HOROSCOPE octobre 2021 par Diane BOCCADOR

Pour vos prévisions personnalisées annuelles,cliquez ici

null

Bélier

21 mars – 20 avril

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, cette Vénus en Sagittaire ne pourra que réveiller en fanfare les grands cœurs du signe. L’audace serait payante (dans vos entreprises de séduction). Voilà une période pour des Bélier affranchis et mieux dans leur peau parce qu’elle sera pavée d’engouements sympathiques et francs. Ca viendra du cœur, ça ne vous fera pas peur de lui lancer des fleurs : d’ailleurs, cette Vénus en Sagittaire vous pousserait bien à placer l’autre sur un joli piédestal et à l’idéaliser à volonté.

2e décan : entre le 17 et le 28 octobre, vos amours iront de l’avant, vos sentiments pourront s’enflammer sacrément et l’envie d’aimer devrait passer en mode « XXL ». Ce sera l’effet « Vénus en Sagittaire » sur notre Bélier. Si vous avez une nouvelle conquête en point de mire, ne lâchez pas l’affaire ! Grâce à cette Vénus en Sagittaire, vous serez tout à fait capable de lui en mettre plein les yeux et de finir par le ou la faire succomber.

3e décan : après le 25 octobre, le flirt de Vénus (en Sagittaire) et de Jupiter pourra être inoubliable, côté « feux de l’amour ». Vous aborderez une fin de mois taillée à la hauteur de votre légendaire tempérament passionné de Bélier. Voilà des journées qui sauront provoquer les frissons de la passion ou l’excitation de la prise de risque.

 

Vie active

1er décan : la période du 8 au 18 octobre sera pour vous comme un courant d’air frais. Pas de routine qui tienne ! Changer d’air et de chanson : voilà la bonne solution quand Vénus en Sagittaire investit votre petit univers. Mettez des kilomètres entre vous et ceux qui vous prennent la tête ! Retenez (parce que ça peut servir…) qu’avec cette planète-là, le « courage, fuyons ! » est toujours un excellent réflexe.

2e décan : quand Mars passe en Balance (ce sera jusqu’au 18 octobre), notre Bélier est généralement un peu trop prompt à la riposte (quitte à le regretter derrière). Le mood du moment ? Œil pour œil, dent pour dent… Pensez à baisser pavillon de temps en temps car vous serez trop souvent de mauvaise composition. Après le 18 octobre, il faudra surtout vous rappeler que si vous ne vous décidez pas plus vite que ça, vous pourriez plus d’une fois rater le coche.

3e décan : d’ici le 7 octobre, vous aurez peut-être trop d’idées en même temps, pas suffisamment d’informations ou un vrai casse-tête à résoudre. Après le 15 octobre, l’atmosphère sera plutôt aux rapports de force : de discussions enflammées en bras de fer acharnés, vous jouerez facilement des coudes et ne vous ferez sans doute pas que des amis au passage. Règlements de compte professionnels susceptibles de redistribuer les cartes ou coup de poing inopiné sur la table (histoire de remettre les pendules à l’heure) : ce sera dans l’air…

null

Taureau

20 avril – 21 mai

Côté Cœur

1er décan : après le 23 octobre et avec l’entrée du Soleil en Scorpion, notre Taureau se fera plus méfiant ou suspicieux. Bref et si vous trouvez que quelque chose est inquiétant, vous ne réussirez pas à vous sortir ce problème de la tête. En cette fin de mois, la volonté de votre partenaire sera souvent non négociable et le ou la dénigrer ne pourrait que le ou la pousser davantage dans ses retranchements.

2e décan : d’ici le 16 octobre, vous pourriez avoir envie de lui jouer un tour pendable, histoire de prendre votre revanche. Votre partenaire ne faisait peut-être pas suffisamment cas de vous et vous penserez que de lui donner une bonne leçon serait une façon judicieuse de lui remettre les yeux en face des trous.

3e décan : d’ici le 9 octobre, vous auriez tendance à vouloir régler des comptes avec l’être aimé. Vous aurez peut-être envie de lui faire payer quelque chose mais gardez-vous bien d’aller trop loin. Si quelque chose vous déplaît vraiment, essayez de ne pas surenchérir !

