HOROSCOPE Novembre 2020 par Diane BOCCADOR

Pour vos prévisions personnalisées annuelles, cliquez ici.

null

Bélier

21 mars – 20 avril

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 novembre, vous aurez tendance à fuir quand il faudrait assumer, à vous défiler justement quand l’autre comptera sur votre présence ou même à zapper des rendez-vous galants… Après le 21, n’hésitez pas à privilégier l’amitié ! C’est bien de ce côté-là que vous trouverez votre bonheur. Ambiance saine et chaleureuse de « bonne camaraderie » en priorité !

2e décan : entre le 6 et le 15 novembre, la battle entre l’égoïste et impatient Mars en Bélier et l’harmonieuse Vénus en Balance ne sera sûrement pas facile à gérer. Aurez-vous vraiment envie des mêmes choses ? Ce sera peut-être la question à vous poser. Conciliez, faites avec… : faire quelquefois profil bas remonterait votre cote. Faites plaisir et entourez d’attention votre chéri(e) : il(elle) n’attendra sûrement que ça.

3e décan : entre le 14 et le 23 novembre, de petites inquiétudes sentimentales pourront rendre votre position inconfortable ou provoquer un accès d’humeur noire. Vous ne serez sans doute pas très rassuré et vous voudrez surtout savoir à quoi vous en tenir. Ambiance morose, comportements décevants, absence déprimante : dans tous les cas, trop de choses vous prendront la tête ou vous serreront le cœur. Difficile de garder le sourire dans ces conditions-là…

 

Vie active

1er décan : après le 21 novembre et si vous avez une bonne idée pour donner de l’ampleur à un projet, ce serait le moment ou jamais. Le Soleil en Sagittaire a tendance à élargir le champ des possibles : profitez-en ! Vous serez également davantage tourné vers les autres, vers ce qu’ils pensent et ce qu’ils font (ou sont). Plus vous en apprendrez, plus vous serez intéressé. C’est aussi l’effet « Soleil en Sagittaire ».

2e décan : entre le 6 et le 15 novembre, on comprendra vite que vous voulez vous faire entendre (quitte à imposer vos choix sans ménagement), mais évitez quand même de taper du poing sur la table ! Vous serez un peu expéditif. L’impulsivité des réactions et des décisions pourra être à double tranchant et vous pourriez en blesser certains ou vous montrer plutôt maladroit. Après le 15, ça bougera, ça réagira, ça percutera. Cette sympathique agitation comblera vos fourmis dans les pieds. Rebondissez, réactivez la machine, voyez votre vie comme un film d’action : votre profil de fonceur sera bien validé et ce sera indéniablement vous le chef (merci à Mars en Bélier !).

3e décan : d’ici le 12 novembre, l’absence ou le manque de disponibilité de certains vous obligera à un statu quo déplaisant. Ca bloque, une réponse est retardée et vos diverses démarches ou réclamations n’y feront sans doute rien. Journées pesantes en perspective : ça trainera, ce sera galère, ça ne répondra pas à vos attentes, ça plombera le moral, ça frôlera l’immobilisme… Le ciel vous en veut ou quoi ? Ca ira mieux après.

null

Taureau

20 avril – 21 mai

Côté Cœur

1er décan : après le 21 novembre, vous serez dans le shaker des astres du moment et le moins que l’on puisse dire est que votre vie amoureuse risque d’être un peu chaotique. Vos états d’âme seront tourmentés ou vos réactions disproportionnées. Il manquera sûrement de la mesure, de l’objectivité ou du « raisonné » à cette période un peu trop passionnelle. Calmez le jeu, armez-vous de tendresse face à chaque obstacle, prenez vite (et quoiqu’il vous en coûte) le contre-pied de l’agressivité !

2e décan : d’ici le 13 novembre, ne rentrez pas systématiquement dans une logique de confrontation sinon votre relation pourrait y laisser quelques plumes ! En tout cas et si il ou elle ne savait pas encore que vous aviez mauvais caractère, le passage du Soleil en Scorpion risque de lui donner un bel échantillon de votre version un peu dure et amère.

3e décan : après le 12 novembre et à défaut de tendresse, vous pourriez bien flirter un peu trop souvent avec les débats. Chaque détail peut se transformer en sujet de discussion et relancer la contradiction. Gardez toujours pour vous la petite réaction trop extrême qui vous exposerait à quelques problèmes. Pas besoin d’en arriver là : votre situation ne le mérite sans doute pas.

Vie active

1er décan : entre le 11 et le 20 novembre, les échanges risquent à nouveau d’être tendus (cf retour de Mercure en Scorpion) et vous serez de temps en temps à deux doigts de vous montrer cynique ou impitoyable. Tant que vous n’explosez pas de façon virulente, ils auront de la chance. Vent de contestation à signaler mais vous n’irez sûrement pas de main morte. Faut-il vraiment tout révolutionner et transformer une minuscule tension en grosses revendications ?

2e décan : d’ici le 13 novembre, il y aura sans doute une certaine agressivité dans l’air (Soleil en Scorpion oblige…). On comprend que vous ayez besoin de vous affirmer mais vous ne choisirez pas toujours la meilleure des façons. Il faudrait (par exemple) enrichir votre argumentation plutôt que de dire systématiquement « non ». Oubliez aussi les jeux de pouvoir pendant quelques temps car rien ne dit que vous réussirez à avoir le dessus ! Entre le 19 et le 27, vos propos ne seront pas toujours assez nuancés et certains pourraient même les trouver déplacés. Ce n’est sûrement pas de cette façon que vous gagnerez l’approbation des gens. Vous en voudrez peut-être à quelqu’un, vous critiquerez cet autre ou vous préparerez une petite vengeance personnelle, et ces drôles de pensées négatives vous feront surtout perdre votre temps.

