HOROSCOPE Mai 2020 par Diane BOCCADOR

Pour vos prévisions personnalisées annuelles, cliquez ici

null

Bélier

21 mars – 20 avril

Côté Cœur

1er décan

La dernière partie du mois (après le 20 mai) ne devrait pas engendrer la mélancolie. Contacts aussi sympathiques qu’éphémères, soirées animées, joyeuse compagnie : détendez-vous, amusez-vous et faites-vous surtout plaisir. Ce Soleil en Gémeaux aura sûrement tout de rigolo, signale de la bonne humeur, une ambiance plutôt fun, des sourires, des éclats de rire.

Fin du 2e décan et 3e décan

ce mois-ci, vous serez ultra joueur, taquin, ingénu. Humour et joie de vivre pour séduire en moins de temps qu’il ne faut pour le dire… Ca va vite, ça change souvent, ça vous amusera vraiment, vous devrez être stratégique à plein temps. C’est comme ça quand l’ingénieuse Vénus en Gémeaux lambine dans votre ciel. Des rendez-vous, des sollicitations et beaucoup de séduction. Quelqu’un vous fait rire, n’est jamais ennuyeux, a des neurones craquants, ses petits délires vous attirent et vous êtes loin d’être imperméable au charme de sa conversation ? Ca peut aussi être ça Vénus en Gémeaux…

Vie active

1er décan

Entre le 12 et le 18 mai, Mercure en Gémeaux vous soufflera de vous exprimer et de vous faire joliment remarquer. Ce ciel-là pourra même vous suggérer dix idées à la minute et vous pourriez nous bluffer par votre intelligence des situations. Avec un ciel aussi stimulant, vous n’aurez pas de temps à perdre : une solution après l’autre, un contact suivant l’autre, des idées plébiscitées et voilà que vos journées seront déjà terminées ! Après le 20, de la compagnie, des bavardages, du fun, du futile et de l’éphémère. Le Soleil (en Gémeaux) donne dans l’affabilité, la sociabilité et la légèreté : il s’agira d’en profiter.

2ème décan

Entre le 17 et le 24 mai et grâce à la maligne Mercure en Gémeaux, vous serez beaucoup plus habile dans votre argumentation (et donc dans les éventuelles confrontations). Voilà de quoi faire tourner les discussions en votre faveur. Votre ciel stimulera aussi la curiosité, l’ouverture d’esprit, les contacts. Profitez de ces journées pour communiquer, apprendre, vous cultiver. Soyez l’intellectuel ou l’orateur du moment : le ciel vous l’aura dicté ! Ce ciel-là vous soufflera également des recettes astucieuses pour plaire au plus grand nombre. Profitez-en pour faire passer vos idées ou pour avancer vos pions, sans en avoir l’air…

3ème décan

Jusqu’au 16 mai, Mars en Verseau fait de vous un Bélier épris de liberté et pas fan du tout des contraintes. Donnez-vous le droit de sortir des sentiers battus : ça pourrait vous réussir ! Changements d’organisation ou de décor… Votre travail ne risque pas d’engendrer l’ennui. Ne vous accrochez pas à vos habitudes car ce ciel-là vous suggère plutôt de « décrocher » ou d’innover (pour votre plus grand bien). Après le 22, cultivez l’esprit d’équipe et développez l’échange d’idées ! C’est en vous rapprochant de ceux qui vous entourent ou collaborent avec vous que vous vivrez au mieux cette fin de mois. Créez les bons liens !

null

Taureau

20 avril – 21 mai

Côté Cœur

1er décan

Après le 13 mai, vous vous sentirez sans doute beaucoup plus adaptable que ces dernières semaines (Mars en Poissons oblige…). On pourrait même vous demander la lune : votre âme charitable et tellement généreuse ne verra pas le problème. L’être de vos pensées trouvera d’ailleurs beaucoup plus facilement grâce à vos yeux.

2ème décan

D’ici le 12 mai, on parlera de journées positives pour l’équilibre personnel. Une tranquille parenthèse de sérénité pour recentrer vos priorités et en profiter pour régler les tout petits problèmes du quotidien, de la maison, de votre jardin… Du calme avant tout, un quotidien sécurisant : ce Soleil dans votre signe vous donnera ce petit côté casanier (qui sait très bien se satisfaire de la chaleur du foyer et d’un gros brin de simplicité).

3ème décan

D’ici le 16 mai, notre Taureau ne sera pas forcément un cadeau dans un duo… Avec Mars en Verseau dans le collimateur, vous aurez surtout terriblement besoin de protéger votre espace vital. Au lieu d’avoir la tête aussi dure, tentez de réfléchir et d’être plus tactique dans vos comportements amoureux du moment.

