordements. Chaud, chaud… devant ! Bon évidemment quand il y a si peu de raison, ça peut déraper bien facilement. Le conseil à suivre ? Préférer la maîtrise à toute démonstration excessive.

Vie active

1er décan : si vous faisiez plus souvent appel à votre imaginaire, vous pourriez avoir des résultats spectaculaires. Tout ça pour dire que d’ici le 21 juillet, vous avez le droit d’oublier d’avoir les pieds sur terre. Entre le 12 et le 17 juillet, ce sera plus d’agréments que d’événements, plus de satisfactions humaines que d’action. Soyez donc la dilettante la plus assidue de cette période qui risque d’être plus que sympa ! Mais après le 22 juillet, vous aurez tendance à imposer aux autres vos envies, vos horaires, vos lubies… On pense que cela suscitera quelques réticences. En vacances, ce n’est pas toujours facile de concilier les volontés de chacun et on pourrait finir par vous appeler « Madame ou Monsieur je sais tout ».

2e décan : d’ici le 13 juillet, vous voudrez tout faire à votre façon mais vous en profiterez de temps en temps pour mettre le boxon ; vous voudrez avoir les coudées plus franches mais ça pourra tourner à la revanche ; ça vous prendra sur un coup de tête et puis ça partira en cacahuète… Bref, notre Taureau en aura marre de ne pas être entendu et pensera que c’est en faisant du forcing ou en montant sur le ring qu’il pourra débloquer une situation. Attention : si la coupe semble pleine, il faudra éviter de la faire déborder… Mais entre le 19 et le 24 juillet, pas de plan organisé mais plutôt tout d’improvisé, au gré de vos envies et de vos humeurs. Cette période-là devra être un courant d’air frais qui saura vous aider à décompresser et pourra joliment vous surprendre.

3e décan : après le 15 juillet, une réelle tendance à en faire trop sera à signaler. Mais s’il s’agit de vous défouler, vous ne trouverez pas ciel plus adapté. Voilà des journées sous le signe de l’excès. On gaspille, on dépense trop, on n’en fait de toute façon qu’à sa tête et on se sent tout permis. Vous ne penserez qu’à frimer, vous démarquer, provoquer… en en faisant des tonnes à chaque fois et en oubliant au passage les limites à ne pas dépasser. Bref, le Taureau n’est pas le roi de la jungle mais en cette 2e quinzaine de juillet, on aura plus d’une fois l’occasion d’en douter. Il faudra que tout passe par vous et c’est aussi comme ça que l’on peut déclencher des conflits d’autorité.

null

Gémeaux

21 mai – 21 juin

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 juillet, vous aurez la cote, votre séduction pourra faire des ravages et vous aurez peut-être envie de sortir le grand jeu. Ce qui vous semblera médiocre ne vous donnera aucune raison d’aimer. Alors dans le domaine des sentiments, ce sera le moment de viser haut et… de frapper fort ! En tout cas, l’émotion devrait sortir grandie du passage de cette brillante Vénus-là. Mais après le 21 juillet, il faudra éviter de tout lui céder ou de faire systématiquement passer ses désirs avant les vôtres. On pense qu’il ou elle pourrait en profiter plus qu’autre chose. Ne vous dévalorisez surtout pas !

2e décan : entre le 6 et le 15 juillet, y’aura de l’amour dans l’air, en cette période durant laquelle Cupidon (alias Vénus et Mars en Lion) vous donnera mille fois raison. Séduction à gogo, charme éclatant. Ouvrez l’œil : on vous convoitera sûrement et vous pourrez régner en star au magnétisme le plus incontestable du zodiaque. Vive les plaisirs sans modération, la sensualité à volonté et les désirs exaltés de fin de soirée ! Vous ne vous sentirez peut-être pas très sage…

3e décan : entre le 14 et le 24 juillet et grâce à cette superbe conjonction Vénus-Mars en Lion, votre vie sentimentale devrait devenir plus dense. Plus d’émotions, plus de passion, plus de sexe aussi… Eh oui : ça promet ! Projetez vos désirs sur écran géant, soufflez sur la flamme du cœur ! Ce ciel-là vous offrira son élixir d’amour, version « meilleur du sentiment », rajoutera de la puissance à vos désirs et vous aurez peut-être même la recette de « l’amour fou ».

 

Vie active

1er décan : d’ici le 22 juillet, la présence de Jupiter en Poissons (encore en toile de fond) est bien capable de vous freiner (ou de vous empêcher d’avancer) parce que vous n’aurez plus envie, que vous ne vous sentirez plus à la hauteur ou que vous n’aurez plus les moyens. Mais après le 22 juillet, ce sera plutôt « plus fun la vie ! ». Ambiance au beau fixe pour un Gémeaux qui jouera un peu les vedettes. Il vous sera alors conseillé de sauter à pieds joints dans l’ambiance tellement récréative de ces quelques journées estivales régies par le Soleil et Mercure en Lion.