3e décan : entre le 12 et le 23 novembre, le désaccord du Soleil en Scorpion menacera l’ambiance. Ne vous attardez pas du côté de la contradiction ! Il y aura de l’agressivité dans l’air mais ce n’est pourtant pas en montant au front que vous aurez le bon ton. Après le 25 et au lieu d’être toutes griffes dehors, il vaudra mieux reconnaître vos torts. Faites quelquefois amende honorable (même si ce n’est qu’une manœuvre habile pour regagner un peu de terrain).

null

Gémeaux

21 mai – 21 juin

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 novembre, savoir plaire, savoir-faire, nuances et quête d’harmonie. Voilà ce que pourra vous apporter cette Vénus en Balance. Votre vie amoureuse devrait indéniablement y gagner en équilibre. Charme et séduction en avant, vous vous promènerez élégamment dans ce début de mois qui parlera le langage du cœur. Compliments et agréments vous attendent au tournant. N’oubliez pas votre arme préférée : un sourire irrésistible ! Mais après le 21 et quoiqu’il arrive, pensez surtout à temporiser. Dites-vous bien que rien ne presse et ce n’est pas quand le Soleil est dans le signe excessif du Sagittaire qu’il faut prendre des risques (côté cœur comme ailleurs).

2e décan : entre le 6 et le 15 novembre, une entente rayonnante créera un climat propice au bien-être d’un duo bien assorti. Vous saurez trouver le meilleur terrain de dialogue, de complicité. Vive l’harmonie, le bien-être, la détente, les jolies conversations et les compliments qui ne servent à rien mais qui font tellement de bien ! C’est souvent comme ça quand Vénus est en Balance.

3e décan : entre le 14 et le 23 novembre, régalez-vous des plaisirs de l’amour partagé (si vous êtes en couple) et d’une sécurité affective au-dessus de tout soupçon. Vénus en Balance placera cérébralité et complicité en avant pour que l’entente soit au sommet. On vous sentira heureux de vivre et à l’aise dans votre duo. Quand Vénus est en Balance, l’harmonie peut même devenir un style de vie…

Vie active

1er décan : après le 21 novembre, ça partira un peu dans tous les sens et vous aurez peut-être du mal à vous recentrer ou à suivre. Il y aura trop d’informations à gérer ou de gens à contenter. Climat d’excitation inutile, énervement à mauvais escient : de petites polémiques pourraient même prendre de l’ampleur et vos paroles dépasser votre pensée dans un joyeux brouhaha, qui ne mènera sans doute à rien.

2e décan : l’impulsion est sûrement bonne, l’enthousiasme est bien présent mais le bon timing pour vous lancer vraiment (et efficacement) sera à partir du 15 novembre. Après le 15, vous pourrez enfin vous mettre en mode « premier de cordée » : ce sera bien vous devant et les autres derrière ! On parle aussi d’une 2e quinzaine de novembre faite pour carburer au super. Ce qui est vite fait sera toujours bien fait et c’est comme ça que vous avancerez, en cette période expéditive. Une si belle énergie doit vous servir à avancer, surprendre et gagner.

3e décan : d’ici le 12 novembre, vous serez le roi du compromis et du coup de main (donné sans rechigner s’il vous plaît…). Esprit d’équipe XXL, pas d’embrouille qui tienne ! C’est comme ça quand Mercure est en Balance. S’il vous manque un agrément ou si vous cherchez l’approbation de quelqu’un, quoi de plus facile (en ce début de mois) que d’afficher votre facette « diplomate ascendant adorable » ? On ne trouvera pas mieux que vous pour concilier, réconcilier, calmer le jeu, arrondir les angles, jouer l’arbitre en certaines occasions et préserver l’ambiance quoiqu’il arrive.

null

Cancer

22 juin – 22 juillet

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 novembre et à force de vouloir fuir le conflit à tout prix, vous en oublierez de faire passer les messages essentiels. Il faudrait peut-être vous faire un peu violence pour lui dire ce que vous désirez vraiment. Et puis ce manque de sincérité permanent peut finir par dégrader votre relation. Oubliez un peu les convenances et revenez donc à la franchise : ça empêchera que votre duo ne s’enlise ! Mais après le 21, jouir pleinement des divines attentions de Cupidon (alias Vénus en Scorpion) sera de bon ton. Plénitude du sentiment amoureux : voilà ce que vous réserve cette fin de mois (à marquer d’une croix rouge… passion) ! Quelqu’un vous fait « kiffer » ? Vénus en Scorpion vous soufflera de jouer à fond sur votre sex-appeal.

2e décan : entre le 6 et le 15 novembre, ce désaccord Vénus-Mars sera l’indice de relations plutôt musclées et on ne vous arrêtera plus s’il s’agit d’exprimer ce qui ne vous plaît plus. On pourra même finir par se demander à quoi sert l’amour si vous sortez vos gants de boxe tous les jours… Un poussée d’intolérance ou plus vraiment envie de tout lui passer ? Vous n’irez sûrement pas dans le sens de l’harmonie et serez même parfois en mode « recadrage sévère ».

3e décan : entre le 14 et le 23 novembre, ce désaccord Vénus-Pluton-Jupiter-Saturne suggèrera quelques prises de tête. Rancune ou tentation, soupçon ou contradiction, remise en question ou sombre prise de conscience seront les potentiels ratés du moment. Vos états d’âme seront plus qu’incertains ou vos réactions rien moins que pessimistes. Il règnera sans doute un climat d’insécurité ou vous vous sentirez particulièrement vulnérable.