Vie active

1er décan

Après le 13 mai et grâce à l’entrée de Mars dans le signe du Poissons, les Taureau les plus créatifs seront à l’honneur. Un projet qui nécessiterait quelques talents artistiques tomberait même à pic. Ce Mars en Poissons signalera peut-être aussi l’arrivée d’un projet qui vous convient vraiment, qui sera exactement dans vos cordes, qui fera appel à ce que vous connaissez très bien. Les actions que vous mènerez devront en priorité être utiles à quelqu’un (ou à tous). Traduisez que si la cause est bonne et juste, vous serez nettement plus motivé.

2ème décan

D’ici le 12 mai, vous ferez preuve de beaucoup de réalisme, de pondération et de jugeote. Vous saurez systématiquement faire preuve de suite dans les idées, vos opinions seront bien ancrées et vos qualités de gestionnaire pourront également vous aider à protéger au mieux vos intérêts.

3ème décan

Jusqu’au 14 mai, provoquer ou raccrocher au nez, sur-réagir ou couper le dialogue… Vous serez souvent rebelle et vos certitudes inébranlables confineront à l’obstination. Vous seriez prêt à nier l’évidence ou à faire preuve d’incohérence juste pour ne pas céder du terrain. Attention aux petites fixettes et à ne pas vous braquer trop facilement ! Si vous vous faisiez un peu plus souple, vous rencontreriez un peu moins de contradiction. Le climat sera beaucoup plus détendu (limite chanceux) entre le 15 et le 21.

 

null

Gémeaux

21 mai – 21 juin

Côté Cœur

1er décan

Après le 13 mai, retenez que trop d’empathie tue l’empathie. Un conseil : restez bien connecté avec la réalité sinon on risque de vous embobiner en jouant un peu trop sur votre corde sensible ! N’acceptez pas (par exemple) tout et n’importe quoi de votre chéri(e) ! Mars en Poissons serait plutôt du genre à atténuer vos défenses, mais n’allez quand même pas jusqu’à garder le sourire quand on vous fait un coup tordu. Bref, ce Mars en Poissons pourrait bien vous laisser dans le flou ou l’inconfort.

Fin du 2e décan et 3e décan

Ce qui se passe dans votre vie amoureuse du moment est sans doute entre intriguant et excitant, mais ne vous embarquez quand même pas dans n’importe quoi ! Bref, mesurez bien les conséquences de vos comportements. Vous vous sentirez surtout superficiel et léger et tant pis pour ceux (celles) que ça dérange ! Vous pourriez être concerné par des jeux amoureux ambigus, alimentés de petits mensonges affûtés.

Vie active

1er décan

Après le 13 mai et même si vous êtes hésitant, ne laissez pas trop les autres décider ou agir à votre place ! Avec ce Mars en Poissons et à force de louvoyer, vous pourriez tout aussi bien vous faire damer le pion… Il faudra vraiment user et abuser de votre capacité de discernement. On ne va pas vous mentir : avec cette planète-là dans l’atmosphère, il y aura sûrement trop d’opacité dans votre petit univers.

2ème décan

Entre le 17 et le 24 mai, on signalera un petit flou artistique sur la façon dont vous verrez les choses ou dont vous les exprimerez. Soyez plus précis, plus objectif, plus attentif : on ne vous le dira jamais assez ! Ne cherchez pas non plus trop souvent à leur faire avaler n’importe quoi ! On sait que vous êtes très doué à ce petit jeu-là, mais on se demande quand même comment vous allez retomber sur vos pieds… Il faudra plutôt faire ce qu’il faut pour ne pas vous retrouver en porte-à-faux.

3ème décan

D’ici le 16 mai, Mars en Verseau vous donnera des désirs de liberté, l’envie d’expérimenter, de vous offrir de nouvelles perspectives, de penser autrement et de transformer quelque chose dans votre vie. Se sentir libre comme l’air, c’est quand même extraordinaire ; faire les choses à sa façon, ça donne une sacrée liberté d’action. Dans tout ce que vous entreprendrez ces temps-ci, recherchez surtout l’indépendance ! Moins vous aurez de comptes à rendre, plus vous multiplierez vos chances d’épanouissement. Après le 22, c’est en recherchant et contractant des alliances conformes à vos intérêts que vous profiterez au mieux de votre ciel. Evitez les rapports compliqués pour préférer les associations intelligentes !

null

Cancer

22 juin – 22 juillet

Côté Cœur

1er décan

Après le 13 mai, Mars en Poissons vous fera une perfusion d’altruisme et vous saurez surtout vous faire remarquer par votre dévouement et votre bienveillance. Manifester votre intérêt ou votre affection ne réclame pas forcément de grande démonstration : les petites attentions répétées et les moments de partage sont quelquefois plus convaincants. C’est en tout cas le message de Mars en Poissons.