 

Vie active

1er décan : après le 23 octobre, vous aurez sûrement le chic pour vous fourrer dans des situations bien compliquées. Le Soleil en Scorpion est un peu tortueux (torturé ?) et quand il est dans votre ciel, le destin ne vous fait pas vraiment de cadeau… Vous ne serez pas d’humeur avenante et cela vous rendra un peu « porte de prison ». Si vous désirez mieux vous intégrer, il faudra vous montrer plus coopérant.

2e décan : d’ici le 16 octobre, vous ne supporterez pas que l’on empiète sur vos droits et vous n’hésiterez pas à rappeler à ceux qui prennent quelques libertés avec le code du travail (par exemple) que sur ce sujet-là, vous ne vous en laisserez pas conter. Après le 18 octobre, vous serez peut-être un peu trop opportuniste et ça se verra.

3e décan : d’ici le 9 octobre, tout désaccord pourrait prendre des proportions démesurées parce que quand vous ne voudrez pas, vous ne supporterez pas que l’on vous contraigne à quoi que ce soit. Après le 9 octobre la période sera plutôt militante et vous vous sentirez sans doute effronté, allergique à toute forme d’autorité et sûrement désireux de vous libérer de certains carcans (pour rester le plus autonome possible).

null

Gémeaux

21 mai – 21 juin

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, cette Vénus (nouvellement en Sagittaire) pourra vous rendre coureur ou dragueur, et pas vraiment fiable (côté sentiments). Efforcez-vous de vous montrer le plus sincère possible : ça vous évitera quelques retours de bâton. Si vous avez envie de tenter l’aventure, dites-vous bien qu’avec Vénus en Sagittaire dans l’atmosphère, il y a quand même un petit risque de déconfiture. C’est toujours bon à savoir.

2e décan : entre le 17 et le 28 octobre, gardez-vous bien de prendre trop de risques dans vos initiatives amoureuses. Cette Vénus (en Sagittaire) vous donnerait bien un côté aventureux, qui ne sera pas sans danger… « Indomptable » pourrait bien être le mot qui vous caractérisera à ce moment-là. Trop optimiste parfois aussi. Rappelez-vous de temps en temps qu’en amour comme en tout, l’imprudence n’est pas du bon sens.

3e décan : après le 25 octobre, on joue à cache-cache (amoureux) et personne n’est vraiment cash… Confiance et sincérité défaillantes : en cette fin de mois, Cupidon aura trop souvent des p’tits airs de charlatan. Rien de beau (ou de grand) ne se fait jamais sans confiance… : rappelez-vous ça (en boucle) ! Résultat : on maîtrise, on sécurise et c’est comme ça qu’on évite les bêtises.

 

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, vous serez sans doute allergique aux horaires, à la discipline. Ce sera plutôt « au p’tit bonheur la chance » mais ça n’empêchera sûrement pas la bonne humeur. Vous aurez peut-être aussi un petit côté « insatiable » qui fera que vous ne saurez plus vous arrêter à temps ou que vous ne serez jamais vraiment satisfait de ce que vous aurez. Imposez-vous quelques limites !

2e décan : d’ici le 16 octobre, vous pourriez être redoutable en matière de stratégie et de ruse. S’il faut deviner ce qu’il y a dans la tête de l’adversaire ou devancer les attentes du boss, vous risquez de nous surprendre. Si vous faites partie d’une équipe, vous serez son moteur ; si vous intégrez une entreprise, vous devriez trouver facilement votre place. Après le 16 octobre, un exposé à faire ? Une demande à formuler ? Un point de vue à développer ? En cette 2e partie de mois, profitez donc du dernier passage de Mercure en Balance pour prouver que vous avez les idées très claires.

3e décan : il faudrait encore profiter de ce début de mois chanceux (jusqu’au 7 octobre) pour attirer à vous les bonnes grâces d’une personne qui vous permettra d’évoluer à la vitesse « V » (collaboration, partenariat, parrainage ou piston). Après le 15 octobre, le ciel vous accordera la facilité de vous réaliser. Lancez ce challenge incroyable, confondez ce concurrent qui vous nuisait auparavant, tentez l’impossible : le meilleur vous prendra pour cible ! Notre 3e décan sera de plain-pied dans un courant aux chances brillantes, de celles qui peuvent vous propulser ailleurs ou autrement.

null

Cancer

22 juin – 22 juillet

Côté Cœur

1er décan : après le 23 octobre, misez sur des échanges profonds et féconds avec votre chéri(e) ! S’il s’agit de le ou la faire parler sur des sujets un peu tabous, vous pourriez nous épater ; s’il faut le ou la sonder pour mieux savoir où vous mettez les pieds, vous vous en sortirez très bien. Grâce à ce Soleil en Scorpion, vous abonderez côté sens tactique et discrétion.

