HOROSCOPE septembre 2020 par Diane BOCCADOR

Pour vos prévisions personnalisées annuelles, cliquez ici

null

Bélier

21 mars – 20 avril

Côté Cœur

1er décan : entre le 7 et le 17 septembre, cette Vénus (en Lion) est chaleureuse, passionnée et vous n’aurez plus du tout envie de faire semblant. Une chose est sûre : la franchise de vos élans ne pourra pas le(la) laisser de marbre. Vous aurez la cote, vous ferez votre effet, votre séduction pourra faire des ravages et vous aurez peut-être le choix du roi… Ca tombe bien car avec Vénus en Lion, il vous faut le nec plus ultra sinon rien.

2e décan : entre le 16 et le 26 septembre, privilégiez l’émotion, les superbes déclarations, les rouages de la passion ! Vous saurez y faire pour relancer la roue de vos amours : un temps superbe pour l’expression de nouvelles ardeurs. Cette Vénus en Lion est généreuse, parfois théâtrale et insiste sur une grande noblesse de cœur et l’importance pour vous de pouvoir admirer l’autre. Mais qui peut donc vous faire cet effet-là ?

3e décan : jusqu’au 8 septembre, quelque chose vous tourmentera, vous digérerez mal vos griefs ou vous ruminerez un désaveu. Rien ne sera léger, ça vous prendra facilement la tête et votre petit cœur ne sera pas à la fête. Mais après le 24, « tout… passionnément ! » : telle pourrait être qualifiée votre façon d’aimer, en cette fin de mois. Des émotions un peu plus intenses ? Une raison de l’aimer davantage ? Vénus en Lion ne fait jamais les choses à moitié s’il s’agit d’attirance ou d’affection et notre Bélier fera honneur à son tempérament de feu légendaire. A vos belles ardeurs !

Vie active

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre, il faudra souvent abuser de diplomatie, chercher la voie du compromis et vous faire un peu violence pour bien travailler en équipe. Mercure en Balance vous donnerait bien une petite leçon de sociabilité. Oubliez (quoiqu’il arrive) d’être impulsif et prenez davantage en considération ce que l’on vous dit ! Réflexion et conciliation sont des comportements que vous ne devrez surtout pas mettre en sourdine. Après le 22 : n’être jamais d’accord n’aide pas à faire avancer les choses (c’est le Soleil en Balance qui vous le soufflera…).

2e décan : entre le 12 et le 21 septembre, de petits impairs ou un manquement aux convenances pourraient provoquer l’antipathie ou casser l’ambiance. Ne vous méprenez pas sur la conduite à adopter : ce sera le point faible du moment ! Ce ne seront pas des journées pour briller par votre bonne foi ou votre bonne volonté. Ne vous fourvoyez pas dans de mauvais calculs : la communication ne sera pas de votre côté. Et si vous disiez « amen » à tout ?

3e décan : ce mois de septembre risque encore d’être plutôt électrique et au moindre problème, vous pourriez vous montrer très vindicatif. Le cours des événements ne sera sans doute pas à votre goût et on vous sentira parfois à bout. Pour le moment, prenez sur vous et remettez à plus tard ce que vous ne pourrez pas faire (pour éviter stress et conflits) car quelques impondérables ne sont pas à exclure dans cette ambiance globalement controversée. Entre le 20 et le 28 : mais pourquoi compliquer les données ? Vous aurez une façon un peu tarabiscotée d’interpréter les choses. Ca manquera de cohérence ou de logique et il vous manquera sans doute des infos. Ceux qui ne vous apprécient pas choisiront peut-être cette période pour exprimer leur discrédit. Ne vous laissez pas faire et ne prêtez pas le flanc à de vilains commérages !

null

Taureau

20 avril – 21 mai

Côté Cœur

1er décan : entre le 7 et le 17 septembre, tentation ou petites folies de la passion ? Notre 1er décan pourrait bien se laisser tourmenter par les potentielles divagations du désaccord Vénus-Uranus. Ne perdez surtout pas la raison et maîtrisez toutes ces exaltations ! Vos émotions seront peut-être sens dessus dessous et quelques turbulences pourront jeter la pagaille dans votre duo. Ne dites surtout pas tout ce que vous avez sur le cœur : à ce moment-là, provoquer la polémique ne serait pas très sage…

2e décan : entre le 16 et le 26 septembre, vos sentiments seront peut-être sur le grill ou une situation bancale vous déstabilisera. Beaucoup de passion mais si peu de raison… Faites donc le point et gardez au moins la tête froide (si vous avez le cœur trop chaud) ! Ce besoin de vous imposer systématiquement fera également partie de vos erreurs du moment. Un conseil : temporisez et essayez de le(la) convaincre plutôt que de le(la) tyranniser !

3e décan : jusqu’au 7 septembre, c’est encore le romantique qui est en vous qui doit s’exprimer. Soyez seulement tendre, attentionné et laissez le feeling vous conduire du bon côté ! Vénus en Cancer peut agir comme une muse sur votre sensibilité archi-réceptive. Mais après le 24, Vénus en Lion aura bien décidé de faire faux bond à vos amours : ne tombez pas dans la jalousie futile, évitez les rapports de force inutiles et le scénario « vaisselle cassée » un peu trop facile !