Vie active

1er décan : entre le 11 et le 20 novembre, faufilez-vous malicieusement, manœuvrez habilement et abusez de psychologie dans vos échanges pros ! Une bonne utilisation de la stratégie sera sans doute votre point fort de la période. S’il faut convaincre efficacement, on vous trouvera toujours là. Votre sens du débat risque également d’être apprécié et vous ne manquerez sûrement pas d’argument pour prouver que vous avez raison.

2e décan : d’ici le 13 novembre, vous pourriez user habilement de l’impact ou du pouvoir que vous avez sur quelqu’un pour parvenir à vos fins. Il faut dire qu’un Cancer soutenu par le Soleil en Scorpion ne laisse que rarement indifférent. Il faudra vous concentrer sur vos objectifs professionnels, mais ne pas négliger pour autant vos atouts relationnels (si vous êtes trop cassant, ça ne va sans doute pas le faire…). Entre le 19 et le 27, les bons plans futés et les affaires d’argent pourront devenir vos domaines de prédilection parce que Mercure (en Scorpion) et Neptune vous rendront particulièrement ingénieux. Vous saurez très bien quelle idée favoriser ou à quelle porte frapper. Flair et heureuses intuitions ne vous vaudront que du bon : un bon filon pour faire un carton..

3e décan : d’ici le 12 novembre, le ciel vous laissera peut-être un petit goût d’inachevé ou des envies qui tourneront court. Vous aimeriez sans doute que cela bouge davantage mais ces aspects contrariants risquent plutôt de ralentir le tempo. Ca ne vous conviendra pas, ce n’est pas du tout comme ça que ça devait se passer ou ce sera la bérézina… Oui mais si vous n’en faisiez pas tout un plat, ce serait sans doute moins grave que ça. Heureusement et entre le 12 et le 23, rien ne découragera plus notre Cancer (puisqu’il sera boosté par le Soleil en Scorpion). Vous saurez au contraire vous montrer tenace et jusqu’au-boutiste. Après le 25, vous ne vous laisserez surtout pas influencer par les apparences. Pas folle la guêpe : vous saurez débusquer les faux-jetons et investiguer plus loin que le bout de votre nez ! Grâce à cette Mercure en Scorpion particulièrement stratège, vous pourriez aussi rentrer ingénieusement dans les bonnes grâces de certaines personnes qui pourront vous être utiles par la suite. Soyez donc un peu plus tactique que d’habitude !

null

Lion

22 juillet – 23 août

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 novembre, climat détendu, échanges harmonieux, envie de passer du (bon) temps avec l’autre. Vous serez dans d’excellentes dispositions alors pourvu qu’il (ou elle) en profite ! Avec Vénus en Balance dans l’atmosphère, les cœurs vibrent généralement à l’unisson. Mais après le 21, Vénus en Scorpion (en désaccord avec Uranus) pourrait bien semer la passion (et parfois la panique…) chez notre Lion. Amour et agressivité ne se marient pas pour le meilleur et ce sera pourtant la connotation mitigée de cette fin de mois. A vous de mieux maîtriser les montées d’adrénaline et les pulsions irraisonnées pour profiter quand même parfois d’instants garantis… intenses !

2e décan : entre le 6 et le 15 novembre, Vénus fera son petit tour sur l’harmonieuse planète Balance et en vous faisant les yeux doux, elle favorisera nettement le mood « happy tout plein ». Du plaisir à être ensemble, de l’harmonie, de jolis petits gestes, des attentions délicates ou un courant d’amour tout court. La très romantique Vénus en Balance vous suggère d’en profiter. De toute façon et avec cette Vénus-là, tout n’est qu’harmonie et beauté, calme et volupté…

3e décan : entre le 14 et le 23 novembre, cohésion, entente et détente. Vénus en Balance entretient toujours joliment l’ambiance et c’est déjà une vraie chance. Union et partage feront rage et si vous nourrissez de tendres espoirs, vous aurez toutes les raisons d’y croire. Bref, prenez vos envies à cœur et vous recevrez (en grâce du ciel) une certaine idée du bonheur !

 

Vie active

1er décan : entre le 11 et le 20 novembre, Mercure reviendra en Scorpion et on sent que ces journées ne manqueront pas de petites frictions. Pas facile d’amadouer un Lion qui se sent tout à coup beaucoup mieux dans l’opposition… Vous n’aurez aucune envie que l’on dicte votre conduite et il faudra absolument que vous ayez le contrôle des situations (et même parfois des gens). Votre comportement pourrait être assez vicieux. Mais après le 21, le passage du Soleil en Sagittaire diffusera de l’enthousiasme, vous fera l’effet d’une thérapie d’optimisme et ça devrait suffire à doper la vie d’un Lion normalement constitué. Avec le Soleil en Sagittaire dans l’atmosphère, on ne s’ennuie jamais non plus, on brasse du monde, on est toujours en mouvement et on adore les petits déplacements (traduisez : voir du pays).