2e décan : d’ici le 16 octobre, faites donc bien attention à ne pas brimer votre partenaire. Laissez-le(la) remplir son rôle, ne lui coupez pas l’herbe sous le pied et ne prenez pas trop souvent l’initiative à sa place ! Pas facile non plus de conserver l’harmonie ou de prendre une décision simple quand les planètes en Balance vous contrarient.

3e décan : d’ici le 9 octobre, cette période vénusienne fera nager notre Cancer dans des eaux délicieuses. Vénus et Neptune (en divin accord) auront décidé de vous concocter un shaker amoureux fascinant, fait de piment, de passion et de romanesque. Quand Vénus en Scorpion et Neptune sont dans la place, c’est généralement autant « cœur à cœur » que « corps à corps ».

 

Vie active

1er décan : après le 23 octobre, si vous rencontrez un « hic », écoutez votre instinct ! Il sera un atout précieux. Le Soleil en Scorpion vous rend généralement très perspicace et vous aidera à mieux cerner les gens auxquels vous aurez affaire. Avec une telle confiance en vous, parions que vous ne laisserez personne indifférent.

2e décan : d’ici le 16 octobre, vous serez sans doute un peu trop sensible à l’injustice et si vous vous sentez lésé, votre première pensée risque d’être « ça va barder ». Oui… mais prenez davantage la juste mesure des choses et canalisez mieux votre énergie ! Quand Mars en Balance exprime son désaccord, il faut retenir que faire quelques concessions permet de ne pas rentrer dans des discussions sans fin. Après le 16 octobre, on pourrait bien vous formuler ce reproche-là : « trop de blablas = pas suffisamment de résultats ». Si vous voulez passer outre les effets pervers du dernier passage de Mercure en Balance, coupez court à tout ça !

3e décan : d’ici le 9 octobre, ça sentira encore le manque d’organisation, les malentendus, les rendez-vous manqués, les infos qu’on oubliera de vous communiquer. Après le 15 octobre, vous sentez qu’on veut vous piquer votre place, qu’on vous regarde de travers ou que vous ne faites pas l’unanimité ? Un conseil : ne vous laissez pas impressionner par un quelconque procédé d’intimidation !Si les choses ne tournent plus à votre avantage, évitez d’avoir la rage. Non, vous ne boirez pas la tasse… mais vous aurez sans doute (d’ici la fin du mois) quelques raisons de faire la grimace.

null

Lion

22 juillet – 23 août

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, on parlera de sentiments sincères et francs que vous pourrez exprimer librement. Pas besoin de jouer au jeu du chat et de la souris pour être épanoui ces temps-ci. C’est toujours ça de pris. Si à ce moment-là, vous avez besoin de dire haut et fort que vous l’aimez et que vous avez tout le temps envie de lui sauter au cou, c’est que vous serez bien sous l’influence de la fougueuse Vénus en Sagittaire…

2e décan : entre le 17 et le 28 octobre, vos amours pourraient devenir plus enflammées (entrée de Vénus en Sagittaire oblige…). S’il faut faire le premier pas, la période serait idéale alors ne restez surtout pas en retrait, dites ce que vous avez sur le cœur ! Comme tout est un peu plus fou quand Vénus est en Sagittaire, si vous êtes en couple, faites avec l’autre des projets rocambolesques, projetez-vous dans un ailleurs un peu dingue. Vous remettrez les pieds sur terre après le 28…

 3e décan : d’ici le 9 octobre, gare à la crise passionnelle ! Des griefs vous étoufferont trop facilement ou la jalousie vous fera perdre la boule. En tout cas, dès que vous trouverez que l’autre dépasse les bornes, ça risque d’exploser. Après le 25 octobre, Vénus en Sagittaire devrait en revanche booster votre spontanéité et votre générosité. Si vos sentiments prennent de l’ampleur, n’ayez surtout pas peur ! Vénus en Sagittaire pousse facilement à idéaliser mais c’est sans danger : l’objet de vos désirs le vaudra sûrement bien.