Vie active

1er décan : entre le 7 et le 17 septembre, vous aurez décidé de remuer beaucoup d’air (en ces journées qui devront faire parler de vous et démontrer que vous existez). Mais si vous en faites trop, vous n’aurez peut-être pas l’effet désiré. Il ne sera conseillé à personne de vous contredire en public à cette période-là. Ca ne passera pas et vos réactions (parfois disproportionnées) ne seront que le résultat d’un orgueil égratigné… Après le 27, vous chercherez trop facilement des poux aux gens ou vous utiliserez des moyens détournés pour parvenir à vos fins. Ne soyez quand même pas trop manipulateur : cela pourrait vous porter préjudice !

2e décan : jusqu’au 14 septembre, exprimez sans complexe votre vision des choses ! Avec cette confiance en vous et l’intelligente rationalité dont vous ferez preuve, on prendra sans doute vos arguments pour argent comptant. Le Soleil en Vierge et Jupiter en Capricorne vous offriront une discipline béton : vos actions seront précises, évaluées et calculées. Pas de place au hasard : ce sera votre force du moment ! Voilà un Taureau ultra responsable qui se fera remarquer par sa façon de tout gérer (de A à Z), d’être présent pour tout le monde et d’être globalement LA personne sur laquelle on peut compter.

3e décan : jusqu’au 8 septembre, début de mois idéal pour bien gérer la logistique de la rentrée. Moins d’impulsions et plus de solutions : Mercure en Vierge jouera pour vous le rôle d’un solide garde-fou. Vos facultés intellectuelles et votre curiosité d’esprit seront à la hausse, vous vous sentirez plus organisé et plus structuré. C’est l’effet « Mercure-Saturne-Pluton ». Entre le 13 et le 24, pas de timidité qui tienne ! Montrez-nous plutôt à quel point vous pouvez faire l’unanimité autour de l’un de vos projets. Mais si… vous pouvez le faire ! C’est même fortement conseillé par le Soleil en Vierge, Saturne et Pluton associés. Vous aurez besoin d’intensité permanente et de vous engager à fond dans tout ce que vous ferez. On ne trouvera pas plus impliqués que nos Taureau durant ces journées-là.

 

null

Gémeaux

21 mai – 21 juin

Côté Cœur

1er décan : entre le 7 et le 17 septembre et avec Vénus dans le signe du Lion, vous zapperez facilement le moins bon pour ne garder que le meilleur de votre histoire de cœur. Et même si votre chéri(e) n’est pas parfait, vous le(la) trouverez génial(e). Ne faites rien à moitié pour prouver que vous aimez car Vénus en Lion sait réveiller les cœurs nobles et généreux. Beaucoup plus de conviction pour une période passion.

2e décan : entre le 16 et le 26 septembre, vous aurez peut-être envie de sortir le grand jeu. Ce qui vous semblera médiocre ne vous donnera aucune raison d’aimer. Alors dans le domaine des sentiments, pensez à viser haut et… à frapper fort ! Vénus en Lion vous dira aussi : soyons un peu plus fous ! L’ambiance amoureuse deviendra au moins plus chaleureuse et les moments d’intimité risquent de gagner en intensité.

3e décan : il y a encore de l’excitation dans l’air mais cela suffira-t-il pour provoquer un nouvel intérêt sentimental ? Le ciel de septembre vous suggère en tout cas d’être un peu plus entreprenant que d’habitude. Après le 24 septembre, affichez vos couleurs, croyez au bonheur, allez dans le sens de vos ardeurs et vous aurez tout compris au ciel de cette fin de mois ! Y’aura de l’amour dans l’air et rien ne vous arrêtera quand il s’agira d’aimer passionnément. Et s’il faut déclarer votre flamme, vous n’hésiterez pas bien longtemps. Vous serez fier de l’objet de vos désirs : qu’on se le dise !

Vie active

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre comme après le 22, donnez des rendez-vous, allez vers les autres ! Ils vous le rendront bien, en ces journées durant lesquelles les contacts seront favorisés. La diplomatie et la sociabilité vous rendront alors de fiers services. Pas moyen de vous ennuyer avec ce ciel-là : des réunions, des discussions, des invitations. Et même si vous zappez souvent, vous allez adorer ce rythme varié.

2e décan : d’ici le 13 septembre, ne donnez pas dans le flou artistique ! Si vous sautez les étapes ou si vous négligez des détails importants, vous risquez de vous faire taper sur les doigts. Le Soleil en Vierge vous réclamera d’être plus sérieux et pointilleux. Demandez des éclaircissements, mettez les points sur les « i » : tourner autour du pot vous empêcherait surtout de savoir où vous mettez les pieds. Entre le 13 et le 21, tout passera par l’autre et la communication : contacts à profusion, conversations au sommet et bavardages à gogo pour être seulement bien dans votre peau. Un peu de reconnaissance ne vous fera par ailleurs pas de mal : on vous approuvera, on aimera vos décisions et on pourrait même vous complimenter. Ce sera l’effet « Vénus en Lion-Mercure en Balance » (plus précisément entre le 16 et le 21). Et vous désirez jouer un peu les vedettes, ce sera le moment ou jamais : compréhension, intelligence des situations et qualités diplomatiques seront vos principaux atouts.