2ème décan

Jusqu’au 12 mai, misez sur un peu de dolce vita et allez simplement dans le sens de votre bien-être ! Le Soleil en Taureau et Neptune associés = épicurisme à développer… et ce n’est surtout pas à négliger. Profitez donc aussi du calme de votre foyer et/ou de l’apaisement que peut vous procurer votre partenaire (quand vous rentrez chez vous le soir).

3ème décan

Votre côté hédoniste a toujours tendance à se développer quand le Soleil fait son passage annuel en Taureau (ce sera entre le 11 et le 21 mai). Vous serez donc un peu moins branché « rêveries » et beaucoup plus fan des petits plaisirs de la vie.

Vie active

1er décan

Après le 13 mai, mettez au moins un bel idéal au service de votre énergie ! Mars en Poissons sait décupler la motivation si vous croyez dur comme fer en ce que vous faites : une grande B.A pourrait être d’actualité. Cette planète serait également excellente si vous avez surtout un rôle d’observateur. Vous saurez vous positionner (peut-être en coulisses) pour emmagasiner les informations importantes pour la suite. Travailler discrètement, sans trop se fatiguer et en se faisant plaisir au passage, observer plus qu’agir, avancer doucement mais sûrement : c’est donc aussi ça l’intérêt de Mars en Poissons.

2ème décan

D’ici le 12 mai, voilà des journées durant lesquelles votre pondération fera foi. Vous cernerez les problèmes et situations complexes avec beaucoup de patience et de pertinence et vous évoluerez ainsi avec réalisme et fermeté. Viser davantage la sécurité matérielle (faire des économies par exemple…), protéger sa famille, miser sur la valeur travail, développer son pragmatisme : c’est aussi le mood quand le Soleil et Mercure sont en Taureau.

3ème décan

Entre le 7 et le 21 mai, vous serez dans une phase « je suis plus cartésien que ce que l’on dit » (Mercure et le Soleil en Taureau obligent…). Par exemple, vous détesterez le gaspi et vous saurez particulièrement bien rationaliser vos dépenses. Grâce à l’influence pondérée de ces planètes-là, vous saurez donc sûrement nous démontrer qu’un Cancer peut aussi avoir les pieds sur terre et plus d’une solution dans la poche.

null

Lion

22 juillet – 23 août

Côté Cœur

1er décan

Après le 20 mai, amusez-vous, sortez, allez au-devant de nouvelles têtes ! Du moment que votre vie privée n’est pas trop plan-plan ou cloisonnée, vous serez plutôt ravi. Avec le Soleil en Gémeaux dans l’atmosphère, pas trop de cocooning pépère s’il vous plait ! Bougez-vous et vive l’amitié : ils seront là au bon moment pour vous faire la vie belle.

Fin du 2e décan et 3e décan 

Ce mois-ci, notre Lion profitera pleinement des plaisirs de la séduction. Lancer des sourires qui en disent long, distribuer des bons mots, les titiller sans jamais s’appesantir et voir qui peut mordre à l’hameçon. C’est l’effet « Vénus en Gémeaux » : ça n’engage pas forcément mais c’est plutôt marrant et ça ressemble bien au mood du printemps. Vous serez même sans doute les rois du jeu de mots, du sms hilarant, du mail spirituel. Vous pourrez vraiment compter sur vos neurones pour faire avancer le jeu amoureux dans votre sens.

 

Vie active

1er décan

Entre le 12 et le 18 mai, Mercure en Gémeaux vous aidera à jongler avec les idées ou les mots, boostera votre sens de l’humour, votre intellect et votre faculté à faire spontanément de l’esprit. N’oubliez pas non plus qu’avoir bonne presse dans son réseau peut vous servir un jour ou l’autre. Après le 20, exit les cercles restreints : quand le Soleil est en Gémeaux, voir du monde peut devenir votre occupation de prédilection. Vos horizons relationnels devraient s’élargir : soyez curieux, avenant, invitez ou laissez-vous inviter !

2ème décan

D’ici le 12 mai et si vous jouez constamment à « qui est le plus têtu ? », vous risquez de gagner souvent. Mais posez-vous quand même cette question : est-ce que ça vous arrangera vraiment ? Dire que vous ne serez pas facilement influençable serait un doux euphémisme… Ce serait plus juste d’affirmer que vous serez totalement focalisé sur vos opinions. Mais entre le 17 et le 23, changement de registre : vous serez enfin prêt à négocier, à partager vos idées, à jouer les Relations Publiques (merci à Mercure en Gémeaux !). Aisance relationnelle et entregent intelligent vous permettront alors de bien tirer votre épingle du jeu.