2e décan : d’ici le 13 novembre, votre attitude très peu pacifique pourrait facilement échauffer les esprits et finir par faire éclater un conflit qui couvait dans l’ombre. Un conseil : n’alimentez pas les hostilités ! Après le 15, on vous prévoit un gros pic d’activité : optez pour le « vite fait, bien fait », mettez-vous en mode « sprint ». La dernière ligne droite de Mars en Bélier donnera du peps à vos projets, à vos envies, à votre vie : enclenchez la vitesse supérieure, carburez, redynamisez tout ça, faites-nous la démonstration de votre légendaire tempérament de feu ! Mais parallèlement et entre le 19 et le 22, on vous sentira entre agressif et sur la défensive… ou bien toujours en train de comploter (ce sera l’effet « Mercure en Scorpion »). Un tout petit peu plus de bienveillance ne sera sans doute pas fait pour déplaire à votre entourage. Faites aussi un point sur vos finances, réglez ce que vous devez, ne cherchez pas de poux à votre boss, évitez les sarcasmes systématiques !

3e décan : d’ici le 11 novembre, il y aura peut-être un accord à renégocier, un partenariat dont le fonctionnement est à reconsidérer. Vous aurez une dizaine de jours pour revoir ça de plus près (cf recul de Mercure fin Balance). Vous saurez également imposer vos choix en les faisant valoir habilement et au bon moment. Voilà un excellent sens de la diplomatie qui pourra vous faire marquer des points, sans en avoir l’air… Mais entre le 12 et le 23 novembre et avec ce Soleil en Scorpion trop passionné dans votre ciel, le moindre début de conflit pourra se prolonger en débats interminables. Modération et compromis ne sont pas dans le registre de cette planète-là. Après le 25, évitez les intrigues et les petites machinations : ça ne marchera sûrement pas à tous les coups ! Etouffez aussi la première pointe d’agressivité et vous éviterez que quelque chose ne dégénère ! Vous ne saurez pas toujours comment retomber sur vos pieds mais ce n’est surtout pas la bonne foi qui vous étouffera. Voilà un Lion pas toujours très sympathique et même un peu machiavélique.

null

Vierge

23 août – 23 septembre

Côté Cœur

1er décan : après le 21 novembre, prenez votre objet de désir en point de mire et ne craignez plus les rivalités ! Vous serez en première ligne des essais de séduction (que vous ne manquerez pas de transformer). L’entrée de Vénus en Scorpion évoque une période « passion ». Allez dans le sens de vos ardeurs, utilisez votre charme ravageur, ne réfrénez surtout pas vos élans et vous aurez tout compris à ce ciel-là ! Plus d’émotions, plus de passion, plus de sexe aussi… Eh oui : ça promet !

2e décan : d’ici le 13 novembre, vous voilà mieux dans vos shoes, mieux dans votre relation, plus sûr de l’impact que vous avez sur l’autre. Vous y verrez plus clair et cette lucidité deviendra vite un atout supplémentaire. Prenez les choses du cœur en main pour leur donner une tournure plus passionnante : c’est aussi le message du Soleil en Scorpion, qui pourra vous faire une petite piqûre d’excitation.

3e décan : entre le 12 et le 23 novembre et avec une telle confiance en vous, parions que vous ne laisserez personne indifférent. Passer inaperçu ? Pas question ces temps-ci ! Votre nouveau charisme risque plutôt d’en intriguer plus d’un(e)… Ces planètes-là vous aiment quand vous n’avez pas froid aux yeux et vous suggèrent même de prendre les devants. La période pourrait être vibrante, passionnante ou électrisante.

Vie active

1er décan : entre le 11 et le 20 novembre, plus ce sera complexe ou compliqué, plus vous aurez à cœur de creuser le sujet. Questionner, fouiller, faire des recherches, solutionner : c’est comme ça quand Mercure revient en Scorpion. Grâce à cette Mercure plutôt maligne et stratège, vous serez également habile dans votre argumentation (et donc dans les éventuelles confrontations). Voilà de quoi faire tourner n’importe quelle situation à votre avantage. Mais après le 21, vous irez trop vite ou trop fort, vous serez trop spontané et vous y perdrez en subtilité. Un peu fanfaron, excessif ou très peu discret, vous pourriez faire la pluie et le beau temps dans votre environnement et vous montrer du même coup quelque peu envahissant. Evitez aussi d’être gonflé ou trop empressé. Bref, l’entrée du Soleil en Sagittaire ne vous soufflera pas la bonne cadence.

2e décan : d’ici le 13 novembre, pas de Vierge frileuse qui tienne quand le Soleil est en Scorpion ! Vous saurez sans doute beaucoup mieux ce que vous voulez et ceux qui en doutent risquent de le sentir passer. Entre le 19 et le 27, faites totalement confiance à votre instinct ! Il vous guidera très bien s’il s’agit de mieux saisir les enjeux d’un projet à zones d’ombre ou de faire tourner habilement une négociation en votre faveur.

3e décan : entre le 12 et le 23 novembre, faites le plein de combativité, soyez tenace, gagnez en assurance car ce Soleil en Scorpion (qui s’accorde avec Jupiter et Pluton) agira efficacement en votre faveur ! Avec cette association de planètes puissantes, vouloir c’est bien pouvoir… On vous suggère de le démontrer à votre avantage. Dans tous les cas, ne lâchez jamais l’affaire ! Après le 25, vous saurez parfaitement prendre les bonnes décisions et cela sera suivi d’effets immédiats et constructifs. Vous ne vous embarrasserez pas de faux problèmes et aurez souvent le dernier mot. Cet intellect que vous manierez avec brio (merci à Mercure en Scorpion !) vous accordera bien sûr une certaine confiance en vous, quand ce ne sera pas un petit complexe de supériorité… Profitez-en !

null

Balance

23 septembre – 23 octobre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 novembre, rien de ce qui se passera dans le ciel ne devrait contrarier vos amours. Laissez-vous chouchouter ou abusez de séduction puisque le ciel vous caressera dans le sens du cœur ! Profitez de la vie, laissez libre cours à vos envies : il reste à parier que votre duo s’en trouvera ravi. Bref, laissez donc cette belle Vénus en Balance vous concocter une voie royale jusqu’au cœur de l’autre et vous accompagner « amoureusement vôtre » ! Après le 21, la convivialité risque de devenir pour vous une priorité : ouvrez bien grand la porte de chez vous, invitez-les et accueillez-les comme il se doit ! Des moments riches vous attendent.