3e décan : jusqu’au 7 septembre, la clairvoyance et la sincérité seront vraiment conseillées. Si vous constatez un manque de clarté dans une situation, ne laissez surtout pas libre cours à votre subjectivité ! Entre le 13 et le 20, il y aura sûrement un petit vent de panique et/ou du désordre dans votre planning, la gestion de vos priorités. Rassemblez vite vos idées, planifiez et évitez de tout critiquer ! Entre le 20 et le 29, contacts et ouverture d’horizons : vous auriez (à ce moment-là) vraiment raison de solliciter votre réseau.  Il y aura peut-être une opportunité à saisir et avoir des relations, ça sert aussi à ça. Vous manierez assurance et tact avec une telle aisance que vous devriez en profiter pour aller dans le sens de vos intérêts. Votre charisme et votre habileté relationnelle ne pourront que vous porter chance. Sinon et plus globalement, Mars en Bélier devrait encore susciter une belle dynamique durant ce mois de septembre : vous n’hésiterez jamais à prendre les devants sur l’événement.

null

Cancer

22 juin – 22 juillet

Côté Cœur

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre, attention aux non-dits ! Communiquez un peu plus pour voir ! Si vous sentez l’ombre d’un malaise dans votre couple, provoquez une discussion et ne laissez pas s’installer un problème non réglé. Vous jouerez peut-être un peu trop de votre charme mais cela sonnera parfois faux. Auriez-vous quelque intérêt à sourire autant ? Avec Mercure en Balance, c’est fort possible…

2e décan : entre le 12 et le 21 septembre, vous ne serez pas du tout disposé à être compréhensif avec lui (elle). Il y a trop de petites choses qui vous énerveront et vous aurez plutôt tendance à pinailler et polémiquer pour tout et rien. Ce que vous désirerez ne lui conviendra pas ou vice versa. Bref, vous n’aurez pas les mêmes envies et ça pourrait bien finir en chamailleries. Et si vous cédiez du terrain ? Mettez-vous aussi davantage à la place de l’autre.

3e décan : jusqu’au 8 septembre, on craint encore la tempête émotive. Si vous ne désirez pas perdre pied, ne vous fourrez pas dans une drôle de situation. Même s’il faut vous frustrer, ne tentez pas le diable ! Ce ciel-là est contrariant, énervant ou déstabilisant. Entre le 20 et le 29 : malentendus ou pas entendu… Vous vous efforcerez de vous faire comprendre mais ça grésillera sur vos ondes. Vous ne sentirez peut-être pas cette période ou rien ne se passera comme vous le désirez.

Vie active

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre, l’indécision pourrait bien être votre plus gros défaut et à force d’hésiter, de procrastiner, vous pourriez au final laisser trop souvent les autres trancher et prendre les décisions à votre place. Entre le 23 et le 27, grosse tendance à vous disperser, à passer du coq à l’âne. Notre Cancer aura du mal à se fixer un objectif : il s’éparpillera plutôt facilement et pratiquera le zapping avec délectation. C’est l’effet « Soleil en Balance ». Mais après le 27, esprit pénétrant, acuité intellectuelle, sagacité, sens du bon diagnostic : notre Cancer ne se contentera plus d’effleurer les sujets et on pourra compter sur ses jugements affutés.

2e décan : jusqu’au 13 septembre, vous afficherez un vrai sens des responsabilités (qui vous rendra très fiable). Vos erreurs seront corrigées car vous serez perfectionniste, particulièrement réfléchi et discipliné. On clarifie les choses, on remet de l’ordre, on s’applique et on compte sur ses jolis neurones pour être plus performant. Entre le 13 et le 21, la compagnie vous saoulera un peu, vos collègues parleront pour ne rien dire… Vous aurez sans doute la tentation de faire bande-à-part, mais n’est-ce pas une solution de facilité ?

3e décan : jusqu’au 6 septembre comme entre le 13 et le 20 et avec un ciel aussi discipliné, vous ferez de votre mieux pour contrer les aléas du destin. Ces périodes vous transformeraient bien en fourmi : entre prévoyant et frileux, vous opterez pour le détail, la rigueur et l’économie. L’heure ne sera sûrement pas au laisser-aller. L’ambiance ne sera pas vraiment fun mais on pourra compter sur vous en tout et pour tout. Vous aurez un sens du devoir exemplaire. Sinon et plus globalement : en ce mois de septembre, ne cédez pas à la tentation de mettre un coup de pied dans la fourmilière : prenez plutôt du recul, jouez la modération à fond et cherchez toujours à calmer le jeu ! Armez-vous de patience, ne trépignez pas tous les quarts d’heure et laissez le temps au temps ! La période est encore entravée : le ciel vous suggère donc de prendre du recul sur les événements.

null

Lion

22 juillet – 23 août

Côté Cœur

1er décan : entre le 7 et le 17 septembre, entre Lion séduit et Lion conquis, il n’y aura qu’un pas… que vous pourrez franchir allègrement. Tombez la carapace et prouvez à la face du monde que vous avez un cœur gros comme ça ! Votre côté « amoureux extravagant » n’est pas forcément fait pour déplaire mais attention : les fiascos suivent quelquefois de près l’option « trop ». D’ailleurs plus on se rapprochera du 17, plus les rapports de force pourront devenir récurrents dans votre duo. Calmez le jeu, écoutez moins votre ego, faites quelques concessions et peut-être que tout s’arrangera !

2e décan : entre le 16 et le 26 septembre, on prévoit sans doute trop d’émotions pour que vous puissiez bien les gérer. Si quelque chose vous déplaît, évitez de surenchérir ! Comme le désaccord Vénus-Uranus ne porte pas à la nuance et peut faire monter la pression, préférez la maîtrise à toute démonstration excessive !