3ème décan

D’ici le 16 mai, vous ne serez pas très modéré (c’est le moins que l’on puisse dire…). Vous serez plutôt du genre contestataire, vindicatif, réfractaire et/ou un peu trop autoritaire. Vous feriez d’ailleurs bien un grand feu des règles qui vous gênent. Quant à remettre à leur place ceux qui veulent régir votre vie d’une façon ou d’une autre, ce sera presque une évidence. Bref et vous l’avez compris : celui qui aura des récriminations à la pelle et qui ne cédera sur rien, ce sera bien vous. Mais après le 22, ouf : de bonnes idées alliées à un sens du contact largement policé vous aideront enfin à résoudre les contradictions liées à vos intérêts. Votre ciel vous rendra alors assez ingénieux pour ne laisser personne vous damer le pion.

null

Vierge

23 août – 23 septembre

Côté Cœur

1er décan

Après le 13 mai et avec Mars en Poissons dans l’atmosphère, on parle facilement de « désirs inassouvis », soit parce que vous fantasmerez un peu trop, soit parce qu’il vous manquera de l’élan pour les exprimer vraiment.

Fin du 2e décan et 3e décan 

Notre Vierge risque de se sentir un peu volage. Ce sera quelquefois amusant mais jamais vraiment probant. Courir plusieurs lièvres à la fois serait bien dans la tendance de votre ciel du moment. Et même si l’histoire n’est pas durable ou viable, vous prendrez sans doute un certain plaisir à vivre ces émotions éphémères. Vous ne saurez pas toujours vraiment ce que vous voulez et il y en a au moins un(e) qui risque de se lasser. Sans compter que vous n’êtes jamais à l’abri d’une petite déception ou d’une drôle de complication quand Vénus et Neptune vous regardent si longuement de travers.

Vie active

1er décan

Après le 13 mai, « attendre que ça se passe… » ne sera pas forcément la bonne solution (ce Mars en Poissons n’est pas un modèle de dynamisme). Si vous pensez que les résultats vont vous tomber tout cuits dans le bec, vous vous mettez sans doute le doigt dans l’œil… Un rythme pépère vous paraitra peut-être adapté à cette 2e quinzaine de mai, mais c’est aussi comme ça qu’on tombe trop facilement dans l’inertie. Arrêtez aussi de tergiverser constamment ou de vous laisser influencer par le dernier qui a parlé ! Avec ce Mars en Poissons dans l’atmosphère, il y a toujours le risque de patauger…

2ème décan

Jusqu’au 12 mai et dans le cadre professionnel, visez systématiquement les façons de faire rentables et les projets rémunérateurs. Ce n’est pas que vous soyez devenue vénal : c’est le passage du Soleil et de Mercure dans le signe matérialiste du Taureau qui vous le souffle… Ce début de mois serait donc idéal pour prendre des décisions plutôt sages, responsables, rationnelles ou pour parler d’argent avec un certain talent. Mais entre le 17 et le 24, il faudra faire particulièrement attention à la distraction, à l’étourderie et aux oublis divers et variés. Méfiez-vous aussi de ces petites entourloupes, qui n’ont l’air de rien mais qui pourront indéniablement vous laisser sur votre faim. Par ailleurs, vous ne réussirez ni à rassembler vos idées, ni à vous concentrer sur un seul et même sujet : revoyez votre planning, espacez vos rendez-vous et… mettez vite de l’ordre dans vos activités !

3ème décan

Avoir Mercure en Taureau, Jupiter et Pluton dans son camp signifie pour vous « avoir la tête sur les épaules, un réalisme intéressant, une réflexion solide ». Avec ces atouts momentanés, aucun casse-tête ne saura vous résister (surtout s’il est financier). Ce sera entre le 7 et le 13 mai. Entre le 13 et le 21, il y aura un petit côté « force tranquille » chez vous qui pourrait bien faire son petit effet. Vous ne douterez pas : vous saurez ! Un gros regain d’assurance pour attirer la confiance. Mais après le 22 : c’est parti pour méli-mélo de vrai et de faux ! Le désaccord de Mercure en Gémeaux avec Neptune a la réputation de nous leurrer facilement ou de pouvoir camoufler une partie de la réalité.

null

Balance

23 septembre – 23 octobre

Côté Cœur

1er décan

Après le 20 mai et tant que vous serez entouré, vous serez ravi. Tant qu’il y aura des gens, de l’animation et/ou une ambiance de fête, vous serez même comblé. Surtout ne rien prendre trop au sérieux ! Ne pas trop penser, s’éparpiller, s’amuser léger, rigoler, badiner : le mode « insouciance » conviendrait très bien à cette fin de mois.