2e décan : d’ici le 17 juillet, moral de winner, opération ambition, business plan au top… Si vous travaillez et que vous vous en donnez les moyens, l’arrivée de Mars dans le 2e décan du Lion pourra vous faire viser le « jackpot ». Cette 1ère quinzaine de juillet mettra vos qualités les plus actives en avant et vous aiderait bien à mettre sur pied un projet d’envergure : voyez grand car ce sera indéniablement le moment. Avec ce mélange de fougue et de charme solaire, vous vous placerez facilement en leader et serez totalement incontournable. Si vous êtes déjà en vacances, votre style « fêtard » pourrait bien faire des ravages et en tant que boute-en-train, on vous verra arriver de loin…

3e décan : et c’est reparti (entre le 3 et le 11 juillet) pour une bonne semaine de déclarations approximatives, de vérités camouflées ou de petits mensonges faits pour détourner l’attention. Si vous perdez la main dans une longue négociation, c’est sans doute que vos arguments n’auront pas été convaincants et que vous n’aurez pas réussi à gagner leur confiance. Mais après le 15 juillet, quelle forme incroyable ! Durant cette 2e quinzaine de juillet, vous serez tout feu, tout flamme et pas grand-chose ne pourra vous arrêter. Vos initiatives seront généreuses ou ne seront pas : vous aurez envie de vivre plus intensément et cela vous ira très bien. Avec cette énergie contagieuse et cette joie de vivre insolente, vous serez sans aucun doute la locomotive de votre petit monde.

null

Cancer

22 juin – 22 juillet

Côté Cœur

1er décan : entre le 12 et le 19 juillet, une entente rayonnante créera un climat propice au bien-être d’un duo bien assorti. Vous saurez trouver le meilleur terrain de dialogue, de complicité. La roue de la communication sera relancée et tout sera plutôt riche en intérêt ou en découverte (sur vous comme sur quelqu’un qui vous est sans doute très proche). Après le 22 juillet, vous aurez surtout besoin de vous rapprocher intelligemment de l’être aimé. Partagez de petits moments agréables, pratiquez un loisir en duo et vous saurez resserrer vos liens ! En tout cas, ne manquez surtout pas au plaisir de « faire ensemble » !

2e décan : d’ici le 12 juillet, la pétulante complicité du Soleil et d’Uranus vous promet quelques émotions pas piquées des vers. Ne vous attendez à rien mais amusez-vous de tout ! Pas de morosité à signaler et vous aurez tout à y gagner. On pense qu’avec ce ciel-là, il y a aura sûrement pas mal de gens qui se rappelleront que vous aimez les surprises. Et ça tombera plutôt bien en cette période anniversaire.

3e décan : entre le 13 et le 24 juillet, adoptez quoiqu’il arrive la positive attitude ! L’important sera de prendre de la hauteur, de ne pas vous appesantir sur un problème, de ne pas vous laisser contaminer par l’anxiété et de toujours relativiser.

 

Vie active

1er décan : Entre le 11 et le 18 juillet et si vous travaillez, vous allez sans doute trouver vos marques au sein d’une équipe et vous pourriez constater que l’esprit de solidarité est un bel atout pour avancer. Faites quoiqu’il arrive avec les autres ! Après le 22 juillet, Vénus en Vierge vous soufflera des envies de bien-être, de vous octroyer de vraies vacances (pour le corps et l’esprit). S’oxygéner, se détendre. Un programme de remise en forme ? Pourquoi pas. Et si par exemple, vous lâchiez un peu votre portable ? Pas de nouvelles, bonne nouvelle. S’accorder une vraie pause, c’est aussi zapper les réflexes du quotidien et se recentrer sur l’essentiel.

2e décan : la période du 1er au 14 juillet devrait mettre en avant les facettes les plus originales de votre personnalité. Vous n’êtes pas Cancer pour rien et ce sera le moment de démontrer tout ce que votre imaginaire a de meilleur. Il est sûr qu’avec la complicité du Soleil et d’Uranus, vous sortirez de votre carapace de crabe plus facilement. Entre le 18 et le 23 juillet, un changement d’organisation de dernière minute pourrait arranger les choses et être pleinement à votre goût. En fait et pour tout dire, il suffisait simplement d’y penser. Sinon, ce sera au moins des rencontres sympathiques, des échanges plaisants ou des nouvelles inattendues : laissez-vous bercer par ce tempo surprenant qui adorera vous prendre au dépourvu !