3e décan : voilà une période qui saura encore sans doute provoquer chez vous l’excitation de la prise de risque (Mars en Bélier oblige…). Exprimez vos désirs et n’empruntez pas de détour (allez plutôt droit au but) ! Mais après le 24 septembre, ce sera encore mieux : avec cette Vénus en Lion (qui ne manque surtout pas de panache), bonjour l’émotion ! Avancez vos pions, côté cœur et ne lésinez sur aucun effet spectaculaire ! Cadeaux, surprises, déclaration… Votre « objet de désir » sera sûrement digne de l’attention enflammée que vous lui porterez.

Vie active

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre, soyez plus charmant, diplomate et adaptable que jamais pour profiter des meilleurs plans que le ciel vous concoctera, en cette semaine très sociable (qui aura décidé de booster votre vie relationnelle). Mercure en Balance encourage fortement les collaborations et fera de vous un modèle de sociabilité. Mais après le 27, petites phrases amères ou mauvais caractère ne feront pas l’unanimité. Si vous voulez rallier un peu de sympathie, il suffira de rentrer vos petites piques dans votre poche, avec un mouchoir par-dessus.

2e décan : entre le 12 et le 21 septembre, vous risquez de croiser bien du monde, d’élargir vos connaissances (et vos horizons par la même occasion). Ce sera l’effet « Mercure en Balance » et vous aurez bien compris que la communication est souvent la solution : ce sera votre atout du moment alors n’hésitez jamais à « dire » ! On dialogue, on échange, on négocie, on arrondit les angles…

3e décan : en septembre, vous saurez encore vous faire remarquer par votre rapidité à passer de l’idée à l’acte. L’efficacité est ces temps-ci de mise. Pariez donc sur cette rentrée, qui vous place dans le tiercé de tête des battants selon le ciel : dynamisme, besoin de vous affirmer et force de décision accélèrent le tempo ! Entre le 20 et le 29, communication fluide, discussions faciles, échanges d’amabilité, diplomatie bien dosée. Avec Mercure en Balance, notre Lion sait se faire tellement souple : c’est génial ! Vous vous sentirez très à l’aise en société et serez plutôt habile pour gérer les rapports humains. Ce sera peut-être le moment de « réseauter » utilement.

null

Vierge

23 août – 23 septembre

Côté Cœur

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre, cette Mercure en Balance (symbole d’équilibre) vous servira surtout si vous avez besoin de trouver un terrain d’entente ou un compromis vous satisfaisant l’un et l’autre et visant l’harmonie.

2e décan : un petit bonheur tranquille n’a pas de prix. Et si vous n’en n’êtes pas persuadé, c’est aux planètes (amoureuses) plutôt muettes qu’il faudra le reprocher. Cupidon n’est pas dans le coin.

3e décan : jusqu’au 8 septembre, vous serez globalement sur la voie d’un réveil d’émotions, d’un intérêt renouvelé, d’une complicité à (ré)explorer. L’entente se renforce souvent quand Vénus et Mercure sont dans la place. Partager des moments précieux en toute simplicité, être disponible pour l’autre et privilégier les tête-à-tête : ce sera aussi le mood intimiste et câlin diffusé pour vous par Vénus en Cancer.

Vie active

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre, comportement pacifique obligatoire car Mercure en Balance est évidemment symbole d’équilibre. L’harmonie sera donc de mise et le dialogue sera la solution à tout. Entre le 22 et le 27, pas d’anxiété ou de stress qui tienne quand le Soleil est en Balance ! L’insouciance peut même devenir un mode de vie et la convivialité votre activité préférée : youpi ! Après le 27, vous aurez les moyens (psychologie et arguments) de tenir judicieusement les ficelles d’une situation un peu délicate ou ambigüe. Faites-vous un peu « sous-marin » et n’hésitez plus à manœuvrer puisque cela pourrait bien devenir votre premier atout !

2e décan : d’ici le 14 septembre, le ciel et votre comportement rehausseront votre image de marque et vous pourriez marquer des points grâce à cette réputation de sérieux et à la démonstration de votre expérience (ou de votre fiabilité). Avancez vos pions et poussez le bouchon (s’il le faut) : il faudra absolument tirer avantage de chaque situation.

3e décan : jusqu’au 8 septembre, vous posséderez un excellent sens des responsabilités (qui vous rendra particulièrement fiable). De la méthode, de la précision, un certain perfectionnisme. Un sens pratique évident et une forte appréciation de « l’utile » seront vos autres atouts du moment. Vous saurez décupler votre efficacité grâce à cette juste évaluation d’un contexte et d’un environnement. S’il faut prêcher le faux pour savoir le vrai, argumenter avec une vraie lucidité ou faire passer vos vues avec votre seule force de conviction, vous serez également plutôt doué. Entre le 13 et le 23, ce que vous ferez sera toujours rondement mené car vous aurez vraiment besoin de tout contrôler et maîtriser. Affirmez-vous et prenez confiance en vous : grâce à l’assurance et l’incroyable lucidité que vous accorde ce ciel-là, on ne risque pas de réussir à vous entourlouper.

null

Balance

23 septembre – 23 octobre

Côté Cœur

1er décan : entre le 7 et le 17 septembre, vous aurez plus que jamais envie de plaire et serez capable d’en mettre plein les yeux au spécimen à croquer (que vous avez repéré) ou de faire de petites folies pour exciter les appétits de votre chéri(e). Faites en tout cas le plein de saines vibrations parce que Vénus en Lion vous rendra fier, enthousiaste et démonstratif. L’émotion sortira sûrement grandie du passage de cette brillante Vénus en Lion. Accordez-vous sans hésiter le droit à ces vibrations grandeur nature qui animent si bien le quotidien !

