HOROSCOPE Mars 2021 par Diane BOCCADOR

Pour vos prévisions personnalisées annuelles, cliquez ici.

null

Bélier

21 mars – 20 avril

Côté Cœur

1er décan : après le 21 mars, vous aurez le droit à une fin de mois à l’image de votre état d’esprit, c’est-à-dire excitante, remuante ou un peu déstabilisante… Besoin de profiter, envie de n’en faire qu’à votre tête : peut-être rien de linéaire mais un feeling d’enfer ! Un regain de flamme ? Un jeu de séduction passionnant ? Un coup de cœur ? Cette Vénus (qui investira le signe du Bélier) ne vous quittera pas des yeux jusqu’au 31 : profitez de ses avances et de cette intensité émotionnelle, véritable cadeau du ciel.

2e décan : jusqu’au 9 mars, du fun en priorité ! Changez-vous les idées ou prenez simplement les occasions comme elles viennent. C’est en vous divertissant et en vous amusant de tout (et avec tous) que ce début de mois vous donnera raison. Après le 21 mars, jouez sur le fil de l’entente ! C’est en communiquant que vous risquez de mieux vous comprendre et même de vous rapprocher. Dialoguez et dites-lui sincèrement ce que vous avez sur le cœur.

3e décan : entre le 8 et le 17 mars, vous direz encore « ok » à tout ce qui pourra vous sortir de votre train-train ou à toute idée originale. Mercure en Verseau n’a qu’une seule ambition : tuer l’ennui, casser la routine… Après le 17 mars et durant les deux mois suivants, un peu de non-conventionnel ne sera surtout pas fait pour vous déplaire. Vous pourriez en tout cas vous sentir plus libre de vivre une escapade (ou une attirance) un peu folle. 

Vie active

1er décan : entre le 5 et le 22 mars, un monde d’activités vous attendra de pied ferme (entrée de Mars en Gémeaux oblige…). Avec un ciel aussi éclectique et motivant, vous n’aurez sûrement pas de temps à perdre : une idée après l’autre, un contact suivant l’autre et vous voilà au centre de l’animation ! Communiquez, parlementez, contractez, échangez, travaillez (ou amusez-vous) en équipe, cherchez (trouvez) vite un associé complémentaire ou un groupe qui correspond à vos intérêts : bref, n’oubliez jamais le concept de collaboration et associez-vous sans hésiter ! Après le 22 mars et jusqu’au 1er avril, vous ne pourrez que vous réjouir du passage du Soleil dans votre décan : votre période anniversaire sera sous le signe du dynamisme, de l’enthousiasme et du courage. Tout pour conforter votre légendaire aura de leader !

2e décan : d’ici le 9 mars, n’oubliez pas que Mercure et Jupiter (dans le 2e décan du Verseau) vous tendent toujours la main, pour des opportunités à ne surtout pas manquer. Soyez audacieux pour appuyer ce courant chanceux ! Après le 21, réfléchissez et faites fumer vos neurones car en cette fin de mois de mars, vous aurez souvent le dernier mot. Grâce à Mars en Gémeaux,  vous évoluerez avec plus de sens stratégique dans le jeu social et professionnel, vous vous affirmerez plutôt facilement par vos idées, vos convictions et serez particulièrement habile pour argumenter et pour jouer avec les mots.

3e décan : entre le 8 et le 17 mars, Mercure en Verseau reviendra dans votre ciel et cette planète-là n’aime pas le trop conventionnel. Alors si vous pensez différemment, ne vous censurez plus : faites-le plutôt savoir ! Après le 17, n’hésitez surtout plus à remettre en question ce qui ne correspond plus à vos aspirations, dites « basta » aux contraintes soûlantes, décidez de faire les choses autrement, retrouvez un peu d’indépendance : si vous allez dans ce sens, Jupiter en Verseau vous promet dorénavant que ça vous portera chance !

null

Taureau

20 avril – 21 mai

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 mars, la balle sera encore dans le camp du cœur. Demandez-lui la lune, amorcez une réconciliation ou forcez sur la séduction ! Vénus en Poissons et Uranus s’associent toujours pour le meilleur alors faites donc un petit retour aux émotions et tirez-en profit au quotidien ! Cet aspect-là fera de vous l’un des amoureux les plus romantiques et inspirés du moment et peut aussi donner accès à des espérances que l’on n’attendait plus. Surprise, cadeau impromptu, peps émotionnel : laissez-vous séduire par ce joli ciel !

2e décan : entre le 6 et le 15 mars, de jolies vibrations vous feraient bien (re)tomber amoureux. La tendance « chabadabada » générée par Vénus et Neptune en Poissons pourrait bien mettre le grand romantisme en folie du moment. Cette belle conjonction Vénus-Neptune peut aussi vous inspirer tout un programme d’idéalisation de l’objet de vos désirs : l’amour est quelquefois ce bien-être spirituel qui peut néanmoins suggérer de délicieuses prolongations sensuelles…

3e décan : entre le 14 et le 23 mars, il y aura de la romance dans l’air et un gros plein de tendresse (en promesse) pour un Taureau du 3e décan protégé par Vénus, Neptune et Pluton. Si vous décidez de vous consacrer à votre relation, vous aurez cent fois raison. Emotions et grands sentiments pourront vous faire l’effet d’une lame de fond tandis qu’érotisme et sensualité ne demanderont sûrement qu’à s’exprimer. Plaisir, désirs et jolies attentions à consommer sans modération. 