 

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, vous changer les idées, changer d’air, sortir de votre train-train, avoir de nouvelles perspectives et quelques petits coups de cœur… Voilà l’intérêt de cette Vénus en Sagittaire et en général, c’est tout bonus pour notre Lion. Mais après le 23 octobre, retour à une certaine grisaille ! Difficile d’avoir le cœur en fête quand ce triste Sir de Soleil en Scorpion fait son apparition annuelle. D’ailleurs, remettez à plus tard ce que vous ne pourrez pas faire en cette fin de mois (pour éviter de vous laisser démotiver) !

2e décan : d’ici le 18 octobre, vous serez plutôt doué pour pousser les gens à aller dans votre sens, sans en avoir l’air. Ca s’appelle l’art de la stratégie et Mars en Balance est un atout de choix dans ce domaine-là. Il faudra jouer sur la solidarité et ne pas oublier l’esprit d’entraide. Après le 18 octobre, le ciel vous soufflera que s’il y a des décisions qui s’imposent, vous ne commettrez pas d’impairs en les prenant en cette dernière partie de mois.

3e décan : d’ici le 7 octobre, soyez toujours branché « petites mondanités » ! Les délassements entre amis et la course aux cocktails ou expos sympas constituent souvent des moments privilégiés quand Mercure est encore en Balance. Après le 15 octobre, votre énergie proviendra de cet entourage positif et stimulant qui sera le vôtre. Avec Mars passe en Balance, la motivation grandit avec le plaisir de faire ensemble. Sans compter que professionnellement, avoir de bons partenaires est souvent excellent pour les affaires…

null

Vierge

23 août – 23 septembre

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, retenez qu’avec Vénus en Sagittaire dans l’atmosphère, il n’y a rien de pire que de sentir « cloîtré » dans une relation : ça vous aidera peut-être à comprendre certaines de vos envies. Vous donnerez également facilement des proportions démesurées aux événements et pourriez ainsi vous emballer à mauvais escient.

2e décan : entre le 17 et le 28 octobre, vous aurez peut-être un goût du risque exagéré (Vénus en Sagittaire oblige…). Ce qui se passera dans votre vie amoureuse du moment sera sans doute entre intriguant et excitant mais ne vous embarquez quand même pas dans n’importe quoi ! Vous devrez sans doute vous demander plus souvent si vos envies sont vraiment raisonnables.

3e décan : d’ici le 9 octobre, la période devrait être vibrante, passionnante ou électrisante. Vous l’adorerez, vous serez addict, vous vous engagerez à fond dans cette relation. C’est aussi ça l’intérêt de l’alliance « Vénus en Scorpion-Pluton » : l’amour plus fort, plus intense, plus excitant, plus profond… Mais après le 25 octobre, les actes réfléchis ne seront pas dans la tendance de votre ciel et la Vierge folle s’en donnera à cœur joie (pour faire un peu tout et n’importe quoi). Oui… mais cet enthousiasme débordant ne vous laissera pas à l’abri d’une petite ou grosse déception.

 

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, l’impatience pourrait vous mener par le bout du nez ou bien vous aurez l’impression d’étouffer (si l’ambiance était trop statique ou si vous manquiez de liberté). En tout cas, évitez d’être gonflé ou trop empressé car cette Vénus en Sagittaire ne vous soufflera pas toujours la bonne cadence. Mais après le 23 octobre, retour à la discrétion : notre Vierge sera nettement plus finaude et psychologue dans ses démarches et son approche des gens. Utilisez judicieusement et à vos fins personnelles ce petit « truc » en plus que vous accordera le Soleil en Scorpion !

2e décan : entre le 17 et le 28 octobre, n’essayez pas trop de fonctionner « au détail près » (comme à votre habitude). Ca ne servirait à rien car beaucoup trop de choses risquent de vous échapper : ça ne pourrait même que vous énerver. Vous trouverez sans doute qu’il y a un peu trop d’effervescence dans l’air mais il devrait quand même y avoir pas mal de choses intéressantes à voir et à faire : ce sera le petit côté sympa de cette Vénus en Sagittaire.