2e décan : entre le 16 et le 26 septembre et grâce à l’entrée de Vénus dans le 2e décan du Lion, votre vie sentimentale devrait devenir plus dense. Plus d’émotions, plus de passion, plus de sexe aussi… Eh oui : ça promet ! Sentiment de plénitude, générosité active, projets amoureux sans modération : l’heure sera à l’épanouissement ou aux engagements enthousiastes. Vous aurez un cœur gros comme ça… et vous raffolerez de jolies déclarations. Ces fougueuses preuves d’affection devraient pouvoir réjouir (ou combler) celui ou celle qui sera concerné(e).

3e décan : d’ici le 8 septembre, restez prudent et stratège face à toute situation délicate. Même si vous êtes sur le pied de guerre et que vous savez que vous avez raison, temporisez en toute occasion ! Bref, ne prenez toujours aucun risque en ces temps où la moindre étincelle aurait tôt fait de s’enflammer. Zappez les sujets qui fâchent, marchez sur des œufs, faites-vous oublier un peu ! Mais après le 24, l’amour devrait devenir la principale préoccupation de notre 3e décan. Quand Vénus est en Lion, les sentiments s’affirment, le cœur bat plus fort et/ou la passion est reine… Séduction et grandes émotions. Désirs au premier plan et plaisir en avant : vous ne risquez ni de vous ennuyer, ni de rester seul longtemps.

 

Vie active

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre et avec cette Mercure (en Balance) dans la poche, vous vous sentirez surtout bien dans votre environnement et pourriez être joliment « branché » sociabilité, petites mondanités. Votre fine diplomatie du moment pourra faire des miracles. Vous aurez l’art, le ressenti, le charme et la manière de résoudre les problèmes en compréhension et douceur. Quel savoir-faire ! Toute collaboration serait de bon augure : faites confiance au ciel quand il s’agira de relationnel ! Quand le Soleil navigue dans votre décan (ce qui sera le cas après le 22), vous vous sentez généralement aussi bien dans vos baskets que dans votre environnement. Pas de problème d’adaptation en perspective et ce sera déjà ça de pris !

2e décan : entre le 12 et le 21 septembre, les contacts ne seront sûrement pas votre fort du moment et vous feriez bien cavalier seul, juste pour échapper au pesant de la compagnie. Il faudra pourtant faire avec votre environnement plutôt que la jouer perso, écouter les conseils plutôt que d’avoir des œillères. L’harmonie ne sera pas simple mais si vous faites un peu plus cas des autres, vous n’aurez plus de soucis à vous faire.

3e décan : n’attendez rien de bien serein de ce mois de septembre qui pourrait bien encore vous malmener (un peu). Paralysie d’une situation, événements crispants… Continuez vos efforts mais n’espérez pas d’issue rapide ! Entre le 20 et le 29, vous vous prendrez trop la tête et risquez le mal de crâne car vous n’aurez pas une vision claire de la situation. Gardez votre calme, mettez les choses à plat et tentez de comprendre le pourquoi du comment.

null

Les scorpions en 2017

Du 23 octobre au 22 novembre

Côté Cœur

1er décan : entre le 7 et le 17 septembre, maîtrisez-vous davantage au beau milieu des aspects très réactifs de votre ciel amoureux. Evitez donc l’individualisme excessif pour ne pas élargir un fossé qui pourrait bien se dessiner. L’amour-combat … à qui perd gagne : que d’énergie dépensée à batailler avec l’autre ! Et si vous pensiez que la seule façon d’avoir raison est d’exploser, vous allez pouvoir constater que c’est au contraire la dernière chose à faire (si vous ne voulez pas que votre partenaire se change en adversaire…).

2e décan : entre le 16 et le 26 septembre, vous ne serez peut-être pas assez maître de vos sentiments et cela vous créera du tourment. Quelques petits accrocs sentimentaux pourront titiller votre affect ou jouer au poker avec vos émotions : sensibilité à fleur de peau ou plutôt jalousie à fleur d’ego ? Le cœur a ses raisons que la raison ignore et l’autre risque de le sentir passer…

3e décan : d’ici le 8 septembre, vous pourrez encore placer vos priorités du côté du cœur, trouverez aisément le réconfort en famille ou serez chouchouté par un spécimen  très attentionné. Un début de mois idéal pour récolter votre dose d’affection et de bien-être. Douces attentions et plaisir d’être ensemble : une brèche sensible ou romantique à exploiter. Mais après le 24 et si vous pensez qu’on ne vous aime ou que l’on ne vous regarde pas assez, c’est seulement que Vénus en Lion fera la grimace. Si l’être de vos pensées ne vous place pas sur un piédestal, vous risquez de le prendre plutôt mal. Il faudra surtout soigner votre orgueil car au final, rien ne sera bien grave si ce n’est dans vos yeux.