Vie active

1er décan : entre le 16 et le 24 mars, comptez sur une intuition XXL et servez-vous-en pour mieux comprendre vos enjeux professionnels ! Quelques problèmes pourraient s’estomper, simplement parce que vous aurez bien cerné une situation et mieux appréhendé les motivations de certains. Montrez-vous finaud, lucide et perspicace !

2e décan : d’ici le 8 mars, notre Taureau aura plus souvent la flemme de se lever tôt et sûrement le syndrome de « l’école buissonnière ». Oui…mais c’est comme ça que l’on finit par se laisser déborder par tout ce qu’il y a à faire. Raccrocher au nez, sur-réagir ou couper la parole seront aussi vos mauvaises manies du moment : si on vous contrarie un tout petit peu, vous perdrez beaucoup trop vite votre calme. Ouf : entre le 8 et le 15, la « positive attitude » deviendra votre nouveau mantra. Observez votre vie par le grand bout de la lorgnette. Après la pluie, vient le beau temps et c’est ce qui sera important. Après le 22, on signalera chez vous beaucoup de finesse d’esprit, une imagination particulièrement féconde : faites-vous remarquer par vos facultés d’adaptation et votre intelligence des situations.

3e décan : d’ici le 7 mars, vous aurez encore le droit de vous prendre au sérieux (efforts constants à la clé…). Jouez toujours la carte de l’exigence : une volonté de fer pour des enjeux sans doute importants. Entre le 8 et le 15 mars, impulsions irraisonnées, coups de tête, envies déraisonnables ou comportements réfractaires : voilà ce qui risque de vous caractériser trop souvent (retour de Mercure en Verseau oblige…). Réfléchissez un tout petit peu plus avant de choquer votre auditoire ! La période du 15 au 23 sera idéale pour vous octroyer une sorte de sas de décompression. Vous n’avez rien de tellement pressé à faire ? Tant mieux !

null

Gémeaux

21 mai – 21 juin

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 mars, il y en a peut-être un ou une qui tentera encore de jouer avec vos sentiments, de vous amadouer ou de vous manipuler. Quand Vénus traine en Poissons, il y a quelquefois risque de duplicité affective… donc attention aux petites complications : vous vous emmêlerez facilement les pinceaux du cœur et ça ne fera sûrement pas votre bonheur. Mais après le 21 mars et avec Vénus en Bélier dans l’atmosphère, notre Gémeaux n’aura plus froid aux yeux. Pas farouche pour un sou, pas timide du tout : vous oserez, vous vous lancerez et qui vivra verra ! Quelques drôles d’émotions pourront vous tenir en haleine. Si vous êtes célibataire, un quidam fera battre votre cœur et il y aura un certain suspens dans l’air.

2e décan : entre le 6 et le 15 mars, situation équivoque ou embarrassante, sentiments un peu troubles. Une certaine confusion pourra alors régner parce que Vénus et Neptune en Poissons vous regarderont de travers. Ce ne sera pas clair, il ou elle ne sera pas sincère et ça sentira l’amour flou à plein nez. Défiez-vous des fantasmes, ne vous enfoncez pas dans une situation bien compliquée et rappelez-vous que les chemins les plus courts sont souvent les meilleurs (côté cœur comme ailleurs) !

3e décan : entre le 14 et le 23 mars, vous serez peut-être coincé dans un songe, qui pourra vous occulter une partie de la réalité. Si vous doutez de la fiabilité de ce spécimen-là, vous auriez raison d’abuser de lucidité et de tester sa sincérité. On n’est jamais trop prudent et cela s’applique aussi aux sentiments (surtout quand la louvoyante conjonction Vénus-Neptune en Poissons traine dans votre ciel).

Vie active

1er décan : entre le 5 et le 15 mars, tout vous intéressera ou vous enthousiasmera et cette période pourrait devenir prometteuse (si vous pensiez quand même à mieux vous organiser). Engagement collectif, travail en équipe, harmonie relationnelle, énergie collégiale : notre Gémeaux du 1er décan aura alors toujours raison de se tourner vers les autres.  Entre le 16 et le 23, erreurs d’appréciation, intuitions faussées ou grosses indiscrétions : vous n’aurez plus forcément le bon feeling et ça pourra vous jouer des tours. Parler vrai ne sera d’ailleurs pas votre fort du moment. Ouf : après le 23, les planètes en Bélier vous rendront plus sûr de vous. Vos décisions seront plus spontanées et vous saurez sans doute mieux vous imposer. Votre version « je suis le chef » devrait même passer comme une lettre à la poste.

2e décan : un rapprochement intéressant ? En tout cas et si d’ici le 8 mars, vous rencontrez quelqu’un qui a les mêmes idées décalées que vous, il ou elle pourrait devenir un sérieux allié. Ok… tout semblera vous sourire mais attention quand même à ne pas vous faire prendre en flagrant délit de mauvaise foi ! Entre le 8 et le 15, la fiabilité sera le parent pauvre de votre ciel et on se demande bien à qui vous pourrez vraiment faire confiance. Vos intuitions pourront également facilement vous fourvoyer : ne vous écoutez pas trop et faites seulement ce qu’il faut, comme il le faut ! Pas de doute = pas de défaut. Après le 21, vous serez sans doute sur tous les fronts à la fois alors ne pensez pas à vous économiser ! Mais les promesses en l’air seront néanmoins à bannir.