3e décan : d’ici le 9 octobre, c’est fou le pouvoir que vous pouvez exercer sur certaines personnes quand Vénus en Scorpion et Pluton régissent votre ciel ! L’argent, c’est aussi le pouvoir et vous en serez alors totalement persuadé. C’est pour cette raison que vous aurez à cœur de prendre le dessus dans toute tractation. Mais après le 25 octobre, on pourrait vous trouver un peu exalté : vous pourriez déborder d’imagination, parler beaucoup (trop ?) et exagérer tout le temps. Un conseil : moderato !

null

Balance

23 septembre – 23 octobre

Côté Cœur

1er décan : vous voulez que ça bouge ? La période du 8 au 18 octobre sera idéale pour vous offrir le piment de l’aventure. Pas de faux-semblant, ni de frustrations pour une Balance quand Vénus en Sagittaire est dans la place : on aime, on le dit, on le fait et on peut même en rajouter une couche (sur la lancée…). Voilà une Balance comme une flèche, qui pourrait donc bien laisser déborder son cœur. De tendres effusions ou de franches vibrations : rien de tiède n’est prévu en cette période pleine d’enthousiasme.

2e décan : entre le 17 et le 28 octobre, quoiqu’il arrive, sentez-vous « open ». Quand Vénus navigue en Sagittaire, le champ des possibles s’élargit comme par magie. Cette Vénus-là vous soufflerait bien des envies fofolles de perdre la tête, en n’en faisant qu’à la vôtre. Et puis si vous avez quelqu’un en ligne de mire, faites-en sorte que ça démarre en fanfare ! Vos rêves du moment ne seront sûrement pas de purs fantasmes et il vous suffira d’y croire vraiment pour les concrétiser.

3e décan : après le 25 octobre, ces planètes-là vous parleront « émotions fortes » et « réalisation de vos rêves les plus fous ». Ca pourrait être extravagant et époustouflant à la fois parce que quand la fougueuse Vénus en Sagittaire flirte avec l’atypique Jupiter en Verseau, plus question de parler de « raisonnable » : il faudra bien sûr lui préférer le « formidable » !

 

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, on parlera d’envies, d’élans spontanés et d’un sacré besoin de vous enthousiasmer pour tout ou… rien. Laissez les cadres trop classiques pour les autres jours et pour une fois, changez de recette : si c’est un peu plus fou, un peu plus loin ou au moins très différent, le jeu en vaudra toujours la chandelle.

2e décan : d’ici le 18 octobre, vous serez capable de déployer spontanément vos armes de séduction pour séduire et charmer ceux qui croiseront votre chemin et pourront vous être utiles. Ce sera donc toujours dans un but bien précis mais ça n’empêchera pas le savoir-faire… Après le 18 octobre, vous devriez trouver le concept que vous avez longtemps cherché ou reformuler celui qui ne vous convenait plus. Le dernier passage de Mercure en Balance devrait en tout cas vous aider à y voir plus clair.

3e décan : jusqu’au 7 octobre, vous aurez globalement le vent en poupe mais vous ne serez pas à l’abri de petites erreurs de jugement. Ne croyez surtout pas tout ce que les gens disent et comptez plutôt sur votre matière grise ! Après le 15 octobre, ce sera peut-être le moment de vous engager dans une voie différente, surtout si vous avez trouvé des partenaires pour vous suivre. Vous devrez sans doute lutter pour vous imposer contre la volonté de certains : il faudra donc être ambitieux mais éviter les polémiques.

null

Scorpions

Du 23 octobre au 22 novembre

Côté Cœur

1er décan : après le 23 octobre, si vous imaginez que c’est en posant un ultimatum ou en le ou la dénigrant que vous pourrez arranger les choses, il semble que vous vous mettiez simplement le doigt dans l’œil. Puisque vous êtes maintenant prévenu, il serait peut-être bon d’anticiper et de marcher sur des œufs.

2e décan : j’en connais qui vont être déçus mais comme Vénus en Sagittaire n’a que peu d’influence sur notre Scorpion, on pense que Cupidon ne laissera pas de message dans votre boite-à-lettre astrale. Traduisez que quand il n’y a pas d’aspect, on ne peut pas en inventer.

3e décan : d’ici le 9 octobre, votre cœur risque bien de balancer entre passionné et passionnel. Ce sera sans doute attractif et caliente mais vos sentiments seront si peu modérés que vos émotions seront parfois difficiles à gérer. Quelques petits accrocs sentimentaux pourront donc titiller votre affect ou jouer au poker avec vos émotions. Après le 9 octobre et si la présence de votre partenaire vous donne quelquefois de l’urticaire, c’est qu’avec Jupiter en Verseau dans l’atmosphère, vous avez un peu trop besoin d’être libre comme l’air.

