HOROSCOPE octobre 2020 par Diane BOCCADOR

Pour vos prévisions personnalisées annuelles,cliquez ici

null

Bélier

21 mars – 20 avril

Côté Cœur

1er décan : entre le 3 et le 13 octobre, vous ne lui laisserez pas passer grand-chose et si vous avez de petits comptes à régler, vous pourriez même en profiter pour déverser ça et là le trop-plein accumulé. Il y a des jours comme ça… Après le 27 : un béguin chasse l’autre et vous vous sentirez peut-être un peu cœur d’artichaut. Si l’on vous reproche votre inconstance ou votre indécision, c’est parce que Vénus en Balance vous regardera de travers.

2e décan : pas envie d’être tendre et pas vraiment envie de vous montrer diplomate (ces temps-ci) ! Il y aura souvent un je ne sais quoi de mal calculé ou de mal dosé dans vos comportements. C’est un peu comme si vous agissiez trop souvent à contretemps (trop tôt ou trop tard mais jamais au bon moment).

3e décan : les hommages et les compliments peuvent encore pleuvoir jusqu’au 4 octobre (et peut-être une déclaration par la même occasion). Vos sourires irrésistibles les feront tomber comme des mouches. Profitez bien des derniers rayons de Vénus en Lion ! Après, il faudra vous contenter de ce qui se passe bien mais ne pas en demander davantage. Entre le 13 et le 23, attention à ce que les contrariétés ne tournent pas en boucle trop longtemps dans votre tête. Si vous ne faites pas quelque chose pour vous changer les idées, vous ne risquerez pas d’être la compagnie idéale.

Vie active

1er décan : pas très facile pour vous ce long passage de Mercure en Scorpion (durant presque tout le mois). Il faudra oublier votre réactivité (impulsivité ?) légendaire et aller davantage au fond des choses, comprendre comment les autres fonctionnent (pour réussir à les convaincre), faire un véritable effort pour saisir le pourquoi du comment. Période peut-être plus introvertie et délicate mais on ne doute pas qu’avec votre célèbre combativité, vous vous en tireriez très bien.

2e décan : entre le 3 et le 14 octobre, vous n’aurez sans doute pas envie de concilier. Evitez les comparaisons, apaisez les tensions, ne rentrez pas dans le jeu de la concurrence et l’avenir vous donnera sûrement raison ! Attention aussi à cette drôle de franchise qui pourrait quelquefois indisposer autrui (à cause de sa prétention). Evitez globalement de manquer de tact avec les gens ! Après le 14 et si vous voyez un peu trop grand ou si vous y allez trop fort, vous pourriez vous faire recadrer. Les conditions ne seront pas optimales et la prudence sera donc plutôt d’actualité. Revoyez vos ambitions à la baisse !

3e décan : d’ici le 13 octobre et avec ce ciel-là, pas facile d’éviter quelques galères. Vous pourriez au moins vous sentir oppressé parce que votre liberté d’action sera diminuée. Entre le 13 et le 23 : vous pensez qu’on parle dans votre dos ? C’est possible… Encore faudrait-il savoir qui vous en veut et pourquoi. Retenez quand même que dans ce genre de situation-là, l’indifférence est parfois la meilleure option. Après le 27 : la communication coincera, un désaccord retardera vos projets ou vous serez dépendant de la réponse de quelqu’un. La sérénité ne sera pas facile à trouver, en ces journées durant lesquelles le désaccord Mercure-Saturne pourra provoquer l’incompréhension, couper le dialogue ou susciter la démotivation.

null

Taureau

20 avril – 21 mai

Côté Cœur

1er décan : entre le 3 et le 13 octobre, le ciel pourra donner un petit coup de pouce à vos émotions. Plus de fantaisie à la maison, ça se fête ! Ce qui est rassurant ou trop sécurisant ne sera même plus un bon plan pour notre Taureau du 1er décan. Tant mieux ! Eloignez-vous de votre zone de confort, laissez tomber les vieilles recettes et voyez ce que vous avez à y gagner.

2e décan : entre le 12 et le 21 octobre, prenez bien en main vos amours et inscrivez-les sur la planète « toujours » ! Des liens privilégiés vous attendent au pied levé : du sincère et de l’authentique pour vous rassurer sur l’avenir de votre duo. Vous vous sentirez tellement bien à votre place dans ce cocon privilégié qu’est votre intimité que les satisfactions pourraient bien pleuvoir…

3e décan : jusqu’au 4 octobre, le dépit pourrait de temps en temps remplacer les envies, parce que vous vous sentirez déprécié sur un terrain qui vous semblait pourtant acquis. Avec Vénus encore en Lion, il y a aussi gros risque de tirer systématiquement la couverture à vous. Après le 19, ce sera surtout dans la continuité que vous devrez aborder ces journées. Il y a un temps pour le changement et un autre pour laisser le temps renforcer vos sentiments. On tient à vous et vous tiendrez apparemment le bon bout. Serait-ce le moment de faire des projets constructifs à deux ?  Le ciel vous dira « oui » car ces planètes en signes de terre temporisent, rationnalisent, stabilisent et sécurisent. Profitez-en !