3e décan : entre le 8 et le 15 mars, le retour de Mercure dans le 3e décan du Verseau vous soufflera l’audace de formuler, dire ou écrire ce que vous n’aviez jamais osé exprimer. Vous allez sans doute nous étonner par votre façon de marquer joliment les esprits. Mais entre le 15 et le 23 et quand vous ne saisirez pas tout, creusez le sujet au lieu de vous défiler ! Faites aussi attention à ne pas être trop dépendant de certaines personnes. A cause de ces planètes en Poissons, vous aurez tendance à vous laisser un peu trop porter par les événements. Prêt à changer vos habitudes, à modifier vos points de vue, à vous émanciper ? En cette fin de mois de mars, Jupiter (nouvellement dans le 3e décan du Verseau) risque de commencer à vous souffler des besoins d’émancipation.

null

Cancer

22 juin – 22 juillet

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 mars, vous serez dans le point de mire de cette délicieuse Vénus en Poissons et l’amour devrait encore vous tourner joliment autour. Il y a des jours comme ceux-là où le bonheur peut vous tomber dessus et il suffit juste de l’attraper. C’est le sentiment idéal que peut vous apporter ce ciel-là. Mais après le 21, humeurs instables, risque d’irritabilité (à cause de Vénus en Bélier). Quoiqu’il arrive, calmez le jeu ! Tempérament irascible ou impatience flagrante : vous aurez des réactions trop impulsives qui pourraient faire tanguer vos amours. Celui ou celle qui réussira à vous contenter ou à trouver grâce à vos yeux méritera largement la palme de la patience.

2e décan : entre le 8 et le 15 mars, la palette des émotions qui risquent de vous concerner s’étendra du câlin au divin, de l’osmose à la vie en rose et du fusionnel au sensuel. Si vous êtes célibataire, ces planètes-là pourraient bien vous conduire vers la bonne personne sans même que vous vous en aperceviez. Bref et si votre alter ego trainait dans le coin, vous pourriez le ou la reconnaître les yeux fermés. En tout cas, ce bel accord Vénus-Neptune jouera divinement sur votre corde sensible et promet bien-être et émotions partagées.

3e décan : entre le 14 et le 23 mars, vous pourrez vous laisser aller à une jolie sérénité amoureuse, offerte par Vénus et Neptune en Poissons. Un zeste de romanesque, un brin de merveilleux et voilà que vos pieds ne touchent plus terre ! Jouez-la complicité idyllique, feeling fantastique ou romantisme en toile de fond !

Vie active

1er décan : entre le 16 et le 23 mars, vous serez plutôt doué pour adopter intuitivement le bon ton dans toute initiative de communication. Une forme d’état de grâce pour les ententes immédiates. Cette Mercure en Poissons induira le partage, la générosité, une meilleure compréhension implicite d’autrui, mais aussi de sacrées inspirations : n’hésitez pas à vous offrir de belles émotions culturelles ou artistiques si vous en avez l’occasion. Oups… après le 23, les planètes dans le signe du Bélier vous rendront trop impulsif, beaucoup moins subtil, trop direct et parfois « sans gêne ». Ne vous énervez pas trop vite, ne les recadrez pas trop souvent !

2e décan : d’ici le 15 mars, ces planètes en Poissons vous rendront particulièrement altruiste et vous serez toujours prêt à rendre service, à faire une B.A, à vous mettre en quatre pour que les autres ne manquent de rien. Ces planètes en Poissons vous pousseront aussi à ne voir que le meilleur côté des gens et des situations, mais ce sera surtout un atout pour vous. Après le 22, ne vous étonnez pas trop si vous avez pas mal de pressentiments. Mercure en Poissons rendra votre perception tellement fine que ça pourrait en devenir presque magique.

3e décan : d’ici le 7 mars, vos efforts du mois dernier devraient se concrétiser, une mission courageuse sera menée à bien et tout cela grâce à un courage à toute épreuve. Bravo : vous aurez été à la hauteur ! Entre le 11 et le 23 et comme vous serez davantage tourné vers les autres, vous ressentirez aussi mieux leurs besoins. C’est comme ça que l’on peut mieux anticiper les événements et mieux comprendre ce que certains attendent de vous.

null

Lion

22 juillet – 23 août

Côté Cœur

1er décan : après le 21 mars, Vénus en Bélier aura bien décidé de rendre vos amours plus passionnantes… Plus rien de linéaire, de plan-plan ou de gentillet : l’ambiance affective de cette fin de mois gagnera sans doute en excitation. Vous auriez alors raison de faire le premier pas, de prendre la direction des opérations (amoureuses), de vous dévoiler un peu ou de bousculer les choses. Quelqu’un n’attend peut-être que ça….

2e décan : après le 21 mars, cette planète Mars en Gémeaux signalera une vraie amélioration de votre comportement. Vous aurez autant envie de l’écouter que de parler et on sent bien que le mot « dialogue » sera à nouveau inscrit dans votre disque dur.

3e décan : d’ici le 7 mars, la couleur de vos envies pourrait virer trop souvent vers le gris souris ou vous lui ferez quelques petites crises de jalousie. Mars  en Taureau a quelquefois des allures de bouclier contre l’autre. Entre le 8 et le 17 mars, vous pourriez bien abuser de petites provocations à votre sauce. Même si vous trouvez ça plutôt amusant, cela pourrait passer pour des excentricités et finir par vous retomber sur le nez.