3e décan : entre le 13 et le 22 juillet, vous aurez sans doute très envie de profiter à fond de ces belles journées d’été mais il y aura souvent une crainte qui vous rattrapera. Laissez-vous un peu porter, n’essayez pas de tout contrôler et vous vous sentirez sans doute plus cool ! Entre le 22 et le 29 juillet, la période sera estampillée « joies et problèmes des vacances en famille ». On se réjouit d’être tous ensemble dans une grande maison, mais il y a toujours de bonnes raisons de se crêper le chignon. Cette période serait par exemple idéale pour des retrouvailles sympas entre frères et sœurs. Ca n’empêchera pas quelques petits commérages sur la plage (ou ailleurs) mais ça pourrait aussi être un vrai bonheur. Ce désaccord Mercure-Pluton est quand même bien capable de compliquer les données ou de vous donner matière à ressasser. Vous n’en serez pas bien certain mais vous sentirez sans doute un problème planer…

null

Lion

22 juillet – 23 août

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 juillet, faites le plein de saines vibrations parce que Vénus en Lion vous rendra fier et démonstratif. Profitez de ce potentiel de sensations vivifiantes pour laisser parler votre cœur ! Il y aura beaucoup de passion et de générosité dans ces sentiments qui n’auront sûrement rien d’anodin. Ce spécimen-là n’est sûrement pas n’importe qui pour vous faire cet effet-là… Après le 22 juillet, vous n’aurez sans doute aucun mal à être la star de cette période anniversaire et vous trouverez cela tout à fait normal d’être le centre des préoccupations de votre petit monde.

2e décan : entre le 6 et le 15 juillet, ces planètes-là auront décidé de faire faux bond à vos amours et ça pourrait bien swinguer du côté de votre vie privée. Vous prendrez plutôt mal ses répliques ou justifications. Une grosse blessure à l’ego ? Oui… c’est bien possible. Ne tombez pas dans la jalousie futile, évitez les rapports de force inutiles et le scénario « vaisselle cassée » un peu trop facile ! L’agressivité et les revendications risquent de dominer et à ce rythme-là, vous pourriez même finir par faire « lit à part ».

3e décan : entre le 14 et le 24 juillet, place aux tempéraments ardents qui rêvent de folles émotions ! L’intrépide paire astrale Mars-Vénus en Lion pourrait bien vous proposer un remake des « feux de l’amour ». Filez au-devant de vos plaisirs (si le cœur vous en dit) mais gare aux tentations et aux drôles de filons de la passion ! Vous vous changeriez bien en aventurier des cœurs, prêt à tout pour recevoir sa dose d’adrénaline. Mais n’est-ce pas un peu risqué ? Saurez-vous bien où vous mettez les pieds ? A vous de voir !

 

Vie active

1er décan : après le 22 juillet, ambiance chaleureuse et glamoureuse pour Lion plébiscité, qui saura trop bien créer le buzz autour de lui. Ce Soleil en Lion n’aura surtout rien contre les petits succès personnels. En effet et grâce à cette planète flamboyante dans votre signe, la force sera en vous et c’est comme ça que l’on rallie tous les suffrages. Spontané, détendu, charismatique : vous serez en pleine possession de vos moyens, bien dans votre peau, très sollicité, souvent approuvé, réceptif au bonheur.

2e décan : d’ici le 15 juillet, vous aurez peut-être trop besoin de vous mesurer à quelqu’un et vous y perdrez sans doute en objectivité. Cette période ardue ne vous laissera guère le temps de souffler. Deux idées fixes : aller de l’avant et forcer les barrages ! Mais comme il y aura pas mal d’obstacles à franchir, vous allez devoir vous contenir. Vous voudrez sans doute vivre plus dangereusement, refaire le monde à votre façon et prendre quelques risques, mais cette excitation pourrait surtout vous rendre ingérable.

3e décan : entre le 3 et le 12 juillet, on pense que les arguments que vous sortirez de votre chapeau apporteront de l’eau à votre moulin et qu’un jeu d’alliances pourrait tourner en votre faveur. Après le 12 juillet et malgré un contexte beaucoup plus dynamique, vous pourriez vous montrer trop impatient ou intolérant. Ce n’est pas parce que vous aurez le vent en poupe qu’il faudra forcément brûler les étapes (ou la chandelle par les deux bouts). Vous l’avez compris : la période sera un peu (trop) endiablée. Quelle pêche : vous leur donnerez parfois le tournis ! Ménagez quand même un peu votre entourage car vous pourriez parfois prendre des allures d’orage. Si vous avez l’étrange idée de vouloir jouer au plus fort, évitez quand même de jouer avec le feu car cela pourrait vous mener à quelques actes inconséquents (surtout en fin de mois).

null

Vierge

23 août – 23 septembre

Côté Cœur

1er décan : après le 22 juillet, ne soyez surtout pas trop sympa avec l’être de vos pensées. Avec ce désaccord « Vénus en Vierge-Jupiter en Poissons » dans l’atmosphère, il ou elle en profiterait aussitôt et vous n’auriez plus qu’à vous en mordre les doigts. Vous aurez peut-être aussi tendance à vous victimiser. Vous aurez sans doute de bonnes raisons pour ça mais le mieux serait quand même de ne pas rester trop longtemps dans ce rôle-là.