Vie active

1er décan : d’ici le 22 octobre, vos idées ou démarches manqueront parfois de désintéressement. Le désaccord de Mercure en Scorpion donne parfois un esprit bien retors et bonjour les sarcasmes ! Vous ne saurez pas toujours comment retomber sur vos pieds mais ce n’est surtout pas la bonne foi qui vous étouffera. Un Taureau pas toujours très sympathique et même parfois un peu machiavélique. Gare aussi aux décisions précipitées ou arbitraires et aux petites provocations : ne sortez pas de vos gonds ! Il faudrait plutôt essayer de garder le bon ton. Après le 22, votre ciel pourrait même avoir des petits airs de poudrière. Ceux qui ne le comprendront pas risquent d’en prendre pour leur grade. Pensez à baisser pavillon de temps en temps car vous serez encore trop souvent de mauvaise composition.

2e décan : entre le 9 et le 19 octobre, vous chercherez quand même un peu trop souvent les problèmes. Votre discours sera parfois destructeur et/ou vous ne lésinerez pas sur les allusions subversives… Si vous avez envie de dénigrer quelqu’un, retenez-vous ! Même si ça vous démange, il vaudrait mieux apprendre à composer avec les autres : ça vous rendrait beaucoup plus sympathique.

3e décan : après le 19 octobre, ce sera sans doute l’ultra professionnel qui est en vous qui fera des prouesses. Avec ces planètes aussi performantes que perfectionnistes (Vénus en Vierge et les planètes en Capricorne), vous ne risquez pas le pas de travers…

null

Gémeaux

21 mai – 21 juin

Côté Cœur

1er décan : entre le 3 et le 13 octobre, le ciel suggèrera une poussée d’intolérance critique face à l’être aimé. Un taux d’insatisfaction qui n’aura sûrement à voir qu’avec vos pointes de petites méchantes humeurs. De petits énervements ou prises de bec inutiles ne sont pas exclus. Un petit mot mal choisi, un détail presque anodin ou une critique déplacée et voilà que vous prenez la mouche ! Mais après le 27, un regain d’harmonie sera à prévoir dans votre duo (grâce à l’entrée de Vénus en Balance). Profitez de ces tendres attentions du ciel pour vous faire apprécier sous votre meilleur jour et vous montrer sous votre plus tendre profil !

2e décan : entre le 12 et le 21 octobre, vous ne comprendrez pas toujours ses motivations et vous vous mettrez tout de suite martel en tête. Certaines incertitudes pourront vous rendre agressif et/ou sceptique. Si vous ne pouvez pas lui faire confiance, il(elle) doit comprendre que vous ne pouvez pas faire comme si de rien n’était… De toute façon, vous ne vous détendrez pas si l’on ne vous rassure pas.

3e décan : jusqu’au 4 octobre et avec l’association de Vénus en Lion et de Mars en Bélier, vos amours auront forcément du panache et vous aurez sans doute encore la recette de « l’amour fou ». Mais après le 19, ne soyez pas trop exigeant et ne prenez pas la mouche à la moindre broutille ! De petits dysfonctionnements pourront facilement vous mettre la puce à l’oreille… Vénus en Vierge suscite généralement ces frustrations sans gravité ou ces petites exaspérations qui finissent par faire penser que la relation n’est pas vraiment de qualité. Chercher la petite bête n’est pourtant pas une solution : souvenez-vous-en !

Vie active

1er décan : entre le 3 et le 13 octobre, on vous trouvera un peu trop moralisateur et votre comportement (vis-à-vis des gens de votre entourage) sera souvent un peu désobligeant. Et si vous acceptiez leurs petits défauts avec un peu plus d’indulgence ? Mais après le 27, le charme sera votre arme de cette fin de mois : faites passer vos revendications par l’intermédiaire d’un sourire ! Vénus en Balance vous insufflera aussi un très joli sens de la diplomatie.

2e décan : entre le 3 et le 14 septembre, papillonnez plutôt deux fois qu’une, soyez curieux, éclectique et désireux de rencontrer les gens ! Grâce au Soleil en Balance, vous saurez également faire passer vos choix en les faisant valoir habilement et au bon moment. Voilà un excellent sens de la diplomatie qui pourra vous faire marquer des points, sans en avoir l’air… En tout cas, cette façon de bien vouloir composer avec les autres sera de très bon augure.

3e décan : entre le 13 et le 23 octobre, vous saurez exactement ce qu’il faut faire pour vous faire bien voir et c’est aussi comme ça que l’on peut (à un moment ou à un autre) sauter sur l’occasion de gagner du galon. En tout cas, votre attitude charmante et diplomate du moment sera sans doute particulièrement appréciée et vous ne pourrez que vous féliciter des nouveaux alliés (partenaires) qu’elle pourra vous apporter.

null

Cancer

22 juin – 22 juillet

Côté Cœur

1er décan : on peut être stable mais avoir envie d’être un peu moins raisonnable. C’est sans doute ce que pourrait vous suggérer cet aspect Vénus-Uranus (qui n’est pas fan des amours trop statiques). Ce sera entre le 3 et le 13 octobre. Vous n’aurez aucune envie de vous engluer : pas de vie de couple pépère quand Uranus est dans la place ! Ce sera bien le moment de changer tout ça, de secouer le cocotier. Mais après le 27, vos sentiments seront peut-être ambivalents ou vous aurez un choix à faire. Ecoutez mieux ce que vous dit votre cœur et ne différez pas trop longtemps votre décision !