Vie active

1er décan : entre le 7 et le 17 septembre, vous serez dans des journées « et moi, et moi, et moi ! ». Mais pourquoi forcément tout ramener à votre petite personne ? C’est peut-être ce que certains penseront tout bas… Avec cette Vénus en Lion (dispendieuse) dans l’atmosphère, impossible également pour notre Scorpion d’être raisonnable et de réguler ses dépenses. Arrêtez de claquer avant de vous ruiner !

2e décan : d’ici le 14 septembre, on vous sentira plus rationnel et pragmatique, prudent et organisé. C’est comme ça quand le Soleil (en Vierge) se penche sur votre cas. Surtout pas d’imprudence et tellement de bon sens. Ce sera exactement le moment de prouver que vous n’êtes pas né de la dernière pluie. Grâce à l’accord Soleil-Jupiter, vous arriverez sans doute à retourner n’importe quelle situation en votre faveur.

3e décan : d’ici le 8 septembre, vos qualités de comptable, votre sens pratique et certaines facilités à bien rationaliser seront mis en avant par l’accord Mercure-Saturne-Pluton. Avec ce ciel-là, vous aurez également à cœur de recueillir toutes les versions des faits, de peser le pour et le contre, d’analyser tenants et aboutissants et de ne prendre aucune décision à la légère. Il s’agit de garder la tête froide et de savoir où vous en êtes vraiment (pour mieux planifier la suite). Ces planètes-là vous aideront aussi à maîtriser au mieux les aléas de votre vie matérielle. Entre le 13 et le 23, imposez vos convictions, démontrez que vous avez raison, affirmez-vous pour de bon : grâce à l’aspect Soleil-Saturne-Pluton, vos arguments ne manqueront pas de fondements et seront toujours bétons. Gardez le cap, concentrez-vous, abusez de suite dans les idées !

null

Sagittaire

22 novembre – 22 décembre

Côté Cœur

1er décan : un Sagittaire en mode « ultra séduction » peut mettre n’importe quel homme à ses pieds. C’est si bon de voir que personne ne peut vous résister (et c’est prévu entre le 7 et le 17 septembre…). Merci à Vénus en Lion ! Cette généreuse et glamoureuse Vénus en Lion booste aussi plutôt joliment les émotions, rajoute de l’intensité à vos attirances. Un amour plus sélectif ou une personne que vous ne pourrez qu’admirer ?

2e décan : entre le 16 et le 26 septembre, beaucoup de passion et de générosité dans ces sentiments qui n’auront sûrement rien d’anodin. Ce spécimen-là n’est sûrement pas n’importe qui pour vous faire cet effet-là… On pourrait également ne voir que vous car cette Vénus dans le signe charismatique du Lion vous donnera quelque chose du « point de mire ». Vous occuperez en tout cas très joliment la place.

3e décan : après le 24 septembre, aurez-vous une grande décision à prendre ou un engagement à sceller ? En tout cas, ce ciel-là respirera la passion et un plein d’amour pour le meilleur. Opération de séduction (réussie) ou grands emballements seront au goût du jour : ne contrôlez pas votre ardeur à aimer car Vénus en Lion et Mars en Bélier feront de vous les grands amoureux du moment ! Vous vous sentirez sans doute follement désiré…

Vie active

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre, Mercure en Balance vous soufflera la bonne recette pour plaire au plus grand nombre. Profitez-en pour faire passer vos idées ou pour avancer vos pions, sans en avoir l’air… Après le 22 : s’amuser léger, bavarder facile, papillonner à volonté. L’entrée de Soleil en Balance pourrait faire de vous la compagnie la plus agréable et appréciée de cette fin de mois. Invitez-les, rejoignez-les et amusez-vous ! Ce ciel-là n’évoque en aucun cas la solitude et vous donnera toutes les raisons de trouver du plaisir auprès de vos amis.

2e décan : d’ici le 13 septembre, le désaccord Soleil-Neptune brouillera un peu les cartes et les situations pourront y perdre en clarté. Méfiez-vous surtout des détails qui peuvent vous échapper ! Ne prenez surtout pas les choses à la légère et assurez correctement vos arrières ! Il faut être plus précis et consciencieux : prenez dès maintenant de bonnes résolutions et ne laissez plus rien traîner ! Pas d’imprudence, pas de négligence : c’est ainsi que vous éviterez les problèmes. Entre le 13 et le 21, Mercure vous rendra d’humeur sociable alors rameutez vos amis et ne vous prenez en aucun cas la tête ! Rien de morose et une compagnie qui enjolivera constamment les choses. Vous pourriez également jouer avec un certain succès le rôle de médiateur. Quelques prouesses diplomatiques vous y aideront.

3e décan : ne plus savoir où donner de la tête tellement il se passe de choses, c’est plutôt motivant pour le caractère hyperactif de notre Sagittaire. Oui… mais faire vite ne veut pas dire « agir en dépit du bon sens ». D’ici le 8 septembre, vous voudrez vous débarrasser vite fait des corvées de cette rentrée mais vous ne serez sans doute pas un modèle d’efficacité. Votre dynamisme de tous les instants (généré par le long passage de Mars en Bélier) sera beaucoup plus probant après le 23. Entre le 20 et le 28 : engagement collectif, travail en équipe, harmonie relationnelle, énergie collégiale. Notre Sagittaire du 3e décan aurait vraiment raison de se tourner vers les autres à cette période : fédérer sera plus que jamais dans ses capacités et ce ne sera donc surtout pas le moment de la jouer solo.