Fin du 2e décan et 3e décan 

Quand Vénus se ballade si longuement dans le signe charmeur du Gémeaux, la drague marche forcément à tous les coups, alors ce serait bête de ne pas tenter le coup… Faire de nouvelles rencontres, c’est ok ; flirter, pourquoi pas ? Prendre le temps de faire connaissance sans trop vous engager, tisser des liens mais ne pas sentimentaliser trop vite : c’est ça aussi Vénus en Gémeaux. Cette planète-là le dit et vous le redit : plus fun l’amour !

Vie active

1er décan

Etre ultra à l’aise avec les mots, super doué pour vous faire entendre et comprendre et avoir les neurones encore plus affutés. C’est surtout ça l’intérêt qu’aura pour vous le passage de Mercure en Gémeaux (entre le 12 et le 18 mai). Grâce à Mercure en Gémeaux, votre mode de pensée sera aussi plus léger, ce qui vous rendra plus souvent espiègle, spirituel, amusant : votre verve aura bonne presse mais aussi votre sens de l’actualité, du scoop. Après le 20, affichez votre sociabilité et préférez les contacts à l’isolement. Mais après le 28 et pour fuir vos petits soucis familiaux ou les problèmes de la maison, réfugiez-vous illico auprès de vos amis ! C’est évident qu’on ne choisit pas sa famille : ses copains, si.

2ème décan

Entre le 17 et le 24 mai, la parole sera votre atout, votre faculté de jugement sera saine et votre bosse du commerce fera foi. Utilisez à bon escient ce bel entregent qui pourrait faire fureur. Ce climat astral laisse augurer un renouvellement stimulant de vos perspectives sociales. Elargissez donc vos domaines d’influence et occupez-vous de développer votre réseau ! Par ailleurs, plaire et mettre en avant vos propres mérites (sans en avoir l’air) sont les ingénieuses manières de faire que vous devriez employer à cette période précise.

3ème décan

Voler de vos propres ailes, vous installer en indépendant, effectuer une mission originale, lancer un projet un peu extravagant ou faire simplement en sorte d’avoir plus de temps pour vous… C’est dans l’air jusqu’au 16 mai. Il flottera forcément un petit goût d’aventure, de fun ou de modernité. Vous pourriez aussi dire « bye-bye » à ce qui vous semble vieux-jeu et ça donnera un petit côté récréatif et/ou décalé à votre vie. Un peu plus de technologie pour révolutionner vos méthodes de travail et vous faire gagner en temps et en liberté ? Vous ne diriez sûrement pas non (non plus). Après le 22 : sans doute des avancées intéressantes à prévoir dans les contacts et prémices de collaboration. C’est en tout cas en démarchant l’environnement social que vous pourriez avoir de bonnes surprises.

null

Scorpions

Du 23 octobre au 22 novembre

Côté Cœur

1er décan

Tout le monde est beau et gentil… C’est peut-être ainsi que vous verrez la vie après le 13 mai. Laissez-vous aller à cette vague idéaliste, qui n’aura sans doute que du bon. C’est quand même sympa un Scorpion qui devient chamallow parce que Mars en Poissons le caresse dans le sens de la grandeur d’âme, de l’altruisme et de l’empathie… Il y en a qui vont sûrement en profiter…

2ème décan

D’ici le 12 mai, vous vous sentirez surtout un peu braque. Au jeu de « qui cèdera le premier ? », vous jurez que ce ne sera pas vous. Si l’autre est aussi têtu que vous, vous risquez d’accumuler les dialogues de sourds et les débats sans fin. Avec ces planètes en Taureau dans l’atmosphère, vous ferez mieux d’apprendre à louvoyer un peu.

3ème décan

D’ici le 16 mai, on soulignera de grandes facilités à montrer votre désapprobation. Mais avez-vous vraiment intérêt à provoquer ainsi les débats ? Ce sera la question à vous poser. Vous serez un partenaire plutôt difficile car vous ne serez convaincu par rien, vous manquerez d’adaptabilité et n’aurez aucune intention d’y mettre de la bonne volonté. La conciliation sera sûrement le comportement qui vous manquera.