Vie active

1er décan : entre le 5 et le 22 mars, excellente nouvelle ! Un projet en équipe pourrait bien vous redonner des ailes. C’est sûrement au sein d’un groupe dynamique que vous trouverez dorénavant l’énergie, les informations et le soutien nécessaires à faire avancer vos ambitions. Etre occupé du matin au soir, passer d’un projet à l’autre sans jamais vous emmêler les pinceaux, jongler avec les sujets, rebondir au bon moment : c’est aussi ça Mars en Gémeaux ! D’ailleurs, vous ne pourriez que vous ennuyer dans une activité répétitive ou un travail routinier. Après le 22, ambiance dyna-tonique annoncée ! Le Soleil en Bélier ne supporte pas ce qui est mollasson : il faudra que ça pulse ! Regain d’énergie, de vitalité, volonté de vous battre (même si c’est seul contre tous), de vous imposer.

2e décan : d’ici le 9 mars, le ciel vous ferait bien encore déraper. Vous aurez envie de vous faire remarquer mais vous n’adopterez peut-être pas la meilleure façon d’y arriver. Vos initiatives (un peu gonflées) risquent de ne pas être appréciées. Mais après le 21, exprimez-vous, n’ayez pas peur de dévoiler votre avis, provoquez les discussions et abusez de communication ! Vous serez plutôt doué pour jouer avec les mots, les idées et trouver les bonnes réparties. Attendez-vous également à des projets à la pelle ou à ne plus savoir à quel saint vous vouer !

3e décan : d’ici le 7 mars et si l’on ne vous cède pas, ça ne se passera comme ça. Vous pourriez bien leur montrer que vous êtes plus têtu qu’eux. Non mais… Entre le 8 et le 17, ça vous prendra comme ça viendra et pas moyen de vous empêcher de faire ces bêtises-là ! Il faudra aussi penser à éviter les volte-face si vous désirez rester crédible. Et puis non… tout ce qu’on vous dit ou que l’on vous conseille n’est pas que du vent ! Et vous devriez faire un effort d’écoute plutôt que de penser qu’ils parlent à tort et à travers.

null

Vierge

23 août – 23 septembre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 mars, quelque chose d’un faux-semblant flottera sans doute encore dans l’air. Vous maîtriserez mal vos émotions et risquez de vous laisser aveugler ou de vous faire avoir. Cette Vénus en Poissons vous rend globalement trop vulnérable : c’est sans doute mieux de le savoir… Ne vous échappez pas dans un monde de fantasmes et restez surtout réaliste : il vaudra toujours mieux regarder la réalité en face.

2e décan : entre le 6 et le 15 mars, son comportement ne sera pas forcément limpide et ça vous empêchera de savoir où vous mettez les pieds. Avoir affaire à un partenaire louvoyant n’est surtout pas un bon plan… Et si vous évitiez vous-même de compliquer les choses ? A ces dates-là et si vous n’êtes pas sûr de votre coup, abstenez-vous ! A quoi sert de tenter le diable quand il y a une chance sur deux de courir après de vent ?

3e décan : entre le 14 et le 23 mars, paroles, paroles… Apparemment, ce spécimen-là parlera beaucoup mais vous attendrez souvent qu’il ou elle agisse. S’il n’y a rien de concret derrière, ça vous énervera plus qu’autre chose… De toute façon et sur le plan amoureux, vous n’aurez sûrement pas les yeux en face des trous. Pas assez de lucidité d’un côté ou un peu de mauvaise foi de l’autre et vous voilà déstabilisé !

 

Vie active

1er décan : entre le 5 et le 15 mars, vous aurez tendance à partir dans tous les sens, en négligeant le seul « sens » qui serait peut-être d’actualité, celui de l’organisation. Gérez mieux les urgences, honorez vos rendez-vous et soyez plus ponctuel ! Cette période n’exclue pas une certaine agressivité verbale parce que vous utiliserez facilement les mots comme une arme et pourriez avoir parfois la parole assassine… Entre le 16 et le 24, gare aux situations qui virent à l’entourloupe et aux complications qui rendent chèvre ! Vous pourriez avoir à faire face à situation complexe ou à un malentendu portant à conséquence.

2e décan : d’ici le 15 mars, les planètes ne vous donneront en aucun cas la pêche et vous n’allez sûrement pas aimer votre nonchalance de la période. Manque d’envie ou de motivation ? A vous de nous dire ! Retenez que de toute façon, les planètes en Poissons ne sont pas votre came (elles sont trop brouillonnes…). Vous ne contrôlerez pas tout et quand c’est comme ça, vous n’aimez pas du tout. Après le 21, votre ciel créera une nébuleuse de pensées ou d’opinions mal ficelées. Manque de réalisme ou sens critique émoussé vous pousseraient bien à vous tromper sur les choses ou les gens…

3e décan : d’ici le 7 mars, il faudra encore bosser sans faillir, être persévérant et vous investir pleinement. Vous saurez vous faire respecter et possèderez indéniablement les arguments pour convaincre, combattre et gagner. En revanche, la période du 11 au 23 risque d’être mi-figue, mi-raisin et/ou un peu mollassonne. Pourquoi ? Parce qu’avec ces planètes en Poissons, il ne sera déjà pas facile de vous sortir du lit le matin… Et puis vous tenterez peut-être de temps en temps d’emprunter des chemins détournés (pour ne pas avoir à faire front à certains problèmes).

null

Balance

23 septembre – 23 octobre

Côté Cœur

1er décan : après le 21 mars, attention ! Vous pourriez être trop souvent grincheux. Voilà une fin de mois qui jouera facilement avec irascibilité et réactivité. Pourquoi ? Parce que votre facette harmonieuse se fait vite la malle quand Vénus en Bélier vous regarde de travers : le sourire s’efface (parce que tout vous agace) et l’attention fait place aux tensions parce que sa maladresse vous fera faire des bonds. Quelques petits accrocs sentimentaux pourraient donc titiller votre affect ou jouer au poker avec vos émotions.