 

Vie active

1er décan : après le 23 octobre, cette fin de mois sera sans doute pavée de difficultés et vous n’aurez pas toujours envie de rigoler. On vous concèdera que ce n’est pas toujours facile de garder votre calme ou votre bonne humeur quand les événements vous font ainsi faux bond. Période un peu épineuse ? Sans doute.

2e décan : étant donné la désertion des planètes rapides, on conseillera à notre Scorpion du 2e décan de profiter de ce mois d’octobre pour explorer le concept de « pause-café ». Vous avez sans doute bien bossé le mois dernier et novembre ne sera pas une période bien détendue : c’est donc sans doute l’occasion de vous construire une aire de tranquillité bien méritée.

3e décan : que l’on ne vous demande pas d’être modérée, en ce début de mois (jusqu’au 9 octobre) ! Vous serez sans doute entre convaincant et insistant. Si vous la jouez fine, ce sera probant mais si vous en faites des tonnes, ça risque de devenir très agaçant. Après le 9 octobre, pas moyen de vous forcer à quoi que ce soit. Le recul de Jupiter en Verseau vous donnera un p’tit côté électron libre et vous préférerez sûrement être un peu marginal que de marcher dans les clous. S’il faut revendiquer, contester ou montrer votre désapprobation, vous serez même parfois en roue libre.

null

Sagittaire

22 novembre – 22 décembre

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, les vibrations seront fougueuses et conquérantes, et vous pourriez donc vivre une histoire ou des moments fun, hyper sympas, parfois même un peu délirants. Vénus dans votre signe impétueux vous fera de l’œil et vous n’aurez aucune raison de vous comporter de façon trop raisonnable. D’ailleurs, tout ce qui sera un peu plus fou que d’habitude vous plaira beaucoup. Lâchez-vous !

2e décan : entre le 17 et le 28 octobre, laissez-vous aller à rêver un peu ou concrétisez l’un de vos rêves ! L’impossible peut tout à coup devenir possible quand l’optimiste et idéaliste Vénus en Sagittaire vous souffle de « tenter le coup »… Si une personne correspond à votre idéal, vous aurez très envie de la placer sur un piédestal.

3e décan : après le 25 octobre, un petit vent d’amour fou pourrait s’installer au-dessus de votre tête. Vénus roucoulera avec Jupiter et devrait ainsi mettre le feu aux sentiments de notre Sagittaire. Mais attention : même si ça vous parait fantastique, il pourra toujours y avoir un petit hic ; ça vous touchera en plein cœur mais vous ne serez pas l’abri d’un petit dérapage. L’important est quand même de savoir que vous devriez avoir votre dose d’adrénaline.

 

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, vous prendrez résolument la vie du bon côté. Ambiance au sommet : on croque la vie, l’amour, l’instant présent et on se sent tellement vivant… Faire de nouvelles connaissances ou plein de jolies découvertes, et sentir que l’on peut encore être épaté par les gens : voilà ce que peut aussi vous apporter le passage de Vénus dans votre signe.

2e décan : d’ici le 16 octobre, ce Mars en Balance serait idéal pour jouer le rôle d’émissaire ou de négociateur dans une mission qui réclame de hautes qualités de diplomatie. Montrez-nous que vous savez le faire ! Votre attitude charmante et souple du moment sera sans doute particulièrement appréciée et vous ne pourrez que vous féliciter des nouveaux alliés (partenaires) qu’elle pourra vous apporter. Après le 16 octobre : s’il y a un terrain d’entente à trouver dans une négociation qui aura trainé en longueur, ce sera à ce moment-là ; s’il y a une décision à prendre après avoir bien hésité, ce sera durant cette 2e partie de mois aussi. On pense que votre réflexion sera mûre alors go !

3e décan : d’ici le 7 octobre, vous pourrez profiter intelligemment des aspects de votre ciel pour glisser vos meilleures idées et séduire l’opinion publique. Après le 15 octobre, Mars et Jupiter bien associés laisseront à penser que vos initiatives risquent d’être largement couronnées de succès. Vous pourriez par exemple être intégré à une équipe qui ne sera pas n’importe laquelle : être associé à ce groupe-là sera forcément valorisant et important pour votre évolution.

null

Capricorne

22 décembre – 21 janvier

Côté Cœur

1er décan : après le 23 octobre, puisque le Soleil en Scorpion vous viendra en aide, votre devise pourrait devenir « il n’y a pas de problèmes, seulement des solutions ! ». Et ça vous servira en amour aussi… Et s’il fallait prendre le pouvoir dans votre relation, on pense que vous ne manquerez pas d’arguments. Vous verrez toujours très clair dans le jeu de l’autre et pourriez même découvrir une ou deux facettes cachées de sa personnalité.