2e décan : entre le 6 et le 15 novembre et si chacun désire ce que l’autre ne veut pas (et vice versa…), cette ambiance querelleuse ne s’arrangera pas. Plutôt mal luné, vous ne sentirez pas bien ces journées. Qu’il (ou elle) ne vous en demande surtout pas trop car vos humeurs grincheuses et/ou colériques ne demanderont qu’à s’exprimer ! L’idée serait peut-être de vous réconcilier avec l’idée de compromis. Si vous êtes célibataire, vous risquez de ne pas attaquer avec les bonnes armes celui (celle) qui vous plaît : trop direct ou pas assez stratège…

3e décan : entre le 14 et le 23 novembre, une situation précaire ou des incertitudes déplaisantes pourront susciter chez vous quelques interrogations ou inquiétudes. En amour, rien n’est jamais acquis alors (pendant quelques jours) tenez-vous le pour dit ! Ces aspects difficiles seront un peu cassants, démotivants ou frustrants. La seule bonne nouvelle est que ça ira mieux après le 23.

Vie active

1er décan : après le 21 novembre, on vous verra positif ascendant expansif… Ce sera bien votre profil de cette fin de mois et si vous avez envie d’un nouveau départ (dans un domaine précis), ce sera peut-être le moment d’y croire. Ce Soleil en Sagittaire ne dirait en tout cas pas « non ». Autre chose : plus vous vous intéresserez aux autres, plus vous aurez de chances de créer des liens intéressants. Ouvrez-vous davantage au monde : avec le Soleil en Sagittaire dans l’atmosphère, il vous le rendra bien !

2e décan : vous aurez ce mois-ci un petit côté « franc-tireur » qui contrastera fortement avec votre habituelle diplomatie. Bref, vous donnerez plutôt dans le frontal et votre drôle de réactivité sera même parfois déplacée. Vos traits de caractère les plus flagrants du moment ? L’intransigeance et l’impatience ! Ca ne vous ressemble pas mais c’est comme ça… Vouloir tout et trop vite, être stressé à plein temps… Si vous prenez des initiatives ou si vous avez des exigences, n’y allez pas trop fort !

3e décan : d’ici le 12 novembre, Mercure, Saturne et Pluton contrariés pourront encore vous imposer un statu quo agaçant ou susciter un quiproquo déstabilisant. Ne laissez pas un rythme un peu lent vous démobiliser : profitez plutôt de ces journées saturniennes pour rattraper vos retards et préparer efficacement les événements à venir. Le laisser-aller ne vous vaudrait rien de bon. Ceux qui ne vous apprécient pas auront peut-être choisi ce début de mois pour exprimer leur discrédit. Ne vous laissez pas faire et ne prêtez pas le flanc à de vilains commérages !

null

Les scorpions en 2017

Du 23 octobre au 22 novembre

Côté Cœur

1er décan : après le 21 novembre, votre cœur risque de balancer entre passionné et passionnel. Ce sera sans doute attractif et caliente mais vos sentiments seront si peu modérés que vos émotions seront parfois difficiles à gérer. Vénus en Scorpion (en désaccord avec Uranus) peut susciter un cocktail détonnant de désirs contrariés ou de tentations abusives : les démons de l’amour seront bien de retour et vous traverserez sans doute une petite zone de turbulences sentimentales. Ne vous laissez pas faire par ces pulsions irraisonnées et tentez plutôt de maîtriser !

2e décan : d’ici le 13 novembre, ce Soleil en Scorpion devrait vous aider à avoir des échanges plus riches et même passionnés avec l’objet de vos désirs. Et s’il fallait prendre le pouvoir dans votre relation, vous ne manquerez pas d’arguments. En tout cas, ce sera le moment de creuser un peu tout ce qui ne vous apparaissait pas clairement chez l’être de vos pensées. Faites (par exemple) en sorte qu’il n’y ait plus de sujets tabous entre vous !

3e décan : entre le 12 et le 23 novembre, vous aurez sûrement mainmise sur votre histoire de cœur (traduisez que vous aurez une main de fer dans un gant de velours). On ne voit donc pas bien ce qui pourrait vous déstabiliser à ces dates-là. Ces planètes-là évoquent aussi la puissance de la sexualité et si vous avez besoin de lui arracher une promesse ou de l’amadouer, n’hésitez surtout pas à utiliser vos atouts (encore) cachés.

Vie active

1er décan : entre le 11 et le 20 novembre, un peu moins d’harmonie, un peu plus de conflits… Avec ce coriace désaccord « Mercure en Scorpion-Uranus », ce sera plus difficile pour vous de garder votre langue dans votre poche. Le « c’est comme ça et pas autrement ! » n’est pas la bonne façon de faire évoluer la situation : évitez déjà de leur clouer le bec, nuancez un peu vos convictions et vous éviterez les petits pièges de ce ciel-là. Faut-il toujours passer par des tensions ou le choix de solutions radicales pour obtenir ce que vous voulez ?