2e décan : entre le 12 et le 21 octobre, vous saurez vous montrer patient, tolérant, compréhensif et une discrète impression de mieux-être pourrait ainsi dominer. Sûrement rien de spectaculaire mais beaucoup de prévenance et de petites attentions répétées qui enjoliveront facilement le quotidien.

3e décan : après le 19 octobre, calme ambiant, quotidien plus sécurisant, climat propice à une certaine sérénité, relations plus posées… Ce climat-là risque de vous faire du bien (les rayons de cette sage et rationnelle Vénus en Vierge seront pour vous plutôt rassérénants). Accrochez-vous donc à cette phase « bonheur tranquille » et savourez à votre rythme les bienfaits d’une accalmie ! Si vous êtes célibataire, prenez votre temps, allez-y doucement, avancez prudemment vers le cœur de l’autre. Les sentiments ont parfois besoin de temps pour s’épanouir et il vaut mieux quelquefois « laisser venir ».

Vie active

1er décan : d’ici le 22 octobre, on vous sentira particulièrement perspicace et vous verrez les situations et les gens tels qu’ils sont (et non tels qu’ils paraissent). Vos ressources tactiques pourront atteindre des sommets et vous saurez exactement quoi dire (et quoi faire) si vous devez vous sortir ingénieusement d’une situation délicate. Ce n’est pas ces temps-ci que l’on pourra vous faire avaler des couleuvres ! Vous serez également très inspiré pour choisir le sens du vent. Plus persuasif que d’habitude, vous saurez vous imposer et faire passer vos convictions avec une indéniable habileté. Si vous avez quelque chose à négocier avec votre banquier (une autorisation de découvert ou un prêt), la fin du mois (après le 22) serait le moment idéal. Ces planètes en Scorpion vous souffleront de solides arguments. En cette fin de mois, votre facette passionné et jusqu’au-boutiste doit également pouvoir s’exprimer (Soleil en Scorpion oblige…).  Soyez volontaire, déterminé et ne laissez pas un obstacle se placer en travers de votre route !

2e décan : entre le 3 et le 10 octobre, vous aurez peut-être trop besoin de vous mesurer à quelqu’un et vous y perdrez en objectivité. Prouver que vous êtes le plus fort ne vous donnera pas forcément raison : pensez-y ! Et puis cette façon de regarder les gens de haut n’est surtout pas sympathique. Ca pourrait au contraire creuser un fossé entre vous et vos interlocuteurs, et ça ne vous donnera pas le beau rôle. Entre le 10 et le 19, on pourra compter sur votre perspicacité et vous saurez débusquer l’élément manquant, le détail qui peut tout changer, l’argument que d’autres n’avaient pas noté. Pas facile de vous contredire : vous aurez de sacrés arguments pour démontrer vos théories. Une lucidité et une clairvoyance implacables, alimentées par Mercure en Scorpion. Après le 19, n’essayez pas de forcer les choses ! Vous verrez peut-être trop grand ou ce ne serait pas vraiment prudent. Ce sera le message de ce nouveau désaccord Mars-Jupiter

3e décan : n’attendez rien de bien serein de cette 1ère quinzaine d’octobre qui pourrait bien encore vous malmener (un peu). Paralysie d’une situation, événements crispants… Continuez vos efforts mais n’espérez pas d’issue rapide ! Entre le 3 et le 23 octobre, vous n’aurez plus la cote ou vous vous sentirez « mis au placard ». Vous pourriez même voir des ennemis partout. La solution serait peut-être d’être juste un peu plus zen. Après le 27, rien ne se fera tambour battant et tout prendra son temps : ce nouveau désaccord Mercure-Saturne évoque nettement les contretemps.

null

Lion

22 juillet – 23 août

Côté Cœur

1er décan : ce mois-ci, des problèmes de sous pourront surgir dans votre couple et même si plaie d’argent n’est pas mortelle, on sait à quel point ça peut alimenter les querelles. Un conseil : ne fixez pas trop sur le matériel ! Si un grief vous prend la tête, évitez quand même de casser l’ambiance. Comme vous aurez (ces temps-ci) tendance à ressasser ou à refuser de pardonner, l’harmonie à la maison n’est pas gagnée…

2e décan : entre le 3 et le 14 octobre, rien ne pourra contrarier votre sérénité. Etre simplement bien dans vos baskets et ne pas vous prendre la tête sera la bonne recette. Laissez-vous porter par cette vague anti-contrariété (générée par le Soleil en Balance) !

3e décan : d’ici le 4 octobre, l’association Mars-Vénus sera encore chaude comme la braise et peut marquer une parenthèse sensuelle aussi excitante que décomplexée. Entre le 13 et le 23, vous serez sans doute l’élément régulateur du couple. Très à l’écoute de l’autre, adaptable et conciliant, vous serez le garant évident d’une bonne ambiance à la maison.