Vie active

1er décan

La deuxième quinzaine du mois (après le 13 mai) serait idéale pour concrétiser un projet qui fera largement appel à votre créativité. Quoiqu’il se passe, faites marcher à fond votre imagination car Mars en Poissons est un expert en inspiration. Cette planète Mars en Poissons tomberait également à pic si vous avez une cause commune à soutenir, si l’ensemble d’un groupe marche à vos côtés. Plus vous serez nombreux à être sur la même longueur d’onde, plus votre action aura du poids.

2ème décan

D’ici le 12 mai, vous sentiriez-vous un peu buté ? Pas envie de dire « oui » ? C’est normal… Le ciel de ce début de mois aurait tendance à vous bloquer et à vous mettre sous pression. Planètes en Taureau = Scorpion irritable à gogo ! Vous ne serez pas d’humeur et pourriez même avoir le rôle de « l’empêcheur de tourner en rond ». Un Scorpion bien cabochard…

3ème décan

D’ici le 16 mai, vent de contestation à signaler. Et vous n’irez sûrement pas de main morte. Vous serez indéniablement les fortes têtes de la période et du moment que vous l’avez décidé, il faudra que le monde soit prêt à céder sinon… avis de tempête déclarée ! Faut-il vraiment tout révolutionner et transformer une minuscule tension en grosse revendication ?

null

Sagittaire

22 novembre – 22 décembre

Côté Cœur

1er décan

Après le 13 mai, vous ne saurez sûrement pas par quel biais le(la) prendre, l’aborder ou par où commencer. Vous voilà hésitant ascendant indécis ! Ce n’est bien sûr pas de cette façon que vous obtiendrez satisfaction. Il y a également risque d’aveuglement momentané quand Mars en Poissons vous regarde de travers. Jouez carte sur table : s’il existe un vrai problème, c’est comme cela que viendront les solutions !

Fin du 2e décan et 3e décan

L’un des défauts de cette Vénus en Gémeaux (qui vous regardera de travers presque tout le mois) est qu’elle ne vous laisse pas à l’abri de drôles d’humeurs casanovesques… Attention ! On ne saura pas toujours bien où vous voulez en venir mais vous aurez sûrement terriblement envie de jouer de votre charme et de vous divertir. Ce n’est sans doute pas bien réglo si vous êtes déjà en duo… Si vous jouez sur plusieurs tableaux, vous pourriez (à force) finir par vous retrouver en porte-à-faux ou dans une position plutôt inconfortable. Que vous dire, à part « faites les bons choix ! » ?

Vie active

1er décan

Après le 13 mai, vous aurez peut-être tendance à suivre le mouvement plutôt qu’à aller de l’avant. Bizarre, bizarre pour un Sagittaire… Oui mais Mars en Poissons est comme ça : il vous rend un peu nonchalant. Vous aurez peut-être également du mal à vous fixer des objectifs précis. Trop de possibilités ou pas assez ? Il faudra peut-être déjà commencer à clarifier tout ça. On parlera aussi de collaborateurs fuyants, de projets confus ou de circonstances nébuleuses. L’important ? Ne pas vous contenter de cette opacité et vous efforcer de bien faire la part des choses.

2ème décan

Entre le 12 et le 18 mai, le désaccord de Mercure et de Neptune efface parfois la bonne foi. Petits mensonges, revendications alambiquées ou petit coup fourré. Vous ne choisirez sans doute pas le « droit chemin » pour parvenir à vos fins. Avec ce ciel-là, méfiez-vous aussi toujours des trop belles apparences. Les désaccords neptuniens sont caducs et peuvent parfois cacher des vérités trompeuses. Un Sagittaire averti…

3ème décan

D’ici le 16 mai, un joli vent de liberté soufflera sur votre vie et vous vous sentirez sans doute pousser des ailes pour ne faire que ce qui vous chante (même si c’est incongru ou follement fantaisiste). Il faudra customiser votre vie, la personnaliser à votre façon. Plus ce sera différent d’avant, plus ça vous conviendra. Il y aura sûrement un p’tit côté libérateur et créateur dans cette période. Mais après le 22, ce sera plutôt « idées brouillons ou panique dans l’organisation » : mettez vite de l’ordre dans vos projets, planifiez, anticipez ! Vous n’aurez pas de temps à perdre et tout à gagner à mieux vous organiser.

null

Capricorne

22 décembre – 21 janvier

Côté Cœur

1er décan

Après le 13 mai, vous pourriez bien trouver toutes les qualités du monde à l’être de vos pensées (ou de votre vie). Il faut dire que Mars en Poissons n’est pas parcimonieux (surtout s’il s’agit d’amour et de générosité). Vous vous sentirez compréhensif, vous lui pardonnerez tout, vous le(la) trouverez trop chou… Vive les comportements bienveillants (ce sera bien le mood du moment) ! Si il ou elle n’en profite pas trop, tant mieux !