null

Capricorne

22 décembre – 21 janvier

Côté Cœur

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre, le ciel suggèrera une poussée de lâcheté ou de mauvaise foi face à l’être aimé. Rien de bien grave mais vous pourriez à chaque fois préférer vous défiler plutôt que d’aborder courageusement les sujets qui fâchent. Après le 22, ne soyez pas trop dépendant de l’avis et des décisions de votre partenaire ! Même si c’est parfois agréable de se laisser porter, il ne s’agit quand même pas de devenir le « transparent » du couple…

2e décan : entre le 12 et le 21 septembre et si vous pensez que c’est en parlant plus fort que lui (elle) ou en haussant le ton à la moindre occasion que vous aurez gain de cause, il semble que vous vous mettiez tout simplement le doigt dans l’œil…

3e décan : d’ici le 8 septembre, les enjeux amoureux seront sans doute encore un peu complexes mais au lieu de marcher sur des œufs, vous mettriez plus volontiers les pieds dans le plat… A vos risques et périls ! Mais le 8, vous pourriez lever le doute sur une question scabreuse qui vous titillait depuis quelques temps. Voilà une prise de conscience qui pourrait bien être salutaire et vous rassurer. Entre le 13 et le 20 : et si vous repreniez la main dans votre histoire de cœur ? Et si vous lui expliquiez votre façon de voir les choses ? Ce sera peut-être le moment de vous imposer davantage.

Vie active

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre, vous passerez constamment du coq à l’âne alors qu’on vous réclamera de l’attention, vous aurez du mal à vous impliquer, vous survolerez les sujets et vous manquerez de concentration (ou de suite dans les idées). Entre le 22 et le 27 et avec le Soleil en Balance, notre Capricorne se la jouera aussi facilement « superficiel » et aura encore du mal à aller au fond des choses. Rien ni personne ne vous passionnera vraiment donc vous aurez tendance à zapper rapidement. Après le 27, choisissez quoiqu’il arrive d’être plus tactique. Il suffirait sans doute de manipuler un peu pour mieux sortir votre épingle du jeu. Ce sera en tout cas le message de Mercure dans le signe pénétrant du Scorpion.

2e décan : d’ici le 13 septembre, ce sera bien vous LE grand organisateur de la rentrée, celui qui fera en sorte que tout soit nickel et efficacement anticipé. Et dans ce rôle-là, vous saurez indéniablement faire très bonne impression. Les choses pourraient même se mettre en place de façon chanceuse, si vous y mettez autant de bonne volonté : soyez sûr que ce ciel-là protégera vos intérêts ! Mais entre le 13 et le 21, il y aura du désaccord dans l’air car vous n’aurez pas l’art et la manière de concilier les choses et les gens. Assurez votre tranquillité d’esprit, mettez la pédale douce sur les discussions, donnez-leur plus souvent raison et vous réussirez à gérer le syndrome du porte-à-faux (qui risque de vous miner) !

3e décan : en ce mois de septembre, évitez toujours de vous emballer inconsidérément. Y aller moderato, petit à petit ou sur la pointe des pieds serait plutôt le conseil d’actualité. Pensez-y ! Mais d’ici le 8 septembre et si quelqu’un touchait à votre réputation, vous aurez les ressources (arguments) nécessaires à vous tirer d’affaire. Soyez plus tactique et intraitable que votre supposé adversaire et ne vous laissez surtout pas faire ! Entre le 13 et le 20, vous aurez besoin d’affirmer vos convictions de façon rationnelle et de vous faire entendre. Rien de facile mais tout d’utile et le jeu en vaudra sûrement la chandelle. Mais entre le 20 et le 30, un rien pourra vous déstabiliser : un regard en coin, une réaction que vous ne comprendrez pas bien, des mails ou textos trop peu clairs. Essayez de ne pas envisager le pire et ne vous angoissez pas trop ! Obstacles ou épreuves de force ne seront pas exclus : prenez sur vous ou rivalisez de compétence et d’efficacité mais soyez surtout sûr de votre coup ! Une meilleure utilisation de la diplomatie pourrait vous aider.

null

Verseau

21 janvier – 20 février

Côté Cœur

1er décan : entre le 7 et le 17 septembre, vous aurez besoin d’avoir le contrôle de tout, même de votre partenaire. Et si vous rencontriez une résistance, l’ambiance amoureuse pourrait vite virer à l’orage : attention ! Comme Vénus en Lion regardera Uranus de travers, votre amour-propre risque également d’être trop réactif. Vous serez sans doute trop à l’écoute de critiques ou du regard de l’autre pour vivre sereinement la période. Avec ce ciel-là, c’est « déconnexion love » en potentialité.

2e décan : entre le 16 et le 26 septembre, mettez de l’eau dans votre vin car les planètes ne feront pas dans la dentelle. Temporisez un peu, ne vous imposez pas trop, ne jouez surtout pas au « petit chef » dans votre couple et/ou ne soyez pas trop présomptueux : il y a toujours des limites à ne pas dépasser… Ne vous laissez pas entraîner du côté des pulsions irraisonnées et protégez plutôt ce qui fait votre stabilité !

3e décan : l’énergie déployée dans vos amours (comme ailleurs) ferait bien tourner les événements en votre faveur. Vous avez sûrement besoin de montées d’adrénaline… Le corps trouvera en tout cas encore bien des raisons de se lâcher. Mais après le 24 septembre, vous pourriez être plutôt désabusé car vous penserez que vous n’êtes pas suffisamment le nombril du monde (ou le centre de son monde). Auriez-vous un problème d’image à régler ? Le désaccord de Vénus en Lion pourra aussi vous entraîner du côté des rapports de force. Qui a raison et qui porte le pantalon ? Vous pourriez perdre un temps fou à vouloir avoir le dessus sur tout.