2e décan : d’ici le 13 juillet, notre Vierge sera toujours prête à dorloter ceux qu’elle aime parce que ce Soleil en Cancer a bien souvent sur elle l’effet d’une thérapie de tendresse. Vous auriez également raison de vouloir casser les habitudes : surprenez, improvisez ou laissez-vous prendre au dépourvu ! Ce ciel-là bannira le train-train quotidien pour votre plus grand bien.

3e décan : entre le 13 et le 23 juillet, vous trouverez aisément le réconfort en famille ou serez chouchouté par un(e) partenaire très attentionné(e). Une période idéale pour récolter votre dose d’affection et de bien-être. Entre le 23 et le 29 juillet et avec Mercure en Cancer dans l’atmosphère, les rapports seront souvent empreints de gentillesse. Voilà un joli mélange de connivence, de confiance et d’intimité.

 

Vie active

1er décan : durant une bonne partie de ce mois de juillet, notre Vierge sera sûrement en mode « y’a pas le feu ». Faites donc ce que vous avez à faire à votre rythme. De toute façon, il faudrait que vous soyez vraiment motivé par un projet pour pallier les effets nonchalants que pourra encore avoir sur vous ce Jupiter en Poissons. La période du 12 au 19 juillet sera la plus sympa du mois : allez simplement dans le sens de votre bien-être, en faisant fi de tout ce qui vous prend la tête ! En bref, amusez-vous, ressourcez-vous et faites-vous du bien : ce sera le message de Mercure en Cancer. Se sentir bien comme on est et où l’on est, se sentir apprécié pour ce que l’on est : voilà ce qui peut faciliter la vie !

2e décan : à force de vous affubler de qualités tellement rationnelles, on oublie qu’il y a aussi une vraie fantaisie en vous. Justement et d’ici le 13 juillet, l’alliance du Soleil en Cancer et d’Uranus en Taureau devrait nous en donner un aperçu bien sympa. Entre le 18 et le 23 juillet, on s’attend pour vous à de petites surprises amusantes, à un détour euphorisant, à quelques expériences insolites : Mercure provoquera Uranus pour que tout soit joliment déstabilisant. Privilégiez la nouveauté et n’hésitez pas à improviser !

3e décan : entre le 3 et le 12 juillet, quel micmac ! Il y aura parfois un tel fossé entre ce que vous direz et ce que vous penserez ou entre ce que vous raconterez et la vérité qu’on se demande comment vous vous y retrouverez. Il faudra aussi faire attention à ce que vous dites et à qui vous le dites. Mais entre le 13 et le 23 juillet et parce que le Soleil sera en Cancer, jouez à fond sur la convivialité, soyez prévenant et devancez les attentes de ceux qui vous entourent ! On vous trouvera chic, chou, sympa, vraiment cool… C’est comme ça qu’on fait fuser sa popularité et le tour sera (bien) joué. Entre le 23 et le 29 juillet, pas de mauvaise surprise, pas de méprise : on fait la crêpe, on papote, on se met au vert, on marche, on nage un peu et on pense surtout à profiter de ces journées-là pour se ressourcer.

null

Balance

23 septembre – 23 octobre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 juillet et avec Vénus (dans le signe du Lion), vous zapperez facilement le moins bon pour ne garder que le meilleur de votre histoire de cœur. Et même si votre partenaire n’est pas parfait, vous le ou la trouverez génial(e). On pourrait également ne voir que vous car cette Vénus dans le signe généreux et charismatique du Lion vous donnera quelque chose du « point de mire ». Vous occuperez en tout cas très joliment la place. Après le 22, il y aura un p’tit côté « je suis heureux, je suis épanoui, ça se voit et je le dis » chez notre Balance. C’est souvent comme ça quand le Soleil passe dans le signe du Lion.

2e décan : entre le 6 et le 15 juillet, rien ne vous arrêtera quand il s’agira d’aimer passionnément et s’il faut déclarer votre flamme, vous n’hésiterez pas bien longtemps. Vous serez fier de l’objet de vos désirs : qu’on se le dise ! Vous vous sentirez sans doute aimé ou follement désiré et cela suffit parfois pour que l’ambiance soit à la fête. On parlera de toute façon de chaudes vibrations et ce sera votre période la plus glamoureuse de l’été.

3e décan : entre le 14 et le 22 juillet, pleins feux sur votre charme légendaire ! Avec l’aide de Vénus et de Mars en Lion, vous allumerez bien des désirs et ils (elles) seront sans doute nombreux(ses) à « soupirer » pour vous. Le ciel roulera pour votre bon plaisir : vous ne pourrez en aucun cas être les « frustrés » de la période et vos appétits amoureux décuplés suggèrent même plutôt un festival de baisers enflammés.

 

Vie active

1er décan : entre le 12 et le 19 juillet, ça aurait dû être mieux que ça, vous ne sentirez pas vraiment ces gens-là, vous ne serez pas en forme et y’aura toujours quelque chose qui n’ira pas. C’est le mood pour notre Balance quand Mercure est en Cancer. Mais après le 22 juillet, ce Soleil en Lion ne pourra que vous rendre dynamique, convivial et vous éclairer sous votre meilleur profil. Ce ciel-là respirera la chaleur humaine et évoque surtout la belle vie. Soyez disponible pour toutes les rencontres et toutes les fêtes.