Vie active

1er décan : Mercure en Scorpion vous donnera (durant presque tout le mois) la parole un peu brutale ou l’esprit vengeur ou querelleur. Pas facile de rester en paix avec l’entourage quand cette planète-là est dans les parages. Vous serez quelquefois prêt à nier l’évidence ou à faire preuve d’incohérence juste pour ne pas céder du terrain. Attention aux petites fixettes et à ne pas vous braquer trop facilement (ou trop longtemps) ! Après le 22, votre sens du compromis se fera encore bien régulièrement la malle. Quand le Soleil est en Scorpion, vous êtes bien trop souvent sur le pied de guerre. Se battre pour tout et rien risque quand même d’être épuisant à la longue…

2e décan : entre le 3 et le 10 octobre, donnez des rendez-vous, allez vers les autres ! Ils vous le rendront bien, en cette période durant laquelle les contacts seront favorisés ! La diplomatie et la sociabilité pourront vous rendre de fiers services. Mais entre le 10 et le 19, on vous sentira trop souvent exaspéré… Comme vous aurez bien décidé qu’un Lion a toujours raison, vous n’admettrez pas la contradiction et refuserez catégoriquement de faire le dos rond. Quelle plaie cette Mercure en Scorpion ! Faites quand même attention à ne pas adopter trop systématiquement une forme de communication particulièrement abrupte avec les gens.

3e décan : entre le 13 et le 23 octobre, vous saurez créer une bonne émulation autour de vous et pourriez même en profiter pour placer vos intérêts, sans en avoir l’air. Ce s’appelle être judicieusement diplomate et c’est le propre du Soleil en Balance.

null

Vierge

23 août – 23 septembre

Côté Cœur

1er décan : un peu de piment (qui change tout), un joli coup de tête (pour que ça swingue sur votre planète…), casser les habitudes (pour chasser la « mornitude »). Bref et entre le 3 et le 13 octobre, surtout pas question de vous encroûter ! Cet aspect Vénus-Uranus pourrait bien vous surprendre, en cette période qui aimerait faire bouger les lignes : laissez-vous guider au rythme d’agréables imprévus. Et vive les petites péripéties !

2e décan : entre le 12 et le 21 octobre, votre vie amoureuse devrait aborder une phase chanceuse à déterminante. Rencontre durable, événement familial responsabilisant, engagement à deux (officiel ou matériel)… Ce ciel-là vous offrira bien des arguments pour épancher vos sentiments à bon escient. Ca roulera, côté cœur et si le bonheur est bien dans le pré, il arrivera sûrement dans le vôtre…

3e décan : après le 19 octobre, faites primer la raison, l’équilibre émotionnel, la stabilité et la sagesse des émotions. Bref, faites ce que vous pouvez pour que votre vie privée soit un joli havre de paix. Projetez-vous sereinement dans l’avenir et apprenez à vous reposer sur des sentiments aussi authentiques que constructifs. Le sérieux, les valeurs, la fidélité : voilà ce qui devrait compter (en cette fin de mois) !

Vie active

1er décan : d’ici le 22 octobre, vous pourriez être particulièrement doué pour déceler l’envers d’un décor. Voilà une Vierge lucide, perspicace et très, très maligne parce que Mercure (en Scorpion) est un atout de choix. Lucidité, sens critique aiguisé ou intuitions perspicaces : activez vos neurones, soyez psychologue et bien inspiré ! Grâce à cette Mercure en Scorpion particulièrement stratège, vous pourriez aussi rentrer ingénieusement dans les bonnes grâces de certaines personnes qui pourront vous être utiles par la suite. Soyez donc un peu plus tactique que d’habitude ! Vous pourrez (et vous devriez même) parler « investissement » ce mois-ci. Tout cela pour vous rappeler qu’avec Mercure en Scorpion dans les parages, les questions d’argent ont de bonnes chances de tourner plus facilement à votre avantage. Après le 22, il faudra vous rapprocher de vos objectifs et vous approprier sans complexe les moyens de parvenir à vos fins. Fixez-vous un objectif et atteignez-le, prenez des résolutions et tenez-vous-y ! Cette fin de mois est faite pour prouver que vous savez où vous allez parce que vous serez en mode « coûte que coûte ».

2e décan : entre le 9 et le 19 octobre, cette Mercure en Scorpion vous permettra de prendre en défaut et de contrer n’importe quel beau parleur. Vous aurez des arguments sérieux pour défendre vos points de vue. N’hésitez pas non plus à parler d’argent : ce sera votre créneau gagnant ! Négocier avec le banquier, investir parce que c’est le bon moment, placer judicieusement, gagner plus, obtenir un prêt… : ce sera dans l’air !

3e décan : entre le 13 et le 23 octobre, le Soleil en Balance pourrait faire de vous la compagnie la plus agréable et appréciée de la période. Invitez-les, rejoignez-les et amusez-vous ! Ce ciel-là n’évoque en aucun cas la solitude et vous donnera toutes les raisons de trouver du plaisir auprès de vos amis. Rien de morose et une compagnie qui enjolivera constamment les choses. Vous pourriez également jouer avec un certain succès le rôle de médiateur. Quelques prouesses diplomatiques vous y aideront.

null

Balance

23 septembre – 23 octobre

Côté Cœur

1er décan : après le 27 octobre, l’harmonie devrait retrouver ses repères dans vos amours. Vénus entrera dans votre signe alors prenez vite le temps d’aimer ! On vous prévoit une jolie parenthèse de sérénité (à exploiter au mieux de vos désirs). Avec Vénus en Balance, le désir de plaire est toujours très présent et d’excellentes ondes se répandent. Notre Balance sera simplement heureuse dans son environnement affectif et ça lui ira bien.