2e décan : la fin du mois (après le 21 mars) sera elle surtout axée dialogues, échange d’idées, besoin de convaincre, de communiquer votre façon de voir. Bref, Mars en Gémeaux est davantage axé « bla-bla » que tendres ébats…

3e décan : entre le 8 et le 17 mars, vous n’aurez sûrement aucune envie de vous engluer. Pas trop de cocooning et pas de vie amoureuse pépère quand Mercure en Verseau est dans la place ! Tout événement un peu original pourra susciter votre engouement (ou au moins votre enthousiasme). Pourvu que ça sorte de l’habitude et vous direz toujours « oui » !

Vie active

1er décan : entre le 5 et le 20 mars, l’énergie circulera bien, l’émulation ambiante sera ultra motivante, les échanges seront productifs. Ce ciel-là vous donnera des idées et l’envie de les concrétiser. Vous aurez des opinions sur tout et vous aurez raison.  Quel sens de l’à-propos ! C’est l’effet « Mars en Gémeaux » et si vous ne vous éparpillez pas trop, cette période sera tout bonus. Après le 21 mars, Soleil en Bélier = climat d’excitabilité pour notre Balance. Il faudra alors éviter de vous mettre en mode « pile électrique », même si le timing est fatiguant ou que les réactions de certains vous tapent sur les nerfs. Vous pourriez  facilement perdre patience et iriez bien plus vite que la musique, quitte à commettre quelques impairs.

2e décan : d’ici le 9 mars, cette belle association Mercure-Jupiter en Verseau sollicitera encore la chance et vous communiquera le charisme pour l’accrocher sans complexe. Les paris sont ouverts et vous serez parmi ces outsiders qui peuvent renverser la vapeur. Après le 21, faites donc passer vos ambitions par la communication, nouez les bonnes relations, avancez vos pions par l’intermédiaire de justes revendications !

3e décan : entre le 8 et le 17 mars, votre originalité, votre imprévisibilité pourraient beaucoup plaire. Si vous avez une bonne idée, créez donc le déclic qui changera le cours des choses, l’imprévu qui surprendra tout le monde. Après le 17 mars et pendant au moins deux mois, il faudra penser à gagner en autonomie, à prendre quelques risques pour changer de statut. Jupiter en Verseau vous soufflera que ça pourrait bien être sacrément revigorant tout ça (et que ça vous réussira).

 

null

Scorpions

Du 23 octobre au 22 novembre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 mars, Vénus en Poissons regardera toujours joliment votre décan. Même si ce n’est pas « ça » à l’extérieur, il y aura sûrement beaucoup de tendresse dans vos affaires de cœur. Faites encore confiance à cette jolie Vénus pour protéger votre intimité et enjoliver vos émotions ! Bref, les vibrations de ce début de mois seront bonnes et douces  et c’est sûrement du cœur que vous viendront les petits bonheurs de cette 1ère semaine de mars.

2e décan : entre le 6 et le 15 mars, vous serez sûrement dans un petit cocon romantique, tissé par ces délicieuses planètes en Poissons. Donnez dans le romantisme, abusez de sentimentalisme, optez pour le cocooning à deux et montrez-nous à quel point ça peut être divin d’être tout simplement comme les deux doigts de la main !

3e décan : entre le 14 et le 23 mars, on parlera d’un joli panorama romantique, d’un feeling très tendre, d’une forte envie d’y croire ou d’obstacles qui s’aplaniront. Quand Vénus rejoint Neptune en Poissons, les histoires d’amour ne se passent pas si mal… en général. Autant dire que vous pourrez n’hésiter qu’entre vie en rose et… tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Et comme l’érotique Pluton sera en toile de fond, votre sex-appeal devrait également faire rage.

Vie active

1er décan : entre le 16 et le 24 mars et malgré un contexte encore plutôt difficile et crispé, c’est bien grâce à un certain opportunisme, de bonnes intuitions ou un étonnant esprit d’à-propos que vous pourriez faire avancer les choses. Vous serez plus inspiré pour choisir le sens du vent et vous saurez ainsi prendre des décisions habiles ou trouver des solutions plutôt créatives. Ne perdez pas votre objectif des yeux mais allez-y finement et en douceur. Soyez surtout réceptif : c’est comme ça que l’on réussit à saisir la bonne opportunité au bon moment.

2e décan : d’ici le 8 mars, vous aurez toujours un peu trop envie de faire bouger les choses ou de vous révolter contre ce qui est établi. Une excitation temporaire de votre tempérament qui pourra encore vous desservir de temps en temps. Mais entre le 8 et le 15 mars, vous vous sentirez mieux avec les gens, le courant passera plus facilement, vous serez plus disponible et le feeling sera fort agréable. Leur rendre service ou leur faire plaisir ? Oui… aucun problème : ce sera bien dans vos intentions ! Merci aux planètes en Poissons ! La douceur de vivre sera sûrement l’un des autres bienfaits de ces planètes-là. La vie s’adoucira, le rythme sera plus cool et ça vous conviendra plutôt bien. Après le 22, vous serez particulièrement habile pour relancer l’échange, trouver le bon créneau, la solution intermédiaire qui ne pourra que plaire. Vous saurez tomber à pic pour faire évoluer une situation et si vous avez vraiment un 6e sens, c’est à ce moment-là qu’il faudra nous le démontrer. Il vous permettra d’anticiper judicieusement les événements ou de mieux cerner les gens.