2e décan : d’ici le 16 juillet, voilà une excellente période pour vous affirmer et même pour nourrir un petit complexe de supériorité. Quand on a Mars en Lion avec soi, on a aussi le vent en poupe et une grande facilité à prendre le leadership. Si vous êtes déjà en vacances et avec ce ciel généreux et passionnant à la fois, la joie de vivre dominera, vous saurez vous faire plaisir avant tout et vous dépenser beaucoup. Mais vous dépenserez aussi sans compter pour le confort, les loisirs, la fête. Entre le 18 et le 24 juillet, vous aurez besoin de tranquillité chez vous mais peut-être que vos voisins ne l’entendront pas de cette façon.

3e décan : entre le 3 et le 12 juillet, vous serez indéniablement un pro des outils de communication et cette aisance-là pourrait bien vous faire gagner en influence. En tout cas avant le 12 et quelle que soit votre requête, on vous dira « oui ». Après le 13 juillet, on sent que pour vous, l’été battra son plein et que vous trouverez la vie très belle. Cette dynamique et joyeuse association Vénus-Mars en Lion pourrait vous mettre dans l’ambiance « vacances » jusqu’au cou. Si vous le pouvez, évitez les cercles restreints (la famille, par exemple…) : élargissez plutôt vos horizons, déplacez-vous, invitez ou laissez-vous inviter ! La meilleure compagnie sera celle de vos amis. Attention : simultanément et entre le 23 et le 29 juillet, il est possible que l’on parle dans votre dos… Encore faudrait-il savoir qui vous en veut et pourquoi.

null

Scorpion

Du 23 octobre au 22 novembre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 juillet, quelques petits accrocs sentimentaux pourront titiller votre affect ou jouer au poker avec vos émotions. Sensibilité à fleur de peau ou plutôt jalousie à fleur d’ego ? Votre côté « amoureux extravagant » n’est pas forcément fait pour déplaire mais les fiascos suivent quelquefois de près l’option « trop » : maîtrisez donc vos pics d’extraversion pour ne pas multiplier les coups d’épée dans l’eau ! Mais après le 21 juillet, changement de style annoncé : cette Vénus (nouvellement en Vierge) devrait privilégier simplicité, authenticité et pudeur. Elle vous soufflera d’ailleurs qu’être heureux au quotidien n’est surtout pas si compliqué que ça.

2e décan : entre le 6 et le 14 juillet, ce caractère volcanique (alimenté par le désaccord Vénus-Mars-Uranus-Saturne) rendra vos réactions totalement épidermiques. Le self-control au feu, les concessions avec… et vive les prises de bec ! Oui… mais si vous partez en vrille un peu trop souvent, vous pourriez bien finir en solo. Un conseil : ne perdez surtout pas la raison et maîtrisez davantage vos diverses exaspérations !

3e décan : entre le 14 et le 22 juillet, vous voudrez à tout prix porter le pantalon (dans votre duo) et vous jouerez un peu trop souvent à « qui cédera le premier ». L’amour-combat … à qui perd gagne : que d’énergie dépensée à batailler avec l’autre ! Prenez du recul (au propre ou au figuré) et rejoignez vite des horizons plus sereins !Si vous êtes célibataire, le ciel vous poussera un peu trop souvent à prendre vos désirs pour des réalités. Le contexte sera peut-être excitant mais ne soyez quand même pas présomptueux : il y a toujours des limites à ne pas dépasser…

 

Vie active

1er décan : en ce mois de juillet, les travaux qui exigent de la discrétion seront nettement dans vos cordes. Et s’il faut jouer un rôle sans que personne s’en aperçoive, vous serez plus que doué. Entre le 12 et le 19 juillet, le climat sera vraiment propice à la détente, à la « zen attitude ». On ne se prend surtout pas la tête et on savoure délicieusement (avec ses proches) cette ambiance délicieuse. Mais après le 22 juillet, évitez d’avoir l’air de tout savoir sur tout car on pourrait vous rappeler que vous n’avez pas la science infuse. Si vous arrêtiez d’expliquer à chacun ce qu’il doit faire et de dicter votre loi un peu trop souvent, on vous trouverait sans doute beaucoup plus sympa…

2e décan : d’ici le 13 juillet, vous aurez sans doute besoin de prendre votre revanche ou de vous venger d’un affront. Vous en aurez marre de subir et vous ne voudrez plus vous taire. Vous réussirez sans doute à faire du bruit mais pour avoir gain de cause, on peut vous assurer que ce n’est pas gagné… Rentrer dans une compétition ne serait pas non plus une bonne idée : ça vous démangera peut-être mais apprenez que vous manquerez d’atouts planétaires pour faire vraiment le poids contre un éventuel adversaire. Si vous le pouvez, soyez plus intimiste que sociable. Le Soleil en Cancer (qui sera simultanément dans votre ciel) est fan du mood cosy et c’est comme ça que vous vous protégerez au mieux des turbulences qui vous attendent à l’extérieur. Ouf : entre le 18 et le 24 juillet, cette Mercure en Cancer vous aidera sans doute à prendre conscience de l’affection que vous avez pour certaines personnes de votre entourage. Vos déplacements seront également protégés : rien d’extraordinaire mais tout de bien plaisant…