Vie active

1er décan : entre le 6 et le 13 septembre, investissez-vous dans votre vie relationnelle car vous risquez d’y récolter des satisfactions (humaines) à la pelle ! C’est le message de Mercure en Balance durant cette période-là. Sens du contact, esprit de conciliation, feeling harmonieux pour gens heureux. Quand Mercure en Balance mène la danse, vous n’êtes jamais plus épanoui qu’en bonne compagnie. Mais après le 27, plus rien de très serein à prévoir, côté ambiance relationnelle. Votre humour risque par exemple d’être plutôt acerbe (Mercure en Scorpion oblige…). Montrez-vous plus bienveillant si vous voulez regagner l’approbation des gens !

2e décan : entre le 12 et le 20 septembre, vos horizons relationnels risquent de se diversifier, les rendez-vous pourraient se multiplier. Grâce à cette Mercure en Balance, votre univers social ne pourra que s’élargir (pour votre plus grand bien). Toute prise de contact serait de bon augure, tout échange sera enrichissant. Frappez aux bonnes portes et soyez simplement ultra sociable ! Mais entre le 20 et le 26 et à force de vous croire sorti de la cuisse de Jupiter, vous pourriez finir par lasser bien du monde. Vexé ou blessé dans votre amour propre, vous risquez d’avoir des réactions disproportionnées.

3e décan : on ne cogite pas trop, on agit ! Avec Mars en Bélier toujours dans les parages, réfléchir trop longtemps c’est aussi perdre du temps. Votre version « speedée » mais efficace est encore nettement d’actualité pour cette rentrée. Prenez l’initiative : ce mois de septembre bannit toujours la passivité. Entre le 20 et le 29 septembre, jouez-la « corporate » ! Quand Mercure est en Balance, l’action collective est toujours le meilleur créneau. Sentez-vous solidaire : ça pourra vraiment le faire !

null

Poissons

20 février – 21 mars

Côté Cœur

1er décan : quand le Soleil est en Balance (après le 22 septembre), on partage tout (les bons moments comme les soucis). La notion de « binôme » sera donc évidemment à son comble : à quoi servirait d’être deux si c’est pour la jouer perso ?

2e décan : peut-être un petit doute qui vous minera ou un faux-pas qui vous causera du tracas (d’ici le 14 septembre). Le Soleil et Neptune se regarderont de travers et les certitudes rassurantes ne seront sûrement pas d’actualité. Obligez-vous à opérer avec plus de lucidité et vous éviterez les pièges, faux-semblants et autres drôles de situations que le désaccord du Soleil et de Neptune pourrait bien provoquer !

3e décan : jusqu’au 8 septembre, voguez en toute sérénité vers des rivages amoureux qu’il faudrait à tout prix visiter à deux ! Tendresse et réconfort à la hausse pour une période qui devrait être encore bien sentimentale. Les petits moments d’intimité seront vos priorités : cette Vénus en Cancer est comme un doudou qui apaise le cœur. Vous avez besoin d’être dorloté, rassuré ou de recevoir votre dose de preuves d’affection ? Le ciel ne dira sûrement pas non.

Vie active

1er décan : brasser du monde, bavarder, inviter, rencontrer (entre le 22 et le 27 septembre). Voilà une fin de mois hyper « connectée » parce que le Soleil en Balance n’aime rien mieux que la vie en excellente compagnie. De la légèreté, du plaisir et rien à redire à cette ambiance sympathique et jamais ennuyeuse. Le Soleil en Balance est aussi et surtout un facteur d’harmonie. Après le 27, vous agirez peut-être avec un certain goût du pouvoir, vous manipulerez très bien pour parvenir à vos fins et/ou vous vous sentirez particulièrement perspicace. Ce sera l’intéressant effet « Mercure en Scorpion ».

2e décan : jusqu’au 14 septembre, tenez-vous-en aux faits et arrêtez d’extrapoler ! Il y a des moments où il faut seulement être rigoureux. Il faut arrêter d’être un « doux rêveur », regarder davantage où vous mettez les pieds et vous rendre compte qu’il vous faudrait davantage d’organisation pratique. C’est en tout cas de ce côté-là que vous pourriez pécher en cette 1ère quinzaine de septembre. Et même si ça vous ennuie, ce Soleil en Vierge vous le rappellera.

3e décan : d’ici le 8 septembre, un vrai besoin de fuir les corvées de la rentrée ? C’est bien possible, alors que l’on ne vous en demande surtout pas trop ! Du coup, il vous manquera tout le temps des infos et la moindre démarche pourra se transformer en vrai casse-tête. Soyez plus attentif, ne zappez pas ces détails qui peuvent avoir de l’importance, regardez ça de plus près et ne vous emmêlez pas les pinceaux ! Entre le 13 et le 23, ce désaccord « Soleil en Vierge-Neptune » pourra vous faire pécher côté organisation, planification et concentration. La période vous demandera de vous démener pour que votre monde tourne plus rond. Ne vous y trompez pas : il s’agira bien de vous discipliner, d’endosser des responsabilités et d’agir avec beaucoup plus de rigueur.