2e décan : attentif ou compréhensif, vous (entre le 3 et le 14 octobre) ? Pas vraiment ! Comme vous n’aurez plus envie de taire vos frustrations, vous ne vous ferez pas prier pour expliquer ce qui ne va pas. C’est comme ça quand le Soleil en Balance et Jupiter se regardent de travers.

3e décan : d’ici le 4 octobre, profitez encore de jolis compliments ou rendez jaloux(se) votre partenaire (qui n’aura plus qu’à se surpasser pour être à la hauteur) ! C’est le mood suscité par les derniers rayons de Vénus en Lion. Mais entre le 13 et le 23, un doute ou un dilemme pourront commencer à vous turlupiner. Vous vous sentirez pessimiste ou vous verrez tout en noir. Soyez peut-être plus rationnel et ne laissez pas un petit tracas se transformer en drame parce que vous auriez diablement manqué de recul sur la situation. Rien n’est vraiment grave : souvenez-vous-en !

Vie active

1er décan : on pense que ce mois-ci sera un peu plus sérieux et dense que le mois dernier. Vous parlerez sans doute pas mal d’argent, vous devrez vous préoccuper de diverses démarches d’un peu plus près, il faudra vous battre davantage pour faire passer vos idées (démontrer votre motivation…)… Le long passage de Mercure en Scorpion évoque globalement approfondissement des échanges et des sujets ainsi qu’un ou plusieurs contrats à signer (après avoir bien débattu s’il vous plaît…).

2e décan : entre le 3 et le 14 octobre, vous vous sentirez sans doute plus exigeant et quand quelque chose ne vous conviendra pas, vous prendrez trop facilement des airs de diva. Autant vous prévenir que ça ne passera pas toujours bien… Votre façon trop catégorique de voir les choses risque de vous donner un côté arrogant ou hautain qui ne seront pas du meilleur effet. Un manque de souplesse dans l’argumentation ? Sûrement. Après le 14, on vous reprochera sans doute d’en vouloir toujours plus : en bref, l’atmosphère ne sera pas d’enfer et profiterait même indéniablement à un esprit de guéguerre.

3e décan : en cette 1ère quinzaine d’octobre, évitez toujours de vous emballer inconsidérément. Y aller moderato, petit à petit ou sur la pointe des pieds serait plutôt le conseil d’actualité. Pensez-y ! Entre le 13 et le 23, ne donnez pas à manger à un détracteur potentiel en cette période où un litige peut surgir ou persister. Courage : ne vous laissez pas impressionner et cherchez vite le meilleur terrain d’entente ! Après le 27, les infos tarderont souvent à arriver ou le manque de communication avec l’environnement professionnel pourra vous être préjudiciable. N’hésitez jamais à décrocher le téléphone pour tenter d’activer les choses !

null

Les scorpions en 2017

Du 23 octobre au 22 novembre

Côté Cœur

1er décan : entre le 3 et le 13 octobre, cette Vénus en Vierge vous rendra plus prévenant et vous aurez surtout besoin de vous rapprocher intelligemment de l’être aimé. Soyez seulement plus disponible, plus attentif ! Même si vous en avez très envie, être prudent et garder la tête froide sera votre choix du moment. Pas question de prendre un risque insensé : vous écouterez votre raison plus que votre cœur. On vous trouvera pudique, raisonnable et réservé mais peut-être désirerez-vous surtout prendre votre temps (pour savoir où vous mettez les pieds).

2e décan : la période du 12 et le 21 octobre risque d’être plutôt importante ou chanceuse (au niveau sentimental). Il s’agira peut-être de vous engager pour le meilleur… Cette histoire-là, c’est sûrement du sérieux ! A vous les jolies prises de conscience qui font mûrir un couple ! Rien de superficiel et tout de sincère dans vos sentiments du moment : voilà une période qui privilégiera la qualité de votre lien.

3e décan : d’ici le 4 octobre, cette Vénus en Lion pourra encore déclencher facilement le mode passionnel et/ou la jalousie XXL. Ca pourrait bien se finir une fois sur deux en scène de ménage du côté de chez vous (en ce début de mois). Le moindre petit impair de votre partenaire passera pour une humiliation (voire une trahison…) et il(elle) ne s’en tirera pas comme ça (foi de Scorpion !). Mais après le 19, le ciel vous accordera une longueur d’onde amoureuse plutôt stable et devrait vous assurer tous risques sur le plan sentimental. Un mood peut-être un peu plan-plan mais tout de bien sécurisant.