3e décan : après le 14 juillet, rien de normal, rien de banal, tout de phénoménal ! Profiter à fond, exploser votre budget et tout faire selon votre bon plaisir seront apparemment vos objectifs affichés de cette 2e quinzaine de juillet. Ce culte du « tout à outrances » qui risque de vous démanger ne pourra pas plaire à tout le monde, et vous pourriez récolter quelques réactions inversement proportionnelles à vos attentes. Pour calmer momentanément le jeu, sachez que les journées du 23 au 29 juillet seraient idéales pour vous octroyer un break à la campagne ou faire de grandes balades en forêt.

null

Sagittaire

22 novembre – 22 décembre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 juillet, ça devrait rouler côté cœur. Laissez libre cours à vos désirs, votre générosité de cœur et à vos envies d’aimer ! Si en ce début de mois, quelqu’un vous place sur un piédestal, ce sera tout à fait normal. Vénus en Lion, c’est quand même du lourd et il ou elle ne pourra que vous regarder avec les yeux de l’amour. Mais après le 21 juillet et si vous oubliez de lui montrer que vous avez du caractère, vous pourriez avoir l’impression qu’il ou elle vous marche sur les pieds. Premier conseil : ne cédez pas à tous ses caprices !

2e décan : entre le 6 et le 13 juillet, plein soleil sur vos amours ! Vive les grands sentiments et les superbes épanchements ! Quand Vénus s’associe à Mars dans le signe du Lion, ça va forcément fort pour notre Sagittaire. Une rencontre fabuleuse ou un arc-en-ciel passionnel ? Ne faites rien à moitié pour prouver que vous aimez car ces planètes-là savent trop bien réveiller les cœurs nobles et généreux.

3e décan : entre le 14 et le 23 juillet, privilégiez l’émotion, les superbes déclarations, les rouages de la passion ! Vous saurez y faire pour relancer la roue de vos amours : voilà un temps superbe pour l’expression de nouvelles ardeurs. Avez-vous une grande décision à prendre ou un engagement à sceller ? En tout cas, ce ciel-là respirera la passion et un plein d’amour pour le meilleur.

 

Vie active

1er décan : d’ici le 22 juillet, vous aurez parfois tendance à laisser votre place où à manquer d’envie de vous battre. La 2e quinzaine de juin vous a beaucoup sollicité et c’est peut-être pour ça que vous manquerez tout à coup de ressort. Mais après le 22 juillet, envolez-vous ! Quand le Soleil est dans le signe royal du Lion, on dit que tout réussit à notre Sagittaire. Les gens seront accueillants et vous trouverez facilement votre place partout où vous irez. Pas de « hic » à prévoir : on s’entend bien et on rigole souvent. Divertissement, animation et convivialité : c’est bien le programme prévu en cette fin de mois de juillet.

2e décan : d’ici le 13 juillet, prenez l’initiative, donnez-vous à fond, surpassez-vous, épatez-nous ! Ce sera la période ou jamais parce que cette planète Mars en Lion est un formidable activateur d’ambitions. Cette 1ère quinzaine de juillet semble très prometteuse et vous pourriez arborer un profil de winner. On ne pourra pas vous manquer et dans cette vague d’action à gogo, on ne pourra que louer l’enthousiasme et la témérité de nos G.O préférés. Donc… si vous êtes déjà en vacances et avec ces planètes-là, ce sera forcément « tout va à merveille sous le soleil ».

3e décan : entre le 3 et le 12 juillet, vous n’hésiterez pas à broder un peu mais on sent que vous allez encore retomber dans les pièges de la dissimulation. Ce qui sortira de votre bouche ne sera en tout cas ni précis, ni objectif. Ouf : après le 12 juillet, ce sera le moment de prendre le leadership. Vaste opération « redorer mon blason » en perspective parce qu’avec les planètes en Lion, vous vous sentirez aussi invincible qu’irrésistible. Ce ciel-là vous accordera un vrai ressort et vous permettra de rebondir en toute occasion : optez pour le mode « turbo » et soyez constamment à fond !

null

Capricorne

22 décembre – 21 janvier

Côté Cœur

1er décan : après le 22 juillet, ne précipitez rien, ne prenez aucune décision tout de suite, laissez-vous le temps ! L’heure sera à la retenue et rien ne pressera. Votre version « raisonnable » trouve largement l’occasion de s’épanouir quand Vénus en Vierge est dans l’atmosphère, alors on avance prudemment et on mesure ses responsabilités. Ce n’est surtout pas en cette fin de mois que vos émotions brouilleront votre logique et tant mieux !