3e décan : jusqu’au 7 mars, vous serez encore trop souvent formellement « contre » et vous ne mâcherez pas vos mots pour dire tout simplement « qu’il n’en n’est pas question »… Comme ça, ils comprendront vite qu’il ne faut pas insister. Entre le 8 et le 15, ça ne vous intéressera pas, vous n’en voudrez pas, vous ne voudrez rien changer à ça… Bref, notre Scorpion s’accrochera facilement à ses vieilles habitudes pour ne pas se sentir déstabilisé. Ce sera l’effet « Mercure en Verseau » : il faudra pourtant essayer de comprendre que « résister » n’est pas le bon comportement. Pour évoluer, il faut avoir l’esprit ouvert et accepter de s’adapter. Certains changements sont obligatoires : ne les rejetez pas d’emblée ! En revanche et entre le 16 et le 23, vous vous sentirez plus proche des gens et chercherez même à les connaître mieux. Cela pourra générer une communication plus sensible et donc plus intéressante humainement. N’hésitez plus à dire « c’est cadeau ! » à quelqu’un, étonnez-les par votre disponibilité et votre gentillesse, sortez le sourire qui fait plaisir au bon moment !

null

Sagittaire

22 novembre – 22 décembre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 mars, vos efforts risquent de tomber à côté de la plaque, votre perception du climat amoureux ne sera peut-être pas la bonne. Les cœurs pourront douter, l’ambiance ne sera toujours pas très claire. Bref, cette Vénus en Poissons peut encore vous laisser un peu dans le brouillard. Mais après le 21, cette Vénus dans le signe fougueux du Bélier serait bien capable de relancer des ardeurs qui s’étaient peut-être un peu éteintes. Si votre cœur a envie de battre, ne le freinez surtout pas : écoutez-le ! Vous devriez également vite comprendre que c’est à vous de mener le jeu (amoureux).

2e décan : entre le 6 et le 15 mars, vos impressions pourront être « embrumées » car le ciel vous portera à extrapoler autour de fausses vérités. Un léger trouble, une incertitude qui fait douter : vous auriez raison de vous poser les bonnes questions plutôt que de vous accrocher à de consolantes fictions. Vénus et Neptune en Poissons créent même quelquefois un miroir aux alouettes.

3e décan : entre le 14 et le 23 mars, votre ciel hésitera entre la réalité et le fantasme, entre la promesse et le mensonge, entre l’idéalisation et la déception. Vous ne saurez pas vraiment où vous mettrez les pieds et pourriez même vous tromper.

Vie active

1er décan : entre le 5 et le 15 mars, la roue sera lancée et vous ne pourrez plus reculer. Assurer une ribambelle d’activités va devenir une priorité mais vous pourriez surtout vous sentir piégé dans ce drôle de zapping permanent. Bref, Mars en Gémeaux vous réclamera sans doute d’être au four et au moulin et de vous démultiplier. Ce n’est pas une raison pour vous défouler sur les gens au passage… Entre le 16 et le 23, votre ciel ne sera pas simple : vous devrez peut-être vous démener pour obliger quelqu’un à tenir ses promesses. Le mieux serait peut-être de ne pas vous fier trop vite à la bonne mine de certains. Ces planètes-là brouilleront aussi un peu vos idées et ne vous garantiront pas tous risques de mauvais plan. Mais après le 23, ça ira mieux et ça ira même fort, ça pulsera comme il faut et ça s’appelle avoir la pêche. Si le printemps à ce superbe effet-là sur vous, on vous souhaite simplement qu’il dure longtemps…

2e décan : d’ici le 8 mars et même si vous avez globalement le vent en poupe, il faudrait faire attention à ne pas être trop malléable ou influençable. Ne soyez pas trop désintéressé non plus : si vous êtes trop sympa, certains n’hésiteront pas à vous marcher sur les pieds ! Entre le 8 et le 15, le désaccord du Soleil et de Neptune en Poissons effacera parfois la bonne foi. Petits mensonges, revendications alambiquées ou petits coups fourrés : vous ne choisirez sans doute pas toujours le « droit chemin » pour parvenir à vos fins. Après le 22, un incident sournois vous guettera sans doute : armez-vous de lucidité pour garder fermement la direction des opérations et attaquez-vous avec davantage de réalisme aux problèmes existants.