2ème décan

Pour vous et d’ici le 12 mai, ce sera « profiter au mieux de vos proches » et « carpe diem » en priorité. Retrouvez-vous autour de valeurs saines comme la sincérité, l’authenticité, la confiance et le sens des responsabilités. En bref, un peu de simplicité, beaucoup de complicité et c’est gagné !

3ème décan

Profiter au mieux de son petit confort et d’une vraie sécurité affective, c’est le pied ! Le bonheur est pour vous une question d’équilibre et de stabilité et cette association « Soleil en Taureau-Jupiter-Pluton » sera là pour vous le rappeler (entre le 11 et le 21 mai). L’épicurien qui est en vous devrait aussi se réjouir de ce ciel-là : sensualité, plaisirs et volupté seront d’actualité alors ne laissez surtout pas passer cette dizaine de jours sans vous éclater (un peu) !

Vie active

1er décan

Après le 13 mai, il pourrait y avoir une bien meilleure ambiance au boulot. On travaille mieux ensemble, on se sent plus solidaire. Plus d’émulation, un projet qui vous donne vraiment envie, un esprit d’entraide… Mars en Poissons est aussi connu pour être un superbe exutoire : peut-être l’occasion pour vous de vous livrer à vos petites passions cachées (écriture, peinture, etc…) ? On ajoutera quand même que cette planète Mars en Poissons n’est pas violente, violente. Elle suscite pas mal de désirs mais ce ne sera sans doute pas si facile que ça de les investir de façon concrète.

2ème décan

Jusqu’au 12 mai, vous avez à cœur de recueillir toutes les versions des faits, de peser le pour et le contre, d’analyser tenants et aboutissants et de ne prendre aucune décision à la légère. Vous serez exactement comme on vous connaît et comme on vous aime : pragmatique, fiable et responsable… Normal : les planètes en Taureau ont souvent cet effet-là sur vous.

3ème décan

Entre le 7 et le 21 mai, voilà une période idéale pour les démarches administratives, pour prendre des responsabilités ou confirmer votre maîtrise sur les événements. N’hésitez pas à solliciter piston ou passe-droit ! Ces planètes-là sont généralement plutôt intéressantes financièrement. Et comme elles sont en bon aspect de votre décan, parions aussi que vous en aurez pour votre argent !

null

Verseau

21 janvier – 20 février

Côté Cœur

1er décan

Après le 20 mai, votre ciel placera l’amitié, les échanges et les loisirs au premier plan. Faites-vous donc surtout plaisir sur ce tempo léger et complice. Il y a un temps pour aimer et un autre pour s’amuser. Bref, cette fin de mois vous rendra plus sociable qu’adorable. Non que vous soyez devenu exécrable, mais il se trouve que ce qui se passera à l’extérieur de votre cocon vous paraîtra sans doute plus excitant.

Fin du 2e décan et 3e décan 

Longue période séduction sans trop d’implication. On flirte, on dit « peut-être » et c’est plutôt rigolo de laisser planer des points d’interrogation. Les laissez fantasmer (mariner) un peu et se faire désirer, pourquoi pas ? Vous pourriez en tout cas en faire craquer plus d’un(e) et vous ne risquez pas de vous ennuyer avec ces vibrations joueuses et divertissantes. On s’amuse, on se lance des défis et les habitudes ne feront plus un pli. Par ailleurs, les plaisirs intellectuels, les discussions passionnantes et les personnes qui brillent par leur éloquence vous attireront sans doute particulièrement ces temps-ci. Voilà un Verseau sûrement plus cérébral qu’animal…

Vie active

1er décan

Entre le 12 et le 18 mai, cette Mercure en Gémeaux vous aidera à convaincre plus facilement, à vous battre habilement pour vos idées. A ce moment-là, n’hésitez pas à manœuvrer, parlementer, négocier. Personne ne possèdera comme vous l’art du mot, son utilisation multiple, ses jeux (de mots) : vous pourriez même devenir un virtuose de l’expression. Après le 20 mai, privilégiez le dialogue en toutes circonstances : pour faire connaissance, pour comprendre, pour solutionner. Ce Soleil en Gémeaux sera là pour ça : démontrer l’importance de la communication. Voilà donc une fin de mois idéale pour les petites mondanités ou les échanges intelligents.