2e décan : d’ici le 13 juillet, vous penserez surtout à vous protéger. L’excès de sensibilité n’est jamais bon pour un Capricorne et c’est pourtant ce qui peut lui arriver quand le Soleil traine en Cancer. En cette 1ère quinzaine de juillet, déchiffrer ce qu’il se passera dans votre petit cœur ne sera pas si facile et votre chéri(e) aura sans doute du mal à vous comprendre. Surtout qu’un Capricorne titillé par le Soleil en Cancer n’est jamais très loquace.

3e décan : entre le 13 et le 23 juillet, ça cogitera un peu trop dans votre tête et ça pourra créer quelques ondes négatives du côté du cœur. Un gros brin de mélancolie ? De petites angoisses existentielles ? Ce désaccord du Soleil en Cancer avec Pluton vous empêchera peut-être d’avoir la maitrise des situations et suggère quelques inconfortables remous d’émotions.

 

Vie active

1er décan : entre le 12 et le 19 juillet, vous voudrez surtout qu’on vous laisse tranquille car cette Mercure (en Cancer) n’est surtout pas fan de sociabilité pour un Capricorne normalement constitué. A ce moment-là, vous promènerez un peu trop vos états d’âme. Du même coup, vous aurez du mal à profiter des gens, des beaux jours et de tout ce qui pourrait vous faire du bien. Après le 21 juillet, vous déciderez surtout de privilégier l’hygiène de vie, de manger plus sain, de dormir mieux. Voilà une fin de mois idéale pour recharger vos batteries.

2e décan : d’ici le 13 juillet, notre Capricorne ne sera surtout pas des plus extravertis et se sentira même parfois paralysé par de petites inquiétudes. Votre expression récurrente du moment pourrait être : « je ne le sens pas ». On ne pourra pas dire que vos humeurs soient linéaires. Avec la présence du Soleil en Cancer, elles seraient plutôt fluctuantes (à l’image de votre énergie d’ailleurs…). Entre le 18 et le 24 juillet, il vaudra mieux éviter les discussions en famille car vous auriez du mal à faire consensus.

3e décan : entre le 13 et le 23 juillet, l’ambiance ne sera pas folichonne et vous pourriez même alimenter quelques petites phobies. Ce n’est jamais très bon pour un Capricorne de se poser trop de questions parce que de petites craintes phagocytent son cerveau. Et pourtant c’est souvent comme ça quand le Soleil en Cancer regarde Pluton de travers. Entre le 23 et le 27 juillet, ce désaccord Mercure-Pluton pourra vous conduire à des erreurs d’interprétation, susciter quelques malentendus ou autres petits bugs dans vos déplacements estivaux.

null

Verseau

21 janvier – 20 février

Côté Cœur

1er décan : jusqu’au 7 juillet, vous serez sûrement généreux mais indomptable. Il vous faudra des émotions ou des engouements sinon rien ! En ce début de mois, votre love n’aura sûrement rien de plan-plan. Attention : ce n’est pas parce que vous êtes blessé dans votre amour-propre qu’il faudra en vouloir au monde entier et vous défouler sur le premier venu (votre chéri(e) en l’occurrence…). Gardez plutôt la tête haute et attendez que ça passe !

2e décan : entre le 6 et le 15 juillet, cette conjonction Vénus-Mars en Lion (bien malmenée) déclenchera facilement le mode passionnel et la jalousie XXL. Avec ces planètes non pacifiques, on pense qu’à la moindre anicroche vous lui direz vos quatre vérités… et que ça pourrait bien se finir une fois sur deux en scène de ménage du côté de chez vous. Conflits, colères : n’oubliez pas qu’entre l’amour et la haine, il n’y a parfois qu’un tout petit pas.

3e décan : entre le 14 et le 24 juillet, ce sera parfois excitant mais jamais vraiment raisonnable. A vous de savoir si le jeu en vaut vraiment la chandelle mais retenez quand même qu’il y a certains inconvénients à vouloir tout précipiter ou aux initiatives prématurées. Etre remis à votre place d’une façon ou d’une autre n’est sûrement pas amoureusement correct… et pourtant ça pourrait bien vous arriver.

 

Vie active

1er décan : après le 22 juillet, on ne pourra pas dire que ce Soleil en Lion vous rende toujours agréable à vivre. Vous serez sans doute un peu trop « perso » pour avoir envie de vous adapter aux envies des uns et des autres. Votre facette autoritaire (voire même dirigiste) risque donc de se réveiller et votre petit monde va sans doute devoir filer droit. Si en cette fin de mois vous êtes trop attaché aux apparences et trop dépendant du regard des autres, c’est que le passage du Soleil dans le signe du Lion vous fait également souvent cet effet-là.