2e décan : d’ici le 16 octobre et à cause de ces planètes en Balance, pas facile de trouver un juste équilibre dans vos rapports amoureux. Une charge conflictuelle pourrait bien planer sur votre duo. Si vous débutez une relation ou si vous venez de rencontrer quelqu’un, n’en faites pas trop : cela pourrait dévaloriser l’autre ou lui couper l’herbe sous le pied.

3e décan : d’ici le 9 octobre, votre ciel donnera dans l’exaltation amoureuse ou la force du sentiment. La sensualité ou la passion : il n’y aura que « ça » pour capter votre attention (en ce début de mois béni par Eros). Et vous n’aurez sûrement pas à le regretter car les astres vous réservent de voluptueux moments.

 

Vie active

1er décan : après le 23 octobre, vous aborderez sans doute une période d’affirmation personnelle parce que le Soleil en Scorpion renforce la volonté et la force mentale. Pour être plus précis, on parlera même d’un certain sang-froid : traduisez qu’en cette fin de mois, il sera difficile de vous tenir tête ou de vous déstabiliser.

2e décan : d’ici le 16 octobre, vous vous sentez victime d’une injustice au boulot ? Un jugement que l’on porte sur vous vous parait injustifié ? L’ambiance ne risque pas d’être bien pacifique et vous n’aurez en tout cas pas du tout envie de subir les décisions de certains. Ne vous mettez quand même pas en faute en réglant bruyamment vos comptes. Après le 16 octobre, il y aura trop de bavardages sans suite, trop de discussions sans possibilité de décision. Bref, vous aurez globalement du mal à toucher le cœur du sujet.

3e décan : d’ici le 7 octobre, quelques embrouillaminis sont encore à craindre. Malentendus, quiproquos ou cachotteries. Si les gens pouvaient s’exprimer plus clairement, vous seriez sans doute moins embarrassé. Après le 15 octobre, on sent que vous allez devoir démontrer vos qualités de survie en « milieu hostile » (traduisez : savoir déminer les obstacles sans rien envenimer). On dira qu’en cette 2e quinzaine d’octobre, vous ne serez pas vraiment doué pour la gestion du conflit. Il ne faudrait quand même pas en rajouter car votre ciel est déjà bien bousculé.

null

Verseau

21 janvier – 20 février

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, une folle aventure pourrait bien vous tenter et vous rêverez peut-être de vous dévergonder un peu, beaucoup, à la folie… C’est en tout cas l’effet que peut avoir Vénus en Sagittaire sur notre Verseau. Levez-vous du bon pied et perdez la tête pour un oui ou pour un non, si votre cœur est à la fête ! Vénus en Sagittaire égayera vos envies et vous fera facilement penser « plus belle la vie ».

2e décan : entre le 17 et le 28 octobre, vous vous sentirez émotionnellement très confiant. Et franchement, on ne voit pas bien ce qui pourrait contrer ce bel optimisme. Rêvez un peu et idéalisez qui vous voulez, en cette période qui pourrait donc vous donner matière à un gros regain de moral. Et puis un peu de non-conventionnel ou un brin d’exotisme ne sera pas exclu dans vos amours de la période.

3e décan : d’ici le 9 octobre, plus de langue de bois ou de diplomatie qui tienne pour notre Verseau du 3e décan ! Quand ça n’ira pas, vous n’hésiterez pas à exagérer le problème et à exprimer votre « super mécontentement ». Dérives de la passion ou drôle de tentation plus que raison : les démons de l’amour seront bien de retour. Mais après le 25 octobre, ça va être fou ce que vous pourrez dire ou faire par amour, puisque l’idéaliste Vénus en Sagittaire s’offrira alors les chanceux rayons de Jupiter. Pas question de vous censurer quand « l’envie d’aimer » est comme ça à son comble !