2e décan : d’ici le 13 novembre, vous n’aurez aucun problème pour vous défendre ou défendre vos intérêts. Ce Soleil (dans votre signe) aiguise à bon escient votre magnétisme de Scorpion et cela suffira à vous faire respecter (sans avoir besoin d’en faire trop). Vous pourriez également découvrir une facette plus secrète de quelqu’un et peut-être le percer à jour : cela pourrait agir comme une révélation et enrichir sacrément cette relation. Bref et avec ce Soleil dans votre signe, on touche plus facilement le cœur du sujet… Entre le 19 et le 27 et avec Mercure (dans votre signe) bien relié à Neptune, vous aurez une meilleure visibilité. Grâce à ce côté « œil de lynx » et cette volonté de comprendre au-delà des apparences, vous serez forcément un stratège avisé. Vous serez aussi là où il faut, quand il le faudra. Grâce à un certain opportunisme, de bonnes intuitions ou à un étonnant esprit d’à-propos, vous pourriez avancer judicieusement vos pions.

3e décan : entre le 12 et le 23 novembre, voilà un Scorpion dans toute sa splendeur, magnétique et charismatique, à qui l’on ne pourra sûrement rien refuser. Ca tombe plutôt bien pour votre période « anniversaire ». Voilà une période faite pour vivre pleinement vos engagements et prendre le taureau par les cornes. Un Scorpion soutenu par le Soleil, Jupiter et Pluton peut tout simplement faire un carton… Après le 25, il s’agira bien de faire marcher vos méninges pour aller judicieusement dans le sens de vos intérêts. Il y aura sûrement des gens intéressants à rencontrer. Préparez d’ores et déjà vos arguments : pour bien tenir votre rôle et profiter de cet aspect chanceux, il faudra vous montrer persuasif.

null

Sagittaire

22 novembre – 22 décembre

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 novembre, Vénus flânera toujours sur la planète Balance, vous fera les yeux doux et vous placera sur un piédestal de charme. Bien dans votre tête, bien dans votre relation, vous devriez pouvoir profiter à fond d’une harmonie qui n’a pas de prix. Quand Vénus est en Balance, les deux font généralement idéalement la paire et vous allez vous sentir de plus en plus connecté avec l’être de vos pensées. Le duo sera votre tremplin du moment alors ne faites surtout rien l’un sans l’autre ! Mais après le 21, préférez la compagnie et les amis à l’intimité ! Plus vous serez entouré, plus vos soirées seront réussies. Il y a des jours comme ça (c’est bien connu…) où plus on est de fous, plus on rit.

2e décan : entre le 6 et le 15 novembre, focus sur l’objet de vos désirs ! Quand Vénus traîne en Balance, le sujet « love » devient très facilement une priorité (et peut même hanter vos pensées). L’harmonie devrait en tout cas régner sur vos amours. Vénus en Balance est généralement gage de bonne entente, de climat agréable, de rapports équilibrés, de partenaires bien accordés.

3e décan : entre le 14 et le 23 novembre, Vénus en Balance vous poussera à vous montrer sous un jour très plaisant, idéal pour (re)gagner un cœur ou des sympathies. Les concessions vous paraîtront naturelles, dès lors que l’amour les inspirera. Cette Vénus-là est également un canon à affinités et si vous êtes amoureux(se) ou attiré(e) par quelqu’un, vous vous sentirez très vite 100% connectés.

Vie active

1er décan : après le 21 novembre, les expériences que vous ferez risquent d’être particulièrement enrichissantes. Il y aura sans doute un parfum d’aventure dans ce ciel-là et c’est à l’entrée du Soleil dans votre signe que vous le devrez. Ce mois de novembre finira de la meilleure des façons et vous voilà en pleine effervescence, curieux de tout et de tous, l’esprit alerte. Si vous avez prévu un petit déplacement, il sera plus qu’intéressant.

2e décan : inutile de forcer les choses avant le 15 novembre. Ce serait mettre la charrue avant les bœufs car le bon timing pour ce projet semble être plutôt la 2e quinzaine de novembre. Vous voilà prévenu. Mais dès le 15, jouez la carte de l’énergie : vous serez beaucoup plus lièvre que tortue et pas question de faire semblant ! Si une aventure vous tente, vous saurez improviser avec brio, sans oublier l’audace et le culot. Quelques petits coups de poker vite fait, bien fait ? Avec l’aide de Mars en Bélier, ce sera ok ! On improvise et ça grise : avec ce besoin d’action chevillé au corps, vous les coifferez tous au poteau.

3e décan : d’ici le 12 novembre, vous vous sentirez très à l’aise en société et serez plutôt habile pour gérer les rapports humains. Ce sera peut-être le moment de « réseauter » utilement. Une réconciliation avec l’un de vos proches ? C’est bien possible aussi. Alors si ça vous démangeait de mettre un terme à cette dispute-là, faites donc vite le premier pas ! C’est l’effet « Mercure en Balance » pour le 3e décan.

null

Capricorne

22 décembre – 21 janvier

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 novembre, on sent bien que vous serez dans la fuite permanente. Mais pourquoi ne pas décider d’affronter une fois pour toutes le sujet ? Ca éviterait quand même les malentendus. Aurez-vous l’impression de donner plus que ce que vous recevez ? C’est bien possible aussi avec cette Vénus en Balance. Alors faites en sorte de rétablir l’équilibre (même si pour ça, il faut vous censurer un peu) ! Mais après le 21, passion et séduction s’associeront pour le meilleur et pour le… cœur. Vénus en Scorpion vous distillera un plein de plaisirs : la période sera chargée en (bonnes) émotions. Merci Cupidon ! Un petit vent fou pourrait même vous transformer en Capricorne passionné, désireux de concrétiser à tout prix ses désirs et autres fantasmes, et toujours partant pour les activités sur l’oreiller.