2e décan : d’ici le 15 juillet, on sent que notre Verseau du 2e décan va vouloir sortir l’artillerie lourde mais la battle ne risque pas d’être facile. Bref, rien ne dit que le rapport des forces en présence soit à votre avantage car dans ces circonstances astrales, l’adversaire ne doit surtout pas être négligé. Disons que c’est une mise en garde au cas où vous penseriez que la partie pourrait être vite gagnée : ce sera sûrement plus compliqué que prévu… Il faudra donc apprendre à céder du terrain quand vous serez en mauvaise posture et à garder votre sang-froid même si l’on vous dit « non ».

3e décan : entre le 3 et le 11 juillet, une démarche laissée en suspens le mois dernier devrait trouver une meilleure écoute parce que votre façon astucieuse de voir les choses pourrait bien marquer les esprits et faire la différence. Mais après le 16 juillet, il sera bien difficile de contenter les désirs surdimensionnés de notre Verseau. Plus vous en aurez, plus vous en voudrez et ce ne sera jamais assez. Pas de satiété prévue durant cette 2e quinzaine de juillet. Même avec la meilleure volonté du monde, vous pourriez effrayer votre environnement à force de projeter vos désirs sur écran géant. La démesure va devenir votre gros défaut du moment.

null

Poissons

20 février – 21 mars

Côté Cœur

1er décan : après le 22 juillet, ne vous faites pas avoir en disant « amen » à tout. On pense que quand Vénus en Vierge regarde Jupiter en Poissons de travers, votre partenaire pourrait surtout se montrer ingrat. Bref, faites-vous violence pour censurer votre facette généreuse et altruiste : ce n’est surtout pas en cette fin de mois qu’elle fera avancer le schmilblick dans vos amours. Par ailleurs et si vous pensez que l’autre ne fait pas suffisamment cas de vous ou même qu’il(elle) vous dévalorise, il faudra lui dire ou le lui faire comprendre.

2e décan : entre le 6 et le 13 juillet, ça changera, ce sera plutôt excitant, ça vous prendra au dépourvu mais ce sera vraiment bienvenu. C’est génial quand le ciel (ou l’être de vos pensées) décide de vous surprendre et qu’il y a autant de plaisir à prendre… Entre le 18 et le 24 juillet, votre ciel vous donnera le droit de zapper d’un plaisir à l’autre : de l’amitié à l’amour, de la tendresse aux caresses… ou du bien-être à l’amusement. Ne résistez pas trop longtemps à cette douce vague d’agréments.

3e décan : entre le 13 et le 23 juillet, vous vous sentirez compréhensif, vous lui pardonnerez tout, vous le(la) trouverez trop chou… Vive les mots doux et les comportements bienveillants ! Voilà une bien jolie façon de lui prouver votre attachement. Continuez dans la douceur : vous y trouverez sûrement votre bonheur !

 

Vie active

1er décan : la période du 12 au 18 juillet pourrait être idéale pour bains de mer, bains de soleil (et surtout pas bains de foule). Faire la crêpe, dévorer de bons bouquins, être entouré des siens, ne s’en faire pour rien : c’est peut-être simple mais ce sera surtout divin. Un environnement qui répond « présent », des contacts qui réchauffent le cœur, un gros plein de complicité : que demander de mieux pour bien vivre cette semaine de grands ponts ? La compréhension émotionnelle sera également votre dada pendant quelques jours. Serait-ce une faculté de compassion en pleine croissance ou un mode « mentaliste » réactivé ?

2e décan : d’ici le 13 juillet, soyez seulement vous-même, n’essayez pas de suivre le troupeau ou de faire « comme on vous le demande ». Ce très créatif aspect Soleil-Uranus vous suggère d’être original, surprenant, étonnant. Oui… votre personnalité a bien quelque chose d’atypique et vous saurez en faire un véritable atout. Entre le 18 et le 22 juillet, il y aura peut-être de la nouveauté dans l’air et ça pourra vous plaire. Un nouveau piment, une situation insolite, de drôles de concours de circonstances : tout ce qui sortira de l’ordinaire tombera à pic pour vous distraire.

3e décan : entre le 3 et le 9 juillet, attention ! On sent que vous allez avoir droit à votre lot de mails confus, d’informations imprécises ou même erronées. Si vous réussissez à mettre tout cela au clair, c’est que vous êtes sacrément fort. Entre le 13 et le 23 juillet, notre Poissons développera beaucoup de qualités pour se faire apprécier. Vive le sens de l’hospitalité et la convivialité, le bonheur de vos invités, les rires des enfants ! Que manquait-il à vos petites réunions familiales pour se dérouler aussi bien ? Essentiellement une personne aussi consensuelle que vous. Votre bonne volonté et votre bienveillance du moment seront des atouts précieux pour l’ambiance. Entre le 23 et le 29 juillet et puisque Mercure en Cancer et Neptune seront dans le paysage, on peut penser que tout ne sera que calme, douceur et sérénité et se passera exactement comme vous l’espériez. Une parenthèse rêvée pour vous la couler douce sous le soleil.