 

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, ambiance plutôt optimiste et joyeuse pour quelques journées pleines de bonne humeur et d’échanges sympathiques. Ce sera frais, spontané, parfois affectueux et toujours bon enfant : profitez-en ! Mais après le 23 octobre, come-back des obstacles. Vous jetteriez bien un sort à ceux qui continuent à vous dire « non » malgré votre insistance. Mais attention : on ne jure pas, on n’insulte pas et on ne dénigre pas parce que ce n’est pas comme ça qu’on y arrivera !

2e décan : d’ici le 18 octobre, cette façon de briller naturellement au sein d’un groupe (que vous accordera Mars en Balance) sera un sérieux atout pour réussir à faire pencher les décisions de votre côté. Savoir s’adapter à toutes les situations est un atout non négligeable et peut même devenir un avantage : ça ne devrait pas passer inaperçu auprès de votre direction. Après le 18 octobre et si vous attendiez une décision depuis un certain temps, on pense qu’elle sera prise en votre faveur (avant la fin du mois).

3e décan : jusqu’au 7 octobre, votre ciel stimulera l’ouverture d’esprit, les contacts. Profitez de ce début de mois pour communiquer, apprendre, vous cultiver. Après le 15 octobre, Mars et Jupiter vous motiveront. Audace et esprit de compétition, énergie et profil de challenger… : ce chanceux package de planètes visera directement le « jackpot » pour ceux et celles qui auront bien assuré le travail d’approche en amont.

null

Poissons

20 février – 21 mars

Côté Cœur

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, vos sentiments risquent d’être un peu surdimensionnés et votre cœur en fera peut-être les frais. Tempérez quelquefois vos ardeurs ! Et puis si vous courez plusieurs lièvres à la fois, faites attention à ne pas vous faire prendre la main dans le sac. Mais après le 23 octobre, vous aurez mainmise sur votre histoire de cœur (traduisez que vous aurez une main de fer dans un gant de velours).

2e décan : entre le 17 et le 28 octobre, vous ferez votre show ou vous prendrez quelques risques amoureux mais demandez-vous si ce n’est pas un peu trop tôt. Attention… car vos petites maladresses du moment pourraient faire prendre la poudre d’escampette à l’être de vos pensées. Calmez le jeu, prenez mieux la mesure des enjeux et ne mettez pas la charrue avant les bœufs !

3e décan : d’ici le 9 octobre, vous pourriez vous lancer à corps perdu dans des amours sensuelles et très excitantes. Passion exclusive ou fascination amoureuse : voici l’éventail (non exhaustif) des suggestions excitantes de votre ciel de ce début de mois. Mais après le 25 octobre, soyez plus stoïque devant le « merveilleux » pour lui préférer le raisonnable, et ne vous trompez pas de cible ! Ne rêvez pas trop si vous avez envie d’autre chose : ce ciel-là pourra créer l’occasion de vous emballer mais il reste à espérer que ce soit pour de bonnes raisons.

 

Vie active

1er décan : entre le 8 et le 18 octobre, y-aura-t-il un modérateur dans l’avion ? C’est la question que certains se poseront. Ne dit-on pas que « qui va piano va sano » et que l’impatience n’est pas du bon sens ? Durant ces quelques journées-là, apprenez à attendre votre heure ! Mais après le 23 octobre, vous inspirerez surtout le respect parce que vous saurez exactement ce que vous faites et pourquoi. Grâce au Soleil en Scorpion, vous posséderez aussi le flair nécessaire à subodorer les meilleures affaires.

2e décan : d’ici le 16 octobre, vous seriez bien capable de transformer la moindre injustice en contentieux. Notre Poissons ne rigole pas avec ce qui lui est dû quand Mars est en Balance : la règle est la règle et contester un abus n’est pas un péché mais plutôt un droit. Entre le 17 et le 28 octobre, vous voudrez sûrement trop en faire et ça vous rendra parfois maladroit, envahissant ou imprudent. Si vous espériez du calme, ne rêvez pas trop ! Vénus en Sagittaire vous prévoit plutôt pas mal d’agitation.

3e décan : d’ici le 9 octobre, ça risque d’être probant et payant à la fois. Quand on dit « payant », c’est que les questions financières seront bien votre dada : ça pourrait même être la fête aux euros (on parle ici de flair commercial et/ou d’investissements rentables). Mais après le 25 octobre, on vous prévient tout de suite que cette tendance à l’exagération ne vous conduira pas dans la bonne direction et que si vous croyez que tout est possible, vous pourriez bien rater votre cible. On s’emballe, on s’emballe… mais est-ce bien raisonnable ?