3e décan : entre le 8 et le 15 mars, penser différemment sera à nouveau votre atout. Mercure (en Verseau) reviendra du côté de chez vous et vous donnera aussi beaucoup d’humour et une jolie verve si vous devez convaincre quelqu’un. Mais entre le 15 et le 23, ne vous laissez pas influencer car le désaccord de toutes ces planètes en Poissons suggère qu’un entourage un rien manipulateur ne serait pas toujours d’excellent conseil. En toute fin de mois, vous vous sentirez peut-être déjà libéré, délivré… L’influence de Jupiter en Verseau devrait alors commencer à vous faire un bien fou. Quelles que soient les circonstances, sentez-vous plus libre de ne plus suivre les voies qui ne vous conviennent plus !

null

Capricorne

22 décembre – 21 janvier

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 mars, le ciel vous suggère de faire un vœu, de l’aider un peu et d’y croire vraiment. Pas d’entrave, pas de problème : Vénus en Poissons sera toujours promesse de petits bonheurs et de joies du cœur. Ce ciel-là vous inspirera joliment sur les meilleurs comportements à adopter : agissez en finesse, tenez vos promesses et prouvez donc à l’être de vos pensées qu’il est votre vraie richesse ! Mais après le 21, changement d’ambiance : le désaccord des planètes en Bélier ne vous rendra surtout pas facile à vivre. Vous ferez du cinéma pour deux ou vous serez exigeant pour trois et ne serez apparemment plus pour la paix des ménages. Des remous sont donc à prévoir.

2e décan : entre le 6 et le 15 mars, vive la magie de l’amour ! Vous pourrez mettre une pincée de merveilleux dans vos enjeux amoureux ou utiliser le romantisme à la pelle. Le ciel endosserait bien le rôle d’Aladin pour réaliser quelques-uns de vos vœux. L’entente sera évidente, vos désirs se rejoindront, vos envies seront semblables, le feeling sera entre tendre et ultra sensuel. Ces jolies planètes en Poissons vous réserveront au moins leurs doux agréments et leurs atouts « planants », ce qui devrait envelopper vos amours de délicieux atours.

3e décan : entre le 14 et le 23 mars, vous l’aurez sans doute trouvé celui ou celle qui sait vous faire savamment vibrer et ce ne sera pas le moment de douter. Attentions raffinées, sentiments délicats et nuancés, caractères si bien accordés… Comme le très sensuel Pluton sera également là en toile de fond, votre ciel vous donnera le droit de zapper d’un plaisir à l’autre : de la tendresse aux caresses ou du bien-être à la volupté. Ne résistez pas à cette douce vague d’agréments !

Vie active

1er décan : entre le 16 et le 20 mars, cette Mercure en Poissons devrait vraiment vous redonner confiance en votre instinct. Oubliez pendant quelques temps d’être trop pragmatique et laissez s’exprimer l’intuitif qui sommeille trop souvent en vous ! Jouez-la au plus fin car vous serez particulièrement malin ! Pas besoin de forcer la dose pour obtenir ce que vous voudrez : de petites ruses bien placées feront meilleur effet. Mais après le 20, de petites maladresses pourront vous échapper : vous céderez trop facilement aux impulsions, aux coups de tête ou au dernier qui aura parlé (ce qui ne manquera pas d’électriser l’atmosphère). Vous aurez peut-être les nerfs en pelote, alors tentez surtout d’éviter les prises de bec !

2e décan : d’ici le 15 mars, très bons réflexes, excellente appréhension instinctive de la complexité des événements, réceptivité au top. C’est comme ça qu’on devient intelligemment opportuniste… Si vous désirez jouer l’arbitre (dans un désaccord) ou trouver l’idée qui réconcilie tout le monde et arrondit les angles, vous aurez toutes les chances d’y parvenir. Votre personnalité devrait également rayonner de douceur et d’empathie. Après le 22 mars, imagination, inspiration : c’est plutôt rare d’employer ces mots-là pour notre pragmatique Capricorne mais quand Mercure en Poissons s’en mêle, intuitions et impressions surpassent facilement le rationnel.

3e décan : entre le 11 et le 23 mars et avec toutes ces planètes en Poissons, vous saurez toujours quelle idée favoriser ou à quelle porte frapper. Flair et heureuses intuitions ne vous vaudront que du bon : notre Capricorne du moment sera un véritable radar ambulant. Cette période devrait également être fertile en échanges privilégiés : ne manquez pas une occasion de vous rapprocher de personnes qui vous feront du bien. Le Soleil, Neptune et Vénus en Poissons savent très bien enchanter votre quotidien en vous le présentant sous son meilleur jour.

null

Verseau

21 janvier – 20 février

Côté Cœur

1er décan : entre le 5 et le 21 mars, votre vie sera tellement globalement « acidulée » que le cœur pourrait passer en seconde position, sans pour autant vous poser de problème. Donnez-vous à fond dans vos projets : ce sera le principal ! Mais après le 21 mars, quelle volonté de profiter de l’instant présent ! Quelques emballements pourront rythmer cette fin de mois passionnée, parfois irraisonnée : prenez vos désirs à cœur et n’en faites surtout qu’à votre tête ! Vous pourriez vivre une histoire pleine de rebondissements et la température pourra même monter d’un cran.  Il y aura du mouvement et sans doute… du sport. Si vous aimez la bagatelle et que vous savez allumer le feu, ça pourrait bien être votre fête…

2e décan : après le 21 mars et grâce à cette planète Mars en Gémeaux, vous fonctionnerez à nouveau dans l’intérêt commun de votre duo. Traduisez que son avis comptera alors autant que le vôtre, et ça c’est plutôt bien.

3e décan : quelques petits blocages émotionnels (d’ici le 7 mars) ? Eh oui, cela pourrait bien arriver… car Mars en Taureau est un peu complexe et vous laisserait bien ruminer un peu. En revanche et entre le 8 et le 17 mars, Mercure en Verseau vous rendra gai comme un pinson et vous donnerez volontiers dans la légèreté de vivre. Pas de pression, néant de friction mais plutôt un plein de complicité ou d’occasions de vous amuser.