2e décan : entre le 6 et le 15 novembre, vous n’aurez plus du tout envie de concilier ou de lui donner raison. A cause du désaccord Vénus-Mars, vous pourriez manquer de patience et de subtilité. Il faudrait peut-être vous forcer à parler (parlementer) avant de l’agresser tout de suite. Méfiez-vous quand même des retours de bâton ou de la suite (potentiellement) chaotique des événements.

3e décan : entre le 14 et le 23 novembre et avec ce désaccord Vénus-Jupiter-Saturne-Pluton, notre 3e décan risque quelques complications. L’autre sera loin ou semblera absent, un obstacle se dressera peut-être entre vous et cela vous déstabilisera tout à coup. Difficile de bien gérer ces désirs contrariés. Votre vie amoureuse n’ira peut-être pas dans le sens que vous lui auriez choisi : vous adapter ou rester en retrait serait néanmoins la meilleure solution. Ne vous fourvoyez pas dans les problèmes, simplifiez systématiquement les situations et vous n’aurez pas à le regretter !

Vie active

1er décan : entre le 11 et le 20 novembre et s’il s’agit de parler d’argent, vous pourrez être redoutable (limite vicieux…) et ne lâcherez pas un euro de plus que prévu. Normal, c’est le domaine de prédilection de cette Mercure (de retour en Scorpion). Cette Mercure-là vous permettra aussi de prendre en défaut et de contrer n’importe quel beau parleur. Vous aurez en tout cas des arguments sérieux pour défendre vos points de vue.

2e décan : d’ici le 13 novembre, vous devriez sentir que vos relations avec certains deviennent plus intéressantes et plus constructives. Moins de sujets tabous, plus de raisons de vous apprécier vraiment. Merci au Soleil en Scorpion ! Attention : même si avoir de l’aplomb est un bel atout (merci aussi au Soleil en Scorpion), les petites blessures à l’orgueil pourront vite se transformer en grosses colères. Prenez garde à vos réactions : des décisions précipitées pourraient vous retomber sur le nez. Entre le 19 et le 27, on signalera chez vous une bien meilleure perception des choses et des gens, une intéressante finesse intuitive, une jolie sensibilité intellectuelle : vous saurez mieux comment vous comporter, vous comprendrez instinctivement ce qui se passe… De toute façon, vous ne sortirez gagnant de cette période que si vous vous montrez finaud et stratège. Ne vous imposez pas, ne vous énervez pas : manipulez un peu et vous verrez le résultat !

3e décan : d’ici le 11 novembre, vous vous prendrez trop la tête et risquez le mal de crâne car vous n’aurez pas une vision claire de la situation. Gardez votre calme, tentez de comprendre le pourquoi du comment et ne vous mettez en porte-à-faux avec personne ! Ce ciel-là est encore bien compliqué et vous n’auriez pas le dernier mot. Une bonne nouvelle : ce climat alambiqué s’estompera dès le 12. En effet et entre le 12 et le 23, vous encaisserez tout. Ce sera le moment de vous affirmer et de dévoiler le cran qui vous fait avancer. Une période faite pour vous imposer et ne surtout plus vous demander ce qu’en pensent les gens. Parce que quand on veut vraiment quelque chose, il faut aller jusqu’au bout (même si c’est difficile). Votre côté volontaire et décidé de la période pourra même faire des miracles. Après le 25, réclamez les responsabilités ou la rémunération qui vous semblent justifiées ! Il semble que la chance soit revenue de votre côté alors ne perdez plus un instant : lancez-vous et assurez !

 

null

Verseau

21 janvier – 20 février

Côté Cœur

1er décan : d’ici le 7 novembre, volonté de plaire, art de la séduction, tact, raffinement des sentiments. Voilà quelques mots qui résument bien l’ambiance encore générée par la présence de Vénus dans un signe ami : la Balance. Soyez attentif, conciliant, attachant et rebondissez sur cette belle entente que vous êtes sans doute en train de (re)découvrir. Mais après le 21, cette Vénus en Scorpion contrariée pourrait bien vous faire passer de l’amour à la rage, en une simple petite contrariété. Bref, tout sera amplifié, exagéré, monté en épingle… Vos petits griefs pourront virer à l’amertume et vos interrogations à l’obsession. La solution serait peut-être d’oublier le registre passionnel pour mieux vous remettre en selle.

2e décan : entre le 6 et le 15 novembre, un petit courant d’air romantique pourra vous atteindre, on ne sait comment. Laissez-vous approcher, dorloter et/ou complimenter : il n’y a surtout pas de mal à se faire du bien et c’est tellement agréable quand on s’entend bien, que l’on se sent aimé et apprécié. Quoi de mieux qu’une Vénus en Balance pour que les deux fassent aussi bien la paire ?

3e décan : entre le 14 et le 23 novembre, Vénus en Balance ne pourra que vous remettre sur les bons rails du cœur et favoriser le retour à l’harmonie. Gardez vos méchantes petites piques pour les autres parce qu’avec votre chéri(e), vous devriez progresser vers le « amoureusement vôtre » !