2ème décan

Jusqu’au 12 mai, vous sentiriez-vous un peu buté ? Pas envie de faire de compromis ? C’est normal… Le ciel de ce début de mois aura tendance à vous bloquer et à vous donner des p’tits airs de tête de mule. L’idée serait bien de vous adapter davantage au rythme des autres, sinon vous ne serez jamais content et risquez seulement de passer pas mal de temps à ruminer. Aurez-vous des  oursins dans les poches ? En tout cas, ces planètes en Taureau pourraient également entacher votre générosité légendaire. Mais entre le 17 et le 24 mai, vous serez beaucoup plus à l’aise avec les mots et limite pédagogue (Mercure en Gémeaux oblige…). Alors profitez-en pour faire passer vos messages habilement mais sans langue de bois. Vous pourriez même croiser de nombreuses personnes auprès desquelles vous allez pouvoir cultiver votre image et vanter vos qualités. Votre sociabilité et votre sourire seront alors vos meilleures cartes de visite.

3ème décan

D’ici le 7 mai, Mars en Verseau fera de vous LA personne progressiste du moment. Le sens du vent est celui que vous voudrez bien lui donner alors ne perdez pas un instant : osez ! Mais entre le 7 et le 16, il sera impossible de vous faire entendre raison autant que de vous faire rentrer dans les rangs. Ce sera bien votre profil du moment parce que esprit de contradiction et manque total d’adaptabilité seront alors vos symptômes chroniques. Ouf : après le 22, cette Mercure (en Gémeaux) vous rendra enfin plus futé, malin, apte à exceller dans l’art du relationnel, à mieux comprendre tenants et aboutissants des situations. Vos neurones seront alors au comble de leur habileté…

null

Poissons

20 février – 21 mars

Côté Cœur

1er décan

Après le 13 mai, vous verrez tout avec les yeux de l’amour. Tant que vous conservez un peu de lucidité, on ne pourra pas vous en blâmer. Trouvez-lui encore quelques petits défauts et tout le monde sera rassuré ! D’autre part, avez-vous vraiment besoin de lui faire partager toutes vos inquiétudes ? Etes-vous obligé de tomber dans vos petits travers ou de couper les cheveux en quatre ? Non… Abstenez-vous !

Fin du 2e décan et 3e décan 

Multiplier les bras ? Pourquoi pas… Comme ça, on a à peine le temps de voir ce qui ne convient pas. Vous aurez ce mois-ci tendance à louvoyer, vous ne marcherez pas droit, vous tâtonnerez sans trop savoir jusqu’où ça vous mènera. Entre duplicité et incertitudes, votre cœur pourrait bien balancer et vos sentiments devenir ambivalents. Vous astreindre à faire des choix vous empêcherait pourtant d’entretenir l’ambiguïté. Ne vous égarez quand même pas trop !

Vie active

1er décan

Après le 13 mai, vous pourriez vous emmêler les pinceaux devant une recrudescence de choses à faire. Coordonnez, déléguez, organisez et planifiez : en cette 2e partie de mois, on ne vous le dira jamais assez ! Il faut également vous méfier de vos engouements car votre ciel sera à double tranchant : sûrement beaucoup d’envies de bien faire mais aussi cette indéniable impression que quelque chose peut quand même vous échapper.

2ème décan

D’ici le 12 mai, votre vision concrète et intelligemment matérialiste des situations que vous vivrez, votre pondération et votre force de concentration risquent d’être exemplaires. C’est l’effet « Soleil et Mercure en Taureau ». Avec ce ciel-là, vous aurez à cœur de recueillir toutes les versions des faits, de peser le pour et le contre, d’analyser tenants et aboutissants et de ne prendre aucune décision à la légère. Mais entre le 17 et le 24, vos échanges sociaux seront sûrement un peu compliqués. Gare aux non-dits, lapsus, malentendus et interprétations erronées de certains comportements : vous risquez d’y perdre votre latin !

3ème décan

Entre le 7 et le 12 mai et si vous avez des choix à faire, soyez sûr que vous ferez les bons et que de surcroît vous vous y tiendrez. Réalisme et bons sens ne vous feront pas faux bond. Il s’agira de faire marcher vos méninges pour aller judicieusement dans le sens de vos intérêts : vous rapprocher de la personne qu’il faut, proposer vos idées au bon moment, négocier intelligemment… Entre le 12 et le 21, gardez le cap, concentrez-vous, abusez de suite dans les idées : sérieux et ténacité sont les qualités qui vous seront réclamées ! Voilà un Poissons plein d’assurance qui ne laissera pas passer la chance. Mais après le 22, il y aura danger de méprise ou d’interprétation erronée. Ne soyez ni crédule, ni naïf et ne laissez surtout pas un début de confusion s’installer au cœur d’une situation ! Des difficultés à trouver les mots exacts, à vous concentrer ou de grosses tendances à vous éparpiller : vous serez quelquefois maladroit et d’autres fois à côté de la plaque.