Vie active

1er décan : ce mois-ci, vous aurez souvent un peu trop de mordant ou vous manipulerez trop facilement. Envie de sortir des piques, de faire de l’ironie, de dénicher un bouc émissaire ? Mercure en Scorpion regardera longuement Uranus de travers et vous donnera au passage l’esprit bien caustique. Mais avec ces drôles de comportements (parfois un peu vicieux), vous pourriez finir par faire l’unanimité… contre vous. Après le 22, vous balancerez entre le combat et l’agression, entre la détermination et la confrontation. Vous aurez cette volonté de prendre le pouvoir et dans cette optique-là, vous ne supporterez aucune contradiction.

2e décan : entre le 9 et le 19 octobre, les questions d’argent pourront vraiment poser problème et seront sans doute au cœur de vos préoccupations. Un conseil : ne prenez pas de décisions trop radicales ! Par ailleurs, attention à ne pas fixer trop longtemps sur une minuscule contrariété. Ca ne sert à rien, ça n’arrangera rien et cela pourrait au contraire contribuer à alimenter l’animosité entre vous et certains. Laissez aussi tomber les intrigues et les petites machinations : ça ne marchera sûrement pas à tous les coups !

3e décan : après le 19 octobre, vous serez ultra concentré, pragmatique, réfléchie, plutôt doué pour faire valoir vos intérêts. Vos décisions n’en n’auront que plus de poids : voilà un Scorpion très discipliné. On remarquera aussi votre sagesse et votre façon d’assumer honnêtement vos choix et faits et gestes. On fait ce qu’on doit faire et c’est aussi comme ça qu’on a la conscience tranquille.

null

Sagittaire

22 novembre – 22 décembre

Côté Cœur

1er décan : entre le 3 et le 13 octobre, vous pourriez ressentir tout de travers parce qu’une Vénus maniaque (en Vierge) vous caressera à rebrousse-poil. De petites choses (chez l’autre) pourraient commencer à vous énerver vraiment. Il (elle) ne fera jamais les choses assez bien (à vos yeux). Vous devrez néanmoins éviter tout genre de comportement limite : chercher la petite bête, être impatient, le(la) critiquer ouvertement. On vous conseillerait d’arrêter de lui prendre la tête et de plutôt laisser faire les choses (en pensant par exemple à autre chose)… Mais après le 27, un joli vent de séduction vous incitera à vous préoccuper d’abord de votre cote d’amour. Plaire pourrait alors devenir votre refrain préféré et vous n’y manquerez sûrement pas.

2e décan : entre le 12 et le 21 octobre, faites un gros effort de réalisme et d’objectivité ! C’est seulement de cette façon que vous ne vous laisserez pas piéger en cas d’entourloupe ou de malentendu. Cette Vénus en Vierge (en mauvais aspect de Neptune) vous empêchera sûrement d’avoir la maitrise des situations et suggère parfois quelques inconfortables remous d’émotions.

3e décan : d’ici le 4 octobre, projetez vos désirs sur écran géant, soufflez sur la flamme du cœur ! La lumineuse Vénus en Lion et l’intrépide Mars en Bélier peuvent encore vous jouer un remake des « feux de l’amour ». Mais après le 19 octobre, vous serez trop anxieux, vous ne réussirez pas à vous lâcher, vous resterez sur votre réserve ou l’autre n’arrêtera pas de freiner vos élans. Avoir Vénus en Vierge dans le collimateur, c’est parfois très frustrant. Trop d’élucubrations tuent l’émotion, l’esprit (trop) critique suggère quelques « hic », les mauvais calculs cassent facilement l’ambiance… Ne vous prenez pas trop la tête !

Vie active

1er décan : entre le 3 et le 13 octobre, le ciel vous rendra bien tatillon et/ou cassant. Si les autres ne font pas comme vous l’avez décidé, vous marquerez clairement vos insatisfactions et cela pourrait perturber la sérénité de l’air. Tout sera trop ci ou pas assez ça et pour tout dire, la seule présence de certains vous tapera un peu sur le système. Mais après le 27 : rien de plus facile que d’user et d’abuser de son pouvoir de persuasion (en y ajoutant même de charmants sourires éloquents) quand Vénus est en Balance ! Vous prendrez sans doute très vite ce pli.

2e décan : entre le 3 et le 14 octobre, humeur ultra sociable pour Sagittaire animé des meilleures intentions. Voilà un petit vent de futilité et des contacts sympathiques et légers parce que le Soleil en Balance a souvent cet effet-là sur vous. Excellente période également pour sortir souvent votre carte de visite et provoquer la curiosité des gens que vous rencontrerez. Eh oui, notre Sagittaire aura un talent  certain pour se valoriser.

3e décan : entre le 13 et le 23 octobre, vous serez le roi du compromis et du coup de main (donné sans rechigner, s’il vous plaît…). Esprit consensuel XXL, pas d’embrouille qui tienne ! C’est souvent comme ça quand le Soleil est en Balance. Vous saurez aussi utiliser judicieusement les mots qu’il faut pour vous faire comprendre et faire passer les messages qui vous tiennent à cœur.

null

Capricorne

22 décembre – 21 janvier

Côté Cœur

1er décan : entre le 3 et le 13 octobre, peut-être une réconciliation à prévoir ou une jolie surprise qui vous mettra du baume au cœur. Un sympathique coup de pouce du destin et vous voilà tout à coup prêt à rebondir ! En tout cas, vous le déciderez : on arrête de s’encroûter (seul ou à deux) ! Tout devient forcément plus marrant quand on modifie le scénario. Alors on pousse un peu les portes de sa petite vie et on voit du paysage… Faites déjà en sorte que la routine se débine, laissez tomber le réchauffé, changez de look et/ou de déco !