Vie active

1er décan : entre le 11 et le 20 novembre, assurez votre tranquillité d’esprit, mettez la pédale douce sur les discussions, donnez-leur plus souvent raison et vous aurez compris comment éliminer le syndrome de la contradiction (qui pourra miner l’ambiance, puisque Mercure sera de retour en Scorpion) ! Mais après le 21 : une grosse pincée de bonne humeur, un zeste de motivation supplémentaire et vous aurez tout à coup bien meilleur caractère. Le Soleil en Sagittaire sera aussi globalement un remède contre l’ennui. Tout pourra arriver et vous serez porté par une vague de dynamisme et d’envies. Ne vous frustrez surtout pas : vous serez à l’abri du calme plat !

2e décan : d’ici le 13 novembre, le Soleil en Scorpion évoque parfois une ambiance un peu glauque parce que inquiétudes ou griefs tourneront facilement à l’obsession et que vous n’en finirez pas de retourner le couteau dans la plaie. Soyez plus zen ! Dans vos prises de position et à cause de ce Soleil en Scorpion, vous oublierez souvent les nuances et cela risque de porter à conséquence. Si l’on vous prend en grippe, ne vous plaignez pas trop ! Mais après le 15, le ciel vous dira « Moteur » et « Action ! ». Alliez l’énergie aux idées, ne remettez plus rien au lendemain et n’ayez surtout pas froid aux yeux ! Mais attention : entre le 19 et le 27, ce sera bien difficile de parlementer avec vous : vous aurez tendance à résoudre les problèmes de façon un peu trop radicale (désaccord de Mercure en Scorpion oblige…). Tant pis pour les nuances et les subtilités !

3e décan : d’ici le 12 novembre, vous aurez bien compris que la communication est parfois la solution. Ce sera votre atout du moment alors n’hésitez jamais à « dire » ! On dialogue, on échange, on négocie, on concilie, on arrondit les angles… Vous serez plutôt habile dans vos rapports sociaux, vous saurez ménager la susceptibilité de chacun et même vous mettre à la place de certains de vos interlocuteurs. Cela vous permettra sans doute de placer vos intérêts, sans en avoir l’air… Mais entre le 12 et le 23 et à cause du Soleil en Scorpion, un conflit de pouvoir pourrait bien germer. Courage : ne vous laissez pas impressionner mais n’ayez pas la dent trop dure ! Après le 25, on craint un petit côté manipulateur ou une campagne de dénigrement (de votre fait) : vos façons de faire seront un peu tortueuses ou subversives.

null

Poissons

20 février – 21 mars

Côté Cœur

1er décan : après le 21 novembre, le ciel fera souffler sur vous un petit vent de passion et l’amour pourrait bien prendre le devant de votre scène. Vibrez à fond, ne manquez pas de croquer les sensations fortes, sautez sur toutes les occasions de le(la) faire mourir de désir, d’activer la hot line, de renouveler vos prouesses sur l’oreiller ! L’omniprésence de Vénus en Scorpion vous soufflera surtout de prendre du plaisir.

2e décan : d’ici le 13 novembre, prenez le plus souvent possible le contre-pied de toute émotion édulcorée ! C’est bon de sentir les petits frissons du « jamais encore fait ou osé » vous caresser les oreilles et/ou des regains de sensualité vous encanailler un peu.

3e décan : entre le 12 et le 23 novembre, l’association « Soleil en Scorpion-Jupiter-Pluton » est connue pour intensifier les émotions. Elle vous donnera également l’envie de parvenir à vos fins amoureuses : ce que Poissons désirera, le ciel le voudra forcément. Par ailleurs et avec ce Soleil en Scorpion bien aspecté, on ne pourra sûrement pas vous reprocher votre « tiédeur ». Ce ciel-là pourra donc vous rendre (de temps en temps) magnétique et fascinant à souhait

Vie active

1er décan : entre le 11 et le 20 novembre et dans le cadre professionnel, visez systématiquement les façons de faire rentables et les projets rémunérateurs. Ce n’est pas que vous deviendrez vénal : c’est seulement le retour de Mercure en Scorpion qui vous le soufflera… Quelques obstacles pourrait également s’évanouir simplement parce que vous aurez bien saisi tenants et aboutissants de la situation. Montrez-vous finaud, lucide et perspicace ! Mais après le 21, le Soleil en Sagittaire est souvent foufou et son impact sur notre Poissons fait généralement un peu désordre… Comprenez ça comme vous voulez mais ne faites pas n’importe quoi et pensez toujours à garder un peu de recul sur les situations que vous vivrez en cette fin de mois.

2e décan : d’ici le 13 novembre, votre version « accrocheuse » se dévoilera plutôt facilement (Soleil est en Scorpion oblige…) et ce n’est pas à ce moment-là qu’on parlera de « Poissons fuyant ». Vous seriez plutôt du genre à vous impliquer à 100%. Entre le 19 et le 27, parlementez, exposez vos idées, usez et abusez de la fibre commerciale ou organisez des rapprochements fructueux ! Votre pouvoir de discernement et votre intelligence des situations devraient être alors optimisés. Vous pourriez imposer une idée lumineuse (au bon moment) ou obtenir d’entrée de jeu un résultat commercial très chanceux.

3e décan : entre le 12 et le 23 novembre et si vous êtes emballé par une idée ou un projet, on vous conseillera de foncer. Votre intime conviction sera la bonne et ces planètes-là vous promettront que vous tenez le bon bout. Votre volonté sera d’ailleurs plutôt impressionnante et vous pourriez même faire preuve d’un sang-froid remarquable en certaines circonstances. Bref, vous aurez nettement le contrôle des situations. Après le 25, tous les feux passeront au vert : si vous avez une démarche importante à effectuer, profitez du fructueux accord Mercure-Jupiter-Pluton-Saturne de cette fin de mois ! Cet aspect pourra vraiment vous porter chance : allez-y sans complexe !