Vie active

1er décan : entre le 5 et le 22 mars, vous allez comprendre que pour débloquer certaines situations, il vaut mieux échanger et marcher main dans la main. Quand le dialogue fonctionne bien, l’énergie circule mieux. Vous serez même plutôt doué pour la collecte de bonnes idées : eh oui puisque ce sont bien elles qui font avancer. N’hésitez pas à organiser plus souvent des brainstormings ! Du coup, tout va devenir plus intéressant et vous aurez peut-être envie (et besoin) de vous investir dans plusieurs projets à la fois. Votre profil de la période ? Communicant ascendant polyvalent. Après le 22, allez ouste… de l’avant ! Pas question d’être plan-plan quand le Soleil entre en Bélier et réveille toutes vos qualités de courage et d’audace ! On se lève, on se bouscule, on se bouge (et on les bouge…) et on leur fait une petite démonstration de ce que peut être un Verseau quand il est motivé.

2e décan : d’ici le 9 mars, les nouvelles rencontres risquent d’être tout bonus. Il y aura forcément des échanges porteurs ou intéressants et de nouvelles idées à capter. Ayez les neurones au taquet ! Après le 21, réjouissez-vous de toute nouvelle perspective d’association (ou de projet en binôme) ! Soyez aussi des relations publiques au sommet et puis n’ayez pas peur de dévoiler votre avis, provoquez les discussions et abusez de communication !

3e décan : d’ici le 7 mars, vous jouerez trop facilement les trouble-fêtes. Vous aurez du mal à suivre le mouvement sans rechigner, les événements vous bousculeront et/ou certains vous taperont même sur le système. Mais entre le 8 et le 17 mars, vous serez plutôt doué pour rebondir, surprendre par votre façon de voir les choses, étonner par votre originalité. La 2e partie du mois et les deux prochains mois vous aideront à trouver un nouveau souffle dans un cadre un peu inhabituel ou grâce à une nouvelle liberté d’action. En tout cas et avec Super Jupiter à ses côtés, notre Verseau pourra sortir du rang avec un succès indéniable et même paraître un peu extravagant à bon escient.

 

null

Poissons

20 février – 21 mars

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 mars, de la complicité, de la générosité et encore tellement de sensibilité… Quelqu’un sera sûrement à vos petits soins. Marques d’affection et preuves d’amour en prévision pour un Poissons en veine de romantisme. Mais entre le 15 et le 24, ne changez pas un petit « hic » en polémique. Parfois on ne se comprend pas bien, mais quand ces planètes-là sont dans l’atmosphère, il s’agit le plus souvent d’un malentendu.

2e décan : entre le 6 et le 15 mars, vous baignerez peut-être dans une ambiance « vie en rose » grâce au romanesque duo Vénus-Neptune dans votre signe. Le romantisme vous prendrait bien au saut du lit car ces planètes-là vous pousseront à rêvasser et à vous gaver d’idéalisme. Mais pas la peine de tenter de vous remettre les pieds sur terre : vous serez déjà parti bien trop haut ! En bref, vous pourriez vous sentir « merveilleusement bien » mais rien ne dit que la réalité sera tout à fait conforme à vos espérances…

3e décan : entre le 14 et le 23 mars, de très jolies vibrations vous feraient bien (re)tomber amoureux et faire bien des envieux. L’accord « Vénus en Poissons-Neptune-Pluton » vous frôlera délicieusement et votre mystérieuse séduction de Poissons ne laissera personne indifférent. Vous n’avez pas épuisé toutes les promesses de votre relation et cette période précise pourrait vous révéler les infinies douceurs d’une complicité quasiment fusionnelle.

 

Vie active

1er décan : entre le 5 et le 15 mars, combattez l’éparpillement, arrêtez de brasser du vent et faites preuve de plus de suite dans les idées ! L’idée serait de ne pas changer de voie à chaque fois que vous n’y arrivez pas, mais aussi d’arrêter de chercher un bouc-émissaire quand vous perdez vos affaires. Parce qu’à cause de cette planète Mars en Gémeaux, vous pourriez également adopter un style polémiste ou bien vous aurez un peu trop de mordant. Entre le 16 et le 24, les pièges à éviter viendront d’un stress qui pourra virer à la confusion. Evitez négligences et malentendus, ne tournez pas autour du pot et faites preuve d’un peu plus d’esprit de décision !

2e décan : d’ici le 15 mars et avec le Soleil et Neptune dans votre signe, vous voilà en version « super mentaliste » ! Vous verrez ou percevrez tout (même et surtout ce qui ne sautera pas aux yeux). Quel talent ! Vous saurez aussi vous rendre subtilement indispensable dans toutes sortes de situations. Mais après le 21 et s’il vous prend l’envie de « cancaner », rappelez-vous seulement que le silence est vraiment d’or. Commérages ou non-dits vous laisseront sans doute un arrière-goût d’inconfort relationnel.

3e décan : d’ici le 7 mars, montrez les dents (s’il le faut), réclamez ce qui vous avait été refusé auparavant et ne désarmez jamais ! Voici encore une petite semaine d’efforts soutenus, de combativité bien placée et d’objectifs (presque) atteints. Mais la période du 11 au 23 sera beaucoup plus cool et plutôt sous le signe de la générosité, de l’empathie. Vous n’aurez plus besoin de vous démener pour tout et rien et ça vous fera du bien. Où que vous soyez et que vous alliez, vous vous sentirez en osmose avec la compagnie, bien entouré, apprécié…