2e décan : entre le 12 et le 21 octobre, ces aspects-là ne badineront pas avec l’amour et aimeraient même le faire durer toujours… Voici une période à marquer d’une croix rose si vous espériez que l’autre s’engage vraiment (d’une manière ou d’une autre) dans votre relation. Vous pourrez vous reposer sur des sentiments stables ou sur un partenaire responsable. C’est si bon d’avoir une épaule solide et quelqu’un sur qui l’on peut compter à ses côtés…

3e décan : après le 19 octobre, ça se confirme, ça devient plus sérieux et ça vous donnera envie de vous investir vraiment. C’est le message des planètes fortes et responsables de cette fin de mois (qui devraient au moins renforcer vos liens d’une manière ou d’une autre). Vous avez apparemment su faire ce qu’il faut pour qu’il(elle) s’attache à vous de plus en plus.

Vie active

1er décan : durant presque tout le mois, notre Capricorne sera un véritable œil de lynx. Rien ne vous échappera, vous devinerez ce que l’on vous cachera et s’il faut diagnostiquer un problème, vous pourriez même être étonnant. Recherches, enquêtes et expertise seront ainsi favorisées. De sacrées facultés de discernement pour mieux assurer. Avec Mercure en Scorpion, vous posséderez aussi le flair nécessaire à subodorer les meilleures affaires : soyez sur tous les bons plans et utilisez à bon escient ce bel instinct qui ne risque pas de vous faire faux bond ! Après le 22, étonnante assiduité à signaler. Lâcher l’affaire ? Pas question ! Vos objectifs seront sacrés et vous serez bien décidé à faire des pieds et des mains pour aller au bout de tout.

2e décan : entre le 3 et le 10 octobre, vous intégrer ne sera pas du tout votre « kiff ». Vous serez sans doute un peu trop « perso » pour avoir envie de vous adapter aux envies des uns et des autres. Ne recherchez pas forcément les activités en société. Entre le 10 et le 19, psychologie des situations nettement à la hausse pour Capricorne très sagace. On élucide un tout petit mystère et on y voit tout à coup plus clair. Il est bon quelquefois de se poser les bonnes questions : ce sera tout l’intérêt de cette très perspicace Mercure en Scorpion. L’argent, c’est le pouvoir et vous en serez également totalement persuadé à cette période-là : c’est aussi pour cette raison que vous aurez à cœur de prendre le dessus dans toute tractation. Après le 19, maîtrisez votre impatience car cette fin de mois vous mettra de temps en temps sur les nerfs ! Vous voudrez foncer là où il faudrait patienter et puis vous braquer quand il faudra parlementer…

3e décan : encore un passage à vide (en 1ère partie de mois) ? Obstacle inattendu ou ras-le-bol intempestif ? Quoiqu’il arrive d’inconfortable, l’important sera de garder le moral. Entre le 13 et le 23, ce désaccord Soleil-Pluton-Saturne ne vous aidera pas à vous sentir à l’aise dans votre environnement. Des cachotteries ? Un petit vent hostile ? C’est bien possible. La vérité vous échappera peut-être ou les circonstances vous oppresseront parce que vous ne comprendrez pas tout. Ce ciel-là est connu pour agiter nos « bêtes noires ».

null

Verseau

21 janvier – 20 février

Côté Cœur

1er décan : le conseil le plus pertinent du mois serait d’éviter d’aborder les questions d’argent avec votre partenaire. Ca ne pourrait que tourner à la confrontation et même devenir une obsession. C’est le gros défaut des planètes en Scorpion. Ca devrait mieux se passer après le 27 octobre : quand Vénus entre en Balance, il y a souvent un p’tit air de romance et ça risque d’adoucir sacrément l’ambiance. Attentions raffinées, sentiments délicats et nuancés, caractères mieux accordés…

2e décan : entre le 3 et le 10 octobre, votre ciel placera l’amitié, les échanges et les loisirs au premier plan. Vous vous sentirez sans doute plutôt d’humeur sociable, extravertie, mondaine. Et vive les petites sorties sympas et la bonne humeur ! Il y a un temps pour aimer et un autre pour s’amuser. Mais entre le 10 et le 19, pas facile de vous amadouer. Ce long désaccord de Mercure en Scorpion avec Uranus en Taureau vous rendra terriblement rancunier ou obstiné. Et si vous vous pensiez à lâcher un peu de lest de temps en temps ?

3e décan : entre le 13 et le 23 octobre, savoir plaire, savoir-faire, nuances et quête d’harmonie… Voilà ce que pourra vous apporter le Soleil en Balance. Votre vie amoureuse devrait indéniablement y gagner en équilibre. Ne restez surtout pas seul ! C’est sans doute le meilleur conseil de cette période car le Soleil en Balance adore aussi la compagnie, l’ambiance, la fête. On se détend et on s’entend bien : c’est le pied ! La fin du mois (après le 27) évoquera dialogue, échange d’idées, besoin de communiquer votre façon de voir. Bref, Mercure (de retour fin Balance) est davantage axé « bla-bla » que tendres ébats…

Vie active

1er décan : durant presque tout le mois, attention à ne pas vous faire prendre en flagrant délit de mauvaise foi ! Vous aurez souvent l’esprit retors ou un humour trop sarcastique. On parie que personne ne réussira à vous faire reconnaître vos torts. Mercure (longuement en Scorpion) peut également vous donner le goût des petites combines. Voilà un Verseau un peu roublard ! Après le 22, préservez votre environnement de vos sautes d’humeur : vous ne serez toujours pas facile à suivre. Ce sera battle sur battle… et pas question de lâcher l’affaire ! A force de préférer le conflit à toute espèce de compromis, vous risquez même de vous faire des ennemis.

2e décan : entre le 3 et le 10 octobre, vous ferez le maximum pour arranger tout le monde et vous aurez bien le profil du collègue rêvé, celui qui ne fera pas de vagues et qui fera super bien passer l’info. Bravo ! Mais entre le 10 et le 19, vous ne ferez plus toujours l’unanimité. Revoyez vos décisions de peur de vous heurter à de bien mauvaises critiques ! Soyez moins piquant (méchant ?), évitez par les jugements hâtifs, le dénigrement à mauvais escient et toute accusation trop facile ! Quand Mercure en Scorpion vous regarde de travers, les questions d’argent prennent parfois aussi le devant de la scène. Soyez particulièrement prudent en matière de budget et d’investissement.

3e décan : entre le 13 et le 23 octobre, pas moyen de vous ennuyer avec ce ciel-là ! Tout passera par l’autre et la communication : contacts à profusion, conversations au sommet et bavardages à gogo pour être seulement bien dans votre peau. Des réunions, des discussions, des invitations. Et même si vous zappez souvent, vous allez sûrement adorer ce rythme varié.

null

Poissons

20 février – 21 mars

Côté Cœur

1er décan : entre le 3 et le 13 octobre, un esprit de chicane pourrait dominer. Vous aurez la langue bien acérée et pourriez trouver tous les défauts du monde à celui ou celle qui est à vos côtés (ou qui voudra vous approcher). Chaque détail pourra se transformer en sujet de discussion… Une période un peu « prise de tête » pour notre 1er décan. Préservez l’ambiance et laissez tomber les critiques inutiles ! Mais après le 22, vous saurez mieux ce que vous voulez et vous aurez de bons arguments pour vous imposer. Pas question que l’on vous induise en erreur : vous verrez très clair dans le jeu de votre chéri(e) !

2e décan : entre le 12 et le 21 octobre et sur le plan amoureux, vous n’aurez sûrement pas les yeux en face des trous. Alors avant de lui reprocher quoi que ce soit, il serait judicieux de vous assurer que vous êtes dans votre bon droit.

3e décan : après le 19 octobre, de minuscules sources de fâcheries pourront s’accumuler. Votre sens critique pourrait être exacerbé alors gare aux petites piques qui pourraient bien provoquer le « hic » ! Evitez de gagner le titre de « moralisateur en chef » car vos petites vannes incessantes pourront finir par vraiment l’agacer, arrêtez de le(la) titiller, donnez du mou, pardonnez ou laissez-vous simplement aimer, sans rechigner !

Vie active

1er décan : durant presque tout le mois, vous serez plutôt douée côté intuitions pertinentes, stratégies payantes, argumentation mordante. Mercure en Scorpion vous accordera un esprit particulièrement pénétrant et une approche très subtile des gens et des situations. C’est bien de vous que proviendront les solutions car vous serez indéniablement le roi de l’investigation. Fouinez, creusez, manipulez (un peu) : vous aurez les bonnes cartes en main ! Vous pourriez également être un excellent « avocat du diable » : Mercure en Scorpion augmentera indéniablement votre faculté à bien argumenter. Après le 22, ces planètes en Scorpion vous donneront également le nez fin, côté finances. Ce sera bien le moment d’effectuer des démarches aptes à augmenter votre train de vie (d’une façon ou d’une autre). En cette fin de mois, on pourra aussi miser sur votre impeccable lucidité : le Soleil en Scorpion vous aidera à avoir un instinct plus sûr et c’est un bel atout pour savoir exactement où vous mettez les pieds.

2e décan : entre le 9 et le 19 octobre, vous sentirez bien les gens, votre curiosité sera bien placée, vous serez plutôt doué pour faire valoir vos intérêts et votre sens stratégique visera des sommets. Bref, Mercure en Scorpion vous permettra de rallier n’importe qui à votre cause.

3e décan : après le 19 octobre, vous vous sentirez facilement sous pression, nerveux ou bien il y aura de l’orage dans l’air. Vénus en Vierge n’exclura pas ces méchantes humeurs passagères qui vous rendent parfois difficile à vivre. Enervé puis exaspéré, critique puis houspilleur : ce ne sera sûrement pas de tout repos de vous côtoyer. Notre Poissons ne sera pas forcément bien dans ses baskets. Ne critiquez pas, ne rentrez pas